Délinquance à Ouagadougou : Fin de parcours pour Abdramane Tiemtoré et sa bande

lundi 8 avril 2013 à 22h59min

Dans le cadre de la lutte contre la délinquance, le commissariat de police d’arrondissement de Nongr-Maasom vient de mettre un terme au parcours de cet escroc à « l’imagination très fertile ». Avec ses trois acolytes, ils ont été présentés à la presse ce lundi 08 avril 2013 dans les locaux dudit commissariat.

Délinquance à Ouagadougou : Fin de parcours pour Abdramane Tiemtoré et sa bande

Une dizaine de commerçants sont tombés dans les manèges de Abdramane Tiemtoré avant qu’il ne tombe à son tour dans les filets des flics.

Son mode opératoire : il « achète un gros sachet plastique de couleur bleu et le remplit de chiffons et morceaux de tissus récupérés auprès des ateliers de couture de la place. Sur le baluchon ainsi constitué, il dépose soit un portable ou une paire de chaussures et se rend dans les lieux de commerces desdits articles. Il sollicite du commerçant 02 à 06 portables ou paires de chaussures pour les montrer à un de ses clients qui serait stationné non loin. En retour, il dépose son baluchon qu’il dit contenir ses marchandises. Le commerçant ainsi mis en confiance lui remet les articles sollicités, s’attendant à le voir revenir dans peu de temps avec les fruits de la vente », explique le commissaire de police Joseph Toni.

Une fois en possession des articles, Abdramane Tiemtoré disparait, abandonnant son sachet de chiffons sales et inutiles. C’est à partir de là que ses complices entrent en action. Les articles volés sont remis à Tondé Moumouni, Nana Augustin (tous deux cordonniers et vendeurs de chaussures à la gare routière) et Tondé Bachirou (vendeur de portable) qui se chargent de les écouler sur le marché.

C’est ainsi que le présumé escroc et ses acolytes ont opéré depuis le mois de décembre 2012 dans différents marchés de la capitale.

Suite à des plaintes de 10 commerçants de chaussures de luxes et de téléphones portables haut de gamme dans les marchés de la place, la brigade de recherches du commissariat d’arrondissement de Nongr-Maasom a été mis en mouvement sur les traces de Abdramane Tiemtoré pour des faits d’escroquerie portant sur des chaussures de luxe et téléphones portables.

Et le 30 mars 2013, les hommes du commissaire Toni parviennent à mettre la main sur lui. Ce jeune homme de 26 ans, sans profession fixe, domicilié au secteur 16 de Ouagadougou ne tarde pas à reconnaître les faits. Puis à dénoncer les trois receleurs qui le rejoignent au cachot.

Pour les 10 commerçants (ayant porté plainte) qui ont ainsi été escroqués, le préjudice est estimé à 617 000f CFA.

Tout en remerciant les populations pour leur franche collaboration ayant permis de mettre au frais la bande à Tiemtoré, le commissaire de police Joseph Toni les encourage à persévérer dans cette dynamique en ayant recours au 10 10 et au 17 pour informer la police de toute situation suspecte.

D’autres commerçants ayant subi des escroqueries similaires peuvent toujours venir faire leur déposition au commissariat de police de Nongr-Massom.

Quant à Abdramane Tiemtoré et sa bande, ils seront présentés au Procureur du Faso dans les prochains jours.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Messages

  • l’âppat du gain facile !!!

  • Diaboliquement génial, ce garçon !

  • En me substituant au commissaire ZAMI dans la série "commissariat de Tampy" , je vous dit : "MESSIEURS VOUS AVEZ FAIT DU BON BOULOT" . Courage à vous braves policiers.

  • Ce ne sont que les petits voleurs . Les vrais, les gros sont parfois ailleurs . Suivez mon regard .

  • pourquoi on cache leur visage même ?

    • daccord avec vous FOU SAGE. Pourquoi on cache leur visage ? et demander aux gens de cooperer avec les forces de sécurites. Ailleurs , on les presente tel quel et ça porte du fruit car une fois devisagé et reconnu, connu du bambin du quartier ils se tiendront tranquilles. La presse, a t elle peur du CSC ? et le CSC a t il peur des délinquants ? Arretez de nous montrez des délinquants à visage caché. On ne peut pas appeler le 1010 sans avoir BIEN identifié un suspect ? Courage et felicitations aux forces de sécurités.

  • les Samos sont à fiéliciter dans tout ça. Mes frères perseverer ainsi le Burkina appartiendra bientot au Samo.
    Car nous au moins on sue de front pour avoir. par contre ces Mossi ils ne peuvent rien d’autre si ce n’est que escroqué.
    courage au commissaire et sa troupes car c’est toujours difficile

  • ces povres voleurs n’ont rien d’enviable et inspirent meme la pitié. ils sont tout sales.kom ils n’ont pas utilisé la violence,faut les lacher en leur accordant une dernière chance pour qu’ils puissent se réinsérer dans la société. par contre je condamne les commerçants qui donnent leurs marchandises a des inconnus. ça se fait pas.

  • Nos commerçants aussi sont trop naïfs !

  • Je profite aussi de l’occasion pour demander aux autorités de s’intéresser aussi aux délinquants de la route. Ces chauffeurs des compagnies de transports et de camions citernes qui aux mépris du code de la route et des autres usagers de la route, notamment des deux roues, dictent leur loi très contestable sur l’axe bobo-ouaga. Ce n’est pas la première fois que j’écris ici sur la question. Que l’état positionne des motards avec radar sur cet axe pour vérifier le danger entretenu par ces conducteurs. Excès de vitesse, dépassement à tout va, usage abusif du klaxon et j’en passe.
    N’attendez pas le pire avant d’agir SVP.

  • pauvre de moi, il y a des voleurs de milliards on les arrête pas mais quand tu es un pauvre type c’est du tapage.

    • MISTER BILL CELUI QUI FAIT LE TAPAGE C’EST BIEN TOI. TU TROUVE PAS QUE C’EST TRÈS FACILE DE CRITIQUE QUE D’ALLER CHERCHER UN DÉLINQUANT.SIT TU TE REPROCHE QUELQUE CHOSE T’ INQUIET PARCE QUE LE JOUR QUE TU SERA DÉNONCER TU NE TARDERA PAS DE LES REJOINDRE AU CACHOT APRÈS AVOIR SENSIBILISER LES HONNÊTES CITOYENS SUR TA MAUVAISE MANIÈRE

    • si tu n’es pas content de ton sors, va dévaliser la BCEAO et fous nous la paix. Messieurs les hommes du Commissaire TONI, chapeau bas.

  • N’importe quoi, tant que vous laissez Guiro et autres vous foutre son doigt dans vos narines (pour ne pas être grossier) , ne venez pas vuvuzeler avec ses petit poissons... comme quoi dans ce pays si tu veux voler, faut très bien le faire pour ,ne pas être inquiété...

  • "Fin de parcours pour Abdramane Tiemtoré et sa bande" Attention à vos titrailles ! Dites plutôt :"parcours à mi-chemin",car ils seront libérés bientôt et séviront encore plus fort. donc pas de fin de parcours.

  • Ils seront bientot libéres et battront pourquoi pas campagne.

  • pas possible ! qu’on les punisse à la hauteur de leur crime.

  • Souvent je me pose la question pourquoi font-ils ça au péril de leur vie, cela se justifie par l’instinct de survie car la vie est très dure à Ouaga !

  • quand j’attends parler de la B.R de la police je me rappel du chef Thomas qui a formé tous ces jeunes. longue vie à vous chef

  • Petit ou grand voleur, qu’on les fouette tous. ça veut dire quoi même ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés