Hommage à Norbert ZONGO, 14 ans (1998-2012)

jeudi 13 décembre 2012 à 00h56min

Monsieur le Président du Collectif des organisations démocratiques de masse et de partis politiques !
Mesdames et messieurs les membres du Bureau du Collectif !
Mesdames et messieurs les membres de la Coordination du Collectif !
Militantes et militants de la lutte contre l’impunité !
Peuples du Pays réel !

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Hommage à Norbert ZONGO, 14 ans (1998-2012)

 

13 décembre 1998-13 décembre 2012, quatorze ans déjà, que les militants et sympathisants du Pays réel sous la direction du Collectif des organisations démocratiques de masse et de partis politiques sont dans la rue ;

13 décembre 1998-13 décembre 2012, voilà quatorze ans que le Collectif contre l’impunité réclame vérité et justice pour les suppliciés de Sapouy, mais aussi pour toutes les victimes de crimes économiques et de sang ;

13 décembre 1998-13 décembre 2012, voilà quatorze ans que les gouvernements successifs de la Ive République essaient de réduire le Collectif au silence;

Depuis juillet 2006, soit six ans déjà que des magistrats aux ordres tentent d’enterrer le dossier Norbert ZONGO et de ses trois compagnons en le déposant au Greffe du Tribunal de Ouagadougou.

Dans la lutte pour la Vérité et la Justice sur le quadruple assassinat de Sapouy, des balles meurtrières des forces de sécurité ont fauché dans la fleur de l’âge le lycéen Flavien NEBIE, le 6 décembre 2000, à l’âge de 12 ans. Il aurait eu 24 ans aujourd’hui.

Les élèves des lycées et collèges du Burkina Faso s’en souviennent encore. Le 06 décembre dernier, ils l’ont témoignés en interpellant les autorités de la Ive République par des mouvements divers et pour réclamer Vérité et Justice pour leur camarade.

Aujourd’hui, quatorze ans après, nous sommes là par devoir de mémoire et en témoignages de notre engagement et de notre persévérance dans la poursuite de la lutte pour la lumière et la justice sur le dossier Norbert ZONGO et de ses compagnons.

Quatorze ans après, les militants et sympathisants du pays réel sont convaincus que ni le temps ni les manœuvres diverses n’auront en rien raison du dossier Norbert ZONGO. Ils sont convaincus qu’avec la mobilisation, la justice finira par être faite sur ce dossier.

Dans cette lutte pour la vérité sur ton assassinat, nous avons aussi en mémoire un homme qui a été toujours de tous les rendez-vous, même aux plus durs moments de la lutte ; il s’appelait Issa TIENDREBEOGO. La mort l’a fauchée cette année même. Puisse-t-il reposer en paix à tes côtés !

 

Norbert ZONGO !

Il y a juste deux jours, le Burkina officiel a célébré les 52 ans des indépendances formelles à Koudougou, dans ta ville natale avec les flonflons que tu connais. Cette célébration intervient après celles de Fada, Ouahigouya et Bobo Dioulasso. Ni sa programmation quatre années à l’avance ni l’expérience des villes citées n’ont en rien servi de leçon.

Le pays vient de connaitre également des élections couplées législatives et municipales qui ont englouties des milliards de francs CFA. Cependant la transparence promise n’a pas été au rendez-vous.

Ces deux évènements nous n’en doutons pas t’auraient inspiré des commentaires et des éditoriaux au vitriol comme tu savais le faire. Tu aurais dénoncé l’opacité et les passe-droits dans la passation des marchés et le laxisme dans leur exécution relatifs au 11 décembre à Koudougou. Tu aurais dénoncé les tripatouillages qui ont entachés ce scrutin et qui laissent le peuple en quête de démocratie et de justice, sur sa faim.

Parlant de justice, le peuple burkinabè attend toujours une justice suffisamment indépendante à même de juger en toute indépendance les dossiers pendants de crimes de sang comme le tien et de tes compagnons d’infortunes ainsi que tous les dossiers de crimes économiques.

 

Norbert ZONGO !

Aujourd’hui encore, tes confrères d’ici et d’ailleurs te renouvellent leur engagement et leur détermination à garder vivace en mémoire et à poursuivre ton œuvre de journaliste engagé pour la justice, la défense des faibles et des sans voix.

Tes confrères de nouveau en font le serment.

 

Norbert ZONGO !

Vérité et justice pour toi et tes compagnons !

Vérité et justice pour Flavien NEBIE !

Vérité et justice pour toutes les victimes de crimes économiques et de sang !

Non à l’impunité !

Na an laara, an sara !

Ouagadougou, le 13 décembre 2012

 

Le Président de l’AJB

Jean Claude MEDA

 

 

 

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 13 décembre 2012 à 08:58, par Zefo
    En réponse à : Hommage à Norbert ZONGO, 14 ans (1998-2012)

    Je propos qu’on supprime jusqu’à nouvel ordre la justice au burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2012 à 08:59, par korapiou
    En réponse à : Hommage à Norbert ZONGO, 14 ans (1998-2012)

    Merci pour ce msg qui me rappel le 13 decembre 98 comme si c’était hier. Bon courage à tous et surtout que le combat continu ; car nous le savons tous que tôt ou tard nous allons assister un j au dénouement de cette tragedie. c’est très triste

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2012 à 09:22
    En réponse à : Hommage à Norbert ZONGO, 14 ans (1998-2012)

    La verite finira par triompher, Norbert Zongo !

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2012 à 11:57, par Rome
    En réponse à : Hommage à Norbert ZONGO, 14 ans (1998-2012)

    M. le Président, peut-être vous nous auriez fait l’économie de certaines fautes si et seulement si vous aviez eu l’humilité de vous faire relire par quelques -uns de vos confrrères !!!! Tenez vous écrivez "(...) ils l’ont témoignés" au lieu de " ils l’ont témoigné" "la mort l’a fauchée "(en parlant de Issa Tiendrébéogo) au lieu de "la mort l’a fauché" ; " connaitre" au lieu de "connaître" ou encore " les tripatouillages qui ont entachés " au lieu de " qui ont entaché " Avouez M. le Président,que ça fait beaucoup pour le grand journaliste que vous êtes ! Alors,la prochaine fois, passez votre papier à un confrère avant de le rendre public. La mémoire de Norbert Zongo en sera ainsi plus honorée car vous n’êtes pas sans savoir son amour,son goût prononcé pour les papiers propres (au sens propre comme au figuré) !!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2012 à 13:35, par TAMARA
    En réponse à : Hommage à Norbert ZONGO, 14 ans (1998-2012)

    Paix à tous ! Sachons que justice sera faite ! Si elle n’est celle des hommes, elle sera celle de Dieu.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2012 à 14:23, par burkindi
    En réponse à : Hommage à Norbert ZONGO, 14 ans (1998-2012)

    François Compaoré, ce visage vous dit quelque chose ? J’espère que son âme vous rattrappera !

    Que Dieu fasse payer à chacun de nous, ses crimes sur terre !

    Pensons aux familles des victimes. C’est facile de tuer quelqu’un, mais c’est pas facile de vivre sans un membre de sa famille !

    Que Dieu donne du courage à toutes ces familles endeuillées par cette famille Compaoré

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2012 à 16:01
    En réponse à : Hommage à Norbert ZONGO, 14 ans (1998-2012)

    Ses compagnons.... Ils n’ont pas de noms ? ça fait 14 ans qu’ils sont morts avec lui, alors il serait décent de citerleurs noms. Ne serait-ce qu’aujourd’hui !!!

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2012 à 19:24, par Homme
    En réponse à : Hommage à Norbert ZONGO, 14 ans (1998-2012)

    Courage a tous les camarades qui continuent de pleurer notre frère, père, oncle, ami .... NORBERT ; un jour ses meurtriers seront punis qu’ils soient dans leurs tombes ou sur terre. LA PATRIE OU LA MORT, NOUS VAINCRONS ! ( le vrai siogan) pas comme d’autre l’utilse sans honte)

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés