Faso kan- Commune de Koumbia : François Tani doit 60 sacs de maïs qu’il a vendus

lundi 14 janvier 2013 à 22h37min

En 2011, le gouvernement du Burkina Faso, face à la crise alimentaire, alors que beaucoup de communes étaient déficitaires, avait décidé de « récolter » dans les zones excédentaires pour nourrir les zones où il n’y en a pas assez. Ainsi, chaque Comité villageois de développement (CVD) avait été retenu pour faire la collecte dans son village. A Wali, où il était conseiller municipal, le maïs récolté de 60 sacs n’est jamais parvenu. Selon des sources dignes de foi, François Tani aurait en son temps demandé à le revendre et à le rembourser dès qu’on en aurait besoin.

Pourquoi revendre du maïs alors que des populations dans d’autres provinces du pays en avaient besoin, ou mourraient de faim ? Jusqu’à nos jours, alors que nous sommes en janvier 2013, les 60 sacs de maïs ne sont pas encore remboursés. Une note du gouvernorat de la région des Hauts-Bassins serait actuellement parvenue à Koumbia pour exiger le remboursement intégral desdits sacs. En voilà qui aime bien son peuple, ses concitoyens à tel point qu’il revend leurs vivres, spéculent là-dessus alors qu’il sait bien qu’ils en ont besoin pour survivre. A suivre.

L’Express du Faso

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés