Don de matériel à SAGNIONIOGO

mardi 22 janvier 2013 à 00h22min

Installés depuis novembre 2012 sur le site de Sagnioniogo, les réfugiés maliens réorganisent et reconstruisent petit-à-petit leur nouvelle vie, grâce à l’assistance des différents partenaires qui interviennent sur le site. C’est dans ce souci de reconstruction d’une vie normale que du matériel en provenance du HCR a été remis aux réfugiés le matin du jeudi 17 Janvier 2013 par la Croix-Rouge burkinabè aux habitants de camp de Sagnioniogo.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Le matériel était constitué de kits de nettoyage à savoir : seaux, gants, balais, brosses, pelles, détergeant ; du matériel de divertissement ; de l’équipement de sport et des jeux de société. Mr. Kaboré Emmanuel, chargé du volontariat de la Croix-Rouge Burkinabè, présent à la remise du matériel, a estimé que ce don arrivait à point nommé pour renforcer les conditions hygiéniques du camp, car l’hygiène est d’une importance capitale pour la vie de l’homme, et plus encore dans le camp où il faut absolument éviter l’installation et la prolifération d’un microbe quelconque. Il espère donc que le matériel sera judicieusement utilisé.

Le matériel de distraction est également le bienvenu car tout homme à besoin de loisir pour s’épanouir pleinement. Mohamed Ag Mohamed El Mouloud, président des réfugiés du camp de Sagnioniogo, renchérit en affirmant que ce matériel de sport permettra aux jeunes de sortir de l’oisiveté dans laquelle ils sont enlisés depuis qu’ils sont installés dans le camp, faute d’activités. Pour cela, il adresse au nom de la communauté des réfugiés et aussi de la population hôte, un grand merci à tous ceux qui leur viennent en aide sous toutes les formes et leur présente ses vœux les meilleurs pour la nouvelle année.

La population hôte n’est pas restée en marge de ce don de matériel. En effet, les jeunes du village ont eux aussi reçu un ballon de football, un damier et des carte de jeu. Par ailleurs, la Croix-Rouge espagnole s’est associée à ce don de matériel en y ajoutant deux brouettes qui ne chômeront certainement pas car le camp continue d’être aménagé chaque jour, et les installations d’abris se poursuivent.

Stéphanie ZONGO

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés