Banditisme : Trois présumés bandits lynchés par des populaions dans la province du Koulpélogo (Centre est)

mercredi 26 décembre 2012 à 01h01min

Trois présumés bandits ont été lynchés dimanche par des villageois à Tiré, localité située à 18 km au nord de Ouargaye, chef-lieu de la province du koulpélogo (Centre est du Burkina), a-t-on appris auprès des temoins.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Banditisme : Trois présumés bandits lynchés par des populaions dans la province du Koulpélogo (Centre est)

Les trois présumés délinquants ont été capturés puis lynchés à l’aide d’armes blanches (gourdins et machettes) par des habitants du village de tiré, dépités des exactions qu’ils subissaient.

"Les gens ont repéré les voleurs et ont pu rattraper trois qu’ils ont tué à l’aide machette" a indiqué un témoin à Tiré, joint au téléphone par l’AIB.

"La population était revoltée des nombreux braquages qu’elle subissait depuis longtemps de la part de ces présumés bandits. Malgré la collaboration avec les forrces de sécurité, on arrivait pas à mettre la main sur eux" a indiqué le témoin.

Deux autres présumés bandits ont été arretés bléssé dont l’un a eu tous les 4 menbres brisés et le second légéremment bléssé.

Tous les deux ont été remis à la gendarmerie de Ouagraye arrivée sur les lieux.

Par ailleurs, un autre présumé bandit considéré comme un grand braqueur dans le village de Koaré, situé à 50 km au nord de Ouargaye, était en train de préparer un coup ce matin lorsqu’il a été surpris par les habitants de la localité, a indiqué un autre témoin ayant requis également l’anonymat.

Il a été arreté par la gendarmerie avec l’aide de la population, a-t-il précisé, indiquant qu’il a été aussi tranféré à Ouargaye.

Le centre est du Burkina faso est réputé être un zone où les braquages, souvent à l’aide d’armes, sont fréquents.

AS-AMK/AB

Agence d’Information du Burkina

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 26 décembre 2012 à 03:34, par filou
    En réponse à : Banditisme : Trois présumés bandits lynchés par des populaions dans la province du Koulpélogo (Centre est)

    Je comprend cette réaction surtout lorsque le delinquant arreté par la police se retrouve dehors quelques temps apres.
    Aux autorités, appliquez la peine de mort qui es toujours en vigueur et ainsi vous verrez que la population va collaborer avec la police.
    la population connais les délinquants puisse qu’ils vivent avec nous.
    Mais personne ne veut les dénoncer.
    AInsi chaque citoyen sera l’oeil et la bouche de la police. Il existe de nombreux moyens pour dénoncer anonymement.

    Répondre à ce message

  • Le 26 décembre 2012 à 06:39
    En réponse à : Banditisme : Trois présumés bandits lynchés par des populaions dans la province du Koulpélogo (Centre est)

    merci pour les informations ;mais elles sont quand meme tres vagues,rien ne prouve reelelent que c’est de veritables bandits puisque ce n’est pas le travail de la gendarmerie ou de la police.
    Prions que cela ne soit des reglement de compte ou des victimes du à panique de la population qui veut absolument des tetes.J’espere la gendarmerie fera un travail aprofondie pour nous convaincre de la veracité de l’information

    Répondre à ce message

  • Le 26 décembre 2012 à 08:10, par wendlassida
    En réponse à : Banditisme : Trois présumés bandits lynchés par des populaions dans la province du Koulpélogo (Centre est)

    je déplore le lynchage mais, parfois on ne comprend la justice ! Les bandits sont arrêtés et transférer à la maison d’arrêt et de correction et voila quelque mois après on retrouve cette personne libre.

    Répondre à ce message

    • Le 26 décembre 2012 à 09:54, par labé
      En réponse à : Banditisme : Trois présumés bandits lynchés par des populaions dans la province du Koulpélogo (Centre est)

      je suis d’avis avec wendlassida mais il parfois utiliser des méthodes très fortes pour ces braqueurs qui n’arrêtent jamais de narguer la population . Comment peut-on comprendre que des malfrats dorment paisiblement et se lever aller dépouiller des gens qui ont passer des mois voire des années pour avoir quelque chose. La vie est sacrée certes mais héla il faut parfois des mesures très "exceptionnelles" pour dissuader les brebis galeuses pour ne ps dire que ceux qui s’ adonnent à la facilité.

      Répondre à ce message

    • Le 26 décembre 2012 à 10:35, par kadafi
      En réponse à : Banditisme : Trois présumés bandits lynchés par des populaions dans la province du Koulpélogo (Centre est)

      ne déploré pas le lynchage.j suis de cette localité et j pense qil fo en arrivé a ca.lè force de l’ordre font de leur mieux mè rien comme changement ; la population va les aidé

      Répondre à ce message

    • Le 26 décembre 2012 à 10:43, par Noonga siida
      En réponse à : Banditisme : Trois présumés bandits lynchés par des populaions dans la province du Koulpélogo (Centre est)

      Bonjr Mr Wendlassida. personne n’aime le lynchage, mais il faut comprendre la colère des populations qui ont exprimé leur raz de bol. La région du centre Est et de l’Est sont des zones où le grand banditisme est très développé. Les fonctionnaires sont en train de fuir ces zones qui deviennent de plus en plus invivables. En un trimestre, deux agents d’ONG ont été abatus dans l’exercice de leurs missions dans la région de l’Est. En début décembre, un autre a été gravement atteint puis évacué à l’hopital yalgado. D’autres de la population civile (commerçants, transporteurs, berger etc) subissent l’horrible loi de ces malfrats qui s’octroient le droit de tuer. De l’autre côté lorsqu’on arrête ces bandits, le Mouvement des droits de l’homme accourt à leur rescousse. on leur emprisonne et ils sont relâchés quelques temps après et ils reviennent plus sévèrement à la charge. Qu’est ce que vous voulez, eux ils tuent et la sanction qui est appliquée, c’est de les arrêter, les emprisonner et les libérer ensuite et les habitudes reprennent de plus belles. Je pense que c’est la vindict populaire qui viendra à bout de ce phenomène dans ces deux régions.

      Répondre à ce message

  • Le 26 décembre 2012 à 09:08, par La cour !
    En réponse à : Banditisme : Trois présumés bandits lynchés par des populaions dans la province du Koulpélogo (Centre est)

    Ainsi va la vie au Faso. Quand les forces de l’ordre sont impuissantes, quand la justice est fantaisiste, c’est comme cela que les populations vont régler leurs comptes aux délinquants notoires.
    Qu’on ne parle surtout pas de risques d’erreurs ! Au village, tout le monde connaît tout le monde et si tout un village accuse un individu , c’est qu’il y est pour quelque chose.
    Que ceux qui n’ont jamais été braqués, qui n’ont jamais senti le metal chaud du cannon d’une kalachnikov d’un braqueur sur leur front m’excusent ; mais des gens qui mettent les femmes a nue sur les routes, qui menacent de fusiller votre fille de trois ans si papa ne donne pas l’argent, c’est qui c’est pas des humains ! J’ai subit ça quatre fois en trois ans. La dernière fois, ils disent que nous devons remettre leur commissions : << allez dire à Blaise que lui il tue à Ouaga pour vivre, nous on tue sur la route, mais avec le même fusil>>. Comme le disait MOBUTOU quand on parle de droits de l’homme, parfois on se demande de quels droits et de quel homme il s’agit...

    Répondre à ce message

    • Le 26 décembre 2012 à 12:58, par la loi
      En réponse à : Banditisme : Trois présumés bandits lynchés par des populaions dans la province du Koulpélogo (Centre est)

      La cour, donc c’est MOBUTU ta référence. que penses-tu des innocents qui sont souvent lynchés. Peut-on réparer ce tort ? N’est-t-il pas mieux de voir un coupable libre qu’un innocent lynché ? Des familles ont déjà été endeuillées suite à ces lynchages ! Personne n’est contre la punition d’un coupeur de route. Mais je pense que dans un Etat de droit chacun doit jouer légalement son rôle. Si vous prenez un lélinquant, aussi notoire soit-il, remettez-le aux forces de sécurité qui joueront leur rôle. Il faut savoir contenir ses émotions en pareil circonstances et laisser agir les autorités compétentes. Parfois le délinquant lui même se trouve dans la foule et participe au lynchage. Pendant qu’on lutte contre les amputations et les coupures de mains, toi tu encourages ces actes barbares. la peine de mort et les traitements inhumains et dégradants ont existé même dans l’antiquité mais la délinquance n’a cependant pas réculé dans le monde. c’est dire donc que la méthode du lynchage est inapproprié et ne saurait en aucun cas résoudre le problème du bandisme. Il s’agit d’une pure vengeance.I Seule la justice doit châtier.

      Répondre à ce message

    • Le 26 décembre 2012 à 12:59
      En réponse à : Banditisme : Trois présumés bandits lynchés par des populaions dans la province du Koulpélogo (Centre est)

      cela est si vrai que dans nos villages, quand pour quelque dessein inavouable que ce soit, on décidait que telle veuve ou telle vieille était une sorcière, elle devait vraiment l’être, même si elle était aussi innocente qu’un saint. Le lynchage a peut-être de bons côtés, mais n’oubliez pas ses inconvénients et encore qu’il y a la loi à respecter sauf à faire changer notre code pénal.

      Répondre à ce message

  • Le 26 décembre 2012 à 09:24, par bracus
    En réponse à : Banditisme : Trois présumés bandits lynchés par des populaions dans la province du Koulpélogo (Centre est)

    le banditissme au centre EST et a l’EST terrorise vraiment les populations de ces zone là.ceux qui sont chargé d’assurer la sécurité demandent la collaboration des populations .c’est vraie il faut une collaboration des populations mais le probleme majeur est que beaucoup de bandits que nos braves agents de sécurité parviennent à arrêter avec leurs maigres moyens de bord sont par la suite souvent libérés par des voix liberateurs venant d’en haut .les populations sont alors laisseés a leur propre compteet c’est là le bas baisse.

    Répondre à ce message

  • Le 26 décembre 2012 à 09:48
    En réponse à : Banditisme : Trois présumés bandits lynchés par des populaions dans la province du Koulpélogo (Centre est)

    VOILA LE BURKINA D’ANTAN OU LES VOLEURS ONT PEUR CAR LA VINDICTE POPULAIRE NE PARDONNE PAS .MERCI CONTINUEZ .......

    Répondre à ce message

  • Le 26 décembre 2012 à 10:08, par Ras le bol
    En réponse à : Banditisme : Trois présumés bandits lynchés par des populaions dans la province du Koulpélogo (Centre est)

    Bravo à la population pour cE travail digne des hommes integres.
    Maintenant il faut que la police travail à la sensibilisation pour emmener ces populations à tout simplement denoncer ces brigands et non pas de regler les comptes. Il y va de leur securité et cela pourra éviter un jour que ce ne soit un moyen utilisé par certains pour regler des comptes avec des innocents.

    Répondre à ce message

  • Le 26 décembre 2012 à 10:41
    En réponse à : Banditisme : Trois présumés bandits lynchés par des populaions dans la province du Koulpélogo (Centre est)

    C’est bien fait pour ces criminels.Nos forces de l’ordre manquent de moyens et quand ils arrivent a les attraper,notre justice qui est en faillite toute pourrie et corrompue les lache après quelques séjours au gnouf.Félicitations a la population pour sa vigilance

    Répondre à ce message

  • Le 26 décembre 2012 à 10:58, par Koak
    En réponse à : Banditisme : Trois présumés bandits lynchés par des populaions dans la province du Koulpélogo (Centre est)

    J’approuve entièrement le lynchage de ces bandits de grand chemin.Ceux qui st en train de s’apitoyer sur le sort de ces délinquants ne semblent jamais avoir été victimes de ces derniers.Sinon,leur réaction serait autre.Laissons les blancs avc leur affaire d droits d l’Homme et regardons nos réalités en face.Pas de sentiments pr ceux qui veulent plumer leurs concitoyens.Que chacun cherche à gagner dignement ou tout au plus,le moins malhonnêtement sa vie !

    Répondre à ce message

    • Le 26 décembre 2012 à 14:51, par Le Juge
      En réponse à : Banditisme : Trois présumés bandits lynchés par des populaions dans la province du Koulpélogo (Centre est)

      Moi je sue,je gagne un peu.Au meme momen,un fainéant se tire de son sommeil et vient pour me dépouiller...Ecoutez,il veut ma mort !C’est la mort qu’on doit le servir.Ah oui,il faut les tuer.Je dis bien tuer.Pas de pitié pour lui

      Répondre à ce message

    • Le 26 décembre 2012 à 16:24, par Sida
      En réponse à : Banditisme : Trois présumés bandits lynchés par des populaions dans la province du Koulpélogo (Centre est)

      Pour avoir séjourné dans la région, il ya quelques mois, le Centre Est est devenu la région qu’on peut qualifier de région la plus in-sécurisée du BF. Et ce par le faite des forces de l’ordre. Les forces de l’ordre de la région se contentent d’exécuter les ordres venant de Ouagadougou. Il n’ya pas d’initiative pour sécuriser la région. J’en veux pour preuve, ’il n’est pas possible de se rendre dans un village situé même à 5 km d’un centre urbain à partir de 19h. Essayer et vous m’en direz des nouvelles. Les maquis de Tenkodogo par exemple sont de ces lieux que ses bandits s’exposent à ciel ouvert mais ils ne sont jamais inquiété. Ils roulent même en pleine ville avec des motos sans immatriculation au su et au vue de tous. Par contre quand on arrive à Ouaga on sent que la ville est soigneusement sécurisée. Ouagadougou n’est pas le BF chers autorités si vous ne changez pas ce cas de Tiré qui semble isolé sera le début du commencement. A bon entendeur salut !

      Répondre à ce message

  • Le 26 décembre 2012 à 12:58
    En réponse à : Banditisme : Trois présumés bandits lynchés par des populaions dans la province du Koulpélogo (Centre est)

    Bravo à la population de Tiré pour avoir bien tiré et visé juste ces barbares drogués.Ils m’ont attaqué un jour et j’oublierai jamais de ma vie.C’est un vrai traumatisme qu’on traîne a vie,souvent même je fais des cauchemars.Si j’étais sur place je les aurai arrosé avec de l’essence tout en mettant le feu.Bon débarras a ces déchets toxiques. TCHUUUURRRRR

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés