Augmentation du prix du parking : Les associations et syndicats de « parkeurs » se défendent

mardi 26 février 2013 à 21h30min

Le prix du parking est passé de 50 F CFA à 100 F CFA. Les usagers se plaignent, mais les associations et syndicats de parkeurs ont leurs raisons. Nous les avons rencontrés ce mardi 26 février et ils se défendent, et demandent la compréhension des usagers.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

La mesure portant augmentation du prix du parking a été mise en vigueur le 1er janvier 2013 à Ouagadougou. A Bobo-Dioulasso, c’est précisément le 1er février que les usagers ont constaté sur les parkings que désormais, ils devront payer 100 F CFA pour faire garder leur engin. Pour Sanon Dô Bakari, « cette mesure n’a pas été prise au hasard ». « En mai 2011, une étude commanditée par le Conseil national du patronat burkinabè et le Syndicat burkinabè des gérants de parkings, financée par la Maison de l’entreprise et réalisée par le cabinet « Judicome » dans le secteur des parkings, a conclu à la nécessité d’augmenter les prix du parking. Et ce, au regard des difficultés que rencontrent les parkeurs », a-t-il ajouté. Il faut noter que cette étude a été validée le 24 juin 2012 avec la participation des sept associations de parkeurs dont 4 de Ouaga et 3 de Bobo.

En effet, depuis les années 1987-1988, les prix des parkings n’ont pas évolué. Alors que tout a augmenté. SI bien que lorsqu’un gérant de parking perd un engin, il a neuf à dix mois de travail pour le rembourser. Alors que les pertes d’engins sont très fréquentes. En 2010, dans la ville de Ouagadougou, l’ensemble des parkings ont perdu 1320 engins dont seulement 121 ont été retrouvés. En 2011, ces chiffres étaient de 1350 engins perdus et 98 retrouvés. A Bobo, ce sont respectivement 319 engins perdus (9 retrouvés) et 241 engins perdus (11 retrouvés) en 2010 et 2011. Ces chiffres ne concernent que seulement les commissariats centraux de police. En outre, les gérants de parkings voudraient bien améliorer les conditions de vie de leurs travailleurs dont certains sont déclarés à la sécurité sociale. En 2010, Ouagadougou et Bobo-Dioulasso employaient 1010 personnes.

Les parkings contribuent également aux caisses des municipalités. A Bobo-Dioulasso par exemple, chaque parking légalement reconnu paie 60 000 F CFA par an au titre de l’occupation du domaine public. Au marché central, ces contributions vont de 150 000 F CFA à 170 000 F CFA par mois. Alors que là-bas, les conditions de parking sont plus souples pour les usagers puisqu’il leur est donné la possibilité de s’abonner pour 1500 F CFA dans le mois. Pour mémoire, Bobo-Dioulasso compte 52 parkings reconnus et exerçant légalement.

Mais qui peut être parkeur ? « Tout le monde ! », a répondu Nombré Hamado, président de l’Association des gérants de parkings des Hauts-Bassins. Seulement, il faut posséder un registre de commerce après avoir rempli certaines conditions (bonne moralité, paiement des taxes de résidence, position militaire, etc). Avec la mairie, les parkeurs n’ont pas de problèmes. Seulement, ils souhaiteraient que leurs dossiers d’autorisation d’occupation du domaine public ne traînent pas trop longtemps dans les tiroirs.

L’Express du Faso

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 26 février 2013 à 21:49
    En réponse à : Augmentation du prix du parking : Les associations et syndicats de « parkeurs » se défendent

    Cette Etude est nulle. Quel est l’évolution du nombre d’engin aujourd’hui ? Un parkeur gare combien d’engin par jour (entre 1987 et 2013 ?). De plus, les parkeurs ne tiennent pas compte des heures de gardes.
    S’ils continuent comme cas, les société privées tel que les Banques vont confier la garde des engins aux societés de sécurité bien formé et payer un forfait comme le fait Marina Market. Quant il vont tous être au chomage,il vont comprendre que le client est roi.

    Répondre à ce message

  • Le 27 février 2013 à 03:49, par Vigilant
    En réponse à : Augmentation du prix du parking : Les associations et syndicats de « parkeurs » se défendent

    Article pas très poussé, Combien ils gagnent actuellement comparativement il y’a 10 ans. Beaucoup de non dit et le journaliste n’a pas posé les questions pouvant éclairées le citoyen lamba.
    Beaucoup de vol selon le répondant ! s’il y’a vol il faut dire qu’ils conservent toujours le même nombre d’agents employés depuis plus de 10 ans ou augment juste un peu pour se faire le maximum de profit, et cela malgré la forte augmentation de deux roues dans nos villes.
    Reconvertissez-vous et laissez la place à ceux qui peuvent le faire à ce prix. Même vos employers actuels feront mieux à 50 frs s’ils sont à votre place.
    Il est vraiment temps que l’état reflechise pour intégrer cette gestion des parkings comme activité de l’état qui va recruté des agents et les payer comme des fonctionnaires. Dans les pays développés s’est l’état qui gère et nous pouvons le faire également avec un peu de sérieux et de bonne volonté à la tête de l’état.
    Mr les responsable de parking, SVP revenez à la raison sinon vous aurez très probablement la population sur vos dos. Wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 27 février 2013 à 06:11, par le fadalais
    En réponse à : Augmentation du prix du parking : Les associations et syndicats de « parkeurs » se défendent

    Les populations ne doivent pas payer pour l’incompétence, le manque de professionnalisme de tant d’arrivistes dans le domaine des parkings. De plus on se connais tout au faso et ici à Ouaga surtout ; tout est bon pour faire des affaires. Financé par la maison de l’entreprise, mon œil oui ! Tous les mêmes ; que font-ils de l’économie d’échelle quant on sait le nombre d’engins à deux roues augmente tous les jours. J’estime que cette étude est nulle et caduque. Le cabinet à juste écrit ce que les instigateurs de l’étude souhaitaient voir. Que Dieu nous aide.

    Répondre à ce message

  • Le 27 février 2013 à 06:18, par Bouglass
    En réponse à : Augmentation du prix du parking : Les associations et syndicats de « parkeurs » se défendent

    Je crois que notre colère doit survoler les parkeurs et prendre pour cible l’Etat qui garde ce silence complice !

    En quoi une augmentation de coût de service doit se faire à la hauteur de 100% ? Ce taux devait être frappé d’interdiction !! Je m’en prend aux autorités pour non assistance et inactivité génocidaire. Un peu d’égard pour nos intelligences car nous savons que les études commanditées ne peuvent que recommander une augmentation de coûts : demandez à ces cabinets d’étude de se pencher sur le traitement salarial au Burkina et vous verrez des propositions pouvant frôler les 300% !! Mais est-ce pour autant qu’un salarier s’attendra à une hausse de 75% ? Que non.

    Ces gens qui arguent pour faire avaler leur ciguë devront se dire que le nombre d’engins au Burkina a cru de façon miraculeuse depuis les années 90 et qu’ils ne peuvent pas nier que cela se ressent dans leurs récettes, chose qu’ils minimisent. Combien sont des propriétaires de parkings fortunés ! Voyez les responsables de ce groupuscule incitateur !!S’ils osaient revoir le salaire de leurs employés,au moins...

    Répondre à ce message

  • Le 27 février 2013 à 07:10, par L’enseignant
    En réponse à : Augmentation du prix du parking : Les associations et syndicats de « parkeurs » se défendent

    La plupart de ceux qui sont usagers des parkings le sont pour des services ponctuels mais beaucoup le font régulièrement et en de nombreux sites ; alors 100 f, c’est à revoir.Comment donner 500 ou 600 f par jour à un chercheur d’emploi, PHOTOCOPIER, LEGALISER-dépôt puis retrait-, DEPOSER,....
    Mieux, en vous assurant ( chose dont on ne parle pas ), les pertes seront prises en charge, NON ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 février 2013 à 07:29, par L’indifferent
    En réponse à : Augmentation du prix du parking : Les associations et syndicats de « parkeurs » se défendent

    Ecoutez la garde des engins est la règle la perte d’un engin est l’exception et ne devait pas faire parti de votre vocabulaire ; En aucun cas vous ne devez faire mention de la perte d’un engin pour justifier l’augmentation des prix car votre rôle premier est de faire de telle sorte qu’il nyait pas de perte.
    Si ya perte, votre competence est a revoir alors .
    Vos charges se resument seulement aux salaires de vos employés et les taxtaxes payées à la mairie
    SI vous n’étes pas sur de bien garder les motos sans operte, alors changez de métier ca il s’agit d’une incompetence et les usagers ne doivent pas contribuer pour cette incompetence
    Si vous raisonnez en perte, que vont dire ceux qui gardent les banques ou se trouvent des liquidités de plus de milliards ?

    Alors bal à terre messieurs

    Répondre à ce message

  • Le 27 février 2013 à 07:43, par Ibrahimo
    En réponse à : Augmentation du prix du parking : Les associations et syndicats de « parkeurs » se défendent

    effectivement l’étude été partiale et partielle dans la mesure où elle a ignoré le nombre sans cesse croissant des moto ces dernières années qui fait que le gain des parkeur est devenu considérable. C’est ce nombre pléthorique d’engins dont les parkeurs sont débordés qui occasionne les pertes. Donc la stagnation des prix est compensée par l’augmentation du nombre d’engins ces dernières années. Ce que l’étude ignore c’est que pour une seule course, un citoyen peut avoir affaire à au moins trois parkings et dans chaque parking il doit payer. Si l’augmentation reste telle, il faut au bas mot cinq cent pour effectuer une course en ville par jour, ce qui n’est pas à la portée des citoyens.

    Répondre à ce message

  • Le 27 février 2013 à 08:46
    En réponse à : Augmentation du prix du parking : Les associations et syndicats de « parkeurs » se défendent

    Où allons nous ? Il y a quelque chose qui ne me gène un peu dans les chiffres qu’ils fournissent car malgré leur presence il arrive a perdre environ 1350 engins soit une moyenne de 4 moto perdu par jour chez les parkeurs. Ils faudra exiger une assurance de responsabilté civile professionnelle à nos parkeurs avant de leur octroyer une autorisation d’exercer. Car une autre lecture de leurs rapport montre qu’ils ne remplissent pas les obligations pour lesquelles ils sont payer. L’augmentation n’est pas la solution car tant il y aura des pertes d’engins dans votre parking même si vous prenez 1000 frs/moto vous n’aurez pas de benefices.

    Répondre à ce message

  • Le 27 février 2013 à 09:00
    En réponse à : Augmentation du prix du parking : Les associations et syndicats de « parkeurs » se défendent

    Les conclusions d’une étude ne constituent aucunement un texte sur lequel une interprétation partisanne doit se fonder ! Ne faites pas payer votre incompétence dans le gardiennage des engins par les usagers. Une seule personne peut elle éfficacement garder une centaine d’engins ? Ne profitez donc pas des situations pour augmenter anarchiquement les prix. Par rapport aux soient disant employés déclarés, l’étude en dénombre combien ? soyons sérieux les amis !

    Répondre à ce message

  • Le 27 février 2013 à 09:22, par steph
    En réponse à : Augmentation du prix du parking : Les associations et syndicats de « parkeurs » se défendent

    j’ai dis ici hier sur le forum, qu’il semble qu’il n’y a pas un texte de la mairie qui impose au parqueurs un tarif de gardiennage. j’aurai souhaité que le journaliste nous éclaire sur ce sujet.

    En ce qui concerne l’augmentation, je pense personnellement qu’on peut trouver une multitude de raisons qui justifie cette hausse, seulement les parqueurs auraient dû passer de 50F à 75F et non 100F.

    Répondre à ce message

  • Le 27 février 2013 à 09:47, par Moalim
    En réponse à : Augmentation du prix du parking : Les associations et syndicats de « parkeurs » se défendent

    J’ai une objection.Le prix du ticket de parking a bel et bien connu une augmentation ;et elle etait de 100% comme cette augmentation.On est passé de 25frs à 50frs avant 1998.Dites au cabinet "judicom" d’aller mieux se renseigner lors de leur enquête.ça fait pitié ;de grace arrêtez de vous foutre du peuple burkinabé.On a tous grandi au Faso.et pourquoi toutes leur augmentation est de 100% ?pourquoi on paie plus 200 voire 300% lors de ceremonies comme le SIAO ?le FESPACO...

    Répondre à ce message

  • Le 27 février 2013 à 09:52
    En réponse à : Augmentation du prix du parking : Les associations et syndicats de « parkeurs » se défendent

    Quand M. Sanon dit que depuis 1988 le prix n’ a pas évolué et alors que tout à évolué n’est pas une raison valable pour augmenter le prix du parking. Qu’est ce qui a évolué et qui affecte par exemple le parking. Pour ce syndicat ne fait pas de pression sur les mairies pour réduire les taxes au lieu de s’acharner sur leurs clients. Je pense qu’il y a une volonté manifeste de nuire et rendre d’avantage la dure au public. La lutte contre la pauvre est une affaire de tous ; je vous demande de faire une autre étude pour voire combien un client dépense par jour rien que pour obtenir un acte administratif , où il plusieurs aller retour, d’un service à un autre. Je pense de plus en plus ya plus du social au Faso ni de solidarité. Si l’on maintien le prix à 100F vous verrai quand cas de perte le client n’aura plus de sentiment mais la haine vis à vis des parkeurs. Un parking c’est comme une assurance qu’on souscrit par caution solidaire donc on a pas besoin assez d’argent pour ça. Les 1320 engins volés enregistrés est liés à la qualité de la prestation et les parkieur de fortune si non un parkeur règle prend plus de précaution que le reste. D’ailleurs même ce sont les parkeurs qui organisent les vols, faite un audit et vous verrai.

    Répondre à ce message

  • Le 27 février 2013 à 10:03, par Uncitoyen
    En réponse à : Augmentation du prix du parking : Les associations et syndicats de « parkeurs » se défendent

    En 2010 ,à Ouaga les parkeurs ont perdu 1320 engins et en 2011 ils ont égarés 1350 engins. Conclusion les parkeurs font mal leur travail. Je ne crois pas qu’un seul parkeur soit déclaré à la caisse.Le propriétaire du parking peut se faire déclarer à la caisse mais je ne crois que les jeunes qui sont sur le terrain sont déclarés à la caisse. Lorsque les parkeurs disent que les motos coutent chères de nos jours et que lorsqu’il y’a une perte de moto, il faut des mois pour rembourser. Cela montre que 99% des parkings n’ont pas de contrat d’assurance. Les 100f on n’en veut pas.

    Répondre à ce message

    • Le 27 février 2013 à 10:41, par un parker
      En réponse à : Augmentation du prix du parking : Les associations et syndicats de « parkeurs » se défendent

      Bjr. ce n’est pas 99% de parkeurs qui n’ont pas d’assurance mais 100% de Parker. Parce qu’aucune société d’assurance ne veut assurer un parking. Il y’en eu plusieurs rencontre autour de ça. pck le risque est élevé et difficilement maitrisable. C’est en partie pour cela que nous demandons le rehaussement des tarifs. Nous sommes laissez à nous même en cas de pertes d’engins.

      Ce n’est pas prck on fait mal le travail. Nous avons des employés qui sont chargé de surveillé les motos mais le tarif actuel ne permet pas de les payer des salaires qui puisse les motiver a plus de vigilance.
      C’est vrai que le nombre d’engins dans la ville a augmenter, mais un parking n’est pas extensible a souhait.

      Je profite pour rectifier le nombre d’emploi créée par les parking, c’est 10 100 au lieu de 1010

      Répondre à ce message

  • Le 27 février 2013 à 10:14, par Konsimo
    En réponse à : Augmentation du prix du parking : Les associations et syndicats de « parkeurs » se défendent

    Si les parkeurs perdent autant de motos, c’est qu’ils ne sont pas aptes à faire ce travail. Qu’ils aillent chercher ailleurs. On ne peut pas fixer le prix du parking en comptant sur le nombre de motos que l’on va perdre

    Répondre à ce message

  • Le 27 février 2013 à 10:26, par ocm
    En réponse à : Augmentation du prix du parking : Les associations et syndicats de « parkeurs » se défendent

    Bonjour,

    Chacun va de son commentaire toujours en sa faveur, mais je demande aux uns et aux autres de poser les pieds sur terre et accepter voir les réalités en face.
    Imaginer la peine d’un chercheur d’emploi dans ses couses de préparation des dossiers. Imaginez aussi la peine de nos parents dans les courses de régularisation des dossiers de pension.
    Chers amis gérants de parking, c’est bien de remplir les poches, mais soyez juste dans cette démarche. Quant aux autorités communales, prenez vos responsabilités et faites appliquer la loi dans ce sens. Celui qui ne trouve pas son compte avec 50 frcs peut changer de métier.

    Merci à tous.

    Répondre à ce message

  • Le 27 février 2013 à 10:42
    En réponse à : Augmentation du prix du parking : Les associations et syndicats de « parkeurs » se défendent

    les conclusions de cette étude n’est que pire mensonge. dans les années 1987, le parking coutait 25f. c’est donc une aberration de dire que les prix des parking n’ont pas évolué depuis 1987.
    Aussi, il fallait associer la ligue consommateur dans la validation de ce document

    Répondre à ce message

  • Le 27 février 2013 à 16:27
    En réponse à : Augmentation du prix du parking : Les associations et syndicats de « parkeurs » se défendent

    cette étude ne fait cas de combien pour cent le chiffre d’affaire des parqueurs a augmené. sans etre un ignorant, combien de gens parquait en 1987 leur engins. combien % avait un engin. pendant les années 87, la solidarité était sur la table de nos quotidiens. de nos, les difficultés éco, font quil est difficile de solliciter la gentillesse de quelqun pour garder tn engin. revoir l’étude, un simple ignorant pouvait démontrer le contraire de ses études.
    en avant pour un Burkina plus intègre. ne défions pas l’autorité

    Répondre à ce message

  • Le 27 février 2013 à 17:24, par DE PECTO
    En réponse à : Augmentation du prix du parking : Les associations et syndicats de « parkeurs » se défendent

    Tenez, hier j’ai garé mon véhicule dans les alentours de la maison du peuple à Ouaga et devinez combien je devais payer pour le parking...500F soit 5 fois le prix Et Pour cause. (le fespaco) Le parkeur me dit que la mairie leur demande de payer 55000 rien que pour la semaine du Fespaco. Vous vous rendez compte. Je constate que tout ouaga est devenu un parking, impossible de garer son engin sans qu’un quidam ne se présente à vous pour réclamer quelque chose. ; A qui doit on se plaindre...Pour ma part j’ai refusé de payer les 500f mais 100f c’était ma façon de protester

    Répondre à ce message

  • Le 27 février 2013 à 17:51, par un lecteur
    En réponse à : Augmentation du prix du parking : Les associations et syndicats de « parkeurs » se défendent

    Cette étude n’est pas très bien fondée ni réaliste, vue que les commanditaires et les participants sont tous du même bord, même pas une représentation de la Ligue des consommateurs, ni aucune autre structure neutre, donc les conclusions de cette étude ne pouvaient être qu’à l’avantage des syndicats des "parkeurs", celui d’augmenter les prix. Ce qui est marrant dans tout ça, est que les autorités sont restées sans une réaction conséquente face à la situation, tout ne fait que s’augmenter alors que les salaires ne bougent pas. C’est à l’Etat de réconquerir son autorité et sa crédibilité et d’instaurer un système de contrôle des prix sinon c’est bonjour la colère sociale ou l’explosion sociale qui sera plus difficile à gérer. A bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

    • Le 27 février 2013 à 19:06, par Pauvre a tort
      En réponse à : Augmentation du prix du parking : Les associations et syndicats de « parkeurs » se défendent

      S’il y a une dimension du problème que je voudrais évoquer, c’est celle de la prise de contrôle du secteur par de véritables entrepreneurs qui sont actifs dans plusieurs autres domaines d’activité (bâtiments, marchés publics, etc.) et détiennent à la fois plusieurs parkings stratégiques dans nos villes (dont ils se foutent éperdument de la qualité de service ; en témoigne les chiffres de perte d’engins ressortis dans l’article). Alors, même à 100F, ces messieurs sont loin d’être satisfaits car l’argent des parkings sert au financement de leurs business parallèles et aussi à leur garantir un certain train de vie respectable. C’est du capitalisme pur et dur ; sinon comment comprendre que les parkings de l’Hôpital Yalgado, qui pourraient être parfaitement rentabilisés même à 25 F au regard du nombre d’engins "parkés" / jour, soient les plus intransigeants quant à l’application des tarifs illégaux de 100F (lorsque je fis remarquer au parkeur de Yalgado que Simon a demandé de continuer avec les anciens tarifs, il me retorqua que Simon n’est plus maire). Alors, à quel saint doit -on se vouer face à cette loi de la jungle capitalistique ?

      Répondre à ce message

    • Le 27 février 2013 à 19:59, par le saint
      En réponse à : Augmentation du prix du parking : Les associations et syndicats de « parkeurs » se défendent

      si on doit suivre la logique cela veut dire que si tu veux maintenant allé au ciné ou au maqui il faut payer 200f.puisque avant au lieu de 50f c’etait 100f. revenz sur terre chers parkeurs.

      Répondre à ce message

  • Le 27 février 2013 à 17:54, par Newton
    En réponse à : Augmentation du prix du parking : Les associations et syndicats de « parkeurs » se défendent

    Pour que l’on puisse mesurer le bien fondé de cette augmentation, il faut évaluer le chiffre d’affaire annuel de tous les parckeurs de Ouagadougou par exemple ainsi que le coût estimatif annuel des engins volés, et enfin les charges salariales des responsables de parking. C’est à la lumière de cela que nous apprécierons

    Répondre à ce message

  • Le 27 février 2013 à 17:59, par La verité ne tue pas.
    En réponse à : Augmentation du prix du parking : Les associations et syndicats de « parkeurs » se défendent

    S’ils perdent autant d’engins c’est grave c’est même risqué que de mettre son engin dans un parking on a plus de chance de ce le faire voler. Je ne savais pas merci pour cette étude.
    Soyons sérieux. Ont- ils demandé au usagés des parking combien en moyenne ils parquent leur engin par jour, dans une heure quand ils sont à la recherche de quelque chose. Prenons dix fois comme moyenne cela fait 1000 fr CFA, l’usagé gagne combien par mois et a t-il lui eu une augmentation de salaire. Ou la vie chère c’est seulement pour les parqueurs. Le boulot de parqueur c’est vraiment gagné cadeau. S’ils meurent de faim qu’ils retournent au champs c’est certainement mieux. Pour ces prix il faut des professionnelles formés pas n’importe quel incompétent. Ainsi on perdra moins d’engin.

    Répondre à ce message

  • Le 27 février 2013 à 19:39
    En réponse à : Augmentation du prix du parking : Les associations et syndicats de « parkeurs » se défendent

    d’abord je m’étonne qu’une étude donne comme conclusion, une augmentation de prix. c’est la récommandation la plus simple et la plus paresseuse. ensuite au lieu de faire des recommandation pour renforcer la sécurité des engins, on demande une augmentation des prix à moins que cette augmentation ne soit une interprétation des propriétaire de parking. pour finir les tarifs du parking ont doublé après la dévaluation de 1994.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés