MOUSSA KABORE, Magistrat et membre du Syndicat autonome des magistrats burkinabè (SAMAB) : « Les citoyens ont perdu confiance en leur justice, mais il faut que ça change »

mardi 26 mars 2013 à 22h02min

Les 28 et 29 mars 2013, le SAMAB, syndicat autonome des magistrats burkinabè célèbre ses trente ans d’existence. A cette occasion, le juge Moussa Kaboré se prononce sur l’état de la justice au Burkina et sur les activités au programme de la célébration de ce 30e anniversaire.

MOUSSA KABORE, Magistrat et membre du Syndicat autonome des magistrats burkinabè (SAMAB) :         « Les citoyens ont perdu confiance en leur justice, mais il faut que ça change »

Lefaso.net : Comment se porte la justice burkinabè aujourd’hui, selon vous ?

Moussa Kaboré (M.K) : La justice burkinabè ne va pas très bien. Elle est incomprise. Elle a des difficultés à rendre des décisions dans les délais raisonnables. Enfin, elle est contestée. Les populations aujourd’hui n’ont pas confiance en la justice et il faut que cela change.

Le faso.net : Y a-t-il des raisons de croire en elle, en son indépendance et en sa capacité à dire le droit ?

M.K : Je crois que la justice, contrairement à l’entendement, a une certaine indépendance. Au point de vue technique notamment. Mais, au-delà des textes, il faut que les magistrats s’assument. Parce que lorsqu’un magistrat décide de faire plaisir à un Homme politique par exemple, ce n’est pas du point de vue des textes que cela lui est imposé. Donc l’indépendance de la justice, c’est une question de textes certes, mais c’est aussi une question de personnalité du magistrat qui doit prendre la décision définitive. Et au-delà, il faut savoir que le magistrat, quand bien même il serait courageux, il a aussi des gens autour de lui ; il a une famille ; il a sa carrière à protéger. De sorte que dans ses prises de décision, il faut qu’il se sente soutenu. Bien entendu, il y a le soutien de ses collègues, mais au-delà il y a aussi le soutien des populations. Parce qu’on a jamais vu par exemple les populations soutenir un magistrat parce qu’il aurait rendu une décision qu’il pense juste et indépendante par rapport aux pressions qu’il a pu subir. Donc l’on peut espérer une justice indépendante dans les brefs délais. Je pense même que cette justice indépendante existe déjà. Quand bien même les délais ne sont pas toujours raisonnables.

Lefaso.net : Le fait que le Président du Faso soit le Président du Conseil supérieur de la magistrature, n’est-ce pas une manière de mettre la pression sur la justice et chercher à l’orienter ?

M.K : En soi le fait que la Conseil supérieur de la magistrature (CSM) soit présidé par le Président du Faso n’est pas un problème. Parce que le Président du Faso est en principe au-dessus de la mêlée. Il ne doit pas avoir des préoccupations partisanes et des intérêts autres que ceux du pays. Donc, il ne devrait pas y avoir de problèmes lorsque ça fonctionne bien. Mais lorsque l’on laisse les intérêts autres prendre le pas sur les intérêts communs, c’est peut-être là qu’il y a problème. Sinon de mon point de vue, le fait que le Président du Faso soit le Président du CSM ne change en rien l’indépendance de la justice. On pourrait bien supprimer la participation du Président du Faso aux travaux du CSM, mais je ne pense pas que ce soit cela le problème. Parce que lors des travaux du CSM, la décision se fait par vote. Mais si ceux qui participent prennent des décisions pour faire plaisir, je pense que c’est là qu’il y a aura problème.

Lefaso.net : A compétences égales les juges acquis ont-ils toujours la priorité ?

M.K : Je ne sais pas ce que vous entendez par juges acquis. Parce que lorsque l’on parle de juges acquis, acquis à quoi ? Acquis à qui ? Acquis au Droit ? Acquis à une personne ? Acquis à un système ? Je ne sais pas de quoi l’on parle. Mais toujours est-il que cette phrase prononcée par l’ancien ministre Badini je crois, si elle est sortie de son contexte, peut prêter à équivoque et à interprétation. Toujours est-il que de mon point de vue, il n’y a pas de magistrat qui soit privilégié par rapport à d’autres dans l’affectation des dossiers ou des postes qui sont occupés.

Peut-être que si vous me précisez qui est juge acquis et qui ne l’est pas, ou les structures qui pourraient être acquises ou pas, peut-être alors pourrais-je apporter une réponse précise.

Lefaso.net : Sous quel signe le SAMAB place-t-il la célébration de son trentième anniversaire ?

M.K : Ce 30e anniversaire du SAMB est placé sous le signe de l’indépendance de la justice. Mais, aussi sous le signe de la redynamisation des militants et des stratégies de lutte pour améliorer la qualité du service public de la justice.

Lefaso.net : Quelles sont les activités saillantes au programme ?

M.K : Les activités saillantes au programme, c’est un match de football qui, il faut le noter, n’est pas une activité nouvelle puisque nous la tenons régulièrement, entre les différents acteurs de la justice, la police nationale, la police municipale, la justice militaire… Sinon ce qui peut être tenue comme activité phare, c’est le panel que nous organisons sur comment renforcer l’indépendance de la justice, du point de vue du parlement et de la société civile. Ensuite, il y a des activités secondaires qui sont prévues autour d’œuvres sociales.

Lefaso.net : Trente ans après sa création, comment le SAMAB analyse-t-il sa contribution à l’édification de l’Etat de droit au Burkina ?

M.K : Depuis toujours le SAMAB a contribué à l’instauration de l’Etat de Droit au Burkina. Parce que déjà arriver à imposer le syndicalisme judiciaire c’est une avancée. Ensuite lorsque des magistrats ont été radiés, ‘’dégagés’’, le SAMAB a contribué à leur réintégration. Et au-delà, au niveau même de l’élaboration de la constitution de 1991, le SAMAB a contribué par le biais de son premier Secrétaire général, qui était Halidou Ouédraogo.

Lefaso.net : Un appel en direction des justiciables ?

M.K : A l’endroit des justiciables, c’est déjà de venir participer au panel. Cela leur permettra de comprendre pourquoi les décisions ne sont pas toujours ce qu’ils attendent et pourquoi les délais sont parfois aussi longs. Et également comprendre comment ils peuvent contribuer à l’amélioration du service public de la justice au Burkina.

Ensuite, si j’ai un appel à lancer, c’est à plus de compréhension et de patience. Et de rappeler par la même occasion que l’usage de la violence lorsqu’on n’est pas d’accord avec des décisions de justice, n’est pas la bonne voie. Parce qu’en usant de la violence on se met soi-même en marge de la loi.

Interview réalisée par Juvénal SOME

Lefaso.net

Messages

  • SAMAB, les citoyens attendent de voir ces changements efficaces en œuvre avant de vous croire. Donc la balle est dans votre camp. il faut la jouer.

    • Ils ne peuvent pas la jouer cette balle Monsieur. (et je m’excuse d’êtr très long)

      Le Monsieur du SAMAB qui parle, est soit incompétent, soit malhonnête. A la question de savoir si le fait que le Président du Faso soit le Président du Conseil Supérieur de la Magistrature CSM, N’est pas le problème, Il dit que NON.
      ET POURTANT TOUT EST LA :
      — # On a juste calqué le model Francais, qui aujourd’hui est à l’Agonie. En France Presque tout le monde sait lire , et la Presse a un Vrai Pouvoir, ca n’a pas empêcher la suspicion de régner autour d’une manipulation de la justice, quand Sakozy commence à être inquiété, Parce que Hollande est le Président du CSM en France. une telle suspicion est Impossible aux USA.

      — # Il ya des Magistrats capable au Faso. Je me suis renseigné un peu sur ce qu’est devenu le Magistrat qui avait fait arrété GUIRO la 1ère fois en 2007. ce jeune Homme, a eu la Naïveté de croire le Discours de TERTUS, quand d’entrée il a parlé de la fin de l’impunité au Burkina. Il avait donc fait arrété GUIRO en 2007, pour dire le Droit, et il semble que ce jeune Homme a été affecté en Province, pour gérer des questions de voles de poulets et de moutons.

      — # Je dis aux magistrats, TENEZ BON, la fin est très proche, les signes sont évidents. Bientôt, Le Président du FAso, ne sera plus le 1ér Magistrat du Pays. L’exécutif n’aura plus aucun lien avec l’appareil judiciaire. Quand moi J’entend, des nominations de magistrats presque chaque semaine en conseil des ministres, ca me donne envis de vomir. CETTE MISE EN SCENE,JE L’AI DIT, VA BIENTOT PRENDRE FIN. MERCI

    • "La justice burkinabè ne va pas très bien. Elle est incomprise". Monsieur Kaboré, pour renverser la tendance, il suffit de travailler et de communiquer sur les grands dossiers populaires qui ont intéressé la plupart des Burkinabè. Ces dossiers vous les connaissez (Norbert Z, Sankara T, Ousmane Guiro, Paré Josepheh, dossiers ASCE et les autres dossiers qui ont défrayé la chronique. Améliorer aussi les auto-saisines pour tout ce qui est corruption , mal-gouvernance etc. Dénoncer aussi le comportement suspect de certains anciens juges travaillant au niveau des juridictions supérieures (conseil d’état, conseil constitutionnel, cour suprême, cour des comptes etc.). Si vous ne faites pas cela et vous vous contenter de ne juger que ce que mêmes les policiers et les Naaba peuvent juger dans les villages, vous perdez votre temps. En effet on n’a pas besoin de bac+4+18 mois pour juger des cas de divorce, de vol de motos/poulets/bétails, de problème foncier, de coup et blessure, de "ken" des infirmiers/enseignants etc. Aller plus loin. Juger les gros dossiers sinon vous allez vous épuisez avec les "dossillons"mais vous serez toujours incompris par la population qui aura l’impression que vous ne pouvez pas juger un dossier important impliquant une personne (morale ou physique) présumée coupable mais proche du régime de Blaise ( même famille politique et/ou même famille génétique et/ou même famille des affaires). N’ayez pas peur. Ayez de l’audace. Travaillez et communiquer. Ne donner pas l’impression que la veuve, l’orphelin et le faible sont ceux qui vous poursuivez facilement.

  • Le plus important n’est pas ce qui est écrit mais la pratique. Même si les textes sont bien et la pratique mauvaise, le résultat est que la justice est incompétente. La justice n’existe pas au Burkina. Faites votre travail au lieu des langages de bois. Blaise a corrompu tte la justice, à en juger par vos salaires alors que vous servez à rien.

    • Il ne faut pas tourner autour du pot, les questions sont claires, on doit répondre avec des exemples sur les gros dossiers de justice du pays pour appuyer.
      Là on saura si on peut faire confiance ou pas

    • Oui, gros salaires, à l,habrit de tout besoin juste pour ne pas dire la justice,
      Donc comme vous le dite, il ya votre entourage et votre famille à entretenir. Qui va prendre le risque de dire la justice et perdre ses avantages ?, Plus on est médiocre, plus on est récompensé.

      Vous savez pourtant que le peuple n,a plus confiance à sa justice. pourquoi selon vous on ne fait pas confiance à la justice ?

      ce qui fait mal, cest cette fameuse phrase qui dit à chaque fois de faire confiance à la justice. Malheureusement c,est ceux qui sont au pouvoir qui la repètent très souvent quand il y a un problème. Convaincu que la justice est avec eux. Et quand on parle de TPI, c,est les premiers à se plaindre comme quoi les africains ont leur appareil judiciaire.

      Ca me révolte

    • Courage M. KABORE. Vous êtes intègre. Guiro l’a reconnu dans votre cabinet et tous le peuple vous a félicité avec votre collègue SORY. Finalement Il a été relâché avant d’être à nouveau récupéré, puis libéré pour ses élections. Bon courage

    • D’entrée de jeu, je précise que je ne suis ni un magistrat ni un auxiliaire de justice mais un simple citoyen."Les magistrats ne servent à rien" c’est trop dire ! Y’a-t-il un pays au monde où les juges ne servent à rien ? Il y’a quand meme des magistrats honnètes qui travaillent nuit et jour pour redorrer l’image de la justice ! Quelle est toi ta contribution à l’instauration d’une justice véritablement indépendante et crédible ? Faisons des critiques constructives au lieu de se cacher derrière cette fenetre pour raconter des balivernes !

    • Bonjour mon cher ; le debat que tu veux lancer est trop bas ; tu parles automatiquement dejà de salaire, si c’est seulement le salaire de ces magistrats qui t’interesse, je ne sais pas ce que tu fais mais demissionne pour devenir magistrat ; si tu n’as pas encore de job, cela tombe bien, prépare toi pour faire le concours d’entrée à l’ENAM. Bref, je pense que chaque burkinabè à quelque niveau de responsabilité qu’il se trouve, à quelque echelon que ce soit devra travailler à l’affermage d’une justice veritablement independante ; pour ce faire, il est juste et logoque à chaque fois de denoncer les insufissances et imperfection du système judiciaire ( textes de lois, acteurs, moyens de fonctionnement, implication de la politique dans le fonctionnement de la justice).
      Je ne suis cependant pas d’avis avec vous sur la queston de l’incompetence dont vous parlez à moins que vous ne vous expliquiez davantage. Les magistrats selon vous ne servent à rien ; je souhaite que les juridctions cessent de fonctionner pendant un mois dans ce pays, je vous chercherai pour qu’on en discute après.

    • Le juge kaboré c’est pas ce qu’est un juge acquis et il semble défendre Badini. C’est vrai que Badini est militant du SAMAB mais l’objectivité du juge aurait voulu qu’il se départisse du subjectivisme . L’indépendance de la juge passe par ça. Badini l’a dit à les journalistes, les écrits sont encore là. Il a même dit qu’il assume et voila un juge entrain de le défendre et il parle d’indépendance de la justice. on aura compris, la justice ne sera indépendante que si le peuple se lève.
      Je demande au jeune juge de lire bien l’histoire du SAMAB. Halidou est-il tjrs membre du SAMAB ? est ce que le jeune juge qui parle sait que ceux qui sont dans le SAMAB aujourd’hui ont mis Halidou et autres en prison ? Sait-il pourquoi ya SMB ( syndicat des magistrats du Burkina) dans la magistrature aujourd’hui ?
      j’ai lu aussi un jour dans un journal de la place le juge Kam qui a dit que lorsque son syndicat a posé au jour la question de la corruption, il ya 33 magistrats qui ont quitté son syndicat pour aller au SAMAB, et dire que ces gens parle d’indépendance de la justice ? Peuple du Burkina ? Il faut se lever, ces juges sont loin d’être indépendant. La preuve est que la juge a bouger son cul chaque fois que le peuple est dans la rue, rappelez -vous du cas de Justin récemment. Combien de dossier traîne sur la table des juges ?

    • Y’a-t-il un pays au monde où les juges ne servent à rien ? Oui monsieur le magistrat même si tu te caches pour dire que tu n’es ni magistrat ni auxiliaire de justice.Au Burkina nos juges ne servent à rien.Primo,quand bien même ils avaient la volonté et l’indépendance totale pour traquer les gros délinquants spécialisés dans les techniques de blanchiment,ils n’ont pas un bagage intellectuel suffisant pour dépoussiérer un dossier complexe sur la criminalité économique.Reconnaissons que nos magistrats sont mal formés,pour cela les voleurs de poulets sont leur unique souffre-douleur.Deuxio,en plus de leur incompétence,beaucoup sont malhonnêtes,corrompus,arrogants se prenant pour des demi-dieux.Des juges grassement payés pour s’occuper des voleurs de poulets,n’importe quel pays qui se respecte s’en serait passé.La justice burkinabè est indigne.CQFD.

    • c’est vraiment dommage que des bons à rien comme vous se mettent à critiquer la justice sans comprendre son organisation et fonctionnement. vous fairez mieux de vous informer avant de tenir de tels propos. De toutes les façons, vous saurez que la justice sert à quelque chose lorsque vous ou votre proche aura un problème. N’est-ce pas la justice qui gère vos certificats de nationalité, casiers judiciaires, divorce et autres. De grace, arrêtez de vilipender votre justice et aidez la à grandir être indépendante comme vous le souhaitez. Et puis n’a-t-on pas coutume de dire que "chaque peuple mérite sa justice" donc posez vous la question de savoir ce que des gens comme vous font pour l’avancée de la justice ! Abon entendeur salut

    • Vraiment il y’a des grenouilles spinales dans ce pays, aucune sensation, aucune motricité si ce n’est face à l’argent. qui t’as empêché d’être magistrat mon ami, l’UFR/SJP est ouvert à tous et le concours c’est chaque année vas postuler si tu pense que c’est si simple ; gros salaire gros salaire, c’est un salaire mérité, la profession est noble le salaire doit être conséquent. nous sommes venu à la magistrature à cause des gros salaire si c’est cela qui tu veux savoir, fallait te renseigner au moment de l’orientation.

    • Nos juges sont exactement comme les juges corrompus et impitoyables pour le faible, la veuve et l’ orphelin dans la Bible. A ce rythme la, meme un elephant pourra passer a travers le chas d’ une aiguille. la Plupart de nos jugeurs—ils ne sont meme pas des juges en fait— ne passeront meme pas par le grand portail du paradis, beantement ouvert. Je me demande comment ces jeunes corrompus et sans personnalite osent se regarder encoe dans la glace ?Ce n’est pas au peuple de vous comprendre. C’est a vous de vopus faire comprendre par le peuple que vous ecrasez en disant une justice des copains et des coquins. Est-ce un accident si personne d’ autre ne croit encore a ce simulacre de justice que vous organisez dans vos toges noires et rouges ? Meme vous memes vous ne croyez pas a cette comedie grotesque. Quand une societe pourrit dans la decadence, regarder sa justice. Quand un regime veut organiser le desordre pour en profiter car on ne peche mieux qu’ en eaux troubles, elle desorganise sa justice. Il y a toujours des juges valeureux. mais ils ne pesent pas lourd sur la balance. Meme si le peuple est bete, il n’ est pas aveugle. Guiro est dehors aujourd’ hui. Il est meme conseil municipal, en reserve de la republique pour des basses besognes. D’ aucuns me diront qu’ il est encore innocent. Mais innocent avec des milliards sur lui ? Un fonctionnaire des douanes cense lutter contre la fraude et qui est le premier fraudeur en devises. Tout est simulacre, hypersimulacra ou le faux semble plus vrai que le vrai. Le SAMAB est un regroupement de juges presses, arrivistes, Acquis a qui ? au pouvoir, Juge Kabore qui fait semblant d’etre ignorant et qui veut nous tourner en rond. Sachez que le peuple a toujours peur de vous mais il n’a aucun respect pour vous. mais le respect, c’est le dernier de vos soucis. Pourvu que vous ayez le pouvoir de dire votre justice truquee faite dans les manoeuvres dolosives et d’ avoir les prebendes en retour. Heureusement que j’ ai refuse d’ aller ala magistrature pour aller plutot en Administration Generale apres avoir eu les 2 concours. C’est parce que nle corps est pourri jusqu’ aux os.

    • Tu es vraiment un analphabete juridique, tu as bien fait d’aller en administration generale ou tu iras appliquer mecaniquement les regles,tu n’as aucune intelligence pour etre magistrat vu la platitude grotesque de ton raisonnement plutot de ton "resonnement". Tu n’es qu’un aigri qui parle au hasard sans la moindre preuve. GUIRO est dehors et apres ? T’a t’il dit qu’il a beneficie d’un non lieu ? Pour ton information, le Juge KABORE est celui qui a eu le courage de deposer GUIRO pour la premiere et cela lui a valu une affectation sanction sans que tu n’ouvres ta sale gueule de donneur de lecon, assume ton choix. Les vrais corrompus c’est plutot vous derriere les ecrans d’ordi, n’emmerdez dc pas les gens avec vos balivernes. Tu as eu 4 concours et puis ? Nous avons 4 a son temps, tchrrrrrrrrrrrrrrrr

    • Tchi tchi tchi....................................un qui se prend pour un magistrat incapable de rendre une copie propre.Que de fautes------------->manque de rigueur intellectuelle.Tu as slalomé tes diplômes.Tchurrrrrrrr

    • C’est un juge qui raisonne comme ca ? Qui t’a empeche d’ etre magistrat ? Oula la la !! Ou est Halidou, un exemple de ce que doit etre un juge ? Le raisonnement est tellement plat que ca ne m’ etonne pas qu’ il reflechisse par la panse et non par le cerebrum. Dis- toi, le salaire n ;’est pas merite parce que c’est un salaire tais- toi. En plus, on vous a faiot savoir qu’ il fauit manger avec la main droite la main gauche le pied droit le pied gauche.. Comme des cochons, quoi, au detriment de la justice vraie. Ref ;echissez par deux fois avant de parler . Au moins pour ne pas relfeter votre niveau estomacal au lieu de cerebral.

    • Le juge est un fonctionnaire qui sert lwe public. Dans le cas des juges, c’est du poillage des fonds publics et ne pas le denoncer, c’est etre inculte civiquement. Al ;lez vopus faire avocats si tant est que c’est l’ enrichissement qui vousn interesse. Eux au moins sont dans le prive et nous sommes en pleine phase de neoliberalisme. Mais il faut suer un peu tout de meme avant d ; engranger les feuilles du peuple. Honte a tous les profiteurs du peuple. On vous a demasques.

  • Que voulez-vous ? les magistrats même sont des escrocs

  • Pour que la justice soit comprise, je suggère que les décisions soient accompagnées de justification de la décision. Il n’ya souvent aucune logique dans certaines décisions. Comment les citoyens, peuvent comprendre. Ce qui est sûr j’ai été plusieurs fois déçu de cette justice qui semble prendre des décisions pour plaire à certaines personnes "nanties" ou "branchés. Si elle change et nous donne la motivation des décisions qu’elle prend. Nous accepterons si ces décisions sont logiques ou obéîssent à des lois du pays. Personnellement, il faut des actions concrètes pour me convaincre à croire à cette justice. La confiance se mérite. Vous faites plus de déçus que de satisfaits.

  • Mon cher fils, bravo. Je vous soutiens. Je crois avoir dit que j’avais remarqué avant de quitter Ouaga, que les magistrats étaient honnêtes, mais leurs actions étaient souvent entravées par les « griottes » (suivez mon regard).
    En effet, et je le répète, le titre de la magistrature suprême accordé au présent, est un simple honneur pour l’exhorter à la droiture et à la miséricorde (sans cependant faire entrave à la justice même en cas d’imputabilité nul n’est au-dessu de la loi), et non un droit de fonction de « démiurge » lui permettant de sièger haut de la machine politique et tirer les ficelles du commandement. Aussi il faut que la masse silencieuse quitte cette position de langue de bois et soutienne les magistrats. Mais corruption quand tu nous tiens !
    Il en est de même pour son épouse, qui devrait rejoindre ses appartements après avoir répondu à l’honneur qu’on lui aurait fait pour présider une manifestation ou un évènement des femmes. Elle ne doit en aucun cas en être l’instigatrice, l’initiatrice ou l’organisatrice, quand bien même elle semble avoir des attitudes effacées. Cela ne trompe personne. Là également, il faut que les « griottes » se mettent de côté.

  • Belle interview Juge KABORE, joyeux anniversaire au SAMAB et bonne continuation dans votre lutte syndicale pour l’amelioration des conditions materielles et morales des Magistrats et du service public de la Justice au grand bonheur des populations qui ont soif d’une justice vraie. Courage et bon vent a votre structure. Cependant je vous invite a une unite de vos 3 syndicats afin d’etre plus fort, ne dit on pas que l’union fait la force ?

    • simple bac+4 ils sont payés en début de carrière 400 000 pour s’asseoir sur des dossiers. je trouve que c’est très cher payé et ils n’ont rien a espérer encore. en + c’est à eux d’améliorer leurs conditions morales pcq notre justice fait trop honte.

    • simple bac + 4, tu pense que c’est aussi simple que cela ; il y’a un concours hautement sélectif pas ces machins de psycho technique ou test de niveau, de vrai sujet pour des candidats ; en plus chacun à choisi sa profession et doit assumer ces choix ; dans tous les pays du monde les magistrats sont bien payés, même si cela donner la leucenie à certains, ils n’y peuvent rien ; si c’est si facile va passer le concours et viens dans la magistrature tu verra qu’ici c’est pas la bouche, bande de jaloux

    • Huatement selectif, mon oeil. C’est plus selectif que les autres concours ? Taisez - vous et dites surtout la justice pour laquelle vous avez obtenue votre sinecure. 400.000f c’erst le salaire en fin de carriere des profs qui vous ont enseignes a la Fac. C’est plus facile d’ etre prof de droit que d’etre juge manhgeur alors ?

  • Interview trop mollasson.Je n’ai pas reconnu notre habituel puncheur journaliste Somé Juvénal car il est resté bouche cousue lorque ce "magistron" lui a demandé ce qu’est un juge acquis.A sa place et sans trop chercher dans mes archives,je lui aurai rétorqué qu’au regard de ses dires précédents,il est l’archétype du juge corrompu et acquis.C’est quand même époustouflant d’entendre un homme censé dire le "DROIT" qu’il est préférable de sacrifier ce même "DROIT" pour protéger sa carrière,sa famille etc...!Dans mon entendement,un magistrat est comme un militaire,il est là pour défendre avec le sens de l’honneur et non penser à sa panse et à sa famille.Dans ce cas,autant démissionner au lieu de nous pourrir la vie.

    • quel sacrifice vous vous avez fait pour donner des leçons aux gens ; vous êtes malpoli et en plus vous traiter les gens de corrompu ; sachez que tout le monde n’est pas né pour devenir martyr ; au lieu de demander aux gens de se sacrifier montrer l’exemple à suivre, innolez vous et on vous pleurera.

    • Vous voyez la comprehension tordu et pitoyable de ces juges facon- facon- la ? On dit d’ etre honnete et toi tu parles de tout le monde qui n’est pas ne pour etre martyr. Es- tu dionc sans code moral ? Ne pouvez- vous pas vous contenter de vos 400 mille francs en debut de carriere ? Quels juges gourmands. Aucune somme d’ argent ne peut plus leur suffire. Vous ets voues a etre malheureux car meme si on vous donne deux guiros par moi vous allez memem aller jusqu’a reclamer toute la cantine. Plus vous parlez pour vous defendre, plus vous vous enfoncez. Quand on est dans un trou, il est plus malin de ne pas creuser davantage.

  • "La justice burkinabè ne va pas très bien. Elle est incomprise". Les Burkinabè comprennent leur justice. c’est pourquoi nous ne lui faisons pas confiance. Ici au Burkina, si tu es pauvre, tu n’es pas servi par la justice.

    "je crois que la justice, contrairement à l’entendement, a une certaine indépendance". Une certaine indépendance mais pas une indépendance certaine. Messieurs les magistrats, vous êtes corrompus et égoïstes. Vous cherchez à "protéger vos carrières" !! Vous avez failli à votre mission, celle de protéger les populations, sur le plan judiciaire.

  • Et au-delà, il faut savoir que le magistrat, quand bien même il serait courageux, il a aussi des gens autour de lui ; il a une famille ; il a sa carrière à protéger. De sorte que dans ses prises de décision, il faut qu’il se sente soutenu
    je suis désolé d’entendre ces propos.etes vous venus dans le corps par besoin de gains ou par vocation.Assumez vous car pour l’heure vous ne faites pas honneur à vous meme.Votre metier merite plus de respect car il est assez NOBLE.Vous parlez de carriere et votre dignité et votre personnalité.elles n’existent plus .prenez l’exemple ailleurs ASSUMEZ VOUS c’est aussi ca ETRE HOMME.J’AI ENVIE DE DIRE QUE LA PLUS PART D ’ENTRE VOUS NE SONT PAS DIGNE D’ETRE DE LA JUSTICE

  • Monsieur M.K ce n’est pas le citoyen qui a perdu confiance en la justice mais c’est plutôt le juge qui ne sert pas le citoyen auquel il est sensé le faire. Comment voulez-vous qu’on fasse confiance à quelqu’un qui a pour crédo son ventre et les poste de nomination à acquerir coute que coute et à prtèger par tous moyen ? reflechisson un peu : le citoyen lambda n’a pas de poste politique à partager ni des millions à mettre sous la table et des juges Gentil n’existe pas au burkina et c’es bien dommage.

    • on n’a pas vu la population soutenir un juge qui reçoit des pressions pour avoir rendu le droit"Faites consciencieusement votre travail et ne cherchez pas un soutien quelconque.Dans tous les métiers il y a des difficultés ;si à chaque fois il faut un soutien et de quelle forme je ne sais pas,nous n’arriverons pas.Et d’ailleurs aucun magistrat n’a jamais dit ouvertement qu’il fait l’objet de pression parce qu’il a bien rendu la justice.

  • Les gens se fatiguent moi j’ai tout laisser entre les mains de Dieu, pas un homme voire une justice. voici des gens qui n’ont meme pas hontent, ils abusent meme des termes qu’ils n’ont pas crees, et se contentent de cela, mes amis tant que le monde sera on verra tous ici

  • Vous savez ce que vous mêmes avez à faire pour que cela change alors trêve de bavardages.

  • Bizzare , même pas une question sur l’affaire Guiro, Sankara, Norbert, ASCE, multiples dossiers pendants, etc. Cher journalistes, ne baisser pas la garde. A chaque fois que vous avez l’occasion, il faut remuer la conscience des magistrats sur les dossiers somnolents.

  • il n’y a pas une institution plus corrompue au Burkina que la justice d’aujourd’hui. le rajeunissement du corps au lieu de constituer un atout a totalement pourri le milieu. les jeunes procureurs et autres juges d’instruction dans les TGI ne pensent qu’à l’argent. Les cas sont tellement légion. C’est très grave.

    • exemple s’il vous plait. dépassons les accusations avec des preuves on les aura.

    • Wow, Monsieur le Juge demande et exige des preuves.. de police scientifique. Comme si la corruption dans laquelle il se complaint se faisait avec des preuves de police scientifique. hihihihi. Mallam disait la werite mais cette fois, Mallam se defend.

      Jean Miche Makan.

  • Merci pour cette communication. Vous serez toujours incompri, mais beaucoup de courage car le chemin est long. Même ceux qui ont traversé les écoles de droit ont souvent des difficultés pour interpreter un texte de loi. Donc que dira ton de l’analphabete ? merci et joyeux anniversire.

  • Les citoyns ont raison de ne pas avoir confiance à votre(Magistrats) Justice !!!!
    Pendant que la plupart des fonctionnaire touchent des salaires de misère, vous parlez encore d’amélioration de conditions matérielles ???
    Vous aussi oooohhhhh !!!!!!

  • J’ai jamais compris pourquoi il y avait jusqu’à 3 syndicats à votre niveau ! pffff ! ce qui est là là, nous le peuple, attendons de voir...les gros dossiers classés sans suite ou qui ont eu des non lieux... les dossiers "balaçants" oupsss "pendants" ...tant qu’on ne sentira pas une avancée , accordez-nous le bénéfice du doute quant à votre indépendance voire votre probité !!! wait and see

  • rien que du dilatoire, je me demande si ce magistrat sait qu’il s’addresse a des burkinabè. cette pseudo justice qui ne fait que s’acharner sur les petits voleurs de poulets et de cabris pendants que les guiros se pavane avec des milliards et ne sont inquiété. vous voulez que qui croit en vous ?on vous a donner des salaires mirobolant pour rien, attraper les vrai voleurs les vrais criminelles qui ont endeuillée des familles depuis 1987 et vla le peuple croira en vous messeiurs les mangetras.

    • Beau discours avec une belle touche de sentiment ! Mon oeil oui.........
      Comment voulez vous que le peuple croit en vous si vous vous faites tire par le bout du nez ? Quelle justice pouvez vous rendre dans ce pays ?
      Meme si vous vous unissez ce sera toujours les memes resultats !
      Peut-on reveiller une personne qui ne dort pas ?

  • Moi je ne comprend pas le burkinabè. Qu’est-ce que vous croyez ? que les juges, les procureurs, les greffiers, les avocats, les huissiers et les notaires sont des supers hommes ? non ! juste attiré votre attention que les jeunes magistrats on fait tout leur cursus scolaire sous ce régime compaoré donc ils ne sont que le fruit du système éducatif en général on on ne prône que les valeurs suivantes : détournement, violence, argent, sexe, villa, voiture et bien sûr si on met de côté les crimes de sang. analysez vous même vous donneriez raison a ces gens là.

  • Beau discours assorti d’une belle touche pathétique ! Mon oeil oui....
    Comment voulez vous que le peuple vous fasse confiance si au vu et au su de tout le monde vous vous laissez tirer par le bout du nez ?
    Quelle justice vous rendez dans ce pays si ce n’est incriminer les plus faibles ? Attaquez vous aux dossiers lourds tels ceux de Guiro, de Norbert et autres jusqu’à ce qu’il y ait un dénuement et la nous pourrons peut être vous faire un peu confiance. Rien que du n’importe quoi notre justice !!!!!!!!!!

  • vous KABORE et journaliste, vous ne nous apprenez rien dans cet entretien dont le titre nous as mobilisé toute l’attention. SVP parlez des cas pratiques sur le terrain et indiquez nous les écarts avec la théorie.

  • Moi je n’ai pas confiance en ce syndicat SAMAB ; Bon nombre de ses militants actuels sont arrogants, impolis envers leurs collègues des autres syndicats surtout du SBM. Ensuite, beaucoup d’entre eux sont sérieusement corrompus.

    • il ya des magistrats honnêtes et intègres dans ce pays. Ce que je déplore cependant c’est l’arrogance de certains d’entre eux. Svp, jouez balle à terre.
      Vous êtes burkinabè au même titre que les autres. Quand vous recevez les citoyens, soyez faire play. C’EST QUI ON N’A PAS VU ICI ? disait un chanteur burkinabè.

    • toi même t’es corrompu et cela que le syndicat de merde auquel tu appartiens ; les corrompus sont partout ; ils sont au SBM, au SAMAB et au SMB ; le syndicat n’est pas responsable du comportement de ses militants ; ils y’a des militants boxeurs, des militants auteurs d’homicides mêmes si cela est involontaires, des militants Wang la gâchette, des militants conseillers de partis politiques et syndicats allant même jusqu’à rédiger leur requête ( aff SAMAE) et aussi les militants corrompus et ceux qui prennent des retro commissions dans des dossiers, mais cela n’est pas la politique d’un syndicat ; si les gens vous méprise cela doit être du au fait que vous êtes vraiment méprisable, parce que tout magistrat que vous êtes, sortir ce que vous avez écris sans la moindre preuve, vous êtes moins que la merde et même indigne du mépris de vos paires.

    • L’ange, tu vois, tu t’illustres dans la corruption avec les techniques de corruption que tu cites. Moi-même je ne savais pas tout ça. Tu vois que tu es un magistrat corrompu n’est-ce-pas ? Ok, donc, ne t’ereintes pas à sortir forcement des bêtises qui t’enfoncent encore dans le deshonneur alors même qu’il est dit que le magistrat doit être probe et se comporter en tout en digne et loyal magistrat. Tu as oublié ça et puis tu insultes les gens sur le net. Fais attention car tu peux être demasqué et poursuivi pour injures publiques.

  • Il veut se sentir soutenu. Il a peur pour sa famille. Mais c’est le lot de tous les fonctionnaires ! Quelle honte !
    Maintenant je suis convaincu qu’il y a des magistrats lache !
    Kaiissa
    . On vous paie des fortunes pour que vous ne preniez aucun risque alors !
    Des bourgeois pourris comme ça !!

  • Votre Magistrat, je pense que pour "protéger votre famille et votre carrière", vous avez parlé avec réserve, vous avez même feint de ne pas savoir ce que "juge acquis veut dire".Or, Votre Magistrat, vous avez vous même été victime de cette "acquisition". Est-ce cet état de fait qui vous fait réfléchir par deux avant de reconnaître qu’un juge acquis, c’est un juge qui sert les intérêts de la famille et du clan Compaoré, qui libère les gros voleurs détenteurs de la carte CDP et embastille sans état d’âme les petits voleurs de poulets . La preuve, la procureur du Faso a pesé un gros mensonge dans une des balances qui symbolisent votre corps et a libéré Guiro pour qu’il aille battre campagne pour le CDP..C’est une juge acquise. Votre Magistrat, un juge qui a peur de rendre justice équitablement, est un meurtrier de la liberté et de l’égalité ; chargé de garantir l’équité, il l’assassine.Soyez donc courageux, votre Magistrat.C’est parce que le peuple n(a pas encore vu un juge assez courageux pour braver les diktats du clan Compaoré, qu’il n’a plus confiance en sa justice.Bon courage, Votre Magistrat !

  • mes chers forumistes, ne vous attendez pas à ce que monsieur Kaboré s’étale sur les juges acquis. Si vous ne le savez pas, monsieur Badini est du coté du SAMAB. Les juges acquis dont il parlait sont ces amis du SAMAB à l’opposé du SBM.

    • Arretez de raconter sur ce forum des inepties, bandes de jaloux et d’aigris. Le JUge KABORE est a feliciter pour son courage,son integrite et son professionnalisme ; il est celui pour la premiere a pris tout son courage a deux mains pour decerner un mandat de depot contre GUIRO. il a ete sanctionne avec une affectation au tribunal d’instance de Ouagadougou. Qui a leve le petit doigt pour le soutenir, lu et ses collegues affectes en meme que lui ; aucun syndicat ne l’a fait, aucun parti politique ou la societe civile. bande d’hyocrites, c’est trop facile de s’asseoir derriere son ordi pour jeter la pierre sur les autre, on se connait dans ce pays. Courage mon juge, tu as de l’avenir. Laisse les aigris parler

    • la présidente actuelle du TGI de Ouagadougou et le président du TGI de Bobo Dioulasso sont du SBM, donc des magistrats acquis au Ministre de la justice ; vous voyez qu’ils sont partout les infiltrés et autres acquis ; en plus ce cela ils semblent sont aussi corrompus, eux les vaillants magistrats du SBM ;

    • Ah bon Wiougou, c’est ainsi, chez les magistrats, il y a ça aussi. Merci pour l’info. Voici ce que les magistrats doivent comprendre : la meilleure protection pour eux c’est le peuple. Les infos évoluent très vite : une bonne décision judiciaire sur une affaire , comme celle qui est injuste. En plus l’avancée des droits humains est très rapide de nos jours, ceux qui peuvent vous faire mal le savent. Ceux qui sont corrompus parmi vous le paieront très chers tôt ou tard. La justice est le pilier de la démocratie. Les magistrats acquis ne retardent-ils pas l’avènement d’une vraie démocratie dans notre pays ?

    • est-ce une affectation est une sanction ?

  • Le vrai problème de la justice burkinabé est la carence des juges par rapport aux droit. je vous assure qu’ils ne connaissent pas le droit, Que ce soit les vieux /veilles juges ou les jeunes juges, je suis passé devant un juge pour une question de garde d’enfant, je vous assure, le juge ne disposait même pas du codes des personnes et de la famille ; pire il a avoué devant nos avocats qu’il n’en savais rien et que ce sont les avocat que devaient l’éclairer là dessus.
    Ce sont des crânes vides, voilà pourquoi ils font trop de bruit pour rien !

  • confiance ? mon cul wè, cette confiance , si ce n’est nos petits enfants,
    avec des GUIRo devenu Maire.

    • M Kaboré demande au journaliste de lui montré ou définir le terme juge acqui. C’est très simple, qu’il aille cherché un miroir, se mettre en face, je peux l’assuré ce sur quoi, ses yeux vont se posé ne sera ni plus ni moins qu’un juge acqui. y a qu’à écouté (lire) tranquilement les réponses qu’il donne aux questions du journaliste pour s’en édifié.

    • Ne nous leurrons pas. La justice Burkinabé est malade.Pis ce sont des gens qui condamnaient le régime et , dénonçaient les injustices quand ils étaient étudiants sur le campus, qui sont devenus les plus corrompus et dangereux.
      Il suffit de se souvenir de cette histoire entre le professeur de français et un libanais (au sujet de la vente d’une voiture) qui a effrayé la chronique et faillit provoquer des troubles au mois de décembre 2012.. Franchement en tant que membre de ce corps, j’ai eu vraiment de la peine pour cet enseignant et notre image lorsque j’ai su la vérité dans cette histoire. Même notre grand procureur s’est fourvoyé dans cette affaire.

    • Bravo !!!!!Si vous êtes vraiment magistrat et vous parlez comme ça,c’est bien.Merci pour votre honnêteté.Que Dieu vous bénisse.Nous quand on parle,on dit qu’on est jaloux,analphète alors qu’on voit ce qui se passe même si on est bête.Merci.

  • J’avoue que les propos de Mr Kabore m’ont un peu déçu car je vois qu’il n’est pas comme ses prédécesseurs a la tête de la SAMAB.
    Chacun a une carrière a gérer et une famille a protéger, c’est pareil chez chaque fonctionnaire. Donc ce ne sont pas seulement les magistrats, qui ne sont d’ailleurs pas les plus vulnérables. je crois que l’indépendance de la justice dépend des magistrats eux mêmes. Ce ne sont pas les populations qui vont donner cette indépendance a la justice en organisant des marches de soutien.
    Je connais ce milieu le monde judiciaire. Au delà de toutes ces entraves et autres, une des réalités qu’il faut relever aussi, et qui est commun a plusieurs corps d’ailleurs, c’est la vocation. Nombreux sont aujourd’hui les magistrats qui arrivent dans ce corps sans en avoir la vocation c’est - a -dire ils n’ont jamais voulu faire réellement une carrière judiciaire. Mais les contraintes du manque d’emploi sous nos cieux les conduit a faire le concours. Les gens font les concours, excusez moi le terme "juste pour avoir un salaire" pas parce qu’ils veulent bien faire le travail ou en d’autre terme pas parce qu’ils aiment le corps. Ainsi ils deviennent très facile de les corrompre. je ne dis pas que c’est qui explique la corruption de façon générale mais un corps comme la magistrature est faite pour des gens qui aiment vraiment la justice, qui sont épris eux mêmes dans leurs conscience de justice.Pas pour des garanties de protection de carrière ou autres choses. C’est pareil pour l’armée. Aujourd’hui quand on regarde les recrutements dans nos forces de l’ordre, rare sont ceux qui aiment le corps parce qu’ils veulent défendre la patrie et protéger les populations. Nombreux sont ceux qui le font pour juste avoir un emploi donc un salaire. C’est qui conduit souvent a des déviations et exactions sur les civiles.
    Bref l’indépendance de la justice passe par les conscience des magistrats eux mêmes d ;abord. Je connais personnellement des magistrats qui ont été mutes sans respect du principe d’inamovibilité dont ils jouissent mais cela n’a aucunement ébranler leur vertu d’indépendance. Donc la justice passe par vous d’abord chers magistrats.

  • Le SAMAB et ce régime sont des partenaires. Ne vous moquez pas des gens. Renseignez vous, la plupart des ministres de la justice sont issus ou proches du SAMAB.

  • que ceux qui n’ont rien à dire à part insulter la ferme pour permettre à des gens bien éduqués et plus policés de participer au débats par des analyses pertinentes et constructives ; cela ne sert à rien d’insulter ou de s’attaquer à un syndicat, une personne morale. il faut distinguer la justice du comportement des magistrats et les syndicats de la magistrature de l’attitude de leurs militants ; les mauvais magistrats ne sont pas le propre du BF, ils sont lésion partout, dans tous les systèmes judiciaires ; quand je lis que les militants du SAMAB sont arrogants et corrompus, je suis déçu parce que ce message est non seulement celui d’un magistrat mais aussi un adversaire du SAMAB, eh bien soufré cher collègue dans la merde, que nous ne descendons pas à votre niveau, notre délicatesse nous commande de ne même pas répondre à votre pamphlet, tellement vil et hideux qu’il résume en lui seul le genre d’individu que vous êtes et que vos collègues ont découvert ;

    • Cher collègue du SAMAB, la vérité rougit les yeux mais ne les cassent pas. Autant tu défends avec energie les militants du SAMAB et ce pseudo-syndicat, autant, ils sont pourris jusqu’à la moelle. C’est pas moi qui le dis, mais c’est juste la vérité. On se connait-là.

    • La justice burkinabe est pourrie et il faut le dire. Reghardez juste a cote au Ghana. Ca ne faiotpas honneur malheuresuesment aux quelques jusges integres , car il y en a toujours. Mais ils sont autant rares qu’ un cheval bon marche.

  • Si les citoyens ont perdu confiance en leur justice, le SAMAB a fortement contribué à cela avec son ancien SG du SAMAB Mr Boly actuellement conseiller à la Présidence du Faso avec le dossier Norbert Zongo.
    Le peuple Burkinabè a besoin d’une nouvelle vraie justice au service de la nation et non d’un clan ou une famille. Vivement cette refondation de notre justice.

  • bon anniversaire au SAMAB, le seul syndicat autonome de la magistrature

  • le président du TGI Bobo Dioulasso est un militant du SBM, il est donc acquis au Ministre de la Justice et corrompu ;

  • Si le Juge Kaboré pense que la justice est indépendante dans notre pays pourquoi alors placer la célébration du trentième anniversaire du SAMAB sous le signe de l’Indépendance de la Justice ?

    • C’est pour donner le change. Malheureusement en tant que citoyen, il estbtrop jeune pour nous tromper. Je ne dis pas en tant que juge pour ne pas tomber sous le coup d’ outrage a magistrat meme si les magistrats sont les premiersa s’ outrager chaque jour en prenant l ;’ argent sale des justiciables. Vous juges qui vous laissez corrompre par nous , vous croyez qu’ on a encore du respect pour vous quand on decouvre que derriere votre faux serieux o peut vous acheter copmme des galettes ? Vous etes le seuls a vous prendre au serieux encore. Sinon, nous on a fini avec votre honorabilite. Courage aux juges honnetes qui se trouvent diminues par le comportement de leurs collegues riopups plus nombreux.

  • oui.a mon emple avis,je dirai que la justice du Burkina faso est deficitaire comme notre commerce.tt se focalise sur la politique et je pense que sa va vous couter la quinine vous les jurees.quand vous prenez les villes comme Koudougou, Gaoua on a l’impression que le serment est l’acte deflateur que vous evoquiez.un juge quant il resoit une plainte, apres investigation de lotoritee,doit rendre le verdict sans chercher a joue au pompice.

  • Vous n’avez aucune personnalité justement et vous n’en aurez jamais. depuis que ce pays existe je n’ai jamais entendu qu’un magistrat s’est saisit d’un dossier brûlant et en faire une affaire personnelle de sorte à prouver le courage de notre justice. Alors comment voulez-vs qu’on vous soutienne si malgré votre salaire, vous continuer à accepter de l’argent pour condamner les pauvres. donc Norbert Zongo n’avait pas de famille quand il a lutter pour que la vérité triomphe au prix de sa vie ? Mr KABORE vous ne valez rien vous êtes des lâches des larbins voilà pourquoi le peuple se rend lui-même justice. Pouaaaa ! Maudite soit la justice du Burkina !!!

  • une question à Wiougou, je voudrais savoir si la présidente du TGI de Ouagadougou qui parait il est une militante du SBM est aussi une magistrate acquise et corrompus . parce que à lire ce Wiougou, il suffit d’être nommé ou d’appartenir au SAMAB pour être acquis, voir corrompus, alors que des magistrats de ce type il en existe dans tous les syndicats, seulement la descende commande de ne pas livrer des gens en pâture, sinon ils sont dans tous les syndicats ces magistrats à la solde, celui qui a libéré Guiro est il du SAMAB, le Procureur qui a soustrait des pièces de procédure dans le dossier d’un collègue à Koudougou était il du SAMAB, les juges Boxeurs à Bobo et Wang la gâchette sont ils des militants du SAMAB, il faut arrêter . ce que monsieur Badini a dit n’engage que lui, à aucun moment ce monsieur n’a été dirigé le SAMAB même s’ il fait parti de ces nombreux militants du SAMAB qui n’ont aucun complexe face à qui que ce soit fussent il du SBM ou du SMB ;

    • mr du savoir ! je vous prie de ne pas confondre ce forum en opposition SAMAB et SBM ou SAMAB et SMB. ne vous trompez surtout pas d’adversaire, de sujet et d’espace par ce gauchissement malencontreux et épidermique de l’approche forumiste du débat de sorte à livrer à souhait vos collègues à la vindicte populaire. Ne confondez pas un juge corrompu et celui qui aurait commis les autres actes attentatoires à la dignité du magistrat car les deux aspects ne reçoivent pas la même appréciation morale. Vous l’avez si bien dit Mr le SG intérimaire que la corruption dans la magistrature était de toutes couleurs syndicales, alors parlez en, proposez au forum des pistes de solutions pour rendre notre justice efficace de sorte à pouvoir les gros dossiers d’intérêt public dans le respect de la loi et en toute indépendance. C’est à ce seul prix que pourrez rehausser le niveau de ce forum par votre participation

    • Le juge d’instruction de Ouaga qui a pris 6 millions dans un dossier est t il du SAMAB ou du SBM ? Le Procureur qui a refusé dans un premier temps la plainte de Justin ZONGO est il SAMAB ou SBM ?.
      En réalité, la population ne sait pas que la justice est divisée en deux, les juges qui en principe sont textuellement indépendants et les Procureurs qui sont dépendants du Gouvernement, donc du CDP. Lisez bien ces deux articles du code de procédure pénale Art. 35. Le ministre de la Justice peut dénoncer au procureur général les infractions à la loi pénale dont il a connaissance, lui enjoindre d’engager ou de faire engager des poursuites ou de saisir la juridiction compétente de telles réquisitions écrites que le ministre juge opportunes.
      Art. 36. Le procureur général a autorité sur tous les magistrats chargés du ministère public du ressort de la Cour d’appel.
      A l’égard de ces magistrats, il a les mêmes prérogatives que celles reconnues au ministre de la Justice à l’article précédent.
      En droit, les instructions doivent tendre vers la poursuite mais dans la réalité, les instructions tendent toujours à des non poursuites.

  • C est dommage en Afrique plus particulierement Le Burkina-Faso.Les politiciens ont sabotes l integrite de la justice a des fins inouies. Alors combien de temps on devient un magistrat ? La discrimination du citoyen lamda versus les gens d en haut comme le dis en langage courant est compromettant pour la paix Au Faso.Car tout propgres er entretenue dans cette paix sosiale qui est siituastion sine qua none de cette harmornie. Dans notre societe tradition la chefferie er mal comprise par le fait qu on se croit au dessus de la lois avec famille et ses amis. Cette carence anti-democratique s est installer avec liberalisme instaurer par ce regime a discrediter notre justice qui etait une fois une des devises de la Haute-Volta. La malhonnete intellectuelle est devenue monnaie courrantes pour la sauvegardes de interets des plus forts au detriments des moins nantis.

  • Tant qu’au sommet de l’état burkinabé il existe le groupe dit ‘’ va tuer je te couvre, ou te voilà me voilà, ou tu me fais couler je te fais couler’’, il n’y aura jamais de justice dans le pays des hommes intègres. Le peuple n’est pas dupe !
    Tant qu’il y aura au sommet de l’Etat les deux personnes qui se surveillent a la loupe pour protéger leurs fesses, la justice Burkinabé sera toujours banalisé, et le peuple ne saura jamais la vérité sur des gros dossiers. Monsieur Kaboré, vous savez très bien de quoi je parle, car vous faites partie du système. Pour que le peuple Burkinabé aye confiance a sa justice, commencez a mettre a l’ombre les anciens infirmiers de l’infirmerie de la présidence, les anciens directeurs de polices exct , ceux a l’époque, ont camouflé le meurtre de Norbert et autres. Hami

    • On a tue les deux bissa de ouaga- Inter en plein jous, c’st aller opu ? On a meme decoupe leurs corps jeter partout a ouaga mais rien. Ou est l’ avenir de ce pays ? C’est inquietant et moi je suis le’ oiseau de mauvais augure. C ;est l’ injustice qui va mettre la flamme a ce pays. Ls juges en seroint responsables.

  • Relisez l’ Interview de Boukari Kabore dit le Lion et vous seriz edifie sur la deliquescence de notre justice au Faso.

    Cela fait 14 ans que Norbert Zongo a été assassiné. Jusque-là, justice n’a pas encore été dite. Comment appréciez-vous le travail de la justice burkinabè ?

    C’est le pouvoir qui bloque la justice. Depuis un certain temps, l’Etat n’existe plus. Il n’y a véritablement pas de justice au pays des hommes intègres, en témoignent les dossiers pendants tels que celui de Norbert Zongo, dont vous parlez. Je prends l’exemple sur mon cas personnel. En effet, de 1991 à 1995, quand je suis arrivé, j’ai constaté beaucoup d’irrégularités dans le traitement de mes dossiers en justice. Avec ma sanction en 1995, j’ai déposé un recours et c’est 11 ans après que le Conseil d’Etat s’est décidé à trancher en ma faveur le 24 novembre 2006. Mais, ce n’est que le 27 juin 2007 soit une année après qu’il a mis en application l’arrêté. Trois décrets portant sur ma réhabilitation, ma nomination au titre de commandant et ma mise en retraite m’ont été remis suite à la décision de l’arrêté. Ce qui n’existe dans aucune juridiction.

    J’ai encore attaqué pour la reconstitution de ma carrière. Et ce n’est qu’en 2011, lorsque le président Blaise Compaoré a pris les destinées du ministère de la Défense, qu’il a signé un autre décret que je n’ai pas encore reçu officiellement. Je n’ai que la photocopie. Aussi, j’aurai appris par voix de presse que je suis colonel pour compter du 1er janvier 1999 et mis en retraite en 2009. Que de paradoxes. C’est pourquoi, j’ai requis des dommages et intérêts. Là aussi, j’attends toujours

    • Que M. Kaboré (Magistrat) me dise :
      - combien de personnes ont perdu des procès parce que le juge a estimé que la personne ne s’est pas suffisamment humiliée devant lui.
      - combien de personnes ont vu leur peines s’alourdirent parce qu’elles ont voulu se montrer courageux au tribunal
      - combien de personnes pour un oui ou un non sont condamnées pour outrage à magistrat ?

      En somme la plupart de non juges se comporte pire que les monarques des temps anciens.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés