FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

mardi 5 mars 2013 à 21h14min

L’augmentation des prix de parking dans la ville de Ouagadougou a donné suite à une série de négociations entre la mairie et les gérants. Afin d’informer l’opinion publique sur les conclusions des dernières concertations, le maire sortant de la ville de Ouagadougou, Simon Compaoré, a animé une conférence de presse le mardi 5 mars 2013.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
FIXATION DES PRIX DE PARKING :  C’est au ministère du commerce de trancher

La charge revient finalement au ministère du commerce de statuer sur la question des prix de parking dans la ville de Ouagadougou. C’est la conclusion qui a été tirée de la dernière rencontre entre le syndicat des gérants de parking et les autorités municipales, le 27 février 2013. L’information a été portée par le maire sortant de la ville de Ouagadougou, Simon Compaoré, au cours d’une conférence de presse, le mardi 5 mars 2013. Aux dires de M. Compaoré, les gérants de parking sont restés campés sur leur position à augmenter les prix de gardiennage des engins et le dossier a été alors transmis au département de Arthur Kafando. « Ce sera donc au ministère du commerce de fixer les prix et à la mairie de les faire appliquer », a-t-il indiqué. Selon lui, c’est de façon unilatérale que les parqueurs ont décidé de revoir à la hausse le prix de gardiennage des engins. « C’est à travers la presse que nous avons appris le mécontentement des populations suite à la hausse des prix de parking. Alors que dans une ville civilisée comme la nôtre, cela devait se faire de façon consensuelle avec la mairie », a regretté Simon Compaoré. Une situation qui intervient, a souligné le bourgmestre de la capitale burkinabè, au moment où la taxe de l’occupation du domaine public dans sa commune connaît une baisse. Pour lui, ceux-ci se sont appuyés sur la loi portant organisation de la concurrence qui évoque la liberté des prix et sur des accords entre les deux parties datant de 1997.

La nécessité du consensus

Afin de parvenir à une décision consensuelle sur les tarifs de gardiennage, une commission ad hoc a été installée au sein de la municipalité et de nombreuses rencontres ont été tenues. « Le domaine public appartient à la commune. La concertation est donc à notre avantage à tous », a insisté le maire sortant. En attendant la décision du Ministère du commerce, Simon Compaoré a invité les parqueurs à maintenir les prix actuels. Tout contrevenant, a-t-il ajouté, sera rappelé à l’ordre. En outre, il les a appelés à se conformer à la règlementation de l’activité, telle que l’obtention de l’agrément et la déclaration effective du personnel employé. Il a affirmé que des parkings « sauvages » existent çà et là dans la ville et l’agrémentation doit être désormais obligatoire pour tout gérant. Les références de l’agrément doivent également être portées sur un panneau mobile placé à l’entrée du parking. Pour sa part, le syndicat des gérants de parking, par la voix de son secrétaire général, Assoupa Kissina, prévoit organiser, à son tour, un point de presse en vue de réagir sur les recommandations formulées par Simon Compaoré.

Asdara SAWADOGO

Assita DARAMKOUM

(Stagiaire)

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 5 mars 2013 à 23:00, par Filou
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    Voici mes proposition à la mairie :

    Augmentez les taxes pour les gerants de parkings,

    Instituez une caution d’au moins 5 millions( A verser au Tresor) pour faire face à la responsabilité civile du parkeur en cas de vol ou deterioration d’engin(préalable pour l’agrément)

    Instituez une enquete de moralité avant de leur donner un agrement,

    Instituer une patrouille municipale pour lutter contre les parkinag sauvage,

    Songez à recuperer certains parking afin que la gestion soit faite par la commune surtout pour des endroits comme l’hoptial et devant les ministeres,

    .....

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2013 à 23:46, par Jamanatigui
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    Je pense que certaines de nos entreprises devraient s’inscrire dans une marche qualité mettantais les client et leurs biens au centre de leurs système sécuritaires. Pourquoi ne pas recruter des vigiles pour assurer la secuirité des engins dans certaines strcutures : Pharmacie, Banques, postes...
    Déjà certaines entreprises qui ont unn peu d’egard pour leurs clients le font et il sera judicieux que cette pratique se vulgarise et se sera en partie une solution.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 01:22, par kaiserrasbank
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    on verra du tout dans ce pays.gardez son engin à 100 F si vous avez des courses pour des dossiers il vous faut déjà prévoir 1000 pour le parking combien l’essence et le reste...Ayez pitié de nous mes amis ?Mais tout ça est la faute de ceux qui nous gouvernent.On nous dira que le cout de la vie en est la cause mais à cette allure tout le monde augmentera tout.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 05:59, par Bouglass
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    Simon veut sortir par la grande porte, larguant une patate chaude à Arthur Kafando. Pourquoi dorloter ces gérants de parkings de la sorte ? Il faut de la fermeté et c’est tout :une augmentation de 100% est hautement inadmissible. Que ceux qui ne peuvent pratiquer les anciens prix libèrent le domaine public pour ceux qui peuvent faire le travail.

    Une commission ad hoc !! C’est la voie officielle pour des négociations marathons qui essoufleront les consommateurs qui, par dépit payeront les 100f.

    Les autorités veulent qu’on paie les 100f !! C’est la conclusion à laquelle il faut aboutir.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 07:48, par La citoyenne
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    Il faudra qu’au Burkina les municipalités pensent à faire comme dans certains pays. Aménager les parkings et les gérer. Cela permettra d’engranger des fond considérables au profits des communes et nous évitera ce genre de situation. Les gérants de parkings sans faire leur procès se fond beaucoup de sous en exploitant leurs pauvres employés et aussi sur le dos de l’état car ils ne paient pas grand chose en taxe et reversement sur bénéfice.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 08:20, par soboré
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    Je pense que l’Etat doit sévir contre ces agissements des parkeurs qui se croient tout permis. Cette augmentation est due à quoi ? On ne se lève pas du jour au lendemain pour augmenter le prix des services comme ça sinon ce sera le désordre. Dans tous les cas, depuis leurs agissements, je n’ai pas encore payé 100f dans un parking et je ne suis pas prêt à le faire. A la sortie d’un certain nombre de parkings ces temps ci des parkeurs m’ont dit que le prix a changé et ont été incapables de me dire pour quelle raison, je n’ai payé que le prix initial de 50f. Pour moi c’est à prendre ou à laisser, c’est aussi simple que ça. Il faudrait que nous consommateurs fassent connaître à ces hors la loi que nous ne sommes pas d’accord avec cette augmentation en ne payant que les prix actuels et on verra si la mesure passera

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 08:44, par ganam
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    je me demande dans quel pays nous sommes. le premier responsable de la commune est royalement ignoré quand des citoyens de cette meme commune décident unilatéralement d’augmenter les prix des parkings. Qu’est-ce-qui justifie cette augmentation quand on sait qu’aucune reforme n’a été entrepris dans le secteur des parkings. le Gouvernement doit sévir pour imposer la loi. Evitons la surenchère qui pourrait causer beaucoup problèmes à notre stabilité fragile.Que Dieu protège toute la population et les autorités du Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 08:48, par Parole de h
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    100% d’augmentation.... les parkeurs vont dire que le pétrole est cher aussi hien, (mais quel rapport entre du gardiennage et le coût du pétrole).. Bref, une hausse de prix alors que les taxes (charges) sont en baisse ! on est perdu... moi j’ai faillit me faire boxer par un parkeur impoli, donc comme j’ai pas force, je paie 100f, pauvre de moi et nous !!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 08:54, par Demo
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    Salut à tous,il est encore là ce monsieur ??????
    L’avenir nous dira la vérité et l’histoire nous jugera...A bon entendeur salut.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 09:02, par Brice
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    ça me fait rire. Simon cède sa patate chaude à Arthur. Qu’est que le ministère du commerce peut dire dans ça ? il ya bien un loi voté par nos illustre députes qui consacre la liberté des prix. il y’a seulement une petite liste de produits dont les prix font l’objet de réglementation. le parking n’en fait pas partie. du coup il n’y a que deux possibilités :

    1- soit on révise cette loi et on quitte a jamais de l’économie libérale (chose qui va m’étonner) ;
    2- soit on inscrit le parking dans les produit de 1ère nécessite. dans ce cas, l’État devra trouver un accompagnement pour les parqueurs afin de maintenir un prix accessible aux populations.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 09:05, par sac
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    Vivement que les prix soient maintenus à 50Fcfa sinon ça va être compliqué pour nous. 50F c’est déjà dur et si on doit aller au double. Nous aussi les client de parking qu’on soit un peu respectueux des vaillants monsieurs qui nous rendent service.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 09:07
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    je pense que le maire botte en touche pout ne pas prendre ses responsabilités. justement dans les pays civilisés,le domaine public est géré par la commune et donc par le maire. alors si j’étais le maire de ouaga par exemple puisque cela est aussi valable pour d’autres communes,je démantèle tous ces parkings sauvages et ensuite j’installe des points précis de stationnement qui seront gérés par des agents communaux. ensuite je fixe des prix modulables en fonction de la durée de stationnement parceque ce n’est pas normal qu’avec ces parkeurs sauvages,que tu fasses 5mn,3h ou 6h,tu paies un tarif unique. alors aux différents maires,soyez imaginatifs dans la gestion de la chose publique au lieu de vous contentez d faire des deals dans les parcelles.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 09:10, par Issouf Bachir BOLY
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    La question des parkings est d’un enjeu collectif de tous les acteurs de la ville qu’il va falloir résoudre de façon solidaire et responsable.
    Selon le maire que j’ai écouté ce matin, l’augmentation du prix du parking serait consécutif à une exigence des autorités communales qui voudraient que désormais les employés des parkings soient traités selon les textes (SMIG). Ce qui exige de nouvelles dispositions à tous les niveaux.
    Comme bien d’autres questions d’enjeux stratégiques pour la sérénité du pays, il convient que les acteurs se concertent en toute sagesse et responsabilité dans le calme pour préserver les intérêts des parties prenantes dans l’intérêt de la ville et de la nation en tenant compte des réalités socio-politiques actuelles internes et environnementales.
    Les solutions sont à notre portée, saisissons-les.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 09:25, par Citoyen
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    La bière est tirée ; alors buvons la ! Rappeler vous : " Ouaga c’est pas pour tout le monde" dixit .(.....). On verra de toute les couleurs dans ce pays les gouvernants s’en foutent de nous. de 2000 a 2013 le prix de chaque produit a au moins DOUBLE. mais dites moi de 2000 a 2013 qui a vu son salaire augmenté de 20 % ?. Quand on parle d’augmentation de salaire de faire face à la vie chere là le gouvernement a les arguments comme quoi les ressources du pays ne permet pas une augmentation. Alors le gouvernement si tu ne peut pas augmenter le salaire il faudra te preoccuper de notre sort en evitant toutes les augmentations qui ne se justifient pas. il faudra que le gouvernement s’occupe des chose comme le prix du logement, tous les produits de 1ere necessité. Sinon Mrs ne vous etonnez pas si nous passons tous par la courte echelle pour avoir de l’argent. car c’est la suite logique du laisser faire. Il faut bien qu’on joindre les deux bouts et c’est pas avec nos salaires de misere qu’on pourra payer le loyer (loyer decent = 50 000f), l’eau ; l’electricité, le gaz, le sac de riz et la popote. Dites moi ce qui a augmenter dans l’exploitation des parking pour justifier cette hausse. une chose est sur : les gerant de parking font de bonne affaire qu’avant. comparez le nombre de moto qu’il y’a en 2013 et celui de 2000. cette augmentation ne se justifie pas. SVP MRS DU GOUVERNEMENT A DEFAUT D’AUGMENTEZ NOS SALAIRES CONTROLEZ L’AUGMENTATION DES PRIX SUR LE MARCHE.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 09:32, par Rony
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    S’ils perdent des engins c’est qu’ils sont incompétents. S’ils ne baissent pas leurs prix, lancer un appel d’offres aux sociétés de gardiennage pour la gestion des importants parkings de la ville

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 10:01, par la verité
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    si l etat ne peut pas qu ils baissent les prix il faut que l etat augmente aussi nos salaires sinon s est la mort programmée des travailleurs

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 10:08, par sidwata
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    Pourquoi simon compaore ramene ca au ministere du commerce ? Il n ya meme pas longtemps il est parti rencontrer les parkeurs et leur dire que celui qui n accepeterait les 50f verait son autorisation retiree. Et aujourdhui puisque tu t en vas, tu tends cette breche a kafando. De toute facon gerer ca entre vous puisque vous etes du meme panier. Ce qui se plaignent ont raison puisque ca ne vous regarde pas. ca ne vous concerne pas. vos enfants sont tous a l exterieur. Dieu voit et nous sauvera, et c est sur....

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 10:23, par Citoyen
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    Trop parler donne dadjè dixit les ivoiriens. Bon moi meme je deviendrai gerant de parking.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 10:49, par GO
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    De toutes les façons, ils savent que jamais on ne peut faire le parking à 100f ici. il faut que d’abord les gens refusent de payer les 100f comme moi et vous verriez qu’il vont suivre. On ait où là ???
    Des hors la loi qui paix très mal leur employer, des exploitants humains, on se connait ici. S’ils ne peuvent pas s’en sortir avec les 50f, qu’ils cèdent le parking à d’autres personne et la vie continue. En tout ça, je ne vais jamais payer 100f pour ma motos. Jamais et jamais.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 11:20, par issouf
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    c’est vraiment dommage que le syndicat des parqueur manifeste de façon notoire leur désobéissance civile à l’égard du 1er patron de la commune.Pire encore, devant certaines grandes administration publiques comme par exemple les ministères, l’hopitale YALGADO qui devrait garantir le respect des décision des autorités, la décision du maire est ignorée. dommage...

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 11:27, par Carochou
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    burkinabè aussi exagère. Moindre petite course on sors à moto. Pour aller au marché à 2 pas de chez soi, c’est à moto, ensuite on s’arrête à la pharmacie, on paie à nouveau le parking. Pourtant on peut garer la moto à un seul endroit et marcher. Ça fait économiser l’argent du parking.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 12:12, par elcohote
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    Maintenant je sors avec ma machette ; je vais en ville et je gare devant SONABEL pour payer ma pauvre facture avec mes pauvre sous, un parkeur refuse de prendre mes 25 ou mes 50 sous pretexte que prix là à augmenter, je lui laisse des trace qui feront que même la mémoire d’homme ne peut oublier.
    et on verra si augmentation va continuer.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 12:20, par burkindi
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    Il faut que les gérants de parking garde à l’esprit comme la si bien dit le Maire que les espaces qu’ils occupent ne leur appartiennent pas. Ils sont la propriété de la Commune donc de nous tous. Il ne peuvent à ce titre se prévaloir de la libre concurrence pour fixer à leur guise les prix d’accès à ces espaces publiques. Je souhaite que la Maire continue d’appuyer le dossier même s’il est transféré au Ministère du commerce afin que les parqueurs qui s’entêtent à hausser les prix puissent aller chercher des espaces privées sur lesquels ils pourront avoir la pleine liberté et le loisir de fixer des "prix ciel" s’ils veulent.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 12:21, par Ouaga II
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    "la déclaration effective du personnel employé" vous demandez toujours aux sociétés de declarés leurs employés choses qu’ils ne font pas !! es-que c’est compliqué de demander a la caisse nationales de securité sociales la liste du personnel declaré de chaque société ? oubien c’est compliqué de mettre un numero vert enfin que les employés qui connaissent leur etat puisse signaler le non respect de leur employeur au autorités competent ? et vous me parler de lutte contre la corruption !! combien de gens sont declarés et leur employeur ne reverse pas la caisse ? il ne suffi de declaré mais de reverser aussi. pensons avant d’agir

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 12:50, par MM
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    voici mes propositions des nouveaux tarifes : devant les maisons de passe et autres lieux d’exhibition de sexe 1000 frs ,devant les banques 100frs ,devant les hôpitaux,école,mosquées ,église, marchés à 25frs

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 12:55
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    Avant de trouver des solutions au prix du parking par engin, il serait bon qu’on nous dise ce qu’est un parking. Pour moi, un parking est un endroit aménagé, délimité par l’autorité compétente capable d’accueillir des véhicules (vélo, cyclomoteurs, voiture et aujourd’hui tricycle....). Voici une ville où le plan d’aménagement n’a pas prévu une croissance des affaires et une densité de la population. Prenez nos hotels de la place. Quel espace est prévu pour des parkings. vous avez une réunion à Splendid Hotel par exemple, c’est la croix et la bannière pour garer votre véhicule. Du bordel. première leçon : Que des espaces soient dégagés lors des lotissements pour des parkings.
    Vous confiez votre engin à un parker, vous ressortez après vos courses trouver votre véhicule tout brûlant ou tout mouillé selon qu’on soit en période de chaleur ou de pluie. Deuxième leçon : Il faut que les parkings soient recouverts.
    Vous travaillez dans un ministère ou une structure Etatique, vous êtes astreint à mettre votre véhicule au parking. Pourquoi ? Le salaire tient-il compte des frais de parking ? Sinon, Troisième solution : que l’Etat central trouve une solution pour les agents publics dans l’exercice de leur fonction.
    Pour ce qui est du prix à proprement parler, je ne suis aucunement d’avis avec cette augmentation, mais les parkers doivent nous expliquer pourquoi ils veulent augmenter afin qu’on puisse situer les responsabilités. Quatrième leçon : Que la Municipalité et les gérants de parkings prônent la transparence dans ce dossier
    Enfin Réflexion : Pourquoi lorsque le prix du poulet a augmenté, on ne s’est pas posé la même question de savoir qu’est ce qui a changé dans l’élevage traditionnel du poulet pour qu’on passe de 1500FCFA le prix maximum du poulet il ya cinq ans à 6000 voir plus aujourd’hui ? la capture de la rente devient sans règle de nos jours. Que l’ETAT renoue avec son rôle de régulateur de l’activité économique parce que lorsque le pays est en ébullition, ce ne sont pas les Institutions de Bretton Woods pro libérales qui viendront éteindre le feu chez ici.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 13:41, par Anselme
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    Les "faux départs de Simon" commencent à nous agacer ! je ne pensais plus revoir sa tê...
    Qu’est ce qui justifie 100% d’augmentation ?
    On veut comprendre.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 14:44, par le peuple
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    Personne ne fera cette mise au point à notre place ni le Maire sortant ni le Ministre du commerce. quand il y a eu l’affaire des casques, les gens ont manifesté leur mécontement. Maintenant qu’il s’agit de prix de parking, montrons directement aux parkeurs que nous ne sommes pas d’accord avec eux, ou bien ?
    ce n’est pas facile, mais organisons deux jours sans recours au parking pour nos engins, vous verrez. ce serait l’occasion de découvrir d’autres possibilités au lieu de distribuer 100 F à tout vent.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 17:58, par X1
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    le entreprises doivent fournir ce service gratuitement à leurs clientèles, ça va de soit. un client rapport de l’argent donc il faudra aménager les parkings et assurer la sécurité des biens de ceux qui vous apportent des sous. Ensuite vous dégager tous ces parkeurs amateurs et complices des voleurs devant vos bureaux. nous ne payerons pas les 100f bien me^me nous exigeons 25 f pour le parking maintenant.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2013 à 21:24, par Sidsoaba
    En réponse à : FIXATION DES PRIX DE PARKING : C’est au ministère du commerce de trancher

    Que faites-vous de l’autorité de la puissance publique dans cette affaire d’augmentation du droit de parking ? Ce n’est pas aux parqueurs de faire la loi dans ce pays. Autrement, nous ne sommes pas dans un état de Droit. Les pouvoirs publics doivent agir sans faiblesse dans cette affaire.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés