Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est dans l’effort que l’on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire.» Gandhi

La Commission du Fonds d’appui à la presse francophone à Sidwaya

Accueil > Actualités > Multimédia • • vendredi 17 décembre 2004 à 07h11min

Dans la soirée du 15 décembre dernier, M. Jean-Claude Crépeau, directeur du cinéma et des médias à l’Agence inter-gouvernementale de la Francophonie (AIF) et ses collaborateurs, étaient les hôtes des Editions Sidwaya. Leur visite avait pour objectifs de vérifier la bonne utilisation de l’aide allouée par la commission au journal ; et surtout de renforcer le partenariat avec cette publication.

Tout a commencé par un entretien avec le directeur général des Editions Sidwaya, M. Michel Ouédraogo. Les échanges ont tourné autour de l’historique de Sidwaya, sa ligne éditoriale, sa situation financière, son statut juridique...

De l’essentiel, on retiendra que Sidwaya est un média d’informations crédible qui travaille selon Michel Ouédraogo, à "exprimer la voix de la majorité tout en évitant de tomber dans la xénophobie et le chauvinisme". Le journal, toujours de l’avis de son directeur général, est sous tutelle technique, financière mais pas administrative. Etablissement public de l’Etat (EPE), Sidwaya entend évoluer vers un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC). Cette mutation lui permettra de pouvoir soumissionner aux différents marchés publics.

A l’issue de cette entrevue, Jean-Claude Crépeau et la délégation qui l’accompagnait ont visité la salle de rédaction, celles de la saisie et de montage, la section sélection des films et la section finition. Tout au long de leur parcours, des explications techniques (suivies quelquefois d’applications pratiques) leur ont été livrées.

Une visite qui a amené Jean-Claude Crépeau à affirmer que l’aide dont Sidwaya bénéficie depuis 2003 lui a "permis de franchir un saut qualitatif en matière d’organisation générale. Les instruments de production modernes dont il dispose lui assurent une présence en temps voulu auprès de ses lecteurs", il a donc souhaité que le cap soit maintenu afin que Sidwaya soit une "entreprise économiquement et qualitativement performante".

Cette vision s’inscrit parfaitement dans le planning des responsables de Sidwaya. Car, foi de Michel Ouédraogo, "notre combat permanent est d’ouvrir nos colonnes à toutes les sensibilités, de consolider les acquis et de contribuer efficacement à l’avancée de la démocratie".

Arsène Flavien BATIONO (bationoflavien@ yahoo.fr)
Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
FESPACO 2021 : La presse nationale en synergie avec les cinéastes
Archives audiovisuelles : L’UEMOA et la Guinée se penchent sur une conservation durable
Journée internationale de la jeune fille à Kombissiri : Des adolescentes s’engagent à une utilisation responsable de l’internet
Paix et sécurité en Afrique : La jeunesse du G5 Sahel à l’école des médias et de l’information
Votre journal "L’Evénement" du 10 octobre 2021 est disponible !
Médias au Burkina : Vingt journalistes formés sur les genres rédactionnels majeurs
Votre journal "Courrier confidentiel" N° 249 est disponible
Burkina : la 9e édition du FILEP se penche sur la résilience des médias face aux crises et mutations qui assaillent le métier du journalisme
Bobo-Dioulasso : L’Association Fiil-Pââ forme des jeunes à une « saine utilisation » des réseaux sociaux
Facebook, Instagram, Messenger, Whatsapp subissaient une panne mondiale ce lundi 4 octobre 2021
Burkina / Editions Le Pays : une soirée de gala pour des noces de perle
Émission ‘’Apéro déjeuner’’ de la Télévision nationale du Burkina : « Si elle n’était pas là ; il fallait la créer », Jacky El Feno Bassono
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés