La directrice exécutive du PAM et la représentante résidente de la Banque mondiale chez Blaise Compaoré

jeudi 14 mars 2013

Tour à tour, le président du Faso a reçu en audience, ce 14 mars, la nouvelle représentante résidente de la Banque Mondiale au Burkina, Mercy TEMBON ; puis la directrice exécutive du Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM), Ertharin COUSIN, 15 ans après la précédente visite d’un directeur exécutif du PAM au Burkina.

Réagissez à cet article Réagissez
La directrice exécutive du PAM et la représentante résidente de la Banque mondiale chez Blaise Compaoré

Peu avant 10h, la nouvelle représentante résidente de la Banque mondiale au Burkina, Mercy TEMBON, accompagnée de ses plus proches collaborateurs, foule le tapi rouge du palais de Kossyam. Quelques minutes plus tard, l’équipe est reçue par le patron des lieux, le chef de l’Etat Blaise Compaoré. Le huis clos dure une trentaine de minutes. Conduite dans la salle de presse, c’est Madani Tall, le Directeur des opérations de la Banque pour la Côte d’Ivoire, le Bénin, le Burkina Faso et le Togo, qui explique l’objet de la visite.

« Nous sommes venus présenter notre nouvelle représentante résidente au Burkina Faso au chef de l’Etat », soutient-il. Mais pas seulement. Les deux parties ont également échangé sur le portefeuille de la Banque Mondiale au Burkina. Les questions liées à l’emploi des jeunes, le secteur de l’agriculture, la croissance, les questions d’intégration régionale ont été passé en revue.

« Notre représentante résidente a confirmé au président du Faso sa bonne disposition à travailler main dans la main avec les autorités burkinabè », précise Madani Tall. Madame Mercy TEMBON vient d’arriver au Burkina en tant que représentante résidente de la Banque Mondiale. Mais, elle connait bien le pays des hommes intègres pour y avoir travaillé en tant que responsable secteur de l’éducation pour la Banque mondiale, il y a quelques années.

Actualité oblige, les questions de la crise financière et l’afflux massif de réfugiés maliens au Burkina ont été abordées lors des échanges avec la presse. « Nous allons réfléchir avec les autorités du Burkina pour voir comment à travers des appuis budgétaires renforcés, la Banque Mondiale peut apporter sa contribution pour alléger le fardeau de cette crise (malienne ndlr) sur les finances publiques du Burkina », a déclaré Madani Tall.

Première visite d’un Directeur exécutif du PAM depuis 1998

A la suite de la représentante résidente de la Banque mondiale, le président du Faso a reçu la Directrice exécutive du programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM). Madame Ertharin Cousin et Blaise Compaoré s’étaient déjà rencontrés à Milan, lors du Forum sur la Coopération internationale, le 02 octobre 2012.

« Le président a beaucoup apprécié le travail que fait le PAM pour soutenir les réfugiés qui sont au Burkina Faso depuis l’année dernière », soutient la patronne du PAM. D’autres questions ont été abordées, tels que les programmes d’éducation et l’appui du PAM pour les cantines scolaires, l’appui aux femmes et aux enfants, les systèmes d’irrigation…

Il convient de noter que la dernière visite d’un directeur exécutif du PAM au Burkina remonte à 1998. Donc, « il était important que je sois au Burkina aujourd’hui vu le rôle stratégique que joue le Burkina dans la région du Sahel », soutient Madame Ertharin Cousin.

Plus grande agence humanitaire au monde, le PAM nourrit plus de 90 millions de personnes dans plus de 70 pays chaque année. Mme Ertharin COUSIN est la 12e Directrice exécutive du Programme Alimentaire Mondial. Elle a entamé son mandat le 5 avril 2012.

Moussa Diallo

Lefaso.net

Imprimer l'article

Ajouter un commentaire

Vos réactions


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés