Vision Express sur… : Les partisans de la « sorcellerie négative »

mardi 26 mars 2013 à 21h21min

A l’élection du maire de Péni, la tension était si vive que des manifestants ont usé de tous les moyens pour se défendre. C’est ainsi que la sorcellerie, ce pan incontournable de la culture africaine, qui n’est pas systématiquement mauvais, a été l’arme de défense de certaines personnes.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Les cas d’un monsieur et d’un jeune homme attestent du bien-fondé de notre propos. En effet, un homme visiblement adepte de la « confrérie dozo » (il portait un bonnet dozo), tenait un serpent dans un sac en tissu. Son objectif, s’en servir pour nuire. Un jeune, quant à lui, se plaisait à exhiber une amulette qu’il qualifiait de magique et ensorcelée.

Selon lui, il n’hésiterait pas à le jeter contre toute personne qui se « mettrait » sur son chemin. Ces deux exemples nous amènent à nous poser une série de questions. Est-ce que la sorcellerie africaine n’a pour but que de nuire ? Une vraie magie doit-elle se trouver sur des lieux comme ce champ de votes ? De tels comportements n’affectent-ils pas la « quintessence » du culte de la magie ?...En guise de réponses, disons simplement que les personnes qui se servent de la culture avec de tels desseins, ne sont pas bien « outillés » avant d’en faire ussage. Au-delà de toute méchanceté, la magie autrefois servait à sauver ou à soulager des peines et non le contraire. En Afrique, s’il y a une pratique qui n’étonne personne, c’est bien la sorcellerie. La magie africaine en elle-même n’est pas mauvaise. Cependant certaines personnes ne s’en servent que pour susciter le mal. Pour peu de choses, elles vous « empoisonnent » l’existence. Que vous ayiez raison ou pas dans une affaire qui vous oppose à elles, elles sont toujours prêtes à vous « jeter un sort ». Ce qu’il faut faire savoir à ces partisans du mal, « c’est que seul Dieu est fort », comme dit la nouvelle génération humaine.

Le mal n’est pas conçu comme la preuve première de la magie africaine. Nos ancêtres s’en servaient pour construire et non détruire. D’ailleurs, pour une personne correctement initiée, la sorcellerie n’est pas un culte hasardeux. En effet, en dehors d’un mauvais comportement confirmé (de la personne visée), la sorcellerie n’agit pas toujours au gré du malfrat. Ce n’est pas parce que vous possédez une magie que vous devez l’utiliser contre les gens sans aucune distinction ! De cette façon, le résultat obtenu n’est pas toujours celui que l’on attendait. Ceci pour dire que, la culture en sa qualité première n’est pas « tâtonnement ». Quand elle ne suit pas les normes, elle reste muette. Une fois encore, que les partisans non-responsables se ressaisissent pour faire valoir leurs acquis culturels.

Souro DAO /daosouro@yahoo.fr

L’Express du Faso

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 27 mars 2013 à 08:06, par yampasseke
    En réponse à : Vision Express sur… : Les partisans de la « sorcellerie négative »

    Comme dit aussi la nouvelle génération cher journaliste :" y’a pas son bon !"
    Il n’y a pas de bonne sorcellerie mon frère !!! La seule bonne "sorcellerie" qui existe est de se rapprocher de Dieu et non de ses créatures.

    Tous les magiciens que vous évoquer complotent avec des êtres invisibles voire des démons. ç’aurait été Dieu qu’il ne pourront pas faire le mal !.

    Que cela soit bien claire Mr DAO, quitté dans ça si vous y êtes !! y’a pas son bon en matière de sorcellerie ! Ne chercher pas à défendre indéfendable !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés