Religions : La communauté musulmane du Burkina dit non à l’intégrisme de la « Jeunesse des associations musulmanes »

lundi 28 janvier 2013 à 23h27min

Dans ce communiqué signé de El Hadj Adama Sakandé, Grand-Imam de Ouagadougou, la communauté musulmane du Burkina dénonce l’intégrisme que tente d’installer une association dite « Jeunesse des associations
islamiques » qui reproche au bureau de la communauté musulmane d’avoir rendu une visite de courtoise à l’archevêque de Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Religions : La communauté musulmane du Burkina dit non à l’intégrisme de la « Jeunesse des associations musulmanes »

"Le dimanche 30 décembre 2012, une délégation de la Communauté musulmane du Burkina Faso s’est rendue à l’archevêché de Ouagadougou pour une visite de courtoisie aux autorités de l’Eglise catholique.

A la suite de cette visite, des jeunes dits « Jeunesse des associations
islamiques » se sont rendus chez le
Grand- Imam et lui ont manifesté leur
mécontentement sous prétexte qu’elles
ont leur religion et nous avons la nôtre.

Dans l’optique de promouvoir le dialogue islamo-chrétien afin de préserver la
paix dans notre pays, les autorités
catholiques et musulmanes ont initié
ces visites de courtoisie et d’échanges.
Chose qui s’avère indispensable si
nous observons cc qui se passe ailleurs.
Le saint Coran, parole de Dieu, regorge
de versets qui nous encouragent à cela.

Dans Sourate l’araignée verset 46,
Dieu dit : « Ne discutez avec les gens du
livre que d’une façon courtoise, à
moins qu’il ne s’agisse de ceux d’entre
eux qui sont de mauvaise foi ». Dites-
leur : « Nous croyons à ce qui nous a été
révélé comme à ce qui vous a été révélé
 ; notre Dieu est le même que le vôtre, et
nous Lui sommes entièrement soumis ».
Autrement dit, échangez de la plus
belle manière avec les gens de l’évangile et de la thora sauf les prévaricateurs parmi eux.

Aussi, la Communauté musulmane du
Burkina Faso, par la présente déclaration tient à réaffirmer sa volonté de
promouvoir la paix entre les différentes
communautés et surtout rassurer les
uns et les autres qu’elle est et restera
une communauté de juste milieu, pacifique et tolérante.

Fidèle à sa ligne, elle continuera de
prôner la coexistence pacifique entre
les adeptes des différentes confessions
religieuses. Elle poursuivra les initiatives de dialogue avec les leaders des
autres religions pour la paix et le développement de notre pays.

Sa jeunesse,
consciente et éduquée, n’a jamais été
mêlée ni de près ni de loin à la récente
manifestation intolérable chez le Grand
Imam de Ouagadougou. Ladite manifestation a été orchestrée et organisée
par des musulmans malintentionnés
qui, depuis un certain temps, tentent
, par tous les moyens d’infiltrer notre
communauté pour la dévier de sa ligne
et faire de notre jeunesse, une jeunesse
en rupture avec la tolérance et la culture de la paix.

Heureusement, cette tentative parmi d’autres a’ une fois de plus échoué. Ils ont trouvé des jeunes conscients et religieusement éduqués
pour leur dire encore que le désordre, le
mépris, la haine ne passeront pas par
nous pour troubler la paix au Burkina
Faso. Notre jeunesse s’est une fois de
plus démarquée totalement de ce mouvement dit « Jeunesse des associations islamiques » ; des jeunes et leurs manipulateurs connus pour leur intolérance, leur volonté de créer la’ discorde entre les communautés religieuses.

Puisse Allah Miséricordieux par
essence, par excellence, aider le
Burkina Faso pour que notre jeunesse
musulmane continue de se démarquer
des comportements et propos provocateurs, belliqueux que prônent et entretiennent ces musulmans.
Qu’Allah nous préserve des affres de l’intolérance religieuse.

Le bureau exécutif permanent de la
Communauté musulmane du Burkina
Faso lance un vibrant appel, sinon un
cri du cœur à tous les musulmans hommes, femmes, jeunes et âgés à travailler pour protéger, promouvoir les valeurs de tolérance et d’amour du prochain.

L’Islam est paix, le prophète Mohamed
est une miséricorde de Dieu pour tous
(hommes, djinns, toutes les créatures
dans les cieux et sur la terre).

Tolérons parce que Mohamed a été
tolérant et amour pour tous.

Paix et bénédictions de Dieu sur lui, sur
sa famille, ses fidèles compagnons et
sur tous les hommes épris de paix et de
justice.

Pour le bureau
Le président par intérim
El Hadj Adama Sakandé
Chevalier de l’Ordre ’national

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés