Koudougou : Les ressortissants de la région volent au secours du CHR de l’Amitié

mercredi 20 février 2013 à 01h58min

Le cri de cœur de notre confrère de l’Observateur Paalga sur les conditions de travail difficiles de la pédiatrie de l’hôpital de l’amitié de Koudougou n’a laissé personne indifférent. En attendant la réaction de l’Etat, l’association des ressortissants du centre-Ouest (ARCO) joue sa partition. Ce dimanche 17 février 2013, elle a remis, à la direction de l’hôpital, un important lot d’équipement composé de matelas, de nattes, de blouses, du matériel de nettoyage et des vivres.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Koudougou : Les ressortissants de la région volent au secours du CHR de l’Amitié

« Hôpital de l’Amitié de Koudougou : La pédiatrie, mère de tous les maux », c’est sous ce titre que notre confrère Cyrille ZOMA de l’Observateur Paalga décrivait les conditions peu enviables dans lesquelles vivaient les « pensionnaires » du centre hospitalier régional de Koudougou. Plus d’un lecteur avait été consterné à la lecture de ce reportage qui montrait l’état de décrépitude avancée de ce lieu où l’hygiène était devenue la chose la moins partagée. Cette situation avait valu au directeur général de l’hôpital, Tadjoa Yonli, de figurer dans la partie noire de la rubrique « Baromètre du Faso » de votre portail Lefaso.net.

Cette situation de décrépitude est en train de trouver une solution, grâce aux fils et filles de la région. L’association des ressortissants du Centre Ouest (ARCO) a décidé de réagir spontanément en offrant un important lot de matériel à leur CHR. Le directeur général de l’hôpital, visiblement soulagé, a ainsi réceptionné 80 matelas, des blouses, du matériel de nettoyage (râteaux, gants de ménage, serpillères, brouettes), des nattes, un aspirateur, 4 fauteuils roulants ainsi que des vivres et des jouets pour enfants.

Pour le Président de l’ARCO, Boukary Béréhoundougou, « ce geste symbolique ne comble pas tous les besoins, mais il était de notre devoir de réagir, en tant que ressortissants de la région ».

Tadjoa Yonli, « homme le plus joyeux sur terre »

Ce geste a été salué à sa juste valeur par le Directeur de l’hôpital, Tadjoa Yonli et son personnel fortement mobilisé pour la circonstance. « D’habitude, je suis un homme joyeux, mais aujourd’hui, je suis l’homme le plus joyeux sur terre », a-t-il lancé. Ce don permettra de renouveler une bonne partie de la literie. « Nous remercions les heureux donateurs ainsi que le journaliste qui a fait le reportage sur l’hôpital », a ajouté M Yonli.

Dans son allocution, le directeur de l’hôpital, Tadjoa Yonli, a magnifié la générosité des membres de l’ARCO et souhaité que de telles initiatives soient suivies par d’autres bonnes volontés pour que l’hôpital de Koudougou retrouve son lustre d’antan. Une vision partagée par les membres de l’ARCO qui, en grand nombre, ont fait le déplacement de leur Koudougou natal ce dimanche matin.

Les femmes et les étudiants au nettoyage

La joie du personnel de l’hôpital était partagée avec les étudiants et les femmes de Koudougou qui se sont mobilisés en grand nombre pour le nettoyage de l’hôpital en cette matinée. Se succédant au parloir, les représentants du personnel et des étudiants ont tous exprimé leur satisfaction pour ce geste « salvateur » de l’ARCO qui vient soulager les malades de l’hôpital.

M Béréhoundougou pour qui l’ARCO n’est pas à son premier geste, a indiqué que celui-ci est juste une contribution pour l’amélioration des conditions de travail de l’hôpital en attendant que des solutions définitives soient trouvées. « Je voudrais saisir cette opportunité pour exhorter chaque natif de la région du Centre-Ouest, encore hésitant, à rejoindre sans délais nos rangs pour qu’ensemble nous poursuivions dans la fraternité agissante l’œuvre que nous avons entamée pour le développement de notre région ». Il convient de noter que l’association est seulement née en juillet 2012 pour soutenir l’élan du 11 décembre dans la cité du cavalier rouge.

Moussa Diallo

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 19 février 2013 à 08:58, par Lecteur avisé
    En réponse à : Koudougou : Les ressortissants de la région volent au secours du CHR de l’Amitié

    J’ai tapé sur Google pour lire le reportage cité par le journaliste. J’avoue que c’est un peu long mais ça se laisse lire et j’ai pris la mesure de la situation qui prévalait au CHR de Koudougou. Ce n’était vraiment pas digne d’un hôpital de ce rang. J’apprécie la réaction des ressortissants mais si l’Etat pouvait réagir aussi ce serait mieux

    Répondre à ce message

  • Le 19 février 2013 à 09:07, par Un citoyen
    En réponse à : Koudougou : Les ressortissants de la région volent au secours du CHR de l’Amitié

    Voilà des choses à faire. Peu de discours mais plutôt des actes concrets et salvateurs.

    Répondre à ce message

  • Le 19 février 2013 à 09:25, par Piiga
    En réponse à : Koudougou : Les ressortissants de la région volent au secours du CHR de l’Amitié

    Je suis fière de ce que l’ARCO a fait pour l’hôpital de Koudougou. Et ces politiciens qui ont passé tout leur temps à s’enrichir et prétendant agir pour le developpement des habitants de Koudougou alors qu’ils ne peuvent même pas arranger ou faire arranger la route de leur village. Où sont-ils ? Voilà enfin des gents qui veulent le bien-être des hommes ,des femmes et des jeunes de la cité du cavalier rouge. Honte à ces gens des grosses cylindrées.

    Répondre à ce message

  • Le 19 février 2013 à 09:50, par Félicitations
    En réponse à : Koudougou : Les ressortissants de la région volent au secours du CHR de l’Amitié

    L’initiative est très salutaire et devrait inspirer d’autres à faire davantage.

    Répondre à ce message

  • Le 19 février 2013 à 10:08, par Karlos
    En réponse à : Koudougou : Les ressortissants de la région volent au secours du CHR de l’Amitié

    Pourqoi l’état ne joue pas son role ? faut-il construire des locaux pour faire un CHR ! Et les CHR dont les ressortissants n’ont pas la puissance economique ? le SYNSHA a tirer la sonnette d’alarme depuis longtemps sur la situation des structures Sanitaires mais hélas ! dans un pays ou tout manque l’état prefere crée 32 postes des ministres don le salaire est maintenu 6 mois après leur depart(actuellement ont paye pas moins de 60 ministres ?),création d’emploi(le Sénat et 127 députés) sans compter les nombreux<> qui se pavane en faisant des faux don et parrainage avc l’argent de tout le peuple

    Répondre à ce message

  • Le 19 février 2013 à 10:08, par Jamanatigu
    En réponse à : Koudougou : Les ressortissants de la région volent au secours du CHR de l’Amitié

    Je ne crois nullement à l’effet perenne de ces genres d’action sporadiques. Je penche plutôt pour une politique sanitaire cohérente qui met l’interet du malade au centre de toutes les décisions et à tous les niveaux : politiques, soignants...

    Répondre à ce message

  • Le 19 février 2013 à 11:00, par le bon citoyen
    En réponse à : Koudougou : Les ressortissants de la région volent au secours du CHR de l’Amitié

    Voilà ce qui arrive quand on vérouille l’information tel qu’il se passe dans le système sanitaire au Burkina.
    Aucun personnel de la santé n’a le droit de critiquer ou de dire que ça ne va pas. Conséquence des choses simples qui pouvait être résolu sont là et personne ne savait qu’il y a un problème.
    Cet hôptital a eu la chance qu’un journaliste soit passé. Combien de services et d’hôpitaux sont dans cet état et personne ne sait ? Tout simplement parce que les dirigeants n’ont l’autorisation de dire à qui que ce soit.

    Répondre à ce message

  • Le 19 février 2013 à 11:04, par le bon citoyen
    En réponse à : Koudougou : Les ressortissants de la région volent au secours du CHR de l’Amitié

    Population de Koudougou et d’ailleur, soyez patient. Votre galère finira dans 4 ans car nous serons dans l’émergence

    Répondre à ce message

  • Le 19 février 2013 à 13:52, par ibrahimo
    En réponse à : Koudougou : Les ressortissants de la région volent au secours du CHR de l’Amitié

    belle initiative à reproduire dans toutes nos regions où ces cas sont légion

    Répondre à ce message

  • Le 19 février 2013 à 14:48, par zongo de imasgo
    En réponse à : Koudougou : Les ressortissants de la région volent au secours du CHR de l’Amitié

    Le DG du CHR est à blâmer car il a voulu contester le reportage du journaliste. C’est plutôt la femme- qui a eu les couilles- qui a donné les info au journaliste qu’il faut féliciter et la nommer comme DG puisque le monsieur ignore les réalités de l’hopital. j’ai cru entendre qu’un monsieur veut donner 300 000 000 F aux étalons. Pourquoi donner tant d’argent à des gens qui en ont déjà ? Pense plutôt au CHR de koudougou et tu feras oeuvre utile !

    Répondre à ce message

  • Le 19 février 2013 à 20:25, par Verbatum
    En réponse à : Koudougou : Les ressortissants de la région volent au secours du CHR de l’Amitié

    Ce sont les gens comme les Karlos qui font que l’individualisme se renforce dans notre pays. Ces gens n’étaient pas obligés de faire ce qu’ils ont fait. Si donc ils ont accepté de le faire de plein gré je crois qu’ils méritent plutôt nos félicitations

    Répondre à ce message

  • Le 19 février 2013 à 20:29, par Soyons positif
    En réponse à : Koudougou : Les ressortissants de la région volent au secours du CHR de l’Amitié

    Comme le dis si bien mon pseudonyme, soyons positif un jour et sachons reconnaitre les bonnes actions. Si l’Etat n’a pas fait son travail ça c’est une chose mais permettez au moins de reconnaitre la générosité de l’ARCO. Merci merci merci infiniment les gars

    Répondre à ce message

  • Le 20 février 2013 à 09:36, par Anbga
    En réponse à : Koudougou : Les ressortissants de la région volent au secours du CHR de l’Amitié

    C’est tellement nul cet acte !
    Des matelas, des lits, ect.
    Moi je prefère etre à terre sur une natte et avoir des médicaments et un bon médecins à coté.

    Le problème de la société civile au Burkina comme ces ressortissant de KDG c’est qu’elle est mal organisé.

    Il faut créer une structure de diagnostic des besoins et un plan stratégique d’intervention. Avec un budget et un chronogramme de realisation.

    Je sais que les ressortissants de KDG peuvent mieux faire.

    Cet hopital comme celui de Dedougou, CHUP CDG, Yalgado et autres sont un reflet de la politique de Blaise et surtout de ces premiers ministres.

    Bravo aux burkinabé d’avoir des hopitaux pourris

    Répondre à ce message

    • Le 20 février 2013 à 10:30, par Opio
      En réponse à : Koudougou : Les ressortissants de la région volent au secours du CHR de l’Amitié

      Mon cher Anbga, c’est pas l’inorganisation de la société civile qui pose problème. C’est l’inaction des gens comme vous qui freine l’action des bonnes volontés en leur dictant toujours des approches alambiquées "paradigmes" inutiles et pervers pour lesquelles vous êtes "experts". Par conséquence, vous vous sucrez à coup de séminaires, d’ateliers... de réflexions, de diagnostique ???.... avec des résultats déjà connus part tous. Bref il est tant pour l’action.

      Répondre à ce message

    • Le 20 février 2013 à 11:18
      En réponse à : Koudougou : Les ressortissants de la région volent au secours du CHR de l’Amitié

      Monsieur Anbga, il faut espérer avoir tout. L’un n’exclut pas l’autre. Vous devriez pouvoir avoir un lit, des médicaments, un bon médecin et le sourire en plus. Mais quand vous dites que "cet acte est nul", j’espère que ce n’est pas l’état général de votre esprit. Voir le mal partout. Quelqu’un vous offre quelque chose et vous n’êtes pas capable d’apprécier l’acte. C’est dommage comme esprit. Je ne suis pas de Koudougou, mais je rêve du jour ou les citoyens diront : "l’Etat c’est moi" et tout citoyen qui pose un acte pour m’aider en tant que Etat, je le remercie.

      Répondre à ce message

  • Le 20 février 2013 à 09:58, par TEDDY
    En réponse à : Koudougou : Les ressortissants de la région volent au secours du CHR de l’Amitié

    Comment adhérer à l’ARCO et qui contacter ? Je me fiche de savoir qui est membre. Le geste en faveur de l’hôpital nous honore tous. Et je veux faire partie de cette chaîne de solidarité.

    Répondre à ce message

  • Le 20 février 2013 à 11:23
    En réponse à : Koudougou : Les ressortissants de la région volent au secours du CHR de l’Amitié

    Salut !
    Voilà une association à peine un an d’existence qui prouve que le développement ce ne sont pas les longs discours de nos politiciens. Rappelez vous que que ces derniers n’ont pas encore un trimestre de piaillement (élections couplées du 2 décembre 2012). Où sont ces nombreux députés et maires élus ? On me dira qu’ils n’ont pas encore commencé leur mandat mais je dis non. On me dira qu’ils font pas partie cette association, je dis non. Ils doivent prouver à travers leur engagement politique. Je pense à ce soit disant"gigantesque" et parti majoritaire le CDP,au petit poucet UNDD et à ce " bonne arrivée" UPC qui ont remporté les élections dans le Centre oues (partage des voix). Ne peuvent-ils pas s’unir pour remercier la population de la région du Centre ouest en octroyant ne serait-ce que 10 000 000 alors qu’ils ont dépensé des centaines de millions en bourrant les ventres et soulant la gueule de de nos pauvres parents pendant la campagne électorale ? Honte, honte ! Nous vous dirons que vous n’avez vos "gueules" pour gueuler et vous disons que vous êtes des piètres acteurs de développement.
    Par ailleurs, je m’adresse à notre Gouvernement qui depuis la nuit des temps, est interpellé sur l’insuffisance du plateau technique de nos hôpitaux (centres de référence dans les régions). Alors qu’on attendait le savoir faire de notre technicien Pr TRAORE quia étalé pendant 3 ans ses lacunes, c’est autour d’un économiste statisticien de nous prouver. J’espère qu’il fera preuve de sa formation et mettre en évidence les tares de notre système sanitaire et surtout prendre des mesures adéquates pour leur résolutions ? Honte au Gouvernement qui traine à rendre performant nos centres de références que sont les hôpitaux.
    Je sais que ce même problème d’insuffisances de moyens avait été posé au CMA de Yako où il ressort que le groupe était gâté. Ce problème a -t-il trouvé solution ? Si non, honte à ces hommes politiques de cette régionqui pavanaient lors de la campagne. Où sont ces opérateurs économiques et ces députés et maires élus qui ont promis miel et lait et qui sont incapables de débourser 5 millions pour faire fonctionner le système dans ce CMA de Yako ?
    Pour terminer, j’interpelle tout le peuple burkinabé sur le recul de notre pays dans le système sanitaire comparativement à celui pendant la révolution. Aujourd’hui les moyens qui sont octroyés sont énormes par les bailleurs de fonds (Fonds Mondial, Banque Mondiale, partenaires bilatéraux) mais hélas ; la corruption et les détournements ont pris le dessus. Les autorités de mon pays le Burkina Faso sur ce point de la santé me font honte ; et je sais que d’autres secteurs sociaux en souffrent aussi. Donc prenons nos responsabilités et dire NON à ces laxistes qui ne font que ôter nos vies tous les jours.
    HONTE HONTE HONTE HONTE

    Répondre à ce message

  • Le 20 février 2013 à 16:48, par yameogo a Chicago
    En réponse à : Koudougou : Les ressortissants de la région volent au secours du CHR de l’Amitié

    nous RESIDENT aux USA c est a notre TOUR de se mobliser. on se ferra entendre de nous tot ou tard pour les causes de notre belle citee . nous( quelque ressortissant deja contacter) sommes entrain de vouloir metre en place une structure qui permetra a tout ressortissant ici aux USA de se connecter et s informe des nouvelles de la province. pour toute personne voulant mieux deja s`informe , here is my email, yam_pbt@yahoo.fr.
    l idee nous est venue just fin 2012 et nou croyons pouvoir tout metre en place this 2013. tout commentaire ou question sur mon email est welcome.
    toutes mes feicitations a nos compatriotes de l ARCO.

    Répondre à ce message

  • Le 20 février 2013 à 17:37, par Bella
    En réponse à : Koudougou : Les ressortissants de la région volent au secours du CHR de l’Amitié

    Très belle initiative et à encourager. Vraiment chapeau à l’ARCO. comme on dit, moins de parlottes et plus d’actions. Vous venez de prouver par cette actqion que ous êtes des dignes fils de koudougou et des gens qui pourront faire de grandes choses pour cette belle ville s’ils occupaient plus de plus dans la sphère de décision. Espérons que d’autres emboiteront votre pas.
    Encore félicitation et bavo à l’ARCO

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés