Au coin du Bonheur : Raphaël et Adéline unis devant Dieu et les hommes

mardi 8 janvier 2013 à 00h23min

Le cercle des célibataires des Editions Sidwaya s’est encore rétréci, le samedi 29 décembre 2012, à Ouagadougou. En effet, Raphaël Kafando, rédacteur en chef de Sidwaya Internet et Adéline Ouédraogo, conseillère d’orientation scolaire et professionnelle se sont unis ce jour-là, devant Dieu et les hommes à la mairie et à la paroisse Saint André de Saaba. « Ils se sont regardés, ils se sont attirés… ». Ainsi, ne cherchant plus rien, car ayant tout trouvé, Raphaël Kafando et Adéline Ouédraogo ont décidé de sceller leur union, le dernier samedi du mois de décembre 2012.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Au coin du Bonheur : Raphaël et Adéline unis devant Dieu et les hommes

Les futurs mariés sont arrivés à la mairie de Saaba, à 10 heures, heure à laquelle le premier adjoint au maire de cette commune a débuté la célébration du mariage. Après les cérémonies d’usage, le premier adjoint au maire a invité les deux tourtereaux à des échanges de consentement. C’est par un ‘’Oui’’ solennel, très clairement prononcé et ponctué que Raphaël et Adéline ont déclaré publiquement leur amour. Ensuite, le premier adjoint au maire leur a prodigué quelques conseils qui vont leur permettre d’entamer une nouvelle vie, celle de la vie à deux, celle de la vie de l’amour. Le cortège des parents, collègues et amis a ensuite, accompagné le jeune couple à la paroisse Saint André de Saaba.

C’est sous un flot d’acclamations que les nouveaux mariés ont été accueillis dans la maison de Dieu dans laquelle des chants d’action de grâce ont été entonnés en honneur de Jésus-Christ qui est l’initiateur du mariage. Le curé de la paroisse a enseigné aux jeunes mariés les vertus du foyer. « On ne se sépare pas après 2, 3 ou 15 ans de mariage. Quand on se marie, c’est pour la vie. L’amour est quelque chose qui perdure et je vous invite à vivre cet amour qui dure », a souligné le curé de la paroisse de Saaba. Il les a exhortés à s’aimer, en se donnant entièrement l’un à l’autre. Pour joindre l’utile à l’agréable, les convives ont répondu à l’invitation des mariées, en se rendant au jardin Wapassi de Saaba pour le lunch.

La Rédaction

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés