Le sens du carême chrétien

vendredi 15 février 2013 à 00h05min

À l’instar des autres chrétiens du monde, ceux du Burkina Faso se sont retrouvés le mercredi 13 février 2013 dans les différentes paroisses du pays pour la cérémonie des « Cendres ». Laquelle marque le début du carême qui va se tenir sur une période de 40 jours précédant la fête de Pâques. Quel est le sens du carême chrétien ?

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Le sens du carême chrétien

Le mot « carême » vient du latin quadragesima, qui signifie quarantième (sous-entendu : jour), le quarantième jour étant le jour de Pâques. Ce temps selon les chrétiens rappelle les quarante jours du Christ au désert mais aussi les quarante années que le peuple juif passa en exil avant d’entrer sur la Terre promise. Durant ce temps l’église catholique prépare la grande fête de Pâques qui commémore la Résurrection du Christ, venu libérer selon eux tous les hommes du poids de leurs entraves et proposer l’amour à tous.

Du mercredi des Cendres, qui rappelle selon l’église que la vie sur terre n’est qu’un passage, à la nuit de Pâques qui montre que l’Éternité attend les hommes, il y a quarante jours de préparation. Pour atteindre ce nombre symbolique, il faut enlever les cinq dimanches du Carême ainsi que le dimanche des Rameaux, qui ne sont pas des jours de pénitence. Lorsque le Carême s’est constitué comme temps de pénitence au IVe siècle, l’obligation du jeûne était très rigoureuse : un seul repas le soir, sans viande ni œuf, ni laitage, ni vin. Il s’est progressivement adouci. Le jeûne est aujourd’hui limité à deux jours : le mercredi des Cendres et le Vendredi saint. Il a pour but de donner soif et faim de Dieu et de sa parole. Il n’est pas seulement un moment de pénitence, mais aussi un geste de solidarité avec les pauvres et une invitation au partage et à l’aumône. Les personnes de plus de 60 ans, les femmes enceintes et les jeunes de moins de 18 ans sont dispensés du jeûne.

Le carême protestant

Les églises réformées n’imposent pas de pratiques de pénitence ou de jeûne, l’insistance porte durant cette période sur la prédication et la méditation. Si dans le luthéranisme on trouve parfois la recommandation de l’abstention de viande le Vendredi Saint, le protestantisme n’est pas directif, aucune consigne particulière n’ayant été laissée par les Apôtres.

Raphaël KAFANDO

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 15 février 2013 à 10:20
    En réponse à : Le sens du carême chrétien

    Bel article sur le carême. Malheureusement il comporte beaucoup d’imprécisions et d’incohérence, ce qui compromet sa qualité dans le fond. L’article manque de rigueur et véhicule des informations inexactes. Tenez : le chiffre biblique symbolique 40 pour le carême se réfère aux 40 ans de marche du peuple d’Israël au désert avant l’entrée dans la Terre Promise : ce temps n’est pas celui de l’exil (le terme exil ici est impropre). Ensuite, il ne faut pas confondre pénitence et jeûne, même si le jeûne peut être une composante importante des pratiques pénitentielles. En outre, votre explication de la durée du carême est insatisfaisante ; votre propre logique de décompte doit vous empêcher de situer Pâques au 40e jour après le début du carême : en comptant du mercredi des cendres, 13 février au dimanche 31 mars 2013, jour de Pâques, vous avez 47 jours et non 40 ; en enlevant les 5 dimanches de carême comme vous dites, il reste encore 2 jours, ce que vous avez tenté d’expliquer sans succès et maladroitement. En toute rigueur de terme, l’expression "carême chrétien" est impropre et gênante, un peu comme si vous parlez de Noël chrétien ou de ramadan musulman. Il n’y a pas de carême musulman, bouddhiste, shintoïste... ; le temps du jeûne musulman par exemple s’appelle RAMADAN, pas plus qu’il n’y a pas de ramadan chrétien, hindou, raélien... Le CAREME est un temps liturgique de l’Eglise et ne se limite pas au jeûne. Pâques, c’est autre chose : il y a la Pâque juive (Paskha en grec, Pessah en hébreu) et la Pâques chrétienne. Remarquez au passage les différences orthographiques (avec ou sans S.) En somme, Monsieur le Journaliste, revoyez simplement votre copie, à commencer par le titre qui devrait être tout simplement "le sens du carême", et travaillez-la davantage. Chaleureux encouragements. Merci de contribuer à une culture religieuse qualitative et non approximative de tous les citoyens de notre cher Pays.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février 2013 à 15:48
    En réponse à : Le sens du carême chrétien

    Merci bien pour l’éclairage. On sent que vous maîtrisez bien le sujet. Mais au lieu d’attendre qu’on dise des contre-vérités pour corriger, prenez le devant par l’information juste et précise. (même si vous n’êtes pas journaliste)

    Répondre à ce message

  • Le 15 février 2013 à 18:04, par wendlafan
    En réponse à : Le sens du carême chrétien

    Je souscris à la remarque d’un des internaute sur le caractère erroné de l’article dans le fond. Il apparaît que ce n’est pas un chrétien d’une part et d’autre part une personne bien informée qui l’ai écrit. Il dit bien : "...le Christ venu libérer SELON EUX", s’excluant ipso facto.
    Je ne pense pas que faute d’avoir pris les devant, on ait tort de réagir ! Le jeune chrétien ne se limite pas aux seuls mercredi des cendres et au vendredi saint. L’obligation du jeune ne commence pas à 18 ans, mais à 14 ; il cesse avec la soixantième commencée au moins.
    Quant à l’exil du peuple, mon oeil ! Allez au moins lire dans la Bible ! Exode n’est pas exil ! Bref. A l’avenir consultez bien vos sources avant d’oser une telle sortie.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés