Un boulevard de la capitale porte désormais le nom du Président Blaise COMPAORE

mardi 15 janvier 2013 à 23h03min

Après les Présidents Maurice YAMEOGO, Aboubacar Sangoulé LAMIZANA, Saye ZERBO, Jean Baptiste OUEDRAOGO et Thomas SANKARA, le Président du Faso, Blaise COMPAORE a été immortalisé à travers l’affectation de son nom à un boulevard de la capitale burkinabè.

Un boulevard de la capitale porte désormais le nom du Président Blaise COMPAORE

La cérémonie de baptême a eu lieu, le mardi 15 janvier 2013, en présence de Madame Chantal COMPAORE, représentante de la famille et de nombreuses personnalités de marque.

« Au regard des multiples valeurs humaines qu’incarne le Président Blaise COMPAORE, de son leadership dans la gestion efficace du Burkina Faso devenu pays respectable et respecté, de son investissement personnel en faveur du processus de communalisation intégrale ; sans oublier ses médiations dans les conflits que connait la sous région, il était de bon aloi que la commune de Ouagadougou l’honore et immortalise son nom sur un des boulevards de la commune de Ouagadougou », a expliqué le maire Simon COMPAORE.

La voirie urbaine précédemment identifiée par le numéro 15.938 sise dans le 12e arrondissement du nouveau découpage longeant la Présidence du Faso et débutant, à l’ouest par le boulevard France-Afrique et finissant à l’est par la rue 15.989 ou RN5 porte désormais le nom « boulevard Blaise COMPAORE ».

Au nom de la famille COMPAORE, le conseiller économique du Président du Faso, François COMPAORE, a rendu un vibrant hommage au conseil municipal de Ouagadougou pour avoir choisi une artère pour porter le nom de Blaise COMPAORE, homme de paix et de dialogue, bâtisseur qui s’attèle à la transformation positive du Burkina Faso.

Simon COMPAORE, maire sortant de Ouagadougou, s’est par ailleurs réjoui d’avoir achevé le dernier acte de son mandat par le baptême de cette rue.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Messages

  • je veux savoir s’il ya boulevard THOMAS SANKARA ?web master stv laisser passer

    • Non, il existe une avenue Thomas Sankara celle qui passe devant l’hopital yalgado et continu au rond point des antions unies. Je pense que c’est la seule voix qui porte son nom mais ce n’est pas un boulevard. Je pense aussi que el boulevard qui rentre à Kosyam est mohamard Kadaffi. peut être que une nuit, ils font se cahcer et changer ce nom sans trop crier car Kadaffi n’est plus et avoir un tel boulevard qui a fait la fierté de kadaffi peut attirer des foudres sur kosyam. pourquoi ne pas donné le nom Thomas Sankara au boulévard Kadaffi qui rentre à Kosyam ?

    • Pourquoi des foudres ? Même.absent sur cette terre et à côté de nous, même.si on ne nous l’a pas dit, c’est ce Monsieur qui a pourvu au financement de cette Rue et bien d’autres œuvres dans cette belle ville de Ouagadougou. Et comme les burkinabé ne sont pas ingrats (généralement), nous ne pourrions jamais en aucun cas, lui jeter une quelconque pierre. Son nom.sur une quelconque œuvre par lui réalisée ici ne nous fera jamais rougir. Bien au contraire car, même les fous ont des amis. Mr. Khadaffi, si.fou il à été, nous a été à un moment ou à un autre, d’intérêts.

  • simon faut partir maintenant !! Blaise c7 ton tour. Vive Francois Compaore

  • ils(les gouvernants de notre pays) se chatouillent et ils rient. et pourtant c’est pas drôle !!!!

  • SIMON COMPAORE est descendu trop bas, même si c’est pour chercher un poste après ton départ de la mairie, c’est pas comme ça.
    de toute façon comme on peut changer de nom demain, c’est pas grave.

  • nom de Dieu !!! Pincez moi je reve la.

  • Pourvu que l’article 37 ne soit pas rebaptisé

  • J’ai entendu Mme Comaparé Chantal et Mr Simon Compaoré à la radio déclarer que ce baptême de rue est une hommage que le peuple burkinabè rend au président Blaise. D’où tiennent-ils cette intention qu’ils prêtent au peuple. Qui a formulé une telle intention ; un référendum ou une décision de l’Assemblée Nationale. Hey ! ENLEVEZ NOS NOMS DE VOTRE BUSNESS : ON A TOUT COMPRIS !........................................ Vivement qu’une loi interdisse de donner à un lieu ou un à édifice publics le nom d’une personne, du vivant de celle-ci. Et surtout que le choix ne soit pas laissé à la discrètion des maires. Sinon nos rues et édifices porteront les nom des coquins-copains et coquines-copines des "n’importe qu’un" (comme dit mon cousin)

    • Pourquoi Simon est toujours dans les parages ? Samedi dernier, j’entendais sa voix à la mairie centrale.
      Je me suis demandé à quand la fin de ce show qui finit par être pesant.
      Chaque jour, c’est des adieux qui n’en finissent pas, c’est des trucs de dernières minutes qui remettent Simon sur la selette.
      Il faut qu’il accepte de s’effecer honorablement et dignement.

    • Cela t’etonne-t-il ? Rappelles-toi des Yugo et autres Ousmane Kienfangué pour ce qui est des personnes décédées et, Gérard Kaongo OUEDRAOGO pour les vivants. Quoi d’étonnant ? C’est un peu comme les Décorations qui de par les attitudes des anciens caciques.du Pouvoir, ont perdu de leurs réelles valeurs. Imaginons ! Des délinquants et.autres escrocs attitrés parce qu’ils ont su partager leurs butins ont été décorés.à.des.rangs parfois très élevés alors que de vrais travailleurs vivront, fonctionneront et mourront dans l’anonymat, simplement parce qu’ils ont été discrets dans leur travail. Mieux, ces Escrocs.et autres délinquants pour les couvrir ont été envoyés à l’Hémicycle pour des mandats successifs, le temps de peremption des.délits, crimes et fautes par eux commis pour vivre.dans une totale impunité avec leurs butins, narguant les honnêtes.citoyens. Que.Dieu nous en garde.

    • vraiment mon frère qu’ ILS ENLÈVENT NOTRE NOM DANS LEUR BUSINESS. A bon entendeur SALUT !!!

    • ki ta di kil nai pa rentr dans l histoire ?

  • Apres son depart du pouvoir, nous allons rebaptiser ce boulevard parce que l’interesse n’est pas rentre dans l’histoire

  • Le culte de personnalité est à éviter.
    Le PF est tjrs vivant, il fallait le faire après sa mort.
    God bless BFA.

  • un non evenement !le culte de la personnité !!!

  • Moi meme je ne comprends pas les politiciens du Faso. Tout ce qui existe est nomme Blaise Compaore : Hopital ohh, Aeroport ohh, Boulevard ohh.. moi meme demain je vais appeler mon champs de coton Blaise compaore comme ca on aura contribue tous a la facilitation de la Paix.

    • Et nous utiliserons votre coton pour tisser des pagnes B.C, porterons des zirneouda(sandale de pneus) B.C et defiler sur le blvd B.C, nous magerons du poulet braise a la B.C, avec la biere B.C, ...aaaah c.est en Cote d’Ivoire chez les freres que je voyais ce culte de la personnalite et on disait au Burkina, nous sommes dans la discretion ce qui fait notre charme, mais voila, quand le feu brule longtemps chez ton voisin tu finis par t’habituer a l’odeur de la fumee, nous sommes devenus vantards, faroteurs, corrompus, tous ces vices qu’on donnait aux autres ont fini par nous gagner, nous ne sommes plus des Burkinabe mais des Fasobe, parce que l’integrite s’en va au fil de generation, dommage...la bataille sera longue. Vous vous imaginez un accident s’est produit sur le blvd B.C et les blesses ont ete transportes a l’hopital B.C, et on vous demande votre carte d’electeur avant d’avoir les soins, en tout cas ne soyez pas de l’UPC ou du PDS...

  • L hôpital national porte déjà le nom du président c’est suffisant soyons raisonnable . Blaise Compaoré n à pas besoin de tout ce bruit autour de son nom. En Afrique nous avons le défaut de l’exagération ; en général c’est après la disparition d’illustre personnalité que l’on donne leur nom à des rues ou des édifices pour les honorer. Pourquoi cette précipitation comme si la Nation ne saura pas reconnaître ses dignes fils ?

    • frere dignité tu as fait de analise pertinent.rapel toi qu’ils anticipent car apres leur mort ils auront plus un honneur

    • S’il est vrai que je m’offusque face à ce culte de la personnalité, je demeure convaincu que l’on peut bel et bien baptiser une rue, un édifice, etc. du nom d’un vivant. Il ne faut pas toujours attendre la mort pour le faire.

      Gardez seulement en tête que si vous adhérez massivement et activement à des partis de l’opposition comme l’UPC, le PDS, l’Unir, vous aurez le changement. Et si vous avez le changement, vous pouvez débaptiser tous ces machins qu’on nous sert à la con.

  • Par cet acte ultime de maire,Simon protège ses arrières.Cependant,il se posera un problème à notre postérité.En effet,si l immortalisation de nos devanciers tels que Maurice Yaméogo,Lamizana,Thom Sank a été laissée à notre appréciation aujourd hui,que laisserons-nous à l appréciation de notre postérité en ce qui concerne Blaise Compaoré ? Barrage Blaise Compaoré par ci,Hopital B.C par là et maintenant Boulevard à son nom en attendant la suite puisqu un nouveau maire arrivera d ici là avec ses initiatives.Y-a-t-il urgence à le faire de son vivant ? A-t-on peur qu il soit oublié de l histoire burkinabè ? Ces questions sont aussi valables à tous ceux qui l ont été avant lui alors qu ils sont encore parmi nous.

  • C est tout simplement ridicule de vouloir imiter Mobutu en ce 21 e siècle. On immortalise une personne morte, vouloir immortaliser un vivant c est souhaiter sa mort . Y a t il des intellectuels qui réfléchissent au Faso .

  • (JE SOUHAITERAI QUE MON MESSAGE SOIT PARTAGE. C’EST UN AVIS ET RIEN QU’UN AVIS SANS INTENTION MALVEILLANTE AUCUNE)

    Je ne sais pas à.quel jeu Mr. Simon COMPAORE joue, mais je viens en tte honnêteté m’ériger contre cet acte. Ma désapprobation est une fois de plus parce que j’ai comme l’impression que les actions de l’ex-bourgmestre visent à saboter les choses pour "l’apres-lui" de manière à saper les choses après lui. En effet : 1)-cette fausse Campagne sous forme de bilans pour paraitre propre, mais qui dans la réalité cherche à rendre inopérantes les actions de son futur remplaçant et dire, je cite : "Qui peut faire mieux que Simon COMPAORE ? ". Pourtant, il sait.qu’il n’a pas réussi certaines de ses actions pendant ses 17 ans passés à la Mairie de Ouagadougou sur la base de ses propres capacités comme il semble vouloir faire croire aux citadins qui ne connaissent rien au système, mais plutôt avec les aides, appuis.et bénédictions du plus haut sommet de l’État qui a tout intérêt à avoir pour lui la satisfaction et l’engagement de la plus.grande Commune du.pays qui constitue aussi la frange la plus sensible de la population à maîtriser nécessairement. Ses comportements dans ce sens visent à saboter de façon préparée, les tâches de ses remplaçants. 2)-puis, cette histoire de baptiser le nouvel Hôpital de Tengandogo "Hôpital Blaise COMPAORE" dont je n’ai vraiment rien contre, mais que par humilité, j’aurais préféré baptisé autrement. 3)-aujourd’hui, c’est une Rue qui est baptisé au nom du Président. Sans rien avoir contre le bénéficiaire, je viens à travers ce coup de gueule dénoncer cette action prémonitoire de Mr. Simon COMPAORE à l’endroit de quelqu’un à qui, même si des reproches ont été faits ou sont faits, on doit du.respect et beaucoup de respect pour ce qu’il a fait ou a réussi à faire, le faisant mériter une place de choix dans l’Histoire du Burkina Faso maintenant et plus tard, n’en déplaise à celui ou ceux qui ne l’aiment pas comme moi. De mon point du vue, tout comme les autres récipiendaires, de telles.distinctions et marques de reconnaissance auraient plus de portée si elles étaient matérialisées après ses passages aux fonctions plutôt que maintenant. Au titre du Pater LAMIZANA, il n’a jamais accepté de telles choses lorsqu’il était aux affaires. Des Présidents Seye ZERBO & J.B. OUEDRAOGO, personne n’a été également ainsi manipulée. Alors ! Pourquoi à B.C.maintenant ? Ce qui est le plus.choquant, c’est l’acceptation d’une.personnalité de très.haut rang dans la.Culture au B.F. à de.tels jeux. Lui, Me PACERE rompu dans les affaires de Culture sait que de telles marques de considération et de reconnaissance n’ont de réelles portées, franches, sincères et historiques que décernées à."Posteriori". Pourquoi a-t-il accepté de parrainer de telles.choses ? On me traitera de fou ou de tous les noms d’oiseaux pour cette vision et cette compréhension des choses. Mais j’accepte, je signe et je contre-signe ma vision parce que convaincu de sa lucidité et de sa justesse. Ceci de la part de Mr. Simon COMPAORE n’est pas fortuit et l’Histoire me donnera raison. Attendons de voir.

    • Mon frère tu es pressé non. Laisse les faire...

    • Je suis d’accord avec toi. Parlant de Me PACERE, une avenue porte son nom, celle allant de la Cathédrale de Ouagadougou (coté ouest) au croisement avec l’avenue Oumarou Kanazoe, et passant devant le cabinet du même Me PACERE.
      Comme s’il n’ y a pas eu d’illustres hommes dans les environs avant lui.

      Ses attributions de noms aux rues ne répondent a aucune logique. Nous, en tout cas, ne comprenons rien dans ces choix.

    • Bonjour,
      Je souscris à tes remarques mais il ne faut pas oublié que tous les problèmes des africains sont créés par ses spdo intellectuels.
      Si le ridicule pouvait tuer.
      Il en est de même pour les décorations.

    • Me Pacere lui meme s est donne une rue a Ouaga pendant qu il etait president de la commission. Alors quoi de plus normal qu il accepte parrainer la rue de Blaise.
      Pacere vient du meme village que Blaise (Oubritenga)

  • Dommage !!! Ceci n’est que pur culte de personnalité. Et attendez-vous à ce que chaque commune dirigée par le CDP fasse un baptême similaire. Puis ils vont continuer avec les avenues François C, les Avenues Chantal C et les rues Djamila C. N’en soyez pas surpris. Ce culte là devient de plus en plus maladif mais c’est aussi peut-être un signe d’une décadence plus profonde du système C. Dommage, la transition peut être dure pour le peuple.

    • bjr chers internautes. svp, pouvez vous nou situer sur l,identité de la femme entre PM et FC car il est bon de tout savoir sur cette photo afin de pouvoir réagir pertinemment à ce message. merci pour votre promptitude

    • Arrêtez d’être aigri et avancez sil vous plait. Un boulevard qui porte le nom de blaise compaoré ça fait quoi. L’essentiel aujourdh’ui pour le burkina c’est que blaise ne s’accroche pas au pouvoir en 2015 et entrainé le pays dans une instabilité c’est tout. Arrêtez ça. C’est l’aigraireur pur et simple.

    • Probablement Ninda. Ceci est possible. Dans ma.réaction, je me suis autorisé à.écarter l’éventualité que cela ait été demandé ou.exigé par le bénéficiaire lui-même ou un de ses proches. Si tel était le cas, je.dirai haro au Culte de la.personne comme cela.fut vu et vécu avec Mobutu, 1er et dernier Roi.du.Zaire, avec le.vieux EYADEMA ou plus loin, Sekou TOURE de Conakry pour lesquels la.fin ne fut pas enviable car, toute chose sur cette terre ayant une fin, l’oree de la.fin et la fin elle-meme restent.des moins enviables. Et ben, si oui.que c’est.ainsi, tant pis pour la suite. Personne ne pouvant se prevaloir de sa propre turpitude.

    • c’est la petite soeur de Blaise Compaoré. Membre de la famille.

    • cher internaute qui demande l’identité de la femme entre PM et FC. Ne sois pas surpris. A qui elle ressemble si c’est pas la soeur nationale, grande manitou à znr .

    • Un grand homme,Nelson Mandela lui avait été contre un tel culte de sa personne alors qu’il le méritait bien... Le faire donc ou même accepter ou le cautionner n’est qu’une faiblesse, une lâcheté parce que l’on sait qu’on n’a rien fait qui puisse nous permettre d’inscrire durablement et honorablement notre nom dans l’histoire.
      Honte à tous ces vautours qui paradent autour du PF,entretiennent son culte et l’induisent en erreur !

    • Anonyme, je crois que la femme entre le PM et FC est le maire ( AWA BIKIENGA) de OUAGA 2000.

    • C’est la grande sœur de François Compaore qui réside à ziniare

    • c’est Antoinette, la soeur du PF

    • la dame en question est madame Antoinette Ouedraogo / Compaore sœur cadette du PF et qui réside a Ziniaré. une dame très discrète et modeste.

  • trop pressé pour se faire immortaliser. ça devrait être après ton départ de la présidence que le peuple va juger si vous devriez rentrer dans l’histoire ou pas. SIMON a été contraint tout simplement, il n’a pas eu le choix.

  • S’ils veulent, ils n’ont qu’à remplacer le nom du Burkina Faso par Blaise Compaoré. Après son départ, nous, on reviendra mettre de l’ordre dans tout ça.

  • je dis que ce boulevard va pas duré. apres 2015 on va changé le nom. simon pardon il faut partir.

  • "La cérémonie de baptême a eu lieu, le mardi 15 janvier 2013, en présence de Madame Chantal COMPAORE, représentante de la famille et de nombreuses personnalités de marque" qui sont ces personnalités de marque ? François étant un garçon, il devait représenter la famille COMPAORE. En plus que viennent faire le PM, le PF de l’AN ?
    N’importe quoi.

  • ils n’ont qu’à rebaptisé le burkina faso:blaise compaoré ou quoi ça soit .je m’en moque

  • Continuez a faire votre cirque
    Le peuple qui est sans voix vous regarde.
    Tout presque portait le nom de Kadafi en Liby ;mais ou en sommes nous aujourd,hui.
    Par contre chaque jour que Dieu fait le Nom de Thomas Sankara est cite a l’international pour sa legacy. Et pourtant il ne l’a pas fait de son vivant.
    Vous voulez etre ce que vous n’etes pas.

  • Quand on sait qu’on sera vite oublier après un passage chaotique à la tête d’un état, il est tout à fait logique qu’on commence par s’immortaliser par des rue et monuments pendant qu’on gère encore les affaires. De cette façon il est très comprehensible, la nomination d’une " rue blaise compaoré".
    Mais, c’est peine perdue, notre génération dé-baptisera plusieurs rues et monuments désignés de façon fantaisiste et déshonorable pour le Burkina Faso. La boulevard blaise compaoré n’échappera pas.

  • Hôpital Blaise Compaoré, Boulevard Blaise Compaoré, si vous voulez Palais Pésidentiel Blaise Compaoré, bientôt le pays sera Republique Blaise Compaoré. Faites tout ce que voulez. Mais un jour tout cela prendra fin. Le bout du tunnel n’est plus loin. Merci

  • Pourquoi certains burkinabè souffrent-ils quant on rend homage à un burkinabè ? il ne faut pas toujours voirnégativement les choses ! BLAISE compaore comme tous ceux qui ont le mérite d’être honorés ont contribué énormément à la construction de notre chère FASO. Chacun devra travailler de sorte qu’un jour, les burkinabè à travaers leur élus reconnaissent son mérite !
    Soyons fiert de nos dirrigeant car au dela des querelles politiques inutiles pour le peuple, le burkina est l’un des pays africains le mieux gérer du point institutionnel. FELICITATION AU CONSEIL MUNICIPAL ET TRES BONNE RETRAITE A SIMON COMPAORE pour lequel je demande au prochain Conseil d’érigé un monument au ceur de la ville à son effigie.
    Chers amie, faisons le culte de nos concitoyen qui excelle dans un domaine de la construction de notre pays. bonne journée à tous !

    • Je pense bien que ’’tienfola’’ signifie diseur de vérité. Mais à moins que toi même tu ne sois hypocrite, depuis quand tu as vu un dirigeant proclamer sa bienfaisance pendant qu’il est toujours aux affaires ? C’est après ton passage que les autres estiment que tu as beaucoup oeuvré pour ton pays et on décide de t’immortaliser. Comme l’ont déjà souligné certains, ce qui se passe ressemble fort au travail de quelqu’un qui est sûr d’être oublié après son départ. QUESTION LEGITIME DONC : que craint-il pour se hater à habiller toutes les infrastructures de son nom ?

  • je suis pas pro Blaise mais je suis d’accord avec le baptême car cela laisse entrevoir que le président ne va pas modifier l’article 37 et va prendre sa retraite politique en 2O15. et que vous le voulez ou pas il rentrera dans l’histoire comme le père de la démocratie burkinabè si le processus n’est pas interrompu avant son départ par un aventurier comme Sanogo au Mali

  • Tout travail bien n’est jamais oublié, l’histoire retiendra s’il a rendu service au pays ou pas et on immortalise son nom. Cette précipitation est inacceptable et est fait avec arrière penser.

  • Si je ne m’abuse, c’est la 2ème rue dans la ville de Ouagadougou qui est ainsi baptisée du nom du Président Blaise Compaoré ! En effet j’ai en ma possession le plan d’adressage de la ville de Ouagadougou édition 2005 où il est écrit noir sur blanc que la rue 4.34 située au secteur n°4 à Koulouba porte le nom "Avenue Président Compaoré Blaise" tout comme la rue 4.20 du même secteur porte le nom "Avenue Président SANKARA Thomas Isidore" ! A moins donc que la rue 4.34 du secteur 4 n’ait été débaptisée, ce dont je n’ai pas connaissance, ça fait donc la 2ème rue qui est baptisée du nom du Président Blaise Compaoré dans la même ville de Ouagadougou. Que quelqu’un m’éclaire si je me trompe. Et je ne me trompe pas, c’est quand sidérant !

  • il faut que les dirigeants évitent certains actes qu’ils posent. il y a eu beaucoup de baptêmes de rue mais on n’a vu ni le premier ministre ni le président de l’assemblée là-bas et voilà qu’il y a un baptême de rue au nom du chef de l’État et ils sont tous présents. la question que je me pose est de savoir en tant que qui ils y sont puisque à chaque fois on constate seulement la présence des membres de la famille.

  • continuez seulement bientôt on aura des rues baptisées Djamila compaore, Luc Tiao, François compaoré alizeta gando pour services rendus à la nation

    • Bonjour, pour le formiste qui voudrait savoir la dame à coté du PM est la toute puissante soeur de M.Blaise Compaoré elle se nomme Antoinette. Elle gère ziniaré de main de fer. Organise une activité administrative à ziniaré et tu sauras qui est Antou. Les autorités déconcentrées et autres élus ne diront pas le contraire.Tu collabores ou tu es muté et oublié.

    • On la rebaptisera cette rue à l’avènement du changement. Quand même, le PF lui même aurait dû dire de laisser. on ne reconnait pas soi même ses propres mérites. laissez d’autres personnes venir après vous, le faire. C’est plus juste.

    • Le président Compaoré doit prendre conscience et savoir que ces gens qui feignent de le servir, sont ses plus grands ennemis. En effet, ils sont en train de lui forger, le profil du parfait potentat. C’est pour après témoigner dans un documentaire après son départ, que le Président aimait qu’on le glorifie,..., il n’écoutait personne..., voilà les preuves matérielles de leurs témoignages de félons qu’ils sont en train de regrouper.
      Vraiment, c’est dommage qu’on ait en Afrique ces genres d’intellectuels égoïstes qui n’ont que le soucis de leur ventre et bas ventre. Qui a dit que le problème de l’Afrique c’était les intellectuels et les criquets ?

  • L´histoire du Burkina est Millénaire ! Ce ne sont pas les 25 ou 30 ans de règne du président Compaoré qui vont changer les choses. Hôpital Blaise Compaoré par ici, Boulevard Blaise Compaoré par là, mais ne vous en faites pas car ils seront bientôt débaptisés. Rira bien qui rira le dernier ! Eric de Kouria

  • C’est en Afrique que des chefs d’Etat s’auto-immortalisent de peur que l’histoire ne fasse le contraire .Je crois qu’un jour viendra ou il faut debaptiser certaines rues et hopitaux . Car l’histoire ne ment pas . voyez les immortels comme LUMUMBA, Nkrumah, Mandela, Nasser, personne n’a pris la decision de les immortaliser .

  • Simon COMPAORE a par ailleurs rejoui d’achever le dernier acte de son mandat par le baptème de cette rue ! Et après 17 ans de "bon et loyaux services" il n’a pas pu trouver une rue à son propre nom ! Service télécommandé depuis la présidence car ils savent bien qu’après BC, aucune rue ne portera son nom à ouaga ! Dommage pr l’afriq que nous soyons tj à ce stade ! Acte2 : créer une maladie endemique nommée BC, qui marquera les burkinabé à jamais ! Mon oeil oui, et on prend les médiations comme raisons ! En cote d’ivoire il ya eu la guerre civile, au togo on sais qui est au pouvoir aujourd’hui, au mali le burkina envoi des troupes combattre ceux avec qui il négociait hier ! Félicitations BC

  • Quand va t’on donner le nom de l’illustre intellectuel Joseph Ki Zerbo à l’université de Ouaga ?

  • La femme à côté de François est sa soeur, Madame OUEDRAOGO née COMPAORE Antoinette, après les deux futurs mandats de François et en attendant que Djamila grandisse, c’est elle qui va gouverner.Pour le moment, elle n’est que 2e adjoint du maire de Ziniaré, c’est une qui est trés compétente dans la gestion des affaires publiques.

  • Ainsi Monsieur continue le baptême de ses rues, dernier acte en sa qualité de maire de la capitale.

    Seulement, on a l’impression que les noms sont donnés aux rues sans chercher à faire l’unanimité sur ces noms. Pour ce qui fait l’objet de cet article, après l’hôpital national Blaise COMPAORE, voilà maintenant le Boulevard Blaise COMPAORE. De quoi a-t-on véritablement peur ? On a l’impression que ceux qui aiment tant Blaise COMPAORE craignent qu’on l’oublie très vite lorsqu’il ne sera plus au pouvoir.

    Si la personne du PF actuel fait l’unanimité, c’est sûr que son nom sera immortalisé mais de son vivant et surtout quand il est toujours au pouvoir. Je pense qu’il s’agit ici d’un culte de personnalité qui n’honore même pas la personne du PF. On le fait d’habitude parce qu’on ne doit pas oublier la personne dont le nom est donné à la rue ou à une infrastructure quelconque.

    Cela devient ridicule à mon avis.

  • On a atteint le comble chez les blancs jamais un président de son vivant reçoit un tel baptème l’histoire se conjugue tjrs au passé et elle seule immortalise l’histoire.Au regad de ce qu’a fait B.Compaoré comme comtibution au progrès du faso ne saurait etre ignoré mais laissons le temps au temps.

  • Et dans tous ça,il mettent à l’écart l’illustre professeur Joseph KI-ZERBO. Pauvre Burkina !

  • Pourquoi ne pas rebaptiser le pays en Republique des COMPAORE ; on est fatigué de vous et surtout des nombreux zelés qui vous entourent. n’importe quoi, vivement que 2015 arrive vite vite ....

  • PM, et P. de l’AN n’ont vraiment rien à faire. Ils ont quitté les bureaux pour être les premiers à fouler le boulevard BC. Vous êtes aussi rentrés dans l’histoire. Demain, les enseignants liront dans les livres d’histoire, que ce boulevard a été baptisé en présence du PM et et du Président de l’AN. Ainsi, nos enfants et arrières-petits-enfants sauront que ces postes de responsables poliques n’étaient que sinécure et fruits du "beni oui-ouisme".

  • Je ne sais pas quelle mouche a piqué certains burkinabé. Mon dieu c’est souvent des personnages qui peuvent même pas se regarder dans une glace. Des rues portent des noms de citoyens presque lambda et on baptise une rue du nom du président qui a su stabiliser notre pays depuis une décennie et on crie au scandale ! C’est dommage !

  • La famille Compaore tient vraiment le Burkina. Peuple du Burkina Faso, ne soyez pas ingrat. Vivement que le nom du pays soit debaptise afin que les dignes fils par le nom soient honores. Vive le Compaore- Faso. Malheur aux jaloux qui sont des ouattara, Ouedraogo et autres Samandoulougou. Ce n’est pas de notre faute si nous sommes des Compaore meme si moi- meme je suis Compaore de Niagho ? Mais ca vaut mieux que rien.

  • A regarder leur mine, on constate que seule Chantal Compaoré est convaincue du bien fondé de ce baptême. Même Simon, dans son fort intérieur, fils de pasteur, ne fait que jouer...A quel jeu ? A celui propre aux courtisans.

  • "Boulevardisé" ou pas, 2015 se profile à l’Horizon et on verra bien !!

  • Ah ba ! Ces gens là vont tuer Blaise avant sa date !

    • ya vraiment trop d’aigri au burkina faso

    • Qui t’a dit que c’est pas Blaise lui-même qui a imposé qu’on baptise ce boulevard à son nom et que ses courtisans n’ont fait que s’exécuter platement ? N’oubliez pas que rien ne se fait dans ce pays sans son aval d’autant qu’il est assez adulte pour dire stop à ce cirque qui ne fait meme pas rire

  • PAUVRE PRESIDENT COMPAORE, TES PROCHES SONT ENTRAIN DE CREUSER TA PROPRE TOMBE ET LE PEUPLE EN FERRA TON DEUIL ! TOT OU TARD L’HISTOIRE NOUS DONNERA RAISON, CECI AU MOINS C’EST TRES SUR...

  • En fait c’est bien d’un autre côté : celui sera le premier à se casser le nez sur le Boulevard Blaise Compaoré sera évacué à l’Hôpital Blaise Compaoré où il va recevoir la visite de Ministre d’Etat chargé des "Zouloukri", des condoléances des "Wenakonlaafi",les bras chargés de compresse,de mercurochrome,de coton et d’enveloppe. Allez vite vous casser le nez sur le Boulevard Blaise Compaoré !

  • SVP ! Soyons tolérent souvent ! est que le boss n’a fait que du mal durant tout son règne ? pour moi, il mérite sa ! je ne vous juge pas non plus si vous pensez le contraire, vous avez peut etre vos raisons, mais quoi qu’on dise, quoi qu’on pense, il a aussi fait pour ce pays. On ne sait pas si celui qui viendra après Blaise, ferra mieux ou pas. On souhaite qu’il fasse mieux, mais ne négligeons pas non plus ce que le Boss a fait durant son règne dans le sens du progès de ce pays. NB : la politique c’est pas mon affaire, juste une analyse et un point de vu.

  • Merci à tous !!!!!!
    Blaise Compaoré, Chantal Compaoré, François Compaoré, Djamila Compaoré, Simon Compaoré et koi dotre ; moi j men fou.jaten de voir 2015

  • Moi j’ai tout compris. En fait, les Simon et autres souhaitent que Blaise quitte le plus vite possible. En effet, les baptèmes de rues sont faits pourceux qui ne sont plus de ce monde. Donc les Simon et autres souhaitent tout simplement la mort du Blaiso en posant ces actes prophétiques. C’est tout.

  • R A S pour le Boulevard Blaise Compaoré car l’événement dépasse mais capacité de commentaire. Moi je veux seulement que le ministre de la promo de la femme me dise si je dois faire venir mes pagnes d’Inde et de la Chine pour le 8 mars. Laisser jouer la concurrence plus de monopole pour un seul Burkinabè. On paie tous les impôts.

  • A moins que l’ex avenue augustino ne soit redebaptisé, cette rue qui passe devant l’ancien premier ministé porte le nom de Blaise compaoré. A l’époque le président compaoré na’avait voulu que l’ont affiche son nom sur les panneaux indicatif de rue voilà pourquoi c’était resté augustino, cela a été fait au meme titre pour les anciens président.
    Si cette rue n’a pas été débaptisée, il est trop de donner deux rue à blaise même si l’autre est un boulevard c’est une voie en tout cas.

  • N’importe quoi ! Le peuple a faim

  • Mr le maire vous qui avez été un des acteurs de la REVOLUTION pensez vous vraiment le BURKINA FASO tient son respect de cette époque ou de l’ère Compaoré ?A ce que je sache au temps de THOM.SANK.chacun de vous était fier de crier haut et fort avec sa poitrine bombée qu’il est BURKINABE.C’est grâce à ce grand président THOM.SANK que le Salut soit sur toi que le nom de notre pays a traversé les frontières africaines.
    Puisque vous êtes médiateur commencer à dire à ses blancs que le du pays s’écrit BURKINA et se lit BOUKINA et les habitants hommes et femmes s’appellent BURKINABE (BOURKINABE) et non (BURKINABESES) pour les femmes.
    A bon entendeur salut !!!

  • Seigneur, Sauve-nous du culte de la personnalité.
    Si Blaise est sûr d’avoir bien travailler pour le Burkina, qu’il laisse après son départ pour voir ce qu’on ferra de son nom.

  • Je pense que certaines personnes ont une haine contre BC. Avec cette haine, leur raisonnement n’est pas cohérent. Je suis d’accord que BC a fait du mal à certaines personnes. Mais n’oublions pas qu’il a aussi fait du à d’autres personnes. Si on admet que les uns le traite de tous les maux, admettons aussi que les autres le traite de tous les biens. Soyons raisonnables et tolérants. A mon avis, un Boulevard qui porte le nom d’un président qui régné plus d’un 1/4 du siècle, n’est pas exagère. Surtout si on sais que c’est à son temps que ce Boulevard a été construit. Ce baptême ne cause pas un préjudice au burkinabé à ce que je sache.

    • C’est bien je suppose que c’est la route de son départ

    • Mon cher Gambo, tu te trompe. Ouvre un peu tes yeux ( Ya proverbe qui dit que meme si tu consulte le marabou, consulte aussi ta raison pour faire la part des choses). Il ne s’agit pas d’une haine comme tu le pense mais plutot d’une réalité que nous constatons. je pense qu’on rend généralement homage à ceux qui ont terminé leurs missions.
      1 - Toi qui aime BC, tu doit avoir honte de mentionner qu’il a regné 1/4 de siecle au pouvoir.
      2 - Ce Bapteme cause probleme puisse ce n’est pas à lui de venter ses merites
      3 - Quand Chantal C dit, "... un hommage que le peuple Burkinabè rend au PF..." je ne sais pas d’ou elle sort ça mais je ne crois pas que le vrai peuple cautionne cela.
      Dommage que tu prenne tout ça pour haine .......

  • Un boulevard baptisé "Blaise Compaoré" par le maire "Simon Compaoré". Le conseiller économique du PF, "François Compaoré" , représentant de la famille Compaoré qui rend hommage au président Compaoré et remercie le maire Compaoré....
    Suivez mon regard

  • Une avenue BC existe (existait) qui passe devammt l’UEMOA et le ministre de l’environnement. qu’est-elle devenue ? Me Pacere, vraiment etre un tube digestif a ton age. c’est tout simplement indigne. Oh non, lui meme a baptisé, le goudron passant devant sa porte avenue Me titinga paceré. donc... Aussi allez voir l’etat de degradation des "avenues" Maurice Yameogo et Saye Zerbo.

  • Le burkinabè n’a jamais aimé le bien de son prochain. Il n’a que de la haine dans le coeur ! Tout simplement "pourquoi c’est l’autre et pas moi". Arrêtez de cultiver inutilement la haine. Soyons un peu positifs. Profitons de la paix qui règne dans notre pays, que les autres cherchent et qu’ils ne trouvent pas. Si ce n’est pas au Burkina qui peu dire autant de mauvaises choses d’un président ?

  • bravo à Simon. Même si l’on n’aime pas le lièvre, reconnaissons qu’il court vite. le président mérite bien qu’un Boulevard porte son nom en récompenses de la haute fonction qu’il a occupé dans ce pays. Là où je suis pas content c’est la présence de LAT et Soungalo.Est ce à titre personnel ou c’est liée à leur fonction ? évitons les amalgames.

  • s’il vous plait, quelqu’un pourrait m’indiquer avec précision ce boulevard ?

  • La place ou le monument offert à un Héros se découvre après son passage:les Vrais HÉROS.on a"mieux à faire"comme le président lui méme le remarquait après les Evènements du 15 Octobre 1987.

    • Laisser Blaise Compaore jouir de ses decenies de regne.Il a pu maitriser son peuple voilà les retombes.bon vent a toi "prince" de Machiavel

  • C’est ce qu’on appelle le culte de personnalité. La constitution devrait interdire de baptiser les édifices, rues, monuments... publics par des noms de personnes encore vivantes ou/et encore impliquées dans la gestion des choses publiques.

    Pauvre Faso ! Il faut attendre que les autres (la postérité) vous rendent hommage. Cela donne plus de poids.

  • Il ne manque plus que le "Monument de l’émergence Blaise Compaoré" !!???

  • je trouve que vous etes trops injuste avec le P.F,quoi qu’on en dise il fo reconaitre qu il a bcp fait pour le burkina et mieux qu un boulevard.

  • A lire les propos du ‘’Maire en fin de mandat’’, j’ai l’impression que s’acquitter de son devoir est devenu un acte de bravoure. Monsieur le Maire sortant, quand le Président a été élu, il a prêté serment et parmi ses obligations figuraient le rayonnement du pays et la protection du peuple. Tout comme le maire à la maire, parmi ses obligations, il y la réalisation des infrastructures, promotion de la santé de la population et bien d’autres en contre parti il a une prise en charge et un salaire pour tenir ses engagements. A cette allure, les enfants de certaines personnes auront leurs rues pour avoir été des enfants sages comme si être sage est exceptionnel pour ces enfants.

  • C’est vrai que je ne gobe pas trop ce monsieur BC, mais je pense qu’un boulevard à son n’est pas trop et sachons que même sans boulevard, dans l’histoire du pays il sera toujours présent. Donc soyons raisonnable et acceptons. Voyons les choses avec la tête au lieu du coeur sinon nous ne pourront rien construire.

    • fo pa attendre k ce soi tro pr crieer..bcp de peu font beacoup a la fin...kan mm..un vivant kon honnore coe xa ???en plus cei de la fouteses et de la mokerie o yeux du peuple et de ceux ki se st vraima donne pr ce pays.

    • Gambo et Anonyme de 16:02, vous n’avez pas d’esprit républicain mais l’esprit du village qui veut que l’on ne soit bien servi que par soi-même. Si B.C croît avoir globalement bien travaillé pour son pays, qu’il soit tranquille ; après lui, des personnes comme vous pourront le sacraliser. Ou bien. C’est vous qui réagissez avec le cœur plutôt que la tête. Excusez si je vous ai heurtés.

  • pourqw n pa attendr apres son depart du pouvoir comme ses predecesseurs avant d’attribuer son nom a une rue.oubien Mr le Bourgmestre si vs ne faite pa cela avant de partir les burkinabe/ouagalais diront que vous n’avez pas travailler.

  • En général, les cérémonies de baptême de rue réunissent les membres de la famille concernée. Luc et Soungalo sont-ils des cousins-germains de Blaise ou quel est leur lien de parenté ? Eclairez-moi

    • À toi de nous éclairer ! Vraimt je compte sur toi ! Tu es bon la ! Ne te sous estime pas !

  • cela est une très bonne action de la part des conseillers municipaux de la mairie de oagadougounotre Blaiso le mérite !!! simon va nous manquer grave

    • JUSTE UNE CONTRIBUTION POUR L’AMELIORATION DES CELEBRATIONS TOURNANTES DES 11 DECEMBRE
      Personnellement, je loue cette initiative de célébrer da façon tournante les 11 décembre dans les chefs lieux des régions. Cette célébration peut être améliorée :
      - l’idéal serait de réaliser des infrastructures dans les chefs lieux des provinces de la région choisie vu le coût très élevé, l’Etat peut décider de réaliser des infrastructures de base notamment
      + le bitumage des voies reliant le chef lieu de la région à tous les chefs lieux
      de province
      +l’électrification de tous les chefs lieux de province
      - Suite à la célébration jusqu’au 11 décembre prochain, faire de cette année l’année de cette région. A titre illustratif du 11 déc 2013 au 10 déc 2014, est l’année de Dori. Il sera demandé aux uns et aux autres de tenir les grandes activités à Dori d’autant qu’il possède les infrastructures indiquées. L’année en question est dédiée à cette ville. Autrement dit, pendant une année tous les phares sont braqués sur cette ville. J’imagine les externalités d’une telle démarche. Les équipements marchands réalisés pourront être bien rentabilisés.
      Le secrétariat permanent qui vient d’être créé pourra capitaliser ma modeste contribution et l’enrichir davantage.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés