Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

lundi 11 mars 2013 à 21h15min

Guet-apens et meurtre commis avec préméditation seront les charges retenues contre le caporal Alphonse Banhala Lompo, auteur présumé de l’assassinat de Bernadette Tiendrébéogo dans la nuit du 9 mars 2013. Il encoure la peine de mort, s’il venait à être reconnu coupable. Telle est l’information essentielle livrée ce lundi 11 mars 2013 à Ouagadougou, aux hommes de médias, par Honorine Méda, procureur général près la Cour d’appel de Ouagadougou, et Placide Nikiéma, procureur du Faso.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

Selon les informations données par les deux orateurs du jour, le présumé auteur du meurtre a été effectivement arrêté dans l’après-midi du dimanche 10 mars 2012 et conduit à la brigade ville de gendarmerie de Bogodogo par sa hiérarchie. Le caporal Alphonse Banhala Lompo a été interrogé et a même été présenté au procureur du Faso ce lundi matin, avant la conférence de presse, pour la suite de la procédure judiciaire. Honorine Méda, a laissé entendre que vu les faits, le procureur du Faso, Placide Nikiéma s’apprête à ouvrir une information judicaire avec pour chefs d’accusation, assassinat commis avec préméditation et guet-apens. « Pour le moment nous ne pouvons pas vous dire quand aura lieu le procès. La procédure a débuté et suit son cours », selon Honorine Méda.

Concernant les rumeurs affirmant que le corps de la défunte n’a pas été remis à sa famille, les conférenciers ont affirmé qu’il n’en est rien. « Le corps a été remis à la famille pour l’enterrement qui devrait intervenir en principe ce matin (l’inhumation a effectivement eu lieu, Ndlr). Avant l’enterrement, il était bon ton que des médecins légistes fassent les constations d’usage » a indiqué le procureur général. L’affaire, dont l’enquête a déjà été bouclée par la gendarmerie nationale, se trouve maintenant sur la table de la justice qui promet, par les voix d’Honorine Méda et de Placide Nikièma, un traitement diligent.

Les faits (tels que décrits par les premiers éléments de l’enquête)
« Le caporal Banhala Lompo du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) a connue feue Bernadette Tiendrébéogo (la victime) en 2007. A partir de 2009, ils auraient vécu en concubinage. Mais selon les dires du militaire, il avait remarqué qu’elle rentrait tard et avait changé de comportement. En 2012, M. Lompo, a été admis en stage pour obtenir le grade de sergent. Et mademoiselle Tiendrébéogo a rejoint sa famille paternelle. Par la suite, elle a obtenu un emploi d’hôtesse à Niamey (Niger). Le 31 décembre 2012, il aurait eu un entretien et la fille lui a annoncé la rupture de la relation.

Après avoir appris que son ex petite amie est rentrée au Burkina Faso le 7 mars, il lui rend visite le 9 mars au domicile paternel où elle lui signifiait une fois de plus qu’elle ne voulait plus de lui. Dépité, énervé, il retourne chercher une arme « kalachnikov » qu’il camoufle et fait le guet non loin du domicile de la fille. Après s’être rassuré qu’elle était là, il s’approche et demande à la voir et sa sœur lui répond qu’elle dormait. Entre temps, la fille, qui s’apprêtait à sortir, le voit et, sentant le danger, s’enfuit pour se réfugier dans la chambre de son père où elle s’enferme à double tour. Il la poursuit, tire sur la serrure et réussit à rentrer dans la chambre. Il trouve la victime accroupie et tire des coups de feu sur sa tête et s’enfuit. »

Dimitri Kaboré

Fasozine

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 11 mars 2013 à 19:34, par Capi
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    Fait divers et crime passionnel.

    Circulez, il ny a rien à voir !!!!!

    Répondre à ce message

    • Le 11 mars 2013 à 21:04, par Sidnaba
      En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

      Mon Capi c’est loin d’être un crime passionnel, si vous les militaires voulez vous défouler aller donc combattre les islamistes au Mali., la on verra qui est garçon et laisser nous dans la paix.

      Répondre à ce message

      • Le 11 mars 2013 à 22:13, par sergent
        En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

        Nous y somme dèja

        Répondre à ce message

        • Le 12 mars 2013 à 09:06
          En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

          on ne sent pas votre présence là-bas deh. on entend parlé des français, des tchadiens et des maliens mais les burkinabe, rien. allez au nord, c’est là bas que les choses se passent. 500 personnes pour sécuriser un pont que deux vigiles peuvent garder sans difficulté. bof ! mais si ça vous convient....

          Répondre à ce message

          • Le 12 mars 2013 à 13:01
            En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

            Exactement ! On ne sent pas leur présence ! Mais si c’est pour défiler avec des biceps les 11 décembre, là, ils sont très visibles !
            Webmaster, c’est sérieux, svp laisser passer mon ras-le-bol !! Pleaaaaaaaaaase !
            Que dit dans tout cela le "ministre" de la défense ? Sous d’autres cieux il aurait démissionné !
            Il n’y a qu’une seule solution. Construire des casernes hors, très loin des villes et ainsi les encadrer dans un seul endroit ! Là, ils s’occuperont réellement au lieu de jouir de leur salaire inutilement (à la sueur du front des burkinabés) ! Honnêtement, qu’on me dise ce que fait concrètement un militaire burkinabé. A part courir les femmes, boire et manger ?! Ils peuvent être utiles à la nation en faisant des oeuvres très utiles. Construire des chemins de fer par exemple, cela peut servir à leur formation, leur endurance ! Construire des routes, desherber, cultiver de vastes champs, en bref, plein de choses utiles. Ils bénéficient du fruit de nos durs labeurs, et ne sont même pas fichus de faire oeuvre utile si ce n’est terroriser et/ ou tuer la population même qui les paye ! Jusqu’à quand cela va t-il durer ? Qu’on vienne, sous n’importe quel pretexte violer des domiciles et tuer, parce qu’on porte des armes ?!!! Pourquoi ne sont-ils pas au Mali aux cotés des Tchadiens et des français ?! Ils sont justes dans un endroit securisé qu’ils entendent "resécuriser" !
            Je pense aussi qu’avant de recruter un militaire on doit faire sur lui une enquête de moralité et des tests psychologiques ! Cela compte énormément ! Parce que n’importe quel délinquant majeur, qui peut courir et montrer son endurance est apte à intégrer une institution qui depuis longtemps a perdu ses galons, son honneur, son prestige aux yeux de la population brimée ! Honte et encore honte ! Une armée bonne qu’à rouler des mécaniques sur ses concitoyens, ceux-là même qui sont les fournisseurs de sa rémunération ! Et dans tout cela, silence ! Je me demande si cela s’était passé à KOUDOUGOU, ...... !!!!

            Répondre à ce message

    • Le 11 mars 2013 à 21:32
      En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

      et alors ? le crime passionnel est impuni par la loi au faso ? tchuuuuurrrr espèce de voyou comme ce lompo. tu te réjouis mais en attendant ce crapule est au gnouf et sa carrière bling bling parcequ’il est dans ce régiment de "m’as tu vu" est fini. bien fait pour sa sale gueule.

      Répondre à ce message

    • Le 11 mars 2013 à 21:35
      En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

      Désolé mon cher Capi. Au dela du "fait divers et crime passionnel", c’est l’état lamentable d’une institution qui est mise à nu avec des militaires de ce genre. Ne circulez pas, car il y a tout à revoir. Il y va de notre sécurité collective et individuelle. La promesse des assises sur l’armée préconnisées par le PM après les mutineries esr restée lettre morte. Incapacité de remettre l’armée sur les rails.

      Répondre à ce message

    • Le 12 mars 2013 à 08:35, par Homme intègre
      En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

      Cultive toi davantage. ce crime est loin d’etre qualifié de passionnel. il s’agit d’un crime commis avec préméditation. Le problème des hommes de tenues est qu’ils se croient tout permis en possession des armes et des munitions acquises avec des fonds publics. Moi je vais me procurer mon arme et mes munitions de mes propres fonds pour assurer ma sécurité et celle de ma famille. J’ai déjà entrepris les démarches pr l’autorisation d’achat et de port d’arme.

      Répondre à ce message

  • Le 11 mars 2013 à 19:37, par Tapsoba® (de H)
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    On n attend que ça mme ,rien d autre.Pourvu que votre justice ait la force et les moyens d aller jusqu au bout quand on sait d où vient l accusé.Car,comme l a dit Blaise Pascal,« La justice sans la force est impuissante ,la force sans la justice est tyrannique. »

    Répondre à ce message

    • Le 11 mars 2013 à 23:31
      En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

      tu rêves debout parceque honorine méda qui est aux ordres va encore dribler ceux qui ont soif à la justice comme dans l’affaire guiro. franchement j’attends rien dans cette histoire. peut etre meme ce criminel lompo est entrain de se la couler douce à kossyam avec ses autres amis drogués parceque ton blaise pascal est un français alors que nous sommes au burkina avec une justice-loterie. plus ton crime est énorme car généralement commis par des puissants ou ont des bras longs,plus tu ne crains rien mais pour les pauvres voleurs de poulets,on mobilise la ténébreuse pour nous les présenter. c’est une honte !

      Répondre à ce message

  • Le 11 mars 2013 à 20:28, par Inoussa verite USA
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    Oh le lache ! Il faut le pendre haut et court. L’amour c’est pas forcé

    Répondre à ce message

    • Le 12 mars 2013 à 00:07, par AC
      En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

      En plus de ces sanctions, le ministère de la femme doit décreter un mot d’ordre général :

      "plus jamais de femmes pour les militaires".

      Et celà, au moins pendant 5 ans. Ils seront sur le même régime que les prêtres de l’église catholique, jusqu’à ce qu’ils changent radicalement de comportement.
      Et vous verrez les.................................................................................................

      Répondre à ce message

  • Le 11 mars 2013 à 20:31, par lectrice
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    paix à l’ame de la fille et condoléances à la famille éplorée ! pour le moment nous avons que la version de l’homme et qui va nous donner la version de la fille puisqu’elle est morte !!!
    mais je voudrais donner un conseil à mes sœurs aussi arrêtez de " wacker" les gars pour mieux les bouffer et après le "wack" n’est même pas fini sur eux et vous voulez partir ! en tout affaire à suivre !!

    Répondre à ce message

  • Le 11 mars 2013 à 21:02, par l homme integre fache
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    Waouh nos rambos sont forts ,tirer sur une personne sans arme,qui plus se cache ,meme a la guerre cela ne se fait pas.
    Les freres de la malheureuse aurait du bruler ce lache vif

    Répondre à ce message

  • Le 11 mars 2013 à 21:08, par Bolibana
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    Il est vraiment malade ce mec ! Paix à l’âme de la victime !

    Répondre à ce message

  • Le 11 mars 2013 à 22:48, par Lucie
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    où va le Burkina ???c’est vraiment malheureux que de telles choses se produisent dans notre pays ces derniers temps...je pense qu’il faut une éveille de conscience. si chacun faisait un temps soit peu son boulot( que se soit dans l’éducation,la santé,environnement,...), on n’en serai pas là aujourd’hui. le négatif ne cesse de croître, et rien de concret pour améliorer la situation ; chacun dans son chacun, Dieu pour tous et aussi çà n’arrive qu’aux autres. Les rares fois qu’on manifeste c’est pour détruire les biens collectifs (mettre le pays encore plus en retard) tout en oubliant que c’est nous( notre argent) qui allons réparer ou arranger ses nos dégâts. Après on se plains : nos routes sont en piteux états, y’a plus de bus pour aller à l’école,...Je pointe du doigt tous les burkinabès sans exception ( les politiciens, le collectif,le syndicat, le peuple,tous). C’est déplorable...Paix à son âme

    Répondre à ce message

    • Le 12 mars 2013 à 10:44, par THOM SANK
      En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

      Mr LUCIE avant de dire paix à son âme il faut denoncer l’attitude frequente de nos forces de l’ordre qui ne font que semer le desordre dans la cité.Mr avant de pleurer les biens detruits qu’on pourraient d’ailleurs les rehabilités avec notre argent ; dis-moi peut-on payer une vie humaine ? avant de deplorer les biens detruits, il va falloir denoncer l’attitude de nos forces de l’ordre qui sont devenues des forces de desordre et du même coût reclamer la dissolution du RSP qui n’en fini pas de devoiler ses actions et ses missions tristement célebres. Avant de pointer du doigt tous les burkinabès sans exception,il faut mener une analyse objective et sans complaisance ni partisane ou politicienne.En qoui est-ce le collectif ; les syndicats ; le peuple, tous sont responsables ?.C’est deplorable qui y ait des burkinabè qui sont allés à l’école mais ne connaissent pas ce que sait que l’école de la vie.

      Répondre à ce message

  • Le 11 mars 2013 à 23:19, par Black
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    Allez-y comprendre et ce sont des individus pareils qui assurent la sécurité du président Blaise Compaoré. Alléluia

    Répondre à ce message

    • Le 12 mars 2013 à 16:06, par clin
      En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

      Black, et alors ? ca fait 25 ans qu ils gardent le blaiso mais il est bien portant...

      Vous les civils vous des des drogués, criminels et attardé de tous les jours et cest les cas isolés de brebis galeuses de l armmé que vous voyez.

      Honte a vous pour votre absence de discernement et pour votre mauvaise foi

      Répondre à ce message

      • Le 15 mars 2013 à 10:03
        En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

        A la seule différence c’est que nous les civils nous ne sommes pas former pour tuer ! En plus les civils sont plus nombreux que vous (chose qu’il ne faut pas oublier, car avec le nombre, les armes deviennent caducs) donc, la proportion de crime est quelque peu normale ! Vous les militaires êtes visibles parce que moins nombreux et pleins de vices, tout le monde le sait ! Ce n’est pas une absence de discernement ni une mauvaise foi, mais nous (civils) condamnons tous les crimes atroces que ce soit commis par un civil ou un militaire ! Pourquoi devez-vous etre exempts de critiques ?! A part les armes vous n’êtes pas des extraterrestres ! Honte aussi à vous de toujours chercher à vous défendre aveuglement !
        Vous aussi, si ce n’est le fait qu’il soit militaire, aucun civil n’allait s’arroger le droit de venir au vu et su de tous, pénétrer dans une maison jusqu’à aller dans la chambre du paternel pour tuer ! C’est parce que justement avec vos armes vous vous croyez tout permit "Monsieur le militaire" !

        Répondre à ce message

  • Le 12 mars 2013 à 00:11, par KORO
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    Je pense qu’au Burkina il faut instaurer le ministère du fouillet. Pour un assassin comme celui là, ça devait être à la place de la nation qu’on devait le faire pour que ça serve de leçon. Vous voulez quelle justice encore avec un criminel de ce genre. Ne perdons pas le temps.... la justice doit avoir d’autres chats à fouetter.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars 2013 à 08:22, par Brotteaux
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    Ce qui m’intrigue c’est ce que c’est la même dame qui avait fait du tapage sur l’affaire Guiro et on sait ce qui se passe aujourd’hui.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars 2013 à 08:41, par le rapide
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    je compatie à la douleur de la famille éplorée. aux internautes, je vous demande de calmer la tension et de mesurer le vos propos qui mal interpretés pvent engendrer des situations déplorables. après les évènements de 2011, des inonscents ont été radiés sans motifs valables(cas des 23 stagiaires de l’intendance du bf) ; ces stagiaires non rien reclamés à fortiori d’ôter la vie d’un prochain mais actuellement c’est bonjour le chomage et y a rien.cliquer sur 23 stagiaires de l’école de l’intendance du bf pour voir la suite et celui qui veut me contacter peut le faire sur le 79 79 57 02. dans une bergerie ya des brebis galeux pour dire que tous les hommes de tenues et en particulier les militaires ne sont pas forcement mauvais. que l’âme de la soeur Bernadette se repose en paix et que la vérité triomphe un jour

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars 2013 à 10:01, par Ladji
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    La loi de la jungle semble s’installer au Burkina et on assiste impuissant : trop de violences, trop de morts atroces tout simplement à cause de l’absence d’un Etat responsable. Il faut rendre justice !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Paix à l’âme de Bernadette

    Répondre à ce message

    • Le 12 mars 2013 à 10:34, par L’indifferent
      En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

      Chers amis, n’incriminons pas tout le corps ; Des crimes plu odieux sont effectués aussi par des civils mais es ce pour autant on jette le fatwa sur la corporation du criminel ? TOut individu peut a un moment ne pas se contrôler et commettre de tele atrocité. Un boucher peut utiliser son arme, la machette, un chauffeur peut utiliser son arme , la voiture. Comme je disais hier , essayer aussi d’analyser sur les deux visions à savoir ce que la fille a fait (cf mon mail d’hier en bas). Tous les hommes de tenue se sont pas ainsi il ya toujours des brebis galeux partout même dans l’église, chez les pasteurs et même chez DIEU(Satan etait avec Dieau)
      Mon message d’hier :
      l’acte du militaire est certes condammable je le reconnais mais cherchez à savoir aussi ce que la fille lui a fait ; A la vue du militaire, elle a su directement que ya un problème et a fui directement dans la chambre de son père. Cela veut dire qu’elle avait quelque chose à se reprocher ; les filles de nos jours prennent souvent les hommes pour des moutons. Moi jaurai appri que la fille a vidé le compte du militaire et même le trompait souvent avec son amant sur le lit du milo. Essayez... aussi d’analyser sous cette angle et se dire que n’importe qui peut commettre ce crime. Rappelez vous il ya une dizaine d’année un haut cadre civil qui s’est même presenté aux elections presidentielles au pays du Burkina avait egorgé sa femme en Afrique du Sud ,crime qualifié de passionnel

      Répondre à ce message

    • Le 12 mars 2013 à 10:51, par Mécontent
      En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

      Honte à la race d’hommes de tenue comme le Caporal Lompo ! Vous faites honte à notre vaillante armée nationale et à nos braves forces de sécurité ! Sachez que les armes que vous utilisez sont achetées par le contribuable burkinabé ! vous n’avez pas le droit de les utiliser n’importe comment !

      Si vous voulez montrez votre force, de grâce faites un tour au Mali:les islamistes vous y attendent. Quittez maintenant le pont de Markalla et allez au front là où les militaires français et tchadiens combattent au péril de leurs vie !
      Paix à l’âme de la défunte !
      Vous exagérez à la fin ! Trop c’en est trop !

      Répondre à ce message

  • Le 12 mars 2013 à 10:18, par wise
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    salut a tous je suis vraiment déçu car c’est un acte ignoble qui vient de se produire je présente mes sincères condoléances a la famille de là défunte Dieu l’accueille dans son paradis . qu’elle repose en Paix
    et suite a ce drame le Président n’est même pas capable de sortir adresser un mot a réconfort a la famille il est toujours dans son mutisme légendaire , mais il se fera bouffer par ses propres monstres, ça vous pouvez en être sure et certain juste une question de temps.
    Par rapport a ce que l’imbecile de capi disait tout en haut, je pense que si cetais sa fille il n’allais pas tenir des propos assez irresponsable

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars 2013 à 10:19, par DWARTS
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    Mes condoléances à la famille Tiendrébéogo et alliées ! A mon avis, le crime passionnel est à écarter complètement dans le présent cas, puisque Mr LOMPO ne s’est pas donné la mort et compte vivre sur cette terre à l’absence de celle qu’il prétend aimer tant. Aussi, je dirai que le problème majeur ne peut être attribué uniquement à la formation ; non ! il ya surtout l’intelligence et le bon sens de l’être lui-même d’abord. En un mot l’éducation. Ainsi, pour un domaine aussi sensible et doublement tranchant comme l’armée, l’Etat gagnerait à réhausser la barre en ce qui concerne les critères de recrutement et surtout en prenant un nombre raisonnable.
    Quant à la justice, cherchez le fonds du problème et respectez scrupuleusement la loi.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars 2013 à 10:20, par Yafred
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    Il merite plus que la peine de mort. Oui il faudrait que les Autorités militaires prennent des mesures draconniennes contre certains éléments. Pourquoi a - t-il une arme de service en sa possession ? Oui je pense que les armes doivent être remises dès que l’intéressé fini une mission ou une garde. Sinon il faudrait permettre à tout le monde de posséder une arme ! Y’en marre à la fin de ces crimes commis par des militaires sensés nous protéger. Il doit être mis à mort immédiatement pour que les gens comprennent que la vie d’autrui est sacrée

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars 2013 à 10:23, par FAT KEN
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    RAS. je pense que ce n’est pas un crime passionnel. C’est de l’Egoïsme, de la faiblesse, du manque de maturité de la part du Caporel sinon il laisserait la fille en paix et ira chercher mieux qu’elle malgré sa douleur, Pourquoi il ne s’est pas tué lui même ?quoi qu’on endure en amour sachons que ce n’est jamais la force l’amour. Si vous vous aimez c’est super, si sa suit plus ayez le courage d voir ce qui ne va pas, si sa peut pas s’arranger circulez chacun de votre côté et après d’autres rencontre vous pouvez vous regretter, c’est pas la guerre. tout sa c’est l’effet de la drogue. Mes soeurs sachez ou mettre les pieds, ne jouer pas aussi avec les sentiments d’autrui, soyez raisonable. Seul Dieu connait le fond de ce pro.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars 2013 à 10:26, par rachelle
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    pourquoi il s’est pas sucidé en meme temps

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars 2013 à 10:36, par L’indifferent
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    Chers amis, n’incriminons pas tout le corps ; Des crimes plu odieux sont effectués aussi par des civils mais es ce pour autant on jette le fatwa sur la corporation du criminel ? TOut individu peut a un moment ne pas se contrôler et commettre de tele atrocité. Un boucher peut utiliser son arme, la machette, un chauffeur peut utiliser son arme , la voiture. Comme je disais hier , essayer aussi d’analyser sur les deux visions à savoir ce que la fille a fait (cf mon mail d’hier en bas). Tous les hommes de tenue se sont pas ainsi il ya toujours des brebis galeux partout même dans l’église, chez les pasteurs et même chez DIEU(Satan etait avec Dieau)
    Mon message d’hier :
    l’acte du militaire est certes condammable je le reconnais mais cherchez à savoir aussi ce que la fille lui a fait ; A la vue du militaire, elle a su directement que ya un problème et a fui directement dans la chambre de son père. Cela veut dire qu’elle avait quelque chose à se reprocher ; les filles de nos jours prennent souvent les hommes pour des moutons. Moi jaurai appri que la fille a vidé le compte du militaire et même le trompait souvent avec son amant sur le lit du milo. Essayez... aussi d’analyser sous cette angle et se dire que n’importe qui peut commettre ce crime. Rappelez vous il ya une dizaine d’année un haut cadre civil qui s’est même presenté aux elections presidentielles au pays du Burkina avait egorgé sa femme en Afrique du Sud ,crime qualifié de passionnel

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars 2013 à 10:45, par L’indifferent
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    Chers amis, n’incriminons pas tout le corps ; Des crimes plu odieux sont effectués aussi par des civils mais es ce pour autant on jette le fatwa sur la corporation du criminel ? TOut individu peut a un moment ne pas se contrôler et commettre de tele atrocité. Un boucher peut utiliser son arme, la machette, un chauffeur peut utiliser son arme , la voiture. Comme je disais hier , essayer aussi d’analyser sur les deux visions à savoir ce que la fille a fait (cf mon mail d’hier en bas). Tous les hommes de tenue se sont pas ainsi il ya toujours des brebis galeux partout même dans l’église, chez les pasteurs et même chez DIEU(Satan etait avec Dieau)
    Mon message d’hier :
    l’acte du militaire est certes condammable je le reconnais mais cherchez à savoir aussi ce que la fille lui a fait ; A la vue du militaire, elle a su directement que ya un problème et a fui directement dans la chambre de son père. Cela veut dire qu’elle avait quelque chose à se reprocher ; les filles de nos jours prennent souvent les hommes pour des moutons. Moi jaurai appri que la fille a vidé le compte du militaire et même le trompait souvent avec son amant sur le lit du milo. Essayez... aussi d’analyser sous cette angle et se dire que n’importe qui peut commettre ce crime. Rappelez vous il ya une dizaine d’année un haut cadre civil qui s’est même presenté aux elections presidentielles au pays du Burkina avait egorgé sa femme en Afrique du Sud ,crime qualifié de passionnel

    Répondre à ce message

    • Le 14 mars 2013 à 13:51, par fredi
      En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

      suis d’accord avec vous mon frère . la femme d’un ami qui me disais un jours qu’il faut des filles comme therèsa ( feuilleton qui passe actuellement a la télévision) . pour nous les hommes . sa veut dire quoi ?????

      Répondre à ce message

      • Le 15 mars 2013 à 09:47
        En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

        Ca veut dire à malin, malin et demi !
        Elle doit surement parler des hommes mariés qui draguent à tout vent ! Pour elle elle, ils n’ont que ce qu’ils méritent ! Comme les hommes ne peuvent pas "rester" tranquille, il faut des vampires (argent) pour les calmer ! Après tout, autant les laisser croire que ce sont eux qui ont le "dessus", alors qu’au fond, ils se font proprement avoir ! Ainsi va la vie, il ne faut jamais réduire la femme à une paire de.... sinon, elle ne donne que ce que l’on attend d’elle, pas mieux !

        Répondre à ce message

  • Le 12 mars 2013 à 10:47, par kèlètigui
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    ho !!! encore un militaire ! des gens qui sont mal formés avec l’argent du contribuable pour le protéger et voila nous subissons les conséquences depuis maintenant longtemps. trop c’est trop, l’armé c’est un fardeau de la colonisation dont il faudra se débarrasser ou réorganiser pour mieux protéger le peuple au lieu du contraire mais aussi qu’elle ne soit la pour protéger seulement kossyam.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars 2013 à 10:54, par le sage
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    vous voyer mr capi nous en navons mare des militaires débile comme vous et sache que to ou tard vous le payerai parce la population elle aussi commence à sarmer et ca cè dangereux te je te di ne te cache pas deriere ta tenu pour foutre la merde car sans ca tu ne vo rien que Dieu ait pitié de toi et exuse moi jai oublié que pour toi Dieu nexiste pas*

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars 2013 à 13:12
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    Mme le PG, dites la verite aux gens ! Un crime passionnel n’a jamais eu plus de cinq annees effectives de prison au FASO ! Ou bien ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars 2013 à 13:16, par LE GUIDE
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    QUE DIEU DANS SON AMOUR PROTÈGE MON PAYS LE BURKINA FASO ! POUR QUE DE TELS COMPORTEMENTS NE SE REPRODUISENT,IL FAUT PUNIR LES COMMANDITAIRES A LA HAUTEUR DE LEURS CRIMES.IL FAUT LA JUSTICE BURKINABÉ JOUE PLEINEMENT SONT SINON DES ACTES HAUTAINS PERDURERONT AU FASO

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars 2013 à 13:50, par L’ALCHIMISTE
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    Personne ne trouve cette façon de régler les choses concevable toutefois certaines filles ouagalaises doivent cesser de "wacker" leur soi disant copains car souvent le revers de la médaille est fatal. Paix à l’ame de Bernadette, et courage à sa famille.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars 2013 à 14:12, par indjaba
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    Chers internautes, dites-moi pourquoi pour ces genres de choses (Karpala, maquis Freedom, Lompo etc.), Diendéré (chef d’État major du RSP) et Blaise ( ministre de la défense) ne parlent jamais, ne donnent jamais d’explications au peuple ? Encore une fois, chaque peuple mérite la négligence, le mépris et la moquerie de ses dirigeants.

    Répondre à ce message

    • Le 12 mars 2013 à 18:29, par L homme integre fache
      En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

      Parce qu un peuple de moutons ne demande jamais de compte a ses dirigeants et un dirigeant n a pas de compte a rendre a un mouton.
      c est aussi simple que ca.
      si les jeunes gens du quartiers avaient lynche ce militaire du dimanche et avaient marche sur le RSP pour l incendier, tu allait voir si ces 2 la allaient retrouver leur langue ou pas.
      Mais comme le Broukinabete a peur de la mort comme s il allait vivre eternellement, tant pis pour lui et sa descendance

      Répondre à ce message

  • Le 12 mars 2013 à 14:20, par le pi
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    la justice humaine est folklorique ,rien de vrai , tu tue quelqu’un tu passe 20 ans en prison si tu as la chance tu profites d’une évasion pour te rétrouver ailleurs où tu recommence une autre vie .La vrai justice se passe sur la place publique avec une corde au cou ,les yeux en enclos,les mains attachées en arrière, les gens applaudisent devant les officiels . quand le bourreau tire sur la chaise au en dessous des pieds du futur arrivé en enfer. on crie but !!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars 2013 à 14:33
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    La peine de mort ne resoudra aucun probleme. Revoyez notre armée pour la rendre professionnelle, surtout moralement. L’origine et la nature du regime sont conformes à l’attitude de nos hommes de sécurité et de notre justice. Changeons radicalement avant qu’ il ne soit tard.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars 2013 à 14:39, par Général BONDABONDA
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    il ne s’agit que des imbéciles qui étaient envoyés dans l’armée et dont faisait allusion en ces termes "plus quelqu’un enverra son imbécile dans l’armée" ?
    il faudra aussi qu’il songe à débarrassé l’armée des imbécile longtemps incorporer. ainsi, cette situation ne se reproduira plus.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars 2013 à 14:56, par le guerrier
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    Paix à l’âme de mademoiselle TIENDREBEOGO Bernadette. Que les gens sachent que ça peut arriver dans tous les corps de metier. C’est dommage qu’il s’agit d’un homme de tenue qui en est l’auteur. Le militaire avant tout est un citoyen qui vit au sein d’une communauté qui malgré sa formation a un côté sentimental qui lui est personnel

    Répondre à ce message

    • Le 25 mars 2013 à 12:45
      En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

      Ca veut dire quoi ce charabia ? Qu’est-ce que le sentimentalisme vient faire dans cette horreur ?!!! Tout homme a un côté obscur qu’il travaille à ne pas laisser prendre le dessus ! Ceux qui n’y arrivent pas, commettent l’irréparable, certains en font même un passe-temps favori et "délectable"...!. Si en plus il a l’autorisation définitive de porter une arme, là....! Alors, sentimental non, machiavélique oui, sadique, meurtrier !!

      Répondre à ce message

  • Le 12 mars 2013 à 15:02, par Fernando LeChe
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    Un fait devient de plus en plus banal chez certains gens en tenue : c’est la brutalité.Tous sont devenu des Naaba allez-y partout vous verez des gens scandé Naaba a la vue des gens en tenue.Pourquoi une telle appelation ???? Il sont inbu de comportement retrograde qui degrade leur nom.Dans les quartier ou qu’il se trouve vous verrez de ces gens des comportement retrograde.Que plus jamais aucun ne se comporte comme ce sieur qui n’a pas compris et a agit de son libre arbitre.Que la procureur ne nous berne pas les oreilles par ces termes de la justice suit son cours.Car maintenant la liste est longue et si rien n’est fait tous porterons des armes et n’hésiteront pas a faire feu !!!!! Le sabg appel le sang .

    Répondre à ce message

    • Le 12 mars 2013 à 16:38, par al bouri
      En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

      Ce caporal Lompo mérite d’etre fusillé publiquement à la place de la revolution. Excusez-moi, mais je n’ai jamais aimé les bidasses à cause de leur orgueil et surtout de leur idiotie légendaire. Quelqu’un disait que l’armée rendait les gens betes, il n’a pas tord car il faut etre vraiment con pour commetre un tel acte barbare. A ce sujet, albert einstein disait qu’il n’éprouvait aucun respect pour un etre doué de raison qui défile au son d’une fanfare. Néanmoins je respecte ces quelques militaires qui savent rester digne et raisonnable.

      Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2013 à 12:53, par pistolero
    En réponse à : Assassinat de Bernadette Tiendrébéogo : Le caporal Lompo risque la peine de mort

    TOUT COMME AU FAR WEST !!!même le réalisateur de Jessé James ne peut pas mieux imaginer. Betty, répose en paix

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés