Vrai ou faux : Qui sera maire de Ouagadougou ?

vendredi 14 décembre 2012

Ce qui est sûr, Simon Compaoré ne sera plus maire de Ouagadougou. Après dix ans à la tête de la capitale, l’homme « court » a dit merci à ses administrés et leur a souhaité au revoir. Non sans leur demander de soutenir celui qui viendra après lui pour diriger Ouagadougou. Mais qui sera « celui-là » ? Pour l’instant, il sera difficile de faire des pronostics, mais quand on regarde quelque peu dans l’entourage de Simon Compaoré, on peut dire qu’il y a des hommes de valeur, ou des « camarades » qui ont appris à ses côtés et qui pourraient bien lui succéder, à condition de leur faire confiance. Seulement, le prochain maire de Ouagadougou devra pouvoir remplacer Simon Compaoré avec son franc-parler, son dynamisme, sa volonté et son engagement à faire « bouger les lignes ».

Réagissez à cet article Réagissez

De nouveaux maires à Bobo : les ambitions se précisent…

Après la victoire du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) et le gain relatif dans la totalité des arrondissements, notamment dans les villages rattachés à Bobo-Dioulasso, si l’heure n’est pas encore à la désignation des maires, il semble de plus en plus que les ambitions se précisent. C’est ainsi que d’anciens maires pourraient vouloir se succéder à eux-mêmes, même si leur ancien arrondissement n’a plus les mêmes limites que celui présent. Vrai ou faux, leur parti décidera en temps opportun. Ce qu’on peut retenir, est que chacun s’est battu comme il pouvait, pour remporter la victoire. Que ce soit à Dafra, à Konsa ou à Dô. Il reste que les nouveaux arrondissements où de nouvelles « têtes » ont été élues se signalent déjà. Quid de la mairie de la commune dirigée actuellement par Salia Sanou ? On en saura davantage les jours à venir.


17 dossiers de crimes économiques et de sang en voie de jugement

La première session de la Chambre criminelle de la Cour d’appel de Bobo-Dioulasso est appelée à statuer sur 17 dossiers de crimes économiques et de sang, pendants devant les juridictions de son ressort. Ces assises débuteront le lundi 17 décembre dans la salle d’audiences de la Cour d’appel. Elles prendront fin le samedi 22 décembre 2012.


Le Livre et l’oralité pour le bonheur des auditeurs de Bobo-Dioulasso

La troisième édition du Salon international de la littérature orale du livre de Bobo-Dioulasso (SILLOB) se tiendra du 17 au 22 décembre 2012. Placée sous le thème « Conte et culture de la paix », la cérémonie d’ouverture sera patronnée par le ministre de la Fonction publique, du Travail et de la sécurité sociale Apollinaire Soungalo Ouattara à la place de la mairie centrale le lundi 17 décembre à partir de 8 heures 30 minutes.


Du cross et un concert pour encourager le civisme

La direction régionale des Droits humains et de la promotion civique des Hauts-Bassins organise, dans le cadre de la Semaine nationale de la citoyenneté, une série d’activités à Bobo-Dioulasso le samedi 15 décembre 2012. Un cross sur un circuit d’environ 6 kilomètres suivi d’un concert dans la même soirée. Le cross débutera à 15 heures sur la place Tiéfo Amoro et le concert au théâtre de l’Amitié à partir de 20 heures. Ce seront des actes de civisme, gages pour le développement du Burkina.

L’Express du Faso

Imprimer l'article

Ajouter un commentaire

Vos réactions


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés