Fait divers : Un atelier de couture incendié à Dédougou

lundi 14 janvier 2013

Le samedi 12 janvier 2013, Souleymane Diarra, à l’aide de l’essence, a mis le feu à l’atelier de couture de son grand frère Ousmane Diarra. Les faits se sont passés à Dédougou.

Réagissez à cet article Réagissez
Fait divers : Un atelier de couture incendié à Dédougou

Tout est parti en flammes après ce forfait de Souleymane Diarra : les machines à coudre, les tables, les chaises, les tissus, les pagnes et les tenues des clients. Il ne reste plus rien dans l’atelier de Ousmane Diarra après cet incendie provoqué par son propre frère. Armé de deux couteaux et d’un arc à flèches, Souleymane Diarra a d’abord versé de l’essence dans l’atelier avant d’y mettre le feu où travaillaient les deux occupants.

Sans pouvoir sauver même une seule aiguille, les agents ont pu s’échapper. Pris par la colère, les voisins de Ousmane Diarra, après avoir maîtrisé le feu, ont passé à tabac l’infortuné armé, qui a été évacué d’urgence au Centre hospitalier régional de Dédougou. Le criminel, couturier lui aussi, selon des confidents, en voulait à son grand frère depuis longtemps parce que selon lui, celui-ci s’est accaparé de toute la clientèle. N’étant pas à son premier forfait, Souleymane Diarra serait un malade mental.

Kamélé FAYAMA (faygracias@yahoo.fr)

Sidwaya

Imprimer l'article

Ajouter un commentaire

Vos réactions


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés