20 box ‘’LONAB’’ de sécurité routière à la Police Nationale  : C’est un bien public à protéger, dixit Roger Zango

jeudi 14 mars 2013

20 box pour une meilleure régulation de la sécurité routière en zone urbaine. C’est le don fait par la loterie nationale burkinabè, la LONAB, à la Police nationale. La réception officielle du don a eu lieu dans la soirée du 13 mars 2013 à Ouagadougou.

Réagissez à cet article Réagissez
20 box ‘’LONAB’’ de sécurité routière à la Police Nationale 	 :  C’est un  bien public à protéger, dixit Roger Zango

D’un côté, Roger Zango. Contrôleur Général de Police et actuel Directeur général de la Police nationale du Burkina, entouré de ses plus proches collaborateurs.

De l’autre, Amélie Tamboura, la Directrice générale de la loterie nationale burkinabè, la LONAB. Accompagnée également des membres de son staff.

Ensemble, les deux parties ont convenu de se retrouver dans l’enceinte du service régional de circulation routière à Ouagadougou, pour matérialiser la réception par les premiers, d’un lot de 20 box pour assurer la régulation de la sécurité routière dans la ville de Ouagadougou et en dehors.

Dans le contexte actuel marqué par une densification du trafic urbain, le geste de la nationale des jeux de hasard ne pouvait qu’être salué à sa juste valeur. Evalué à plus de 3 millions de FCFA, ces box ont montré leur utilité, diront en chœur tous les intervenants.

‘’De grâce, ne les détruisez plus, s’il vous plaît’’

Citant les données de l’Office national de la sécurité routière (ONASER), la directrice générale de la LONAB fera remarquer que 80% des accidents de la route au Burkina, sont dus à l’imprudence de l’Homme. D’où la nécessité de veiller à de meilleures attitudes. Plus responsables et plus citoyennes.

Actualité oblige, la question du bon usage de ces box est revenue dans le débat. En effet, les récents événements qui se sont déroulés dans la ville de Ouagadougou, ont vu des manifestants brûler une partie du matériel utilisé par les agents commis à la régulation de la sécurité routière.

Aussi tout en promettant au donateur qu’un bon usage sera fait du don reçu, Roger Zango a-t-il souhaité de la part de la population, qu’elles veillent elles-mêmes à protéger ce bien public, qui aide à leur propre sécurité.

Quant aux policiers présents, ils ne se sont pas fait prier pour tester leur nouvel outil de travail, aussitôt la cérémonie achevée.

Juvénal SOME

Lefaso.net

Imprimer l'article

Ajouter un commentaire

Vos réactions


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés