Jeunesse-Education : Blaise Compaoré appelle à un language de vérité avec les jeunes « dès maintenant »

jeudi 13 décembre 2012 à 00h56min

Le président du Faso, Blaise Compaoré a estimé mercredi à Koudougou, que pour bâtir le Burkina Faso, il faut à présent adopter un language franc envers les jeunes.

Jeunesse-Education : Blaise Compaoré appelle à un language de vérité avec les jeunes « dès maintenant »

Blaise Compaoré a déclaré que « si nous voulons construire ce pays, il faut que dès maintenant on dise aux jeunes et aux enfants, qu’ils doivent se comporter mieux », s’exprimant sur la crise consécutive à l’exclusion d’étudiants à l’Université de Koudougou.

Il a par ailleurs indiqué que dans cette crise opposant les étudiants au corps professoral, le gouvernement n’avait pas voulu prendre position qui laisserait penser qu’il en faveur de telle ou telle partie.

16 étudiants de l’Université de Koudougou, accusés d’avoir agressé un de leurs enseignants, ont été exclus début août par le Conseil de discipline de l’Université, provoquant de violentes réactions des étudiants.

Koudougou, considéré comme une ville frondeuse, a été le point de départ d’une série de manifestations en 2011 qui a fini par embraser tout le pays, à la suite de la mort de l’élève Justin Zongo.

TAA/AMK

Agence d’information du Kurkina

Messages

  • Foutaises, Qu est plus impoli que vous vos enfants. On a vu des enfant de ministres dont je ne citerai pas les noms lavar les pnuex de leurs voiture avec du champagne, payer des bouteilles dans des boites de nuit à 800 mille, et meme tuer des personnes sans poursuite. L’indicicpline aujoud’hui, c’est vous qui l’avez érigé. Eduquez chez vous dabord avant de donner de lecons aux autres

    • Ne réagit pas comme un irresponsable. Saches que tôt ou tard les enfants dont tu parles récolteront ce qu’ils auraient semé. Beaucoup d’entre eux resteront des drogués et malades mentales incurables. Si tu es un citoyen modeste comme moi, éduques bien ton enfant pour qu’il soit responsable demain.Ça te profitera plus-que quiconque.

    • Merci mon frere, ma soeur..A bas ces faux donneurs de lecons ! churrr

    • Mon ami, comme le dit un chanteur de chez nous, même si tu veux copier ton camarade, il faut copier son bon caractère !!!

    • Meme nos dirigeants gagneraient a s’ eduquer d’abord, a ne plus copuler avec les femmes des gens, a ne plus forniquer en plein air. Je ne peux meme pas commenmcer a denoncer le fait que bcp ont un comportement d’enfants de yaar, raabiga. Doncne croyez pas qu’ on est pas au courant. On est courante. Vous n’etes pas des modeles. C’est pourquoi au moindre truc le peuple sort et brule. Changer de comporte....Si on ne peut etre vertueux, on ne peut jamais diriger la cite. On ne peut pas etre patron sans inclure la morale dans sa vie,.

    • Blaise j’espere que tu as bien compris ce que ( on es ou la) vien de dire. Ce discour de Blaise n’a pas de sens parce qu’ eux meme ( ce gouvernement) est entraint de semer est grave. Des ministres qui tabasse des mecanos et les coffrent pour rien, les voleurs de Giro qui battent campagne et plus libre que jamais, l’argent du projet agricole de Samandenie dans le Houet detourner et j’en passe. On est pas bete. Dans ce cas qui est plus indicipliner que qui ? Un etudiant qui menace son professeur ou un gouvernement qui libere Giro ? Um ?... repond.

      SVP quelqu’un peut il m’expliquer pourquoi fasonet demande toujour de mettre un pseudonyme et une addresse email ? J’espere que ce n’est pas pour que des Kodos puissent retracer les gens un jour des. Ha

    • On est ou là, je suis parfaitement d’accord avec toi. Dans les années 1992 le Burkinabé n’était pas comme ça. Tous les enfants aujourd’hui savent qu’il l’injustice, l’impunité dans ce pays. Vous avez remarqué de nos jours dans les établissement scolaire ce qui se passe, moindre choses les enfants sortent.

    • Que du délirium ! Que dieu te pardonne, mon chère ami !

    • Merci mon frere pour ton commentaire.

  • Hmm. Donc, vous etiez meme conscients que vous passiez votre temps a mentir a ces memes juenes - la, quoi ? il n’est jamais trop tard pour ieux faire. Mais le petit frere ne doit pas remplacer le grand- frere. C’est une insulte au peuple et cette monotonie compaorienne va creer des hypertensions sociales.

  • monsieur compaore,les burkinabe sont plus des enfants,essayer d’eduquer au sein de votre parti afin .

  • le président a aussi dit : " Nous avons aussi voulu éviter de créer une situation qui pourrait laisser penser que le gouvernement tolère des pratiques qui ne doivent pas exister dans une école". cela signifie qu’il a comprend bien la rationnalité des étudiants mis en cause. en réalité, le président sait que ces étudiants sont moins coupables. pour ma part, il faut simplement annuler ces sanctions irrationnelles. on dit généralement qu’en Afrique, un enfant qui lave proprement ses mains est un adulte, un adulte intègre est un vieux, un vieux qui se respecte est un saint. mais un vieux qui ne se respecte pas est un enfant (il est déclassé, retourne dans la case de départ pour réapprendre les règles de la vie). Doncil ne suffit pas d’être enseignant pour être respecter par ses étudiants. le respect des enseignants par els élèves et étudiants se mérite.

  • Est ce que ce n’est pas trop tard. On aurait dû (ou pu) leur dire cette vérité depuis longtemps. Nos enfants et petits frères se croient tout permis et se comportent en "enfants gâtés". Nous leur avons aussi tout permis, par des calculs politiques quand ça nous arrange. Et voilà le résultats : presque tous inconscients et insouciants pour leur avenir, partisans du moindre effort et de la courte échelle. Si ça continue comme cela, point d’avenir...

  • Merci monsieur le Président, je suis d’accord avec vous. Nos établissements doivent vidés des déliquants et l’exemple de Koudougou doit être suivi par tous les autres établissements.

  • Il faut distinguer : est ce parce que les enfants des autres ne sont pas exemplaires que nous devons cautionner l’incivisme ? Je reste d’avis que le bon exemple doit commencer par le haut. On a vu des ministres faire enrôler leurs enfants dans la gendarmerie parce qu’ils ne pouvaient pas les "gérer".

    Mais je pense que peu importe l’origine de l’incivisme, nous devons le combattre.

    C’est pour refuser le mauvais exemple donné par les gens dits "d’en haut" qu’il faut que les Burkinabé assument la responsabilité qui est la leur ; qu’ils sortent de la gestion de la chose commune ceux qui sont indignes à gérer. Il faut poursuivre l’élan du changement en 2015, si on organise les élections. On en sait jamais, à défaut de pouvoir modifier.... ceux qui tiennent au non changement (mais qui eux mêmes ne sont pas capables de diriger le BF) peuvent se résoudre à ne pas organiser d’élections.

  • Un proverbe bien connu dit que la charité bien ordonnée commence soi-même ! Je crois que le langage de vérité doit commencer d’abord par la haut ! Tenez un langage de vérité à votre entourage ! Soyez vous-mêmes l’exemple sinon le modèle de la jeunesse ! Badini a produit pour sa canditature aux législatives un document irrégulier sous toutes ses formes avec votre signature ! Si ce n’est pas votre signature vous auriez dû vous prononcez ! Si c’est vous et que l’auriez fait par méconnaissance de certains rouages de l’administration,vous auriez pu au moins l’avouer et contraindre Badini et Somkinda à la démission !!!!!

    • Je ne sais pas si Blaise et Francois Compaore et compagnie ne pouvait pas eviter cette fraude grotesque de faux et d’ usage de faux. Le cas Badini, l’ homme des juges acquis va vous suivre pendant tout votre regne et meme reve de regne ad vitam eternam. Ouais, le regne ad vitam eternam. La rime est riche. mais pardon, il y aussi des Oudraogo, des Sawadogo, des Dabire, des Yonly, ds Traore, des Bado, des Bambara, etc, qui peuvent bien diriger aussi ce pays. Apres 30 ans qu’ on subit le regne monotone et sans inspiration d’ un grand frere, on veut nous imposer le regne d’ un petit- frere qui a failli mettre ce pays a feu et a sang. Le peuple a la memoire. Ne vous amuser pas a trop piquer les cotes de l’ ours avec le baton. Il est un animal placide mais s’ il se dechaine, c’est pas bien pour nous tous. Si vous etes sages, laissez le jeu democratique vraiement se jouer.Que des tares qui ne pensent qu’ a leur ventre ne viennent pas dire ouiais lui aussi il est burkinabe comme les autres. Je sais, C’est faux. Tout le monde est burkinabe au BF mais certains sont pus egaiux que les autres.

  • Hypocrisie ! Apres 25 ans de pouvoir ! L’individu songe à parler vérité !

  • on es ou là, tu es nul part car ce qui est dit par le président concerne et interpelle tout le monde. seuls ceux qui ont des enfants indisciplinés se sentent vexés par ce qui est dit. Même le président ne s’est pas exclu dans ses propos. C’est un appel à une prise de conscience et de responsabilité collective en vue d’un lendemain meilleur pour nos enfants. Qui se sent morveux se mouche

  • Prési, il ne faut pas nous parler de jeunesse. C’est nous qui sommes jeunes, c’est nous qui connaissons les réalités des jeunes. Il faut aller à la retraite maintenant. Quand vous être arrivé au pouvoir, vous aviez quel âge. L’âge de la retraite est connu au Burkina, et il ne faudra tout faire pour vous maintenir. cette jeunesse ne se reconnait pas dans votre gouvernance.

  • Commencez , vous les dirigeants à vous conduire mieux et les jeunes suivront.

  • C’est bien mon président, mais nous avons faim et notre espoir assombri de jour en jour. Peut être que vous êtes le bon samaritain, mais en attendant vous avez érigé des lions, des serpents, des hyènes, des vautours qui raflent tous. On a faim mon prési. Que faire ? si vous restez, ils vont rester avec vous et nous allons mourir de faim. A moins de brandir en leurs disant que vous les avaient assez remercier.

  • ce nè pas assez tôt de reconnaitre k les jeunes ne st pa en marge du development.la jeuness du bf nè pa aussi ignorante et connait ses droits et devoirs.le blaiso ajoute k tes colaborateur arrete d’avoir des comportements ki pourrai rebeller cette jeunesse.car les jeunes observent bcp....

    • Dans tout est pourri à commencer par le haut.
      Des Ministres qui ne m’intrisent pas leurs enfants et on ne parle pas de ça.Excellence vous etes bel et bien au courant de ces comportements.De grace le BF ne méritait pas ça apres notre revolution du 4 Aout 1983.Le pays a regraisser de 10 ans.Nous etions admirés grace à notre revolution et voilà ce que nos gouvernants nous font subir actuellement.Trop de voleurs la haut et il n’y a rien pour les sanctionner.
      Disciplinez la haut d’abord car on se connait bien ici au Burkina.Vos collaborateurs ne vous disent pas vrai.
      Excellence connaissez le prix de certains denrées comme ;
      Pain, Sac de riz , mais ,mil et autres.
      Voilà que les recoltes rien n’a changé pas.
      Rappellez vous que sous la revolution les autorités avaient fixé un montant à ne depasser.Vos Ministres et autres Presidents envoient leurs enfants à l’exterieur à la sueur du contribuables.
      Quels conseils vous voulez qu’on donne pendant qu’ils savent les gouvernants nous pillent à longueur de journée.
      Bonne retraite à vous excellence et que Dieu sauve et bénisse le Burkina.

  • Le Blaiso, le poisson pourri par la tête , tout le monde le sait ! Il faut assumer les 25 ans
    de pillage et d’enfouissement de la moralité !

  • Nous jeunes, nous n’avons qu’une seule vérité. Blaise n’a qu’a partir seulement

  • Prési. je pense que vous venez en medecin après la mort. l’injustice perpetuelle et omniprésente a fait de cette jeunesse dont vous parlez un bois de bambou qui s’est asséché et qui est devenu inflexible. la jeunesse a assez attendu dans les couloirs de la jeunesse pensant que les adultes agiront mais hélas une génération est passée et rien n’est fait. alors à tout bout de champ elle saute dans la rue pour se faire elle-même juste. c’est la loi du talion :<oeil> >. et aussi votre

  • Le président devait nous dire pourquoi un prisonnier qui est sorti pour des soins est entrain de battre campagne.
    Il devait nous dire ce que son gouvernement attend pour sanctionner ceux qui sont pris pour corruption, il devait nous dire pourquoi ont-ils mis tout ce temps pour ceux qui avaient des salaires doubles, ou c’est une manière aussi de remettre ses faut types ?
    Il y a plein de choses à leur niveau qui ne se corrigent pas. C’est ce qui fait que nous avons souvent une jeunesse violent, qui cherchent à la moindre occasion à exprimer son raz le bol. Donc, il faut que nos dirigeants eu mêmes se corrige et les jeune vont suivre. Mais si ceux mêmes ont un comportement pas catholique, ils verront qu’ils vont beau faire des tournées pour parler de sensibilisation, ça ne va pas marcher.
    Parole de GO

  • C’est bien dit par le PF, mais je suis effaré de constater que c’est après 25 ans de mensonge et de fuite en avant qui ont pour conséquences ce que nous observons tous aujourd’hui. C’est tout aussi désolant que ce soit sur un problème aussi sérieux que celui de l’université de koudougou qui dénote d’une crise congénitale du système compaoré que le PF aborde avec aussi de légèreté. Le problème ce n’est tant les jeunes comme on veut nous le faire croire, soyons vigilants !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés