Jeux de hasard : 17 millions de lots non réclamés distribués à des œuvres de bienfaisance

lundi 14 janvier 2013 à 22h45min

Le ministère de l’Economie et des Finances a procédé à la remise de lots de loterie non gagnés ou non réclamés, d’une valeur de plus de 17 millions de F CFA à onze structures de bienfaisance, le samedi 12 janvier 2013 à Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Jeux de hasard : 17 millions de lots non réclamés distribués à des œuvres de bienfaisance

Des vivres d’une valeur de 226 530 F CFA, deux motocyclettes d’un coût total de 1 200 000 F CFA et une somme de 15 950 000 F CFA. C’est le cadeau de l’année que le ministère en charge de l’Economie à travers le Trésor public a offert aux structures des œuvres de bienfaisance. Le montant du don est estimé à 17 376 530 F CFA. « Selon les textes réglementant les jeux de hasard à but lucratif au Burkina Faso, les lots de loterie non gagnés ou non réclamés sont reversés au profit d’un organisme de bienfaisance désigné par le ministre de l’Economie et des Finances », a affirmé la directrice générale adjointe du Trésor public, Hortense Boni.

Elle a en outre précisé que par cette disposition, l’Etat envisage accompagner, à travers les jeux qu’il autorise, les organismes de bienfaisance dans leurs missions d’assistance à des personnes en difficulté. Parmi les structures bénéficiaires, le centre Delwendé des femmes marginalisées de Tanghin a reçu la somme de 500 000 FCFA et deux motos Crypton. Trente familles d’accueil ont reçu 2 millions FCFA, tandis que l’Hôtel maternel, un centre de prise en charge des enfants avec 70 pensionnaires repart avec 5 millions et Home Kisito, un autre centre de prise en charge des enfants et des filles-mères empoche 1 million FCFA.

Les onze organismes de bienfaisance relèvent des localités de Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Loumbila, Ziniaré et Ouahigouya. Mme Alphonsine Sawadogo, directrice des placements et des adoptions au ministère de l’Action sociale, s’est dit très reconnaissante de l’action du département de l’Economie et des Finances, qui donne une « bouffée » d’oxygène aux structures d’aides aux enfants vulnérables et aux personnes démunies. « Les besoins de ces centres sont énormes, il y a donc lieu de les accompagner dans leur travail… », a-t-elle ajouté.

Avant d’exhorter les bénéficiaires à faire un bon usage des dons qu’ils ont reçus.
Quant à la directrice de l’Hôtel maternel, Pauline Traoré, elle s’est réjouie du don que son centre a reçu et a promis d’en faire un bon usage. Abondant dans le même sens, Claire Ouédraogo, directrice de Home Kisito a dit que ce don vient à point nommé, vu les besoins du centre. « Nous souhaitons que les organismes qui sont aussi dans le besoin comme nous, puissent également bénéficier de cette initiative du ministère des Finances », a indiqué Mme Ouédraogo.

Ces divers lots qui ont été transférés au ministère en charge des Finances entrent dans le cadre du suivi et du contrôle des remises de lots de différents jeux qui se sont déroulés en 2012 sur toute l’étendue du territoire.

Souleymane KANAZOE

Sidwaya

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés