Palais de justice : Il este son neveu en justice pour abus de confiance

jeudi 11 avril 2013 à 19h51min

« Vous ne méritiez pas d’être un neveu de cet oncle d’une gentillesse inimaginable », grogne le président du tribunal, lorsque celui-ci s’apprêtait à rendre le verdict de l’abus de confiance sur la somme de 4 500 000 FCFA qui opposait Augustin à son oncle Antoine, (le petit frère de sa mère).

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

En 2009, Antoine venait d’acheter une parcelle dans un secteur à Bobo-Dioulasso. Après l’achat, Antoine ne pourra établir les autres pièces justificatives. Il entre alors au village et demande à son neveu de mettre en vente ladite parcelle à 4 500 000 FCFA. Celui-ci s’exécuta. Il vend la parcelle à la somme proposée par son oncle, mais ne lui remettra que 500 000 FCFA. Le reliquat, il rassure de le lui remettre les jours suivants, comme promis par l’acheteur. Une promesse qui ne sera pas tenue. De médiation en médiation pour terminer par des supplications, l’oncle a jugé opportun de traduire son neveu en justice pour que soit tranché cet abus de confiance. A la barre le mardi dernier, Antoine reconnaît tout ce qui lui est reproché. Il déclare aux juges qu’il a utilisé le reliquat à d’autres fins. Celui de mettre en place un commerce. Après quoi, il a remis 100 000 FCFA à son oncle après une rude négociation. L’article 487 du Code pénal condamne l’abus de confiance alors qu’Augustin s’est bien rendu coupable des faits qui lui sont reprochés. Le procureur a donc requis de le condamner à 12 mois de prison avec sursis. Pour le conseil du prévenu, il s’agit d’un malentendu entre un oncle et son neveu et tout le souhait est qu’il y ait une issue favorable pour tous les deux. L’oncle s’est constitué partie civile en réclamant la somme de 3 500 000 FCFA. Le tribunal après délibération a condamné le prévenu à 6 mois de prison ferme et au payement du préjudice causé.

Rassemblées par
Bassératou KINDO

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés