Commémoration du 11-Décembre 2012 à Koudougou : Des factures en souffrance…

dimanche 20 janvier 2013 à 22h41min

Trente-huit jours après la commémoration du 11-Décembre 2012, le Premier ministre Luc Adolphe Tiao a présidé à Koudougou une rencontre-bilan de la manifestation. C’était le vendredi 18 janvier 2013 dans la salle des fêtes de la mairie de la ville.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Commémoration du 11-Décembre 2012 à Koudougou : Des factures en souffrance…

« Pour l’organisation globale du 11-Décembre, le Ministère des finances a débloqué une somme de 1milliard de FCFA qu’il a mise à la disposition du comité national. A l’exécution, on a enregistré un dépassement total de plus 69 millions de FCFA au niveau des deux commissions (régionale et nationale). Des dépassements jugés raisonnables, comparés au succès de la manifestation par rapport aux précédentes éditions ».

C’est le bilan financier fait par le président du comité national d’organisation, le ministre de l’Administration territoriale et de la sécurité, Jérôme Bougouma, en présence du Premier ministre, Luc Adolphe Tiao. Puis, le ministre Jérôme Bougouma a fait des propositions concrètes tendant à l’amélioration des éditions à venir. Il a souhaité par exemple la construction d’un siège définitif pour le comité national d’organisation qui servira de secrétariat permanent des festivités du 11-Décembre, le déblocage très tôt de l’argent pour anticiper certaines dépenses incontournables…

Ensuite, ce fut le tour des différents présidents, du moins ceux qui avaient des situations à présenter, de faire leur bilan. C’est un ainsi que le président de la commission finances a indiqué qu’en plus des dépassements déjà présentés, il y a des factures de la SONABEL qui se chiffraient à plus de 21 millions, ainsi que de l’ONEA en attente. Le gouverneur de la région du Centre-Ouest a, pour sa part, présenté la situation qui prévaut au niveau régional. Il s’agit surtout du côté finance, où il y a des factures impayées qui se chiffrent à plus de 47 millions de F CFA. Il a conseillé le règlement de ces factures des prestataires, qui sont pour la plupart du secteur privé.

Cela crédibilisera davantage l’organisation du 11-Décembre, a-t-il insisté. Le président de la commission parade, le colonel Séré a fait le point du défilé civilo-militaire qui a constitué le clou de la manifestation. Il a déploré le fait que des défilants se soient manifestés en retard. La présidente de la commission presse a fait le point de la couverture médiatique de l’événement qui s’est bien déroulée, en dépit du fait que les affiches et les banderoles ont été arrachées. Quant au président de la commission transport, le colonel William Yaméogo, il a fait la situation des voyages aller-retour des participants à la fête du 11-Décembre à Koudougou. Le maire de Koudougou, Jérôme Zoma, quant à lui, a reconnu l’apport bénéfique de la fête du 11-Décembre à sa ville.

24 km de routes bitumées à Koudougou

Le ministre des Infrastructures, du désenclavement et des transports, Jean Bertin Ouédraogo a indiqué, à ce titre que le 11-Décembre a permis de doter la ville de Koudougou de 24 kilomètres de route bitumées.
Le directeur régional de l’Habitat et de l’urbanisme du Centre-Ouest a aussi fait le bilan de la situation des constructions de la cité des forces vives, de la Place de la nation, de la pose de la première pierre du monument de l’espérance, de la salle de spectacle, de la construction de l’amphi théâtre de l’Université de Koudougou qui est en phase de finition…

Le Premier ministre, Luc Adohphe Tiao a félicité l’ensemble des acteurs qui ont travaillé d’arrache-pied pour permettre à la fête de se dérouler convenablement. Il a d’ailleurs demandé aux présidents des deux commissions d’adresser des remerciements, au nom du gouvernement, à tous ceux qui ont participé au succès de l’événement. Il a fait mention spéciale aux forces de défense et de sécurité pour leur engagement exemplaire.

S’agissant du déficit budgétaire enregistré, le Premier ministre a reconnu qu’il y a eu des insuffisances à ce niveau et promis que le gouvernement se déploiera pour minimiser cela lors des éditions à venir. Il a indiqué que les difficultés contenues dans les différents rapports seront étudiées et analysées avec la plus grande attention par le gouvernement. D’une manière générale, les succès ou les insuffisances du 11-Décembre 2012 serviront de leçon pour les années à venir, a affirmé le Premier ministre. Revenant sur l’ensemble des infrastructures réalisées, il a demandé aux ministres concernés de transmettre les remerciements du gouvernement à toutes les entreprises qui se sont investies pour cela.

Quand aux chantiers en souffrance, il a demandé aux mêmes ministres de rentrer en contact avec les entrepreneurs, afin qu’un délai qui ne saurait dépasser fin juin, leur soit accordé pour la livraison des infrastructures. Il en est de même pour les bénéficiaires de la cité des forces vives dont les bâtiments ne sont pas encore achevés. Le 30 juin 2013 reste un délai de rigueur pour leur permettre de finir leurs villas. Passé ce délai, les chantiers seront purement et simplement retirés des premiers bénéficiaires.

Après les deux comités d’organisation, les forces vives de la ville de Koudougou ont été reçues par Luc Adolphe Tiao qui tenait à leur dire grandement merci pour leurs contributions inestimables dans l’organisation du 11-Décembre.

Mais avant, le chef du gouvernement a rendu des visites de courtoisie aux différentes autorités coutumières et religieuses de la cité du cavalier rouge, pour leur rendre hommage de leur contribution spirituelle et morale dans la résolution de la crise de ces deux dernières années dans la ville de Koudougou. Leurs prières et leur engagement dans le succès de la fête de l’indépendance ont aussi été reconnus et salués par le Luc Adolphe Tiao.

François KABORE

Sidwaya

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés