Banfora : Abdoulaye Soulama se recueille sur la tombe de son père

vendredi 15 février 2013 à 00h05min

Le gardien de buts des Etalons du Burkina, Abdoulaye Soulama, est venu le mercredi 13 février 2013 à Banfora se recueillir sur la tombe de son papa, décédé au moment où il était en Afrique du Sud pour la CAN 2013. Il a été accueilli à l’entrée de la ville par une immense foule de fans, d’amis et de parents.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Banfora : Abdoulaye Soulama se recueille sur la tombe de son père

Depuis 9 heures du matin, on assistait à un interminable défilé d’engins à deux roues et de voitures sur la nationale 7 en direction de la sortie de la ville de Banfora, vers Bobo-Dioulasso. C’est un regroupement spontané qui est né suite à l’annonce de la venue du portier des Etalons, Abdoulaye Soulama. La nationale 7 était noire de monde sur plus 300 mètres. Certains avaient fait 5 km à pied pour l’occasion. Tous avaient le même objectif : témoigner à cet Etalon, leur satisfaction au regard de la prestation du Onze national en Afrique du Sud et compatir à sa douleur suite au décès tragique de son père.

Annoncé à 10 heures, c’est finalement aux environs de 12 heures qu’Abdoulaye Soulama a fait son entrée dans la cité. Aussitôt transporté par un véhicule de la police pour une question de « sécurité », M. Soulama a eu droit à un bain de foule sur plus de six kilomètres avant d’atteindre Kossara, au secteur 14, où repose désormais son papa. C’est un très long cortège encadré par la police et la gendarmerie qui l’a accompagné. Il a marqué un arrêt au gouvernorat de Banfora, où il est allé remercier le gouverneur et les autorités locales qui se sont investis lors du décès de son papa.

Arrivé à Kossara son village natal, Abdoulaye Soulama est allé directement s’incliner sur la tombe de son père avant d’aller s’entretenir avec une foule de notables, de parents et d’amis qui l’attendaient. Le footballeur a déclaré être très ému par cet accueil auquel il ne s’attendait pas. C’est pourquoi, il a témoigné sa reconnaissance à toute cette population de la 445 qui est sortie pour l’honorer et partant, tout le peuple burkinabè. Le père d’Abdoulaye Soulama, Tiala Soulama, est décédé le 25 janvier 2013 des suites d’un accident, à quelques heures du match qui a opposé ce jour le Burkina à l’Ethiopie.

Mamadou YERE
(AIB-Comoé)

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés