Burkina Faso : Les visages des ministres du nouveau gouvernement

lundi 7 janvier 2013 à 00h09min

Le nouveau gouvernement du Burkina, connu depuis le 2 janvier 2013, a pris fonction ce vendredi 4 janvier. Voici les visages de ceux qui sont chargés de conduire les grands chantiers annoncés par Blaise Compaoré dans ses vœux à la Nation le 31 décembre dernier et de veiller à la bonne exécution du programme « Bâtir, ensemble, un Burkina émergeant » pour lequel Blaise Comparé a été élu en novembre 2010.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
 Burkina Faso : Les visages des ministres du nouveau gouvernement

Ceux qui font leurs premiers pas


-Ministre de la Justice, Garde des sceaux
Dramane Yaméogo, magistrat, ancien procureur, précédemment ambassadeur du Burkina Faso au Nigeria



-Ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire
Mahama Zoungrana. Ancien Directeur général des statistiques agricoles dans le même ministère. Précédement responsable d’un projet relevant de la SNV.


-Ministre de la Santé
Léné Sebgo, précédemment Directeur général de la coopération au ministère de l’Economie et des Finances


-Ministre de l’Environnement et du Développement durable
Salif Ouédraogo. Ancien député, membre de l’Union nationale pour la démocratie et le développement


-Ministre de la Jeunesse, de la Formation professionnelle et de l’Emploi
Basga Emile Dialla, ci-devant directeur exécutif du Centre d’analyse de politiques économiques et sociales au Burkina (Capes).


-Ministre de l’Eau, des Aménagements hydrauliques et de l’Assainissement
Mamounata Bélem/Ouédraogo. Précedement responsable d’un centre de recherche de l’INERA à Kamboinsin




-Ministre des Droits humains et de la Promotion civique
Prudence Julie M.N. Nignan/Somda. Magistrate, précédemment secrétaire générale de ce ministère dont elle prend les commandes.


-Ministre délégué auprès du ministre de l’Economie et des Finances, chargé du Budget
Clotilde Ki/Nikiéma. Précédemment directrice de l’administration et des Finances du ministère de l’Economie et des Finances.


-Ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération régionale, chargé de la coopération régionale
Thomas Palé. Précédemment conseiller diplomatique du Président du Faso.


-Ministre délégué auprès du ministre des Infrastructures, du Désenclavement et des Transports, chargé des Transports
Baba Diémé. Précédemment secrétaire général du Gouvernement.


Ceux qui effectuent leur come back



-Ministre D’Etat, ministre chargé de Missions auprès de la Présidence du Faso
Assimi Koanda. Secrétaire exécutif du Congrès pour la démocratie et le progrès, parti au pouvoir et directeur de cabinet du chef de l’Etat.



-Ministre de l’Action sociale et de la Solidarité nationale
Alain Zoubga. Président de l’Autre Burkina/PSR (opposition). Ministre de la santé de Blaise Compaoré de 1987 à 1989.


-Ministre délégué auprès du ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, chargé de l’Alphabétisation
Amadou Diemdioda Dicko. Enseignant de formation. Membre de la Convention des forces démocratiques du Burkina Faso (CFDB). Il a déjà occupé le poste de ministre délégué, Chargé de l’Alphabétisation, il y a quelques mois.


Les "habitués" des Conseils des ministres




-Ministre d’Etat, ministre chargé des Relations avec les institutions et des Réformes politiques
Bongnessan Arsène Yé



-Ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et la Coopération régionale
Yipèné Djibrill Bassolé


-Ministre de l’Economie et des finances
Lucien Marie Noël Bembamba


-Ministre de l’Administration territoriale et de la Sécurité
Jérôme Bougouma. Son département a été amputé du volet décentralisation.


-Ministre des Mines et de l’Energie
Salif Kaboré


-Ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat
Patiendé Arthur Kafando


-Ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement
Alain Edouard Traoré


-Ministre de la promotion de la Femme et du genre
Nestorine Sangaré/Compaoré


-Ministre de la Culture et du Tourisme
Baba Hama


-Ministre des Infrastructures, du Désenclavement et des Transports
Jean Bertin Ouédraogo


-Ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme
Yacouba Barry


-Ministre des Enseignements secondaires et supérieur
Moussa Ouattara


-Ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation
Koumba Boly/Barry


-Ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale
Vincent Zakané. Ministre délégué, chargé de la coopération régionale dans le précédent gouvernement.


-Ministre de la Recherche scientifique et de l’innovation
Gnissa Isaïe Konaté


-Ministre des Ressources animales et halieutiques
Jérémy Tenga Ouédraogo. Sont ministère se voit adjoindre un volet Halieutique


-Ministre de Développement de l’Economie numérique et des Postes
Jean Kouldiaty. Ministre en charge de l’Environnement dans le précédent gouvernement.


-Ministre des Sports et Loisirs
Yacouba Ouédraogo


-Ministre de l’Aménagement du territoire et de la Décentralisation
Toussaint Abel Coulibaly. Précédemment ministre délégué, chargé des Collectivités territoriales, il hérite d’un ministère « plein »



-Secrétaire général du Gouvernement et du Conseil des minsites
Poussi Sawadogo

Desire T Sawadogo

Fasozine

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés