JCI-Burkina Faso : Gaston Palenfo, nouveau président national

mardi 22 janvier 2013 à 00h22min

La Jeune chambre internationale (JCI-Burkina) a effectué sa rentrée nationale, le samedi 19 janvier 2013 à Ouagadougou. Placée sous le thème « Jeunesse du Burkina Faso face aux défis de la promotion du civisme », cette cérémonie, présidée par la ministre des Droits humains et de la promotion civique, Prudence Julie Nigna/Somda, a été marquée par la prestation de serment du nouveau président national de la JCI, Gaston Palenfo.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
JCI-Burkina Faso : Gaston Palenfo, nouveau président national

“A l’entame d’une nouvelle année et d’un nouveau mandat, la Jeune chambre internationale a effectué sa rentrée nationale, le 19 janvier 2013.Cette rentrée marque ainsi, le début de ses activités et la prise de fonction du nouveau président national, Gaston Palenfo. Il a placé son mandat, sous le thème « Jeunesse du Burkina Faso face aux défis de la promotion du civisme ». Le nouveau responsable de la JCI compte, à travers ce thème, contribuer à la réduction de l’incivisme et à renforcer la qualité et le nombre des formations.

Il va également s’agir de susciter et d’encourager des actions citoyennes, de développer des programmes qui contribuent au bien-être des communautés. Selon le directeur général du trésor et de la comptabilité publique, Moumounou Gnakambary, parrain de la cérémonie, un vrai civisme doit œuvrer à la pratique effective des droits et des obligations de tous les citoyens. L’association doit contribuer à faire respecter les droits et les obligations des uns et des autres. « Ainsi chaque Burkinabè doit s’efforcer quotidiennement d’être un modèle pour les autres en matière de civisme », a-t-il ajouté. Au terme du mandat 2013, les résultats attendus sont entre autres, la promotion des valeurs de civisme, de paix, de tolérance, de respect de l’autorité et de promotion de l’entreprenariat.

Du reste, Gaston Palenfo a présenté deux doléances au ministre des Droits humains et de la promotion civique, Julie Nigna/Somda, qui sont de permettre à la JCI-Burkina d’être reconnue comme une « association d’utilité publique » et de pouvoir siéger au Conseil économique et social (CES), en tant qu’association militante dans le domaine de la croissance économique. La ministre s’est dit prête à plaider cette cause auprès des autorités. Le parrain a par ailleurs, félicité la JCI pour les batailles déjà gagnées et l’a incitée à redoubler d’effort pour les combats à venir.

Fleur BIRBA


Qui est l’actuel président national de la JCI ?

Né le 6 février 1975 à Ouagadougou, Gaston Palenfo est chef de service de la comptabilité aux Editions Sidwaya. C’est le 28 janvier 2006 qu’il intègre la JCI- Ouagadougou. Vice-président exécutif pour le mandat 2008, il devient président exécutif des organisations locales membres de la JCI. En 2010, Gaston Palenfo est vice-président national. De vice-président exécutif national 2011, il est élu assistant exécutif national en 2012. Il est l’actuel président national de la JCI-Burkina pour le mandat 2013.

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés