Semaine nationale des arts culinaires : Lancement des ateliers thématiques

mardi 22 janvier 2013 à 14h10min

Donner aux acteurs du domaine de la cuisine des connaissances techniques, c’est à cette fin que répond la phase d’ateliers thématiques de la deuxième édition de la Semaine nationale des arts culinaires (SNAC). Cette phase, prévue pour s’étaler sur trois jours, a été lancée le 21 janvier 2013 à la maison de la femme de Bogodogo par le ministre de la Promotion de la femme et du genre, Nestorine Sangaré, en présence de délégations venues de toutes les régions du pays.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Semaine nationale des arts culinaires : Lancement  des ateliers thématiques

Avant d’en venir au déroulement pratique de ces ateliers thématiques, la ministre Sangaré a tenu à rappeler l’importance de la Semaine nationale des arts culinaires (SNAC), particulièrement dans sa version 2013. « La SNAC vise non seulement à créer des emplois, mais aussi à améliorer l’état nutritionnel de nos populations. Il s’agira de valoriser la cuisine burkinabè afin qu’elle soit commercialisable dans nos restaurants et hôtels, et aussi au niveau international », a-t-elle souligné. Et de préciser, « cette année, il s’agira également de valoriser les produits de la chasse ; il y aura de la viande sauvage de biche, buffle, cobra, lion en attraction ».

Tous les grands hôtels de la place sont dans le comité d’organisation, pour signifier l’intérêt que les professionnels de la cuisine dans notre pays accordent à l’évènement, a indiqué la ministre de la promotion de la femme et du genre, Nestorine Sangaré/Compaoré. Les épouses des personnalités diplomatiques occuperont deux stands pour faire découvrir les cuisines de leur pays respectif en même temps qu’elles découvrent la richesse culinaire de notre pays ; ce qui, à entendre la ministre Sangaré, s’inscrit dans une vision de « diplomatie culinaire » qu’envisagent donner la SNAC à nos mets.
Venant aux ateliers thématiques, Mme Sangaré annonce la tenue de huit communications sur des thèmes variés axés sur l’importance de nos différents mets. Juste après la cérémonie de lancement, est intervenue la première communication sur les vertus du beurre de karité. C’est autant de matières premières à nos mets locaux qui feront l’objet de communication au cours de ces trois premiers jours de la SNAC.

Relativement à la spécificité de la deuxième édition de la SNAC, le président du comité d’organisation de l’édition, Salvador Alexis Loyé annonce la participation effective non seulement de délégations venues des différentes régions du pays, mais aussi des professionnels de l’hôtellerie et de la restauration. L’édition mobilise également et particulièrement la société civile et de nombreux ministères du gouvernement Tiao III, a relevé M. Loyé. La mise en jeu de 12 prix pour trois catégories de mets, donc quatre prix par catégorie, donne aussi une touche particulière à l’édition. Son souhait après l’édition, est que les mets qui auront été primés soient servis à l’occasion d’ateliers et d’autres activités réunissant un certain nombre de personnes et couvrant deux à trois jours.

Comme à la première édition, le spécialiste canadien en art culinaire Patrick Gagnon est là « pour soutenir tout le côté organisationnel de l’évènement ». « Que cette édition propulse les éditions suivantes », a-t-il souhaité. Le ministre en charge de la promotion de la femme qui l’avait annoncé au cours de son discours de lancements des ateliers thématiques, le présente comme étant « l’organisateur des rendez-vous gourmands du Canada ». « Avec Patrick, on saura comment faire pour que l’évènement soit attractif et ne cause pas de désagréments qui seraient liés au manque d’hygiène », c’est en ces termes que Mme le ministre à justifier la présence du spécialiste.

Fulbert Paré et Ella Marie Estelle Guebré (stagiaires)

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 22 janvier 2013 à 17:45
    En réponse à : Semaine nationale des arts culinaires : Lancement des ateliers thématiques

    Dites-moi, pourquoi c’est le ministère de la promotion de la femme qui est devant l’organisation de cette manifestation ? Je crois personnellement qu’il devait s’en démarquer, ou rester un peu en retrait, parce que je pense que lier arts culinaires et promotion de la femme reviendrait à confiner encore la femme dans ce rôle ménager qu’est la préparation des repas. Pourquoi le ministre en charge du tourisme ne s’en saisit pas ? Je pense que c’est le département le mieux indiquer pour être la figure de proue d’une telle manifestation. Sinon, la laisser au MPF pourrait revenir à légitimer un rôle social de la femme et l’y confiner.

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2013 à 11:50
    En réponse à : Semaine nationale des arts culinaires : Lancement des ateliers thématiques

    bjr,
    A la suite de mes devanciers je pense que personnellement , c’est une activité pour bouffer nos maigres ressources ,et d’ailleurs c’est le travail du Ministère du Tourisme , juste dire a Mme SANGARE tu ne fais pas ton boulot . et l’histoire fera son travail. ARCE au boulot

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés