Réseau « Vivre ensemble dans la paix » : Communiquer pour prévenir les conflits intercommunautaires

mardi 12 février 2013 à 23h53min

Les conflits intercommunautaires ont pris des proportions inquiétantes ces dernières années au Burkina, occasionnant déplacés, blessés, dégâts matériels et même des pertes en vies humaines souvent. Pour contribuer à la prévention de ces types de conflits, un groupe de jeunes journalistes et communicateurs vient de créer un réseau dénommé « Vivre ensemble dans la paix ». L’assemblée générale constitutive dudit réseau a eu lieu le dimanche 10 février 2013 au Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO).

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Réseau « Vivre ensemble dans la paix » : Communiquer pour prévenir les conflits intercommunautaires

De Gaoua à Zabré en passant par Passankongo, Gogo… il ne se passe pas une année sans qu’un conflit intercommunautaire ne soit signalé dans une région du Burkina. Le dernier cas en date est celui survenu à Zabré et qui s’est soldé par un triste bilan de 7 morts. Pour la première fois de l’histoire, on en était arrivé à une fosse commune pour inhumer six des sept victimes, tous issus d’une même famille.

Plus jamais ça ! S’insurgent les fondateurs du réseau « Vivre ensemble dans la paix ». Ce regroupement se donne pour objectif de contribuer à la prévention des conflits intercommunautaires à travers des outils, stratégies, techniques et actions concrètes de communication.

Le bureau : un message de cohésion intercommunautaire

C’est un bureau de neuf membres composé de communicateurs, de journalistes et un juriste qui a été mis en place. La particularité de ce bureau, est qu’il compte en son sein des représentants des différentes communautés ayant été impliquées dans les conflits intercommunautaires de ces dernières années.

Pour le président du réseau « Vivre ensemble dans la paix », Idrissa Konditamdé, « ce mixage répond à un souci du réseau de donner à travers sa composition, un message de cohésion intercommunautaire à l’opinion nationale et internationale en vue d’impacter les mentalités pour un changement de comportement. »

Activités de sensibilisation et de plaidoyer

Mais comment le réseau compte-t-il s’y prendre pour résoudre une question aussi complexe et qui survient généralement en milieu rural ? Pour Idrissa Konditamdé, il s’agira de partir d’une approche basée sur les droits humains pour sensibiliser les populations sur des questions importantes telles que la loi sur le foncier dont la méconnaissance est à l’origine de nombreux conflits.

Cela se fera notamment à travers des activités de sensibilisation et de plaidoyer mais aussi la simplification et la traduction des textes en la matière pour les rendre accessibles aux populations. « Un adage bien connu dit qu’il vaut mieux prévenir que guérir et nous pensons qu’il ne faut plus attendre qu’il y ait un cadavre de plus pour agir », lance le président du réseau.
C’est pour cette raison que ces neufs messagers de la paix (membres du bureau) se sont mis immédiatement à la tâche. Un plan d’actions triennal est en cours d’élaboration à cet effet.

Dans les tous prochains jours, le réseau « Vivre ensemble dans la paix » compte prendre attache avec les différents ministères concernés par la question ainsi que les potentiels partenaires techniques et financiers pour un plaidoyer et une mobilisation sociale dans la perspective de la cérémonie de lancement des activités du réseau prévue dans la deuxième semaine du mois de mars, a indiqué Idrissa Konditamdé.

Moussa Diallo

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés