OUVRIER EN GREVE DE LA FAIM A FILSAH : La version du Directeur Général

vendredi 29 mars 2013 à 18h02min

Ainsi que nous l’avions fait savoir dans nos éditions antérieures, et relativement à la grève de la faim observée par un agent de la société Filsah, à Bobo Dioulasso, nous avons pu recueillir la version du Directeur général. En séjour à Ouagadougou, il a souhaité réagir par rapport à cette affaire. Et nous l’avons rencontré dans la matinée du 29 mars 2013. Abdoulaye Nabolé, Directeur général de la filature du Sahel (FILSAH) se dit surpris mais promet entrer en contant avec le gréviste.

OUVRIER EN GREVE DE LA FAIM A FILSAH :                                          La version du Directeur Général

En premier lieu, le Directeur Général dit refuser de faire dans la polémique. Mais en tant que responsable de la société, il ne pouvait garder le silence au vu de l’ampleur prise par les événements. Et surtout par rapport au comportement d’un « jeune » qui a sans doute cédé « au dépit ».

Cependant, il estime que cette manière de procéder qui s’apparente selon lui à un ultimatum lancé aux autorités, n’est pas la bonne manière.

Du reste, il ajoute que la démarche choisie ne lui était pas directement destinée en tant que DG .

Par conséquent, il ne pouvait pas interpeller directement celui qui fait office de ‘’délégué général’’ représentant l’ensemble des délégués du personnel au sein de la société basée à Bobo Dioulasso.

‘’L’agent en question est régulièrement à son poste’’

Selon le Directeur général, les informations dont il dispose lui permettent d’affirmer que l’agent en question est régulièrement à son poste de travail jusqu’à ce jour 29 mars 2013.

Et cela, conformément dit-il, à son contrat de travail dont il s’acquitte correctement. Aucune absence irrégulière n’a en outre été constatée à son sujet.

Foi du premier responsable de l’entreprise, il n’avait pas connaissance d’éléments permettant d’affirmer que la société est en crise. Au contraire selon lui, les résultats indiquent une progression des résultats et des rendements. D’où sa surprise…

La porte du dialogue reste ouverte

« Comme je suis absent de Bobo, je lui demande de surseoir à son action. Et à mon retour, je vais le rencontrer et l’écouter ».

C’est la proposition faite par le DG qui dit avoir demandé à l’infirmer qui s’occupe des questions de santé sur le site d’aller rencontrer le gréviste. Ce qui a été fait selon lui.

De 76 kg l’intéressé a effectivement perdu deux kilos (contrairement aux 10 kilos qu’il affirme avoir perdu). Néanmoins il prend l’engagement que tout sera mis en œuvre pour mieux comprendre les motivations qui ont conduit à cette situation.

Mauvais coton filé par la Filsah ?

Si le combat mené, comme l’affirme l’intéressé, est fait au nom des agents, le directeur général estime qu’en vérité cela ne peut que porter préjudice à l’outil de travail commun.

Par conséquent, la mauvaise publicité qui en résulterait ne peut qu’être préjudiciable à l’ensemble des travailleurs.

Juvénal SOME

Lefaso.net

lire aussi : Grève de la faim à la FILSAH : Seydou persiste, la FILSAH s’en fiche, le gouvernement se fait toujours attendre

Messages

  • J’ai rien compris dans ce article, je suis surement bête ! c’est trop fort pour mon esprit.

    • IL ESSAI DE BROUILLER LES PISTES. DEMANDEZ LUI COMBIEN D’EMPLOYES IL A LIMOGES(au moins 15) PARFOIS MALGRE L’AVIS CONTRAIRE DE L’INSPECTION DU TRAVAIL ? IL DIT QUE LES TRAVAILLEURS SONT A L’AISE. VOUS LES VERREZ AVEC TOUS LES GARS DE LA ZONE INDUSTRIELLE DANS LA RUE LA SEMAINE PROCHAINE. PKOI LA MAJORITE DES TRAVAILLEURS TOUCHENT MOINS DE 50.000 FRS. OU PARTENT LES COTISATATIONS CNSS DE CES PERSONNES NON DECLARES A LA CAISSE ? .....

    • Aidez moi svp. j’ai rien kiffer dans cet article. Pas assez concis et précis à mon avis. "Peux mieux faire" M. Somé

  • Réction d’un bon patron. Vivement que tt rentre ds l’ordre.

  • grand père, le boss n’a rien dit ou bien il était pressé.

  • SOME, c’est ça là que vous appelez la version du DG ? C’est grave. Le gréviste prétend être victime d’une injustice alors le DG aurait dû se prononcer sur ce point ou bien vous auriez pu lui poser la question.

    • Uncitoyen, Ce n’est pas dans la presse que le DG va donner sa version des faits.
      Il y’a la justice et les structures internes de la socité.

      Le Dg ne va pas se rabaisser dans vos chicanes.

      Quant au monsieur en greve de la faim, qu’il crève s’il pense que cest la solution

  • Ce n est pas tôt, le directeur attendait la mort de l agent pour se manifester peut être . C est grave mon Burkina aux mains de ces mafia

  • Comme on dit en mooré, arrivons au marigot avant d’enlever l’eau. La prudence est mère de sureté.

  • C’est à ne rien comprendre !
    Incompréhensions des parties ou volonté délibérée de brouiller les pistes ?

    1- Comment peut-’on faire une grève de la faim aussi soutenue ( un verre d’eau par jour d’après la dernière itw du gréviste) et continuer à travailler normalement comme vient de l’affirmer le DG qui précise même qu’aucune absence irrégulière de l’intéressé n’a été constatée.
    C’est quoi ces versions totalement opposées des mêmes faits ?

    2-Le gréviste à affirmer avoir perdu 10 kilos , de 84kg à 74 kg. Le DG lui parle de 2 kg.

    3-On nous a fait comprendre que le climat s’était détérioré au sein de l’entreprise et les travailleurs seraient maintes fois aller en mouvement. C’est d’ailleurs cet malaise qui a débouché sur cette ultime action du gréviste. Ce qui fait penser forcément à une entreprise en crise. A notre grande surprise le DG lui , parle de "progressions des résultats et des rendements".
    Où se trouve la vérité ?

    J’invite notre journaliste à creuser davantage. Il y a certainement des non- dits dans cette affaire.

    • Un vrai mossi lui-là. Je l’ai suivi à la télé. Et aussi les propos malheureux de ses collègues. Comme quoi les mossi se battent. Malheureusema, certains construisent, d’autres détruisent

    • J’ajoute aussi que le DG a dit dans l’ITW qu’il allait envoyer l’infirmier s’entretenir avec le gréviste ; si l’agent est à son poste comment on peut envoyer quelqu’un le voir encore puisque tout est propre comme on le dit. Dans cette histoire, quelqu’un ne dit pas la vérité ; si quelque chose arrivait à ce Monsieur ça peut chauffer dans ce pays.

    • en tout cas si c’est ce que le DG NABOLE a dit cela me déçoit de cet homme car je ne le connais pas comme ça monsieur NABOLE !!franchement

    • Par delk reation dun mauvais dg tw tu na pa su comment le monsieur maigri ? Une na tu pas doreille pour entendre les murmur oubien la manque doeuil pour bien lire sur le net ?na tu pa vue comment les ouvrier soufre aussi a tes cote ? Jus pour te dire que toute chose a un fin , et sache que toi un jour tu sera du passe dieu seul est sauveur et sauvra nos frè par un notre srategie même si tu doit perire.

  • Juvenal SOME, ce papier n’est pas complet. Soyez assez courageux pour poser les bonnes questions à nos dirigeants et surtout ne pas leur donner l’occasion d’insulter l’intelligence de vos lecteurs. Tenez, ailleurs les gens s’immolent maintenant pour revendiquer(Université de Dakar). Ce Directeur Général sais très bien pourquoi son collaborateur fait la grève de la faim.La simple évocation du nom de FILSAH devais l’interpeller. Depuis que vous en parlez et que nous lisons si c’est maintenant qu’il l’apprend alors il ne mérite même pas de diriger cette entreprise dont il dit d’ailleurs qu’elle est en croissance. Foutaise.....

  • Le dg est aller prendre conseille avec les vrai proprietaire de la societe a waga surement qu’ils n’ont pas encore trouver la bonne formule raison pour la quelle il ne peu pas se prononcer clairement sinon il risque de perdre son poste. En plus je parie que cette societe la comme Beaucoup dotre blanci les fond de qu’elcun par consequen la societe ne peut que bien se porter quelque soit sa production, tant qu’il y aura de l’argent a blanchir y aura pas de probleme de rentabiliter. Webmaster laisse passer

    • lepapy quand on ne maitrise pas un sujet on evite de se jeter dans des affirmations qui ne tiennent pas la route surtout le mensonge.
      Les vrais actionnaires de filsah sont connus de tous il suffit te faire une petite rechercher et tu le saura.

    • comme ns tous on a pas les moyens pour faire des recherches, memes petites, je croyaios que tu allais nous donner la liste des actionnaires en meme temps comme toi tu les connais ? Qui t’a demarre meme Kpakpato ?

  • Mr Some, si votre article est de vous en tant q journaliste je suis desole. ma grande mere ferait mieux. quoi d normal q le delit d presse existe au faso. bravo, kel interview ?

  • Il est possible que ce Dg ait été convoqué à Ouaga pour recevoir des ordre au sujet de ce gréviste.

  • Le DG ne peut que dire des choses pareilles pour se dédouaner. Honte à lui !!

  • Un citoyen et Tonny, je pense effectivement que vous devez êtes un peu bêtes ! Sinon le journaliste vous a donné la lecture du DG.

    Il dit qu’il n’est pas sur place et qu’à retour il prendrait contact avec le gars. le plus important c’est qu’il demande au type de cesser son mouvement ! Vous voulez quoi de plus ?

  • Son salaire a été coupé ou quoi ?C’est bête de sa part de mener seul une lutte qui concerne plusieurs ouvriers.Voilà que ses collègues ouvriers temoingnent à la télé que sa grève les a surpris.Laissé le mourrir.Pourquoi il continue de travailler ?Fallait arrêté de travailler là on saura qu’il est au serieux.

    • Lefaso, c’est plutot toi ki a un raisonnement bête. Les collègues ouvriers ont appris un texte par coeur venant du DRH, qu’il fallait lire devant la fameuse RTB. Tu voyais pas comment l’un d’eux bégayait ? Il dit qu’il n’a jamais entendu parler de greve de faim, et qu’il croyait que c’était collectif. : C’est du par coeur mal rendu. Et puis c’est un défi lancé aux collègues de Seydou quand vous dites qu’il n’est pas soutenu. Un défi, quand vous dites que les autres syndicats ne le soutiennent pas. Quelqu’un qui a été élu par ses collègues, comment peut-il n’etre soutenu ?

  • Some Juvenal, je ne te reconnais plus. Qu’est-ce qui s’est passse entre toi et le DG ? Toi qui d’ habitude a le style et la demarche decapantes, je ne te revois plus dans cet article incomplete pour ne pas dire plus. Trop de questions expressement laissees en suspend.
    Jean Maie Vianey Fayama, Toronto, Canada

  • le DG pense que ceu qui l ecoutent n ont pas de cerveau c es quand le gars va mourir qu il va comprendre sa douleur c es mieu pour de gerer la situation avant que les degeneres

  • pourquoi il ne dit rien sur le fond du problème ?

    • Juste pour dire que l’introducttion de l’article est clair comme de l’eau de roche je cite : " En premier lieu, le Directeur Général dit refuser de faire dans la polémique. Mais en tant que responsable de la société, il ne pouvait garder le silence au vu de l’ampleur prise par les événements". je pense que son intervention vise d’abord à faire suspendre la grève entammée par ce ouvrier MALTRAITE et ensuite il ira le rencontré à son retour ; les amateurs de sensationnel refuse de comprendre ce article de M. Somé à sa juste valeur. Combien de travailleurs Tout secteur d’activité confondus vivent le cas de ce ouvrier sans se suicider. Comprenez que lorsque vous estimez que votre compétence et vos états de services sont bafoués allez vous faire valoir ailleurs c’est ça la vraie grève....mais aussi la mondialisation de l’économie.

    • Toi tu ne pense pas que le DG aurait pu donner des éclaircies sur le problème. Quel est alors l’objet de l’article ? Le DG est malhonnête en disant qu’il n’y a pas de problème. Il y a bien un problème. Il faut qu’il ait le courage de l’affronter.
      Et puis si à chaque problème , on devait quitter les entreprises et aller voir ailleurs tu penses que le pays peut avancer. Il faut comprendre que les luttes font avancer les choses dans un pays. Les pays avancés aujourd’hui ont connu des luttes farouches avant de parvenir à ce qu’ils sont.

  • Le Directeur Général sait que l’agent est régulièrement a son poste de travail mais il ignore le problème que vivent les employés. Allez-y comprendre !

  • C’est le chef du personnel qui à induit le DG en erreur. Il parait que le chef du personnel est un gérant de chambre de passe. Son passé en dit tout. Il est tout sauf un homme de ressources humaines

    • Ah, Ferth, je pensais être le seul à savoir ça. En plus, ila été limogé de d’une société antérieure(SAFITO) pour incompétence notoire, danger pour la cohésion dans cette société. Il a un niveau bac

    • Et quel est le rapport entre le fait qu’il soit gérant de chambre de passe et la situation actuelle ?Même la prostitué a des droit et peut se faire entendre. Des considérations pareilles,on en a marre,surtout que c’est vous autres qui courez la nuit vers ces même chambres de passe.

    • Le DG veut dire que lui n’a jamais eu à faire à une tchoin koi !!! Là alors ces aieux risquent de le rappeler. Si non être gérant de chambres de passe est-il un problème. Veut-il dire que moi qui gère un hôtel g nè aucun mérite. Ce sont les mêmes choses qu’on fait dans les chambres de passe.

      Honte à toi DG, fais tout pour que le jeune arrête sa grève ; si non s’il meurt je pense que tu seras obligé de fuir Bobo pour te réfugier chez tes patrons à Ouaga pendant 6 mois.

  • cher M.Greviste au Burkina il ya plus d 16 milion d’habitants le gouvernement n’a pas la capacité ni même vocation à gerer ls caprices ds uns et ds autres.Si travailler labas t’indispose tu demissionne tout simplement.

  • Je pense simplement que le DG est malhonnête s’il veut que le pays prenne feu, qu’il continue de faire comme s’il n’est pas au courant du problème !

  • A Monsieur le DG : S’il est vrai que cet agent de votre entreprise est en situation de danger du fait de la dite grève de la faim, veuillez prendre toute la mesure du problème, ses enjeux, et prenez vos responsabilités en toute assertivité ! Parce que votre personne, voire votre intégrité physique, risque gros dans cette affaire si malheur arrivait. Il est de votre devoir de communiquer pour permettre aux citoyens d’apprécier en toute objectivité. Un silence radio ou une communication flou, éventuellement entachée de contre-vérités (tout fini par se savoir), ne serait pas bien si jamais... la vindicte populaire a la peau dure au Faso !

    • Rien à craindre les amis. L’Africain Noir n’est pas martyrisant de nature. Excepté des cas comme celui de Nelson Mandela qui a accepté de faire 26 ans de prison.
      Donc si on ne s’interresse pas à lui , vous verrez qu’il va arrêter de lui-même la grève de la faim.
      Combien d’Africain Noir vous avez s’immoler dans l’histoire récente ?

      Il y’a des instances comme la justice qui s’occupe des cas d’injustice et les répare en dommage et intérêt. Le sensationnel n’est pas la bonne méthode.

      Mais ce qui est juste c’est que même en ayant raison , la justice de notre pays est lente ( 5 ans de procédure minimum entre la 1° instance et l’appel confondu). On a le temps de crever dans ces conditions.

  • bravo seydou je crois que tu ma donne une bonne occasion je suis agent qualité sécurité sofitex depuis 13 ans et je suis toujours pas déclare a la cnss mais je crois que je vais m immole ça c est encore mieux tu trouve pas

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés