Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

jeudi 14 mars 2013 à 21h49min

Dans un communiqué rendu public ce jour 14 mars 2013, le Ministre de la Défense Nationale et des Anciens Combattants du Burkina Faso annonce le décès du Soldat de Première classe KABORE Tounougma, conducteur au Bataillon BADENYA, contingent burkinabè déployé au Mali au sein de la Mission Internationale de Soutien au Mali sous conduite Africaine (MISMA).
Le décès est survenu le mercredi 13 mars 2013 à Diabali.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

Selon le chef d’état-major général des armées du Mali, le général Ibrahim Dahirou Demblé, le décès du soldat Kaboré Tounougma est survenu accidentellement hier (mercredi 13 mars, ndlr) aux environs de 18h au cours d’une manoeuvre d’un hélicoptère, pendant que celui-ci était à son poste de combat au sein de la compagnie.

Un autre soldat-infirmier, le sergent Ousseni Sawadogo a été blessé au cours de cette opération. Transféré à Bamako pour des soins, sa vie serait hors de danger, a-t-on précisé. Le Burkina Faso enregistre ainsi son premier décès au sein de ses troupes déployées au Mali dans le cadre de la Misma.

Antoine W Dabilgou

Lefaso.net


Voici le communiqué du gouvernement

Le Ministre de la Défense Nationale et des Anciens Combattants a le regret d’annoncer le décès du Soldat de Première classe KABORE Tounougma, conducteur au Bataillon BADENYA, contingent burkinabè déployé au Mali au sein de la Mission Internationale de Soutien au Mali sous conduite Africaine (MISMA).

Le décès est survenu le mercredi 13 mars 2013 à Diabali.
La date d’arrivée de la dépouille mortelle sera communiquée ultérieurement.

Au nom du Gouvernement, de l’ensemble des personnes du Ministère de la Défense Nationale et des Anciens Combattants et au sien propre, le Ministre de la Défense adresse ses condoléances les plus attristées à la famille éplorée, aux proches et aux collaborateurs du défunt¨.

TOUTES MES CONDOLEANCES A NOS FORCES ARMEES ET A LA FAMILLE DU DEFUNT

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 14 mars 2013 à 15:42, par Pokolé
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Qu’il repose en paix.

    Répondre à ce message

    • Le 14 mars 2013 à 16:21, par mouftico
      En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

      Que nos soldats rentrent à la maison en Avril comme la France. On n’a pas d’argent pour les envooyer se faire tuer au Mali et etre insulté sur maliweb ! paix à son ame, retour à la maison.

      Répondre à ce message

      • Le 14 mars 2013 à 17:42, par Fat Ken
        En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

        Comment es que tu peux tenir des propos de ce genre ? La guerre c’est la guerre et quand on y vas c’est soi on retourne soit on reste. de toute façon c’est une vocation que d’etre soldat et ne l’est pas n’importe qui. Tu pense que meme s’il était au burkina il ne pouvait pas trouver la mort ? On a pas tuer Bernadett paix à son ame dans la chambre de son père ? Arrète de dire n’importe quoi, si on aide pas le Mali à combattre les terroristres ils vont rentrer ici et la on aura plus de morts. Paix à l’ame du Soldat. Lui au moins il est un homme digne que Dieu recevra dans son paradis contrairement au lache de LOMPO qui s’enprend à une pauvre fille.

        Répondre à ce message

        • Le 14 mars 2013 à 18:14, par Themis
          En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

          Et pourtant Mouftico a raison. Connectez-vous sur Malijet.com ou maliweb.net pour voir comment le Burkina Faso et son peuble sont insultes par ces laches, effemines maliens pour qui meurent des soldats etrangers quand la grande partie de leur armee ainsi que leurs 60 generaux sont terres a Bamako ou a Kati refusant d’aller combattre au front.
          Le ressentiment envers le Burkina Faso est tenance et revoltant. Ils sont assis devant leurs ordinateurs et insultent a tout va lorsque le nom du Burkina Faso ou de son president apparait dans un article. Aucune reconnaissance. On se demande ce que le Faso a fait, outre le fait que Blaise Compaore se mele toujours ourbi et orbi de jouer au pompier. On souhaiterait qu’il abandonne cette lubie et s’occupe de nous burkinabes. On a aussi besoin de mediation a l’interieur du Faso.
          Les paroles vides des griots leur ont gonfle la tete a ces maliens. D’ou l’on decouvre que le lion du mandingue chante par les griots n’est qu’un chat qui a peur de l’eau.
          Le peuple malien a travers ce conflit se revele : ce sont des gens incapables d’argumenter. Quand ils ne sont pas d’accord avec vous, ils insultent (pere, mere, famille, origine et appellent Dieu a vous maudir). Again, allez sur Malijet et ou Maliweb)
          Ils maritent d’etre colonises et mates par les terroristes islamistes.

          Répondre à ce message

          • Le 14 mars 2013 à 19:00, par l homme integre fache
            En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

            Ceux qui ecrivent sur malijet ou maliweb representent ils tout le Mali ?
            Combien sonst ils les maliens qui peuvent se connecter ?

            Répondre à ce message

          • Le 15 mars 2013 à 10:17, par Atta
            En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

            Tu te plains donc pour quoi si tu argumentes que ton Pr se mêle de ce qui ne le regarde pas. S’il fout le nez partout alors on va nous parler mal. Actuellement suis dans un pays arabe et à entendre parler les autres nationalités de la sous région, d’aucuns souhaiteraient à tort ou à raison une guerre au Burkina Faso.
            Que voulez vous si notre Pr traite avec des bandits !

            Répondre à ce message

          • Le 15 mars 2013 à 19:49, par La colombe
            En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

            Pas d’insultes mon frère.Ce problème est plus compliqué que tu ne le pense. C’est le tour du Mali aujourd’hui demain qui sait. Il faut de la modération dans vos propos.

            Répondre à ce message

          • Le 16 mars 2013 à 00:02
            En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

            Admettons effectivement que les maliens nous détestent, alors où se trouve le problème ? ça fait quoi s’il nous déteste à tort ou à raison ? Nous avons un devoir de venir en aide à la nation Malienne dans la situation qu’elle traverse. L’histoire retiendra que la nation burkinabè à participer au soutien d’un peuple frère.

            Les maliens peuvent continuer de nous insulter, nous on les aidera à sortir de cette impasse. C’est ça être pays des hommes intègres.

            Répondre à ce message

        • Le 14 mars 2013 à 18:20, par konzaky@yahoo.fr
          En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

          Fat Ken, je suis en parie d’accord avec vous ; Mais voyez-vous, les autorités et les journalistes maliens ont monté la population et les soldats maliens contre les burkinabé. Nous sommes accusés de constituer une base arrière des terroristes et de vouloir selon eux nous venger de leur agression de 1985. Ils reprochent à notre président de de prôner la négociation alors que les partisans de la guerre (Benin, RCI) n’ont pas encore un soldat sur le terrain. Le contingent burkinabé est même le premier sur le terrain après les français. Cette propagande anti burkinabé a été certainement à l’origine de la chasse aux burkinabé organisé au Sénégal par les orpailleurs maliens qui ont tué huit des nôtres et occasionné le rapatriement volontaire de plus d’une centaine. Je suis pour la lutte contre le terrorisme, mais je ne suis pas sûr que les maliens même veulent de nous là-bas. Pour eux, nous sommes des ennemis et en tant que tel, c’est une honte pour eux que nous venions à leur secours. Allez sur maliweb voir les interventions des forumistes maliens et vous serez édifiés. Ces gens-là ne voient pas au delà de leur nez et je trouve moi aussi qu’il faut ramener nos enfants à la maison et renforcer la sécurité intérieure et à nos frontières comme la Mauritanie et l’Algérie. Mourir pour quelqu’un qui s’en fout en vaut-il la peine ? Pendant ce temps que fait Sanogo et sa clique. Ils sont à Bamako en train de faire la belle vie pendant que les étrangers meurent pour leur patrie. Y en a marre !!!!

          Répondre à ce message

      • Le 14 mars 2013 à 18:14
        En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

        Tout d’abord paix à son âme.Maintenant sur tes propos,arrête de nous emmerder parceque le communiqué précise qu’il est mort accidentellement lors d’une manoeuvre et non au front comme les militaires tchadiens.Alors sans être au front,nos militaires faisant des manoeuvres ici et un tel accident peut arriver.En plus quand on rentre dans l’armée,c’est pas pour faire des bamboulas,c’est un métier à risque comme les sapeurs pompiers etc.Enfin tu parles d’argent que nous allons dépenser pour nos militaires mais c’est faux,certains pays gagnent en terme de rentrer d’argent qu’ils vont en perdre.c’est pour cela que certains pays attendent le financement de l’ONU avant de s’engager dans une mission de paix sans aucun risque.Les vrais militaires dans la guerre au Mali sont pour le moment les Français et les Tchadiens.

        Répondre à ce message

        • Le 15 mars 2013 à 11:28, par Isai
          En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

          Le communiqué précise qu’il est mort lors d’une manoeuvre accidentelle et anonyme 14mars1814 crois que c’est vrai : ils peuvent nous cacher les vrais raisons. Donc demain si un autre communiqué vient dire qu’il a reçu une balle vous allez encore croire. Nous ne sommes pas au mali, et seuls les temoins savent la vraie cause. Pour ma part je ne crois pas totalement à cette mort accidentelle

          Répondre à ce message

          • Le 15 mars 2013 à 22:50
            En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

            Ne crois pas à la thèse accidentelle mais ce qui est sûr,nos militaires ne sont pas au combat sinon le président tchadien Idriss Déby n’allait pas passer tout son temps à se plaindre parceque ce sont ses militaires qui se retrouvent seuls avec les soldats français à combattre ces jihadistes.Si on nous cache quelque chose,ça ne peut être des combats entre armées amies.

            Répondre à ce message

    • Le 14 mars 2013 à 16:29, par Tapsoba® (de H)
      En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

      Paix à son âme et prompt rétablissement au blessé. Cependant, des questions subsistent:Un militaire à son post de combat au sein de sa compagnie(au sol) qui trouve la mort et un autre blessé suite à des manoeuvres d hélicoptère dans les airs (?) Que s est-il passé ? Ses occupants effectuaient-ils des tires et se seraient -ils trompé de cible ? Et comment ?déficit de communications ? Une certaine imprécision dans l information SVP !

      Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 15:45
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    mes condoleances !

    Répondre à ce message

    • Le 15 mars 2013 à 10:41
      En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

      Mes condoléances à ce soldat valeureux qui est parit mourrir pour un cause pour laquelle il n’a pas été recruté comme soldat.
      L’armée burkinabè n’a qu’à rentrer à la maison, le Mali est le dernier des pays du Monde pour qui nos soldat doivent mourrir. leur orgueil de malinké n’a qu’à les sauver.
      Vite une pétition pour le retour de l’Armée burkinabè stationné au Mali.

      Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 15:47, par Filou
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Paix a son ame

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 15:50, par Amkoullel
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Que son âme repose en paix !
    Et courage à tous nos brave soldats qui sont sur le front !

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 15:54, par synetik
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Que son âme repose en paix.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 15:57, par Pokolé
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Beaucoup de courage aux autres soldats et sincères condoléances à la famille éplorée.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 16:02
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    PAIX A SON AME

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 16:06
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    paix à son ame

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 16:12, par Nonguin
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    La terre lui soit légère son âme se repose en paix brave soldat

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 16:14, par mouftico
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Que nos soldats rentrent à la maison en Avril comme la France. On n’a pas d’argent pour les envooyer se faire tuer au Mali et etre insulté sur maliweb ! paix à son ame, retour à la maison.

    Répondre à ce message

    • Le 14 mars 2013 à 16:36, par micheline
      En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

      les pintadeaux qui sont à Kati avec leur Capi qui ne sert à rien doivent aller au front. STP Blaise ramène nos soldats à la maison, ils veulent pas médiation, ADO va envoyer ses soldats. Et comme l’a dit mouftico, chaque jour, que de la haine contre le Burkina sur maliweb.net ! Rentrez sécuriser nos frontières plutôt que mourir inutilement. Paix à son âme. Courage à la famille. les idiots de soldats maliens se promènent à Bamako, et Dionkounda a même nommé la semaine passé certains à des poste d’attachés militaires dans les ambassades. le sanogo touche 4 000 000 par mois ! alors...... ;

      Répondre à ce message

      • Le 14 mars 2013 à 19:41, par Tégawendé
        En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

        Bsr mon frère c’est triste ce qui est arrivé à notre soldat.Que son âme repose en paix. vraiment ce que tu dis à l’endroit du peuple malien est juste.Les Maliens manifestent décidément une haine contre les Burkinabé
        .C ’est un peuple ingrat qui parle sans mesurer la porté de ce qu’il dit.Si nos soldats sont là-bas c’est pour leur signifier que nous sommes plus forts q’eux et que nous n’avons rien à leur envier.

        Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 16:14
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Paix à son âme et Union de prières. Du courage à sa famille

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 16:15, par Le present
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Qu’il repose en paix et beaucoup de courage aux autres !!!

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 16:16
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Repose en paix. Tu etais au Mali pour une cause noble !

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 16:22, par Hummm
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Mort sur le champ d’honneur.... Paix a son âme.....bon rétablissement au blessé. Bon courage au reste de la troupe....la mission continue.....

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 16:29, par noura
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    que la terre lui soit légère, courage aux autres

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 16:31, par Hommyame
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Repose en paix. L’Histoire retiendra ton sacrifice pour une cause noble. Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 16:36
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    paix à son ame

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 16:37
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    avant même de combattre, ns enregistrons des morts ?! nos soldats n’ont qu’à rentrer

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 16:44, par ditous
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    "manœuvre d’un hélicoptère " , hélicoptère de quel pays ?
    Ils n’ont pas un endroit pour manœuvrer autre que la position du Bataillon BADENYA. de toute façon lé communiqué n’est pas précis et en plus le Bataillon BADENYA ne va pas se faire massacrer pour les soldats maliens qui refusent d’aller au front.
    Paix a son âme que la terre lui soit légère.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 16:44, par dori
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    PAIX A SON AME

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 16:46, par juste
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Que son âme repose en paix valeureux combatant de la liberté ! Il faut que nos soldats rentrent au pays et laissé le tristement celèbre capitaine Moussa Sanogo allé au front au lieu de dormir à kati avec son salaire de 4 millions de cfa. La il ne pourra plus faire emprisoner des journalistes.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 16:54, par Le fou
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Paix à son âme ! L’Armée c’est la grande muette certes mais un peu de respect pour les citoyens. C’est quel genre de communiqué laconique le ministre de la Défense nous a fait là. A le lire c’est comme s’il était mort de mort naturelle. Dites nous exactement dans quelle circonstance il a été tué, son unité et son âge. Sans vouloir imiter qui que ce soit, ce n’est pas de cette manière la France annonce la perte de ses soldats au front. Nous avons droit à l’information et à toute la lumière. De toute façon on l’aura sur les stations étrangères.

    Répondre à ce message

    • Le 15 mars 2013 à 09:33, par sidi
      En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

      je suis parfaitement d’accord avec vos propos, monsieur. Nos responsables là , ce n’est pas la peine. Ça coûte combien de relater au clair les faits ? Il n’ya pas de contours dans les circonstances d’un décès en guerre ! Ils n’ont pas tiré de leçons dans l’affaire justin zongo et bien d’autres où il a été question de montage de faits incohérents et mensongers. Des mensonges qui provoquent des soulèvements et après, ils accusent l’opposition. C’est de l’irresponsabilité.

      Répondre à ce message

      • Le 17 mars 2013 à 02:03, par 7e reflexion
        En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

        mon cher sidi les mensonges comme tu le dis dans l’affaire de justin n’ont rien à voir avec le contexte présent.là on est dans un contexte de guerre et tout ne se dit pas.si tu étais un proche du défunt tu saurais sans doute tous les les détails.
        dis toi que les djihadistes peuvent s’informer aussi à travers nos médias et il y a des secrets autour des opérations qu’on doit garder secret !
        murissez vos critiques !

        Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 17:06, par Ibrahimo
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Paix à son âme. Que nos soldats finissent leur mission noble avant de rentrer car nul n’est à l’abri de ces terroristes

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 17:16, par wonderman
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    LUI AU MOINS ? EST MILITAIRE IL EST MORT POUR UNE CAUSE JUSTE ? IL NE TUE PAS LES CIVILS QU’IL REPOSE EN PAIX

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 17:16, par safidy
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Je suis italien, et je suis blanc.
    J’espère qu’un jour vous parvenez à rejeter les guerres des blancs.
    Salut à tous les burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 17:21, par indjaba
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    C’est triste pour le sort qui a été réservé à notre soldat. Sii on pouvait le ressusciter, le garder en vie et le remplacer dans la mort par Lompo le tueur de la fille de 28 ans... Hélas ! Paix à son âme. Blaise n’aime pas beaucoup communiquer mais la communication fréquente cette fois-ci est entrain de s’imposer à lui car là il s’agit de questions de guerre et comme il est le président et le ministre de la défense, il doit parler souvent de cette situation avec nos hommes au Mali comme le font Déby et Hollande. Il n’est pas question de laisser parler le porte parole du gouvernement ou Bougma du MATS ou encore moins Traoré le CEMA.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 17:22, par anta
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Repose en paix brave soldat. On doit l’accueillir comme on a accueilli les Etalons après la CAN.Honte à Sanogo et à ses soldats d’opérette.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 17:34, par guigui
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Qu’il repose en paix

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 17:49
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    JE ne comprends rien de ce communique.Apprenez a etre plus claire.Ce ca qui cause des problemes au Burkina.Vos sous entendues ne nous font pas avancer.Dites clairement a la famille et au burkinabe ce qui s’est passe reellement et nous consoler ! PAIX A TON AME mon brave soldat.A la famille du defunt ,que Dieu vous console..

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 17:49, par le guerrisseur
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    comme d’habitude problème au niveau de l’information. le communiqué est vaque pas de précision sur les circonstances de la mort de notre compatriote. pourquoi nos autorités aiment dissimiler l’information ?

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 17:54, par Piiga
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Paix à l’âme de ce soldat inonçant. Mais l’on ne doit decider de camouffler la vérité au peuple du Burkina Faso ; Le ministre de la défense en la personne du Grand Blaise COMPAORE ne manquera pas d’éclaire les burkinabé dans les temps prochains afin que les nombreuses et diverses interrogations s’estompent. Mon Président, nous vous faisons confiance.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 17:57, par djidou
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    le plus fou c’est qu’on ne communique pas du tout sur les circonstances de son décès... comment est il mort ? franchement si quelqu’un le sait qu’il me le dise...

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 18:00, par nous
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    paix a son ame

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 18:03, par la verité
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    s est sa aussi la guerre il faut accepter aussi les mauvaise nouvelle paix a son âme.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 18:15, par bakadam
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Paix à son âme ; il est resté sur le champ d’honneur ; en bon soldat, il n’a pas choisi d’y aller lui même, mais il ne s’est pas dérobé à son devoir.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 18:23, par Opposant
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    que la terre libre du Burkina lui soit légère. vivement que les soldats maliens montent aussi au front. car la guerre contre les djihadistes, c’est d’abord leur affaire. c’est pourquoi je salue le président Deby qui disait :" soldat maliens, la guerre, c’est au nord, pas a Bamako". les autres ne continuront pas a mourrir pour vous pendant que vous etes assis.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 18:26, par burkibila
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Que l’âme du défunt repose en paix.
    Mais je pense aussi que si les maliens continuent de se moquer de nous et qu’ils passent leur temps notamment leur putschiste à s’entretuer à Bamako entre beré rouge et beré vert pendant que nos vaillants soldats se font tuer au nord, je demande qu’ils rentrent simplement à la maison.
    Que Dieu protège nos soldats

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 18:40, par VV
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    PAIX A SON ÂME !

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 18:54
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Quand cette pauvre Kiendrebéogo fut abattue lachement par un criminel du nom de Lompo,ces collègues sont venus sur ce site pour dire que c’est normal,que c’est un fait divers banal,que c’est un crime passionnel etc etc....!Comme un arroseur arrosé,je pense que ce milo est mort par l’incompétence,le manque de professionnialisme de ses collègues parceque le communiqué nous parle d’accident malencontreux lors d’une manoeuvre.Ca veut tout dire.Paix à son âme.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 18:56, par PAPITO
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Mon frere Mouftico sache que le mot guerre egale à la mort. Que dira tu si le Burkina se trouvait dans le meme cas que Mali et que c ’est un soldat malien qui mourait ? Allais tu dire au soldats malien de partir parce qu’ ils sont entrain de mourir ? Ce qui arrive au vasin peut vous arriver . Tout mes encouragement a notre armee que dieu vous protege et mes condoleances a la famille kabore .

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 20:52, par ALBERT LE DOUX
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    paix à son âme et prompte retablissement au blessé .est mort dans une cause noble que dieu l’acceuille aupres de lui

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 20:58, par simbros
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Dans tout les cas nos soldats sont des garde-pont au MALI

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 21:30, par Fiè
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Laissez la bouche et aidons les. Sinon malien sont des griots et des nostagiques du mythes et legendes de la bataille kirina de soundjata fakoly soumangourou ali ber. Mais ils ne savent pas que la guerre c est pas la bouche. Paix a l ame de notre soldat. Mais il fo envoyer nos soldat dans l adrar pour les aguerrir

    Répondre à ce message

    • Le 15 mars 2013 à 09:24
      En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

      toi qui dit q’il st d garde de pont la tu è bète qui va prendre blème d qlq’un mettre sur sa tète on moins ils st sur l territoire malien si ya danger ils n s’echapperont pas ! tu crois q’il aime pas leur vie oubien toi qi parle come cela tu p aller aider les maliens comme mercenaires est c q la vois est fermé esaiyez d’etre un p honnette mm si tu a eut blème avc militaire n s’ataque pas avc l’armée tt entière car ya des militaires honnnettes dc arretons ca pourq la paix avance ds ntre chers patrie

      Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2013 à 10:09, par Pimentnoir
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Paix à son âme. Un deficit de communication car des non dits subsistent dans cette affaire. Un hélicot ne peut pas cracher sur eux comme cela, les pilotes en difficulté cherche des espaces degagés pour se poser. Ne nous embrouiller pas SVP soit on dit la verité ou on se tait.
    Tout ce qui va de l’obscurité vers la lumière finira par être decouvert.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2013 à 11:29, par la bobolaise
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    la mort de cet soldat Burkinabé bien que ça soit une grande peine et perte pour sa famille, amis et le peuple burkinabé. il reste que le peuple Burkibabé est fière de cet soldat mort pour une cause noble. il est honneur au Burkina. c’est pas le cas de nombre de ces collègues qui passent leur temps à faire des conneries et la dernière en date dans les journaux est le cas du soldat qui a tué sa copine en lui tirant plusieurs balles.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2013 à 11:47
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Qu il repose en paix.
    Quand la maison de ton voisin brûle , que tu l aimes ou pas tu es obligé de l aider à l atteindre.
    à ceux qui parlent de Maliweb,e autres, jsute vous dire qu on peut lire egalement sur ce site LEFASO.net ASSEZ DE COMMANTAIRE VENANT DE BURKINABÉ. Quelque individus ne doivent pas faire leur opinion une opinion generale...
    Les masses populaires qui sont directement victimes de la guerre , elles souhaitent la bienvenue meme aux diables, du moment où il les liberait de leur joug.
    Que la Terre lui soit legere et veivement la fin de cette guerre et tout mon soutien au peuple malien

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2013 à 12:30, par ben
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    pourquoi fuir ??????????????????????????????? c,est maintenant
    d,aboyer notre armee, notre armee. soyez de facon pret on a commencer
    in ci, on west to ci. bientot on va netoyer completement notre pays de tous
    ces pestes de bukis sales. ouiiiiiiiiiiiii babila

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2013 à 16:15, par RetablirVerite
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Ne creez pas de problemes ou il n’y en a pas. l’article sur la mort du soldat burkinabe montre que les Malien sont tres reconnaissant de l’implication du Brukina dans la reconquete du Nors Mali. Allez lire vous meme et ne vous fiez pas a la haine de certaine de nos compatriote ; lire ci dessous quelque commentaires du Maliweb. Ignorance est un mal au meme titre que le cancer...

    Repose en paix.
    Le peuple frère du Mali recouvrira la paix, inch Allah.

    Répondre

    bobac28 commentaires 15 mar 2013 - 09:38

    Merci a ce brave soldat mort pour le Mali et pour la liberté. Le Mali ne t’oubliera jamais ainsique tous les autres soldats amis tombés sur lechamps d’honneur. que leurs ames reposent en paix. Amen.

    Répondre

    keefer37 commentaires 15 mar 2013 - 09:22

    REPOS SOLDAT
    Tu as accompli ton devoir de militaire en sacrifiant ta vie pour la sécurité des autres. Mort loin des tiens sur le champ d’honneur, tes descendants meriteront le respect pour cet acte de dignité.
    Peuple du Burkina, le Peuple Malien vous saluent et vous remercie.
    Que son âme repose en paix ainsi que ceux de tous les autres frères et amis tombés sur le champ d’honneur. Amen !

    Répondre

    LaBamakoise271 commentaires 15 mar 2013 - 01:28

    Que l’âme de ce très brave homme repose en paix. Il est mort loin des siens.

    Répondre

    capricorne219 commentaires 15 mar 2013 - 00:19

    Sincères condoléances à toute la famille.

    Répondre

    1FILSDUMALIBA1192 commentaires 14 mar 2013 - 23:57

    Que son ame repose en paix et merci aux freres soldats burkinbe. Cas meme evitons des manoeuvres dangeureux et des erreurs qui pourrons conduire encore a de telle chose triste comme pas possible.

    Répondre

    M’BAYIIRI315 commentaires 14 mar 2013 - 23:28

    Vive le BURKINA et vive son armée engagée aux côtés des autres forces de la MISMA pour la restauration de l’intégrité territoriale du pays frère qu’est le Mali et, vive à jamais la médiation burkinabe en vue de l’apaisement des cœurs de nos sœurs et frères maliens pour l’avènement d’une paix pérenne qui fera le bonheur de tous ! !

    Au frère tombé sur le champ d’honneur, je dis : « Ton nom restera à jamais dans les cœurs de tes frères d’armes burkinabes et dans la mémoire collective de tout le peuple Burkinabe ! Paix, Paix, Paix et que la terre te soit légère » !

    Répondre

    M’BAYIIRI315 commentaires 14 mar 2013 - 23:26

    Vive le BURKINA et vive son armée engagée aux côtés des autres forces de la MISMA pour la restauration de l’intégrité territoriale du pays frère qu’est le Mali et, vive à jamais la médiation burkinabe en vue de l’apaisement des cœurs de nos sœurs et frères maliens pour une l’avènement d’une paix pérenne !

    Au frère tombé sur le champ d’honneur je dis : « Ton nom restera à jamais dans les cœurs de frères d’armes burkinabes et dans la mémoire de tout le peuple Burkinabe ! Paix, Paix, Paix et que la terre te soit légère » !

    Répondre

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2013 à 16:48, par babiba
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Bsr à toutes et à tous ! Je commence par présenter mes condoléances les plus attristées au soldat burkinabé qui est mort pour la liberté de ses frères. J’en appelle à la compréhension de tous. Cette mort ne peut pas être préméditée comme le prétendent certains. Celui qui conduisait l’hélico devrait d’abort songer à sa vie. Je dis à mes frères burkinabè que c’est certains maliens qui s’en prennent à tord ou à raison au président du faso, non pas au peuple burkinabé. A la lumière de tout ce qui s’est passé et qui passe à chacun d’en juger. Je suis certain les burkinabè verront cela très mal que le Mali héberge et protège demainune rébellion burbinabé reclamant l’indépendance du GRAND OUST. Je vous avertis que des signes se font sentir. Savez vous que parmi les membres du MUJAO figuraient beaucoup de militaires burkinabè déserteurs et autres ressortissants des régions du Nord et de l’Ouest du Burkina faso. Soyons solidaires les uns envers les autres et évitons à notre sous région de la déstabilisation. Si vous ne le saviez pas la prise de Konna et de savaré auraient ouvert la voie à ces régions du Burkina Faso. Contrairement à ce que beaucoup pensaient, la destination prochaine des colonnes qui ont attaqué Konna n’était Bamako, mais plus lcertaines régions du Burkina. La prise de Bamako ne pouvait jamais être envisageé par le djihadistes, car elle serait suicidaire. Ils savaients que dans la capitale les enjeux étaient énormes et la communauté internationale n’allait pas l’accepter. Vous savez le président du faso s’est trop impliqué dans dans les questions de rébellion et de libération des otages dans la sous région. Cela n’est pas du tout anondin. Mais a t - on coutume de dire : CELUI QUI AIME LE MIEL DOIT S’ATTENDRE UN JOUR A SA FAIRE PIQUER PAR LES ABEILLES.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2013 à 18:50
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Paix à son âme. Après la mort d la jeune fille le peuple s’est attaqué à l’armée burkinabé et a souhaité sa déroute au Mali. J’imagine combien est la joie de certains burkinabé d voir mourir un militaire burkinabé. Tant qu’on proférera des malédictions notre armée, elle rencontrera toujours le malheur sur son chemin. Tous unis derrière notre chère partrie et son armée.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2013 à 23:12, par taureau
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Avt, paix à l’âme d mon frère de sang. Je dirai à Mr les combattants de faire pardon. Vs dites qu’il est mort sans que le combat n’ai commencé j’ai envi d dire à imbécile ; que dès qe nos codo ont franchi leur frontière le combat est déjà engagé ; la défense d’un point c ad ligne frontalière, pont stratégique, centre de comunication, office d traitema d’eau potable… sont aussi importants q les attaques tchadiennes e font parti du scénario des chefs d guerre, alors si une de ces armées failli à sa mission les populations maliennes vont payer cher. Sinon le Tchad et la fce à eux seule n combattent pas ; c prpoi ils dmandent renfort depui longtps. Le Tchad a rejoint le misma d’ailleur. Si on dit au Burkinabè de continuer en 1° ligne ils le feront. Ds l’armée ya pa volontaire. On exécute des missions toute sa vie auxquelles on n peut s dérober. On a tous fait SNP en son temps . tous l monde était formé avt aux métiers des armes . Aujourd’hui un simple inconscient rentre dans un cyberavec 100 frs et, au lieu d dire paix a l’âme du militaire comme les autres il parle au hasard comme un décérébré. Le militaire est comme les infirmiers les douaniers les enseignants…chacun d ns a un parent dans ces departema avec une éducation d base par individu. evitons d generaliser tous. Ya des cabri perdu partout mr le competant professionnel tu peux aller t faire former et remplcer nos incompétents. TCHRRRRR !!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2013 à 06:43, par sidasida
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Paix à son ame.Mais j interpelle l assemblée nationale et le ministre de la défense d ouvrir l oeil et surtout le bon car les éléments en mission ne rentrent pas en possession de leur droit normalema.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2013 à 11:21, par bill
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Que Dieu tout puissant aide l’Afrique toute entiere.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2013 à 11:35, par Alexio
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Paix a son ame.Chers internautes la vie d un militaire est liee a la mort en temps de guerre.Cet accident est une cause circonstancielle. Donc dire a nos militaires de rentrer au bercail est une lachete deshonorofique de toute la nation Burkinabe. Le PR a negocier la paix et non la guerre,malheusement les maliens entrent eux sont divises avant cette guerre de separation.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2013 à 12:10, par mehdi assem
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Ni la fin de Bachar assed ni la fin d’israél ni la fin d’elqaida ni la fin d’aqmi si ce pape ne convertit pas a l’islam normal la fin du monde vendredi 22.3.2013 le printemps arabe et le vrai printemps 2013 a l’enfer après ces punitions d’ALLAH météorite la neige verglas inondations en Europe ce froid glacial l’odeur de froid de l’enfer zamharir convertir a l’islam pour éviter la peur et l’enfer ALLAH dit ( Quiconque recherche en dehors de l’islam une autre religion, celle-ci ne sera point acceptée de Lui , et dans l’autre monde, il sera du nombre des réprouvés.) 85 sourate Al-ilmrane dans le coran les pays arabes n’ont pas appliquer la charia islamique des morts le coran en arabe pour les vivants donc c’est normal le terrorisme et ces révoltes arabes de l’enfer a l’enfer

    Répondre à ce message

    • Le 16 mars 2013 à 13:31, par taureau
      En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

      Mr Mike vous ne savez pas l’histoire des Papes. Avt tous propos vs devriez savoir ceci.
      1°) Grégoire est élu pape en 1145 sous le nom d’Eugène III.
      Grégoire était son vrai nom ; connu pour avoir été le premier pape cistercien et non syrien comme vs l’insignez.
      2°) les cisterciens constituait une banche monastique issue de l’abbaye des citeaux, près de dijon et dont le fondateur est robert de Molesme en 1098. L’ordre connu un essor considérable en Europe. Ils étaient également appelés moines blancs en raison du vêtement blanc ou gris qu’ils portaient sous leur scapulaire noir.
      Francois 1er est bel et bien le seul pape qui n’est pas européen faut revoir tes sources
      Continue à chercher Mr. Mike
      Avt tous propos, paix à l’âme d mon frère de sang. Je dirai à Mr les combattants de faire pardon. Vs dites qu’il est mort sans que le combat n’ai commencé j’ai envi d t dire imbécile ; dès que nos codo burkinabè ont franchi leur frontière le combat est déjà engagé ; la défense d’un point c ad ligne frontalière, pont stratégique, centre de comunication, office d traitema d’eau potable… sont aussi importants q les attaques tchadiennes et font parti du scénario des chefs d guerre, alors si une de ces armées failli à sa mission les populations maliennes vont payer cher meme vs qui nparlez au hasard vs allez fuir depasser le ghana voisin. Sinon le Tchad et la fce à eux seule n combattent pas ; c prpoi ils ont dmandé le deploiema depui longtps. Le Tchad a meme rejoint la misma . Si on dit au milo Burkinabè de continuer en 1° ligne ils le feront. Ds l’armée ya pa volontaire. On exécute des missions toute sa vie auxquelles on n peut s dérober. On a tous fait SNP en son temps . tous l monde était formé avt aux métiers des armes . Aujourd’hui un simple inconscient rentre dans un cyberavec 100 frs et, au lieu d dire paix a l’âme du militaire comme les autres il parle au hasard comme un décérébré. Le militaire est comme les infirmiers les douaniers les enseignants…chacun d ns a un parent dans ces departema avec une éducation d base par individu. Mais tu connaisai_s la victime dans quartier tu parlerais pas betema ; c quelqu’un qui n fait jamais bagarre . evitons d generaliser tous. Ya des cabri perdu partout mr le competant professionnel tu peux aller t faire former et remplcer nos incompétents. TCHRRRRR !!!

      Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2013 à 14:26, par le decu
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Armé malienne une armée de lâche

    Répondre à ce message

    • Le 17 mars 2013 à 03:06, par idy
      En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

      Vos soldats font seulement le maintien de l’ordre pas la guerre. Ils n’ont ni la formation et ni le courage , et ni la force pour luttter contre les terroristes . La guerre c’est au nord pas a Daibaly.Ils peuvent retourner au Burkina, nous n’avons pas besoin d’eux.La mort est triste, paix a son ame.

      Répondre à ce message

      • Le 17 mars 2013 à 14:04, par Patriote
        En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

        Paix a l’ame du soldat Kabore,
        mais je tiens a repondre a idy ,qui meprise nos soldats en disant qu’il n’ont qu’a rentrer au faso parce qu’ils ne font que le maintien de l’ordre ;il n’y a pas des maliens pour faire ce job ?ou bien mieu vo porter le grand basin et fanfaronner avec les griots dans les baptemes ?nous on a les couilles encore nous sommes des hommes, un soldat Burkinabe ne refusera jamais d’aller combattre pour la patrie pour une affaire de sous ! on voit ds quel etat esprit se trouve l’armee Malienne.

        Répondre à ce message

        • Le 17 mars 2013 à 22:23, par idy
          En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

          Je le dis haut et fort , le Mali n’a sollicite que l ;aide de la france. Et vos soldats font du maintien d’ordre et non la guerre, Ce qui est arrive est un accident malheureux, nous sommes tous attristes par sa mort.ce sont les soldats maliens , francais et Cthadiens qui font la guerre, si vous ne le savez pas . je vous l’apprend.Vos soldats ne sont pas indispensables , et si vous voulez faites les rentrer au Faso.Et tout cas nous ne cesserons jamais de critiquer Blaise pour avoir soutenu les rebelles touaregs. Il n’a ni l ;intellligence et ni le savoir pour resoudre le probleme malien.Nous sommes un peuple elu de dieu. Don’t mess with us, because you are messing with the wrong one.

          Répondre à ce message

      • Le 17 mars 2013 à 17:24, par Esco
        En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

        Ah oui c’est sur la votre a du courage ! Complexés que vous etes !
        Vous n’etes meme capable de defendre votre pays et tu viens l’ouvrir !
        pitoyable !

        Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2013 à 17:06
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    tte mes condoliences

    Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2013 à 20:51, par Gomtanga Kakatare
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    PAIX A SON AME !

    Répondre à ce message

  • Le 17 mars 2013 à 20:58, par Kabre
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    Paix a sin âme une bonne personne risque sa vie pour sauver son qu’elle que le corp qu il est mon frères tu es parti en martyr

    Répondre à ce message

    • Le 20 mars 2013 à 23:58, par le docteur
      En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

      Paix à l’âme du soldat. Mais s’il vous plait en écrivant soignez votre français enfin qu’on puisse vous comprendre. Vous passez tout votre temps à abréger du n’importe quoi et vous voulez du travail. Quelle société va vous recruter dans cette pagaille. Et à tout moment ce sont les militaires qui vous intéressent. Qui n’a pas un frère militaire. Ce n’est pas le Burkina seul qui a des militaires. Vous ètes assis c’est le thé qui vous intéresse et siffler les filles qui passent. continuez. c’est la prison qui vous guette. Car quand vous finirez de critiquer les militaires il ne vous restera plus rien qu’à voler.

      Répondre à ce message

  • Le 19 juillet 2014 à 12:11, par porgosouley
    En réponse à : Guerre au Mali : Mort du soldat burkinabè Tounougma Kaboré

    paix a son âme et courage a ses frères tjr sur le terrain. mais au moins il fo que le mali sache que nous avons fait tros de sacrifice pr ce pays alor un peu respect au lieu des injures

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés