Qu’attendent les « Ouagavillois » du maire Marin Casimir Ilboudo ?

mercredi 13 mars 2013 à 23h03min

C’est maintenant chose faite, Marin Casimir Ilboudo est aux commandes de la Commune de Ouagadougou. En attendant de le voir à l’œuvre, nous avons recueilli les propos de quelques citadins relativement surtout à leurs attentes. Lisez plutôt !

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Qu’attendent les « Ouagavillois » du maire Marin Casimir Ilboudo ?

Sanfo Mady, horticulteur basé à l’espace Naba Wobgo (rondpoint de la Patte d’Oie) :

Je peux dire que je connais le maire qui vient de prendre la place de Simon. C’est un homme que je trouve honnête. Et la façon dont il a été élu, a été honnête et démocratique. C’est vraiment pour moi, un bon choix.

J’attends de lui des actes positifs, supérieurs ou égaux à ceux du maire sortant. Je ne veux pas le comparer au maire Simon Compaoré. C’est quelqu’un qui nous a soutenus dans l’Arrondissement de Baskuy, et nous souhaitons qu’il continue dans ce sens. Je lui souhaite bon vent et je demande à tous les ouagalais de le soutenir parce que c’est à cause de nous tous qu’il est maire et il ne peut pas, à lui seul, résoudre les problèmes de ces millions de ouagalais.

Mme Zerbo, vendeuse de légumes :

Simon a été courageux, et il a fait un bon travail. Les gens l’ont quelque fois trouvé sévère ; mais si on n’est pas rigoureux, on ne peut pas diriger une ville comme Ouaga

Je souhaite que son successeur travaille autant, et qu’il nous épargne de la violence policière qui nous empêche d’étaler nos légumes aux abords des voies. Nous reconnaissons toutefois que la mairie a raison de nous déguerpir car nous occupons des passages ; mais en réalité, nous ne savons pas aller.

Aboubacar Soré , commerçant au grand marché de Ouagadougou :

Je pense que c’est une bonne chose d’avoir un nouveau maire ; c’est même très bien. On est fier de lui. Maintenant, ce que nous lui demandons, c’est d’être à l’écoute des commerçants. On veut qu’il travaille comme Simon qui a été un travailleur.

Au grand marché ici, il y a beaucoup de problèmes. Ici, les boutiques sont un peu chères ; il faut revoir cela à la baisse. Et il y a beaucoup de gens dans le marché qui n’ont pas de hangar ; ce serait bien qu’on les recase pour mettre fin à l’installation anarchique.

Il faut qu’il règle la question du prix du parking qui veut monter à 100F, et qu’il s’attaque aux problèmes de lotissement. Qu’il fasse en sorte que chaque citadin puisse avoir un logement pour dormir, au lieu que certains en aient deux, trois ou plus.


Ouédraogo Idrissa, parker au grand marché de Ouagadougou :

J’attends du nouveau maire, beaucoup de choses, car c’est quelqu’un qui n’est pas nouveau dans la gestion communale. C’est un maire qui a déjà fait ses preuves à Baskuy ; c’est un maire qui peut remplacer valablement Simon. Simon a fait pour lui, c’est passé ; et je pense que celui qui l’a relevé connaît bien lui aussi, son travail. Même s’il ne fera pas plus que Simon, il fera comme lui ; ça, au moins, c’est sûr. Vous savez, la Mairie de Baskuy est la plus pauvre des mairies de Ouaga, mais il a tenu jusqu’à 15 ans. Moi je pense franchement qu’il fera mieux que Simon.

Je pense qu’il pourra relever le défi de l’attribution transparente des parcelles. Par rapport au prix du parking, il ne faut pas que les gens pensent que c’est lui qui va venir l’arrêter à 50F ou le faire monter à 100F. C’est d’ailleurs un problème qui a existé bien avant l’arrivée de Simon, et on n’a pas eu encore de terrain d’entente. Mais Simon nous a dit d’attendre le nouveau maire qui va venir ; et moi je pense qu’à ce niveau, il n’y a pas de problème par rapport à cette question de prix.

Ouédraogo Rasmané, commerçant au bord du goudron de Tampuy :

Nous ici, nous sommes contents du nouveau maire. Nous lui demandons de regarder les petits commerçants comme nous. Nous souffrons trop, et rien ne rentre. Nous voulons qu’il aide les petits commerçants à devenir eux aussi de grands commerçants. Nous ne disons pas que le maire a l’argent ; mais s’il peut nous aider de quelque manière que ce soit, qu’il n’hésite pas.

Nous sommes ici depuis les années 97, et l’ancien maire nous a fatigués. Et comme nous aussi, nous ne savons pas où aller, on est encore là.

Propos recueillis par Fulbert Paré

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 13 mars 2013 à 22:10
    En réponse à : Qu’attendent les « Ouagavillois » du maire Marin Casimir Ilboudo ?

    Qu’il ferme les chambres de passe, même s’il n’en fait pas une priorité.
    Qu’on trouve une zone à l’écart de familles pour ce genre d’activité (prostitution/chambres de passe). Non seulement c’est un marché juteux, mais fermer ce genre d’établissement pour un maire semble être un suicide (donc politiquement suicidaire). De grâce ayez pitié des riverains de ces maisons, car malgré la mobilisation de certains, les choses ne semblent pas bouger. Il s’agit de ne pas polluer la vie des riverains surtout dans les quartiers traditionnelles, où le soir on a du mal à rentrer chez soi, à recevoir des amis, ou à laisser ses enfants sortir. Tout le monde ne peut résider à la zone du bois ou à Ouaga 2000. Ou faudrait-il une mairesse ?

    Répondre à ce message

    • Le 14 mars 2013 à 06:39, par Nanou
      En réponse à : Qu’attendent les « Ouagavillois » du maire Marin Casimir Ilboudo ?

      J’attends aussi du maire qu’il revoit les implantations des lieux de culte. Des maisons d’habitations sont aujourd’hui transformées en lieux de prière et cela dérange beaucoup les voisins. Chacun a le droit de louer son Dieu mais en respectant le droit au repos de ses voisins.
      Il y a aussi les stationnements anarchiques des véhicules, de kiosques, de dépôt de vente de bois de chauffe, qui obstruent les six mêtres et les voies publiques
      il faut aussi exiger que tous les citadins voient avec l’ONEA pour leur construire des WC modernes (sans frais) pour assurer l’hygiène et la santé des populations.

      Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 07:59, par Delwendé
    En réponse à : Qu’attendent les « Ouagavillois » du maire Marin Casimir Ilboudo ?

    SVP, apprenez à faire un échantillonnage représentatif des ouagavillois comme vous dites pour ces genres d’interview. Est-ce que 5 personnes et presque toutes du même profil peuvent constituer un échantillon représentatif ?

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 08:14
    En réponse à : Qu’attendent les « Ouagavillois » du maire Marin Casimir Ilboudo ?

    Casimir, nous Ouagalais attendons BEAUCOUP de toi.
    RENFORCER LA SECURITE DE LA POPULATION
    RESOUDRE UNE BONNE FOIS POUR TOUTE LE PROBLEME DES PARKINGS
    INCULQUER LE CIVISME AU BURKINABE
    INTERDIR LES VENTES EN DETAIL DE CARBURANT AU BORD DES VOIES.
    Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 10:44, par coupon
    En réponse à : Qu’attendent les « Ouagavillois » du maire Marin Casimir Ilboudo ?

    pourquoi c’est les commerçants qui vous intéresse ?? représentent-ils les Ouagavillois. prochainement ayez un échantillon hétérogène d’interviewés

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 14:22, par VP
    En réponse à : Qu’attendent les « Ouagavillois » du maire Marin Casimir Ilboudo ?

    Moi je souhaite que le nouveau Maire combatte les commerçants de la ville de Ouaga qui sont à la base de tous les mots négatifs de cette ville.Je vais citer quelques mots néfastes:Ce sont eux qui n’envoyent pas leurs enfants à l’école et pire,ils en fabriquent comme des poussins ;ce sont eux qui sont indiciplinés arrogants sales et irrespectueux de la chose publique ;ce sont eux les vendeurs de parcelles et sont pret à s’en prendre encore à l’autorité afin d’avoir plus de parcelles afin de les revendre ;ce sont eux qui ne payent rien comme taxes à la commune ;ce sont eux que les réligions mobilisent afin de mieux les exploiter ;ce sont eux qui constituent le bétail électoral et qui votent n’importe qui pour un sale bittet de 1000F ; ce sont eux qui sont des anarchistes sur les lieux publics ;ce sont eux qui circulent mal ;ce sont eux qui sont facilement manipulables ;ce sont eux les colporteurs de fausses nouvelles ;ce sont eux qui ne se lavent pas correctement.ect....
    Le nouveau Maire doit se méfier d’eux afin que tout un chacun respecte les lois et les règlements.Il n y pas de clientélisme avec ces gens.Les choses doivent évoluer maintenant.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2013 à 16:17, par Racines
    En réponse à : Qu’attendent les « Ouagavillois » du maire Marin Casimir Ilboudo ?

    Faut-il créer ou faire naître le Burkinabè nouveau ? Faites un tour à Accra et en matière de circulation, vous verrez comment les Ghanéens sont respectueux du code de la route et de la circulation. A Ouagadougou, ici c’est "le je m’enfoutisme" qui marche. Une fois, j’ai été ahuri de voir que des écoliers d’à peine 8 à 12 ans de retour de l’école, avaient eu toutes les difficultés possibles pour traverser une voie parce que personne ne voulait s’arrêter pour qu’ils la traversent. Que sommes nous devenus ? Des animaux, des vampires, des tueurs ? Sommes nous des gens sans foi, ni loi ? Au fur et à mesure qu’on avance dans le temps, le comportemental des Burkinabè a changé et on éprouve même plus du respect ou de la considération envers autrui ! Chers internautes, aidez moi à comprendre qu’est-ce qui ne va pas dans notre pays ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2013 à 11:33, par berenger kabore
    En réponse à : Qu’attendent les « Ouagavillois » du maire Marin Casimir Ilboudo ?

    je pense que c’est mieu de changer souvent des personnes pour voir lui aussi ses idées pour la commune ouagadougou

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés