Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui n’a pas envie de donner, donne de la main gauche» Proverbe burkinabè

Médias : Silence ! la radio Al Houda émet au 98.5 FM

Accueil > Actualités > Multimédia • • mardi 14 décembre 2004 à 07h04min

Le paysage médiatique burkinabè vient de s’enrichir. Une nouvelle station radiophonique dénommée Al Houda FM a ouvert officiellement ses portes vendredi 10 décembre 2004 à Ouagadougou. La radio Al Houda qui émet sur la fréquence 98.5 FM a coûté plus de 100 millions de francs CFA.

"Désormais, les communautés catholique, protestante et musulmane disposent d’un outil de communication de masse pour traduire la diversité des choix qui fondent la philosophie existentielle d’une importante partie de la population burkinabè", s’est réjoui Luc Adolphe Tiao, président du Conseil supérieur de l’information (CSI) à la cérémonie de lancement des programmes de Al Houda.

D’un coût global de cent millions cinq cent quatre vingt cinq mille (100 585 000) F CFA, la nouvelle radio a été réalisée grâce à la Fondation Abdallah Ben Massoud.

Le président de cette fondation, Mohamed Elsherbini, fier de la naissance de la première radio confessionnelle islamique de Ouagadougou a lancé un appel à toutes les communautés : "La radio a été créée pour tout le monde. Tout le monde a besoin d’augmenter sa foi, d’écouter les émissions, de travailler. La radio constitue un geste pour accompagner la population du Burkina" .

Comme le président de la Fondation Abdallah Ben Massoud, le premier responsable de la communauté musulmane du Burkina, El Hadj Oumarou Kanazoé qui n’a pas caché sa joie en ce jour solennel d’ouverture officielle de la radio Al Houda a invité toutes les couches sociales à faire bon usage de cet outil de communication.

Respect du caractère laïc de l’Etat et des règles de la profession

Luc Adolph Tiao qui présidait la cérémonie a salué l’ambition de la radio Al Houda de réaliser des émissions de sensibilisation et de développement au-delà de celles purement religieuses. Il a cependant invité les responsables de la nouvelle station radiophonique "à observer scrupuleusement le caractère laïc de l’Etat dans les différentes émissions qui émailleront la grille des programmes de la radio de même que les règles éthiques et déontologiques de la profession".

La radio Al Houda qui a un rayon maximal de 120 km mais régulé pour l’instant à 60 km comporte deux studios dont un destiné à la production des émissions et l’autre à leur diffusion. On y compte également sept (7) bureaux dont certains déjà équipés en ordinateurs pour faciliter le travail des agents.

La création de cette radio confessionnelle islamique a été à la fois saluée par les autorités municipales et par la forte communauté musulmane présente à la cérémonie de mise en route de Al Houda.

Tout en rassurant les responsables de la radio de la disponibilité du CSI à tout mettre en œuvre pour accompagner la nouveau-née dans sa croissance, Luc Adolphe Tiao a souhaité que Al Houda soit un outil de rassemblement et d’unité de la communauté musulmane.

La cérémonie a par ailleurs été une opportunité pour la Fondation Abdallah Ben Massoud de faire un geste à l’endroit des handicapés physiques. Elle a remis quatre fauteuils roulants à quatre jeunes handicapés.

Les programmes de la radio Al Houda lancés, l’on ne peut que souhaiter bon vent au dernier né des médias burkinabè.

Enok KINDO (enokkindo@yahoo.fr)
Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Universités africaines de la communication : La responsabilité des acteurs de l’information et de la communication dans un contexte sécuritaire et sanitaire au cœur de la 12e édition
Suspension de l’internet mobile : Une violation des droits à la liberté d’expression et d’information, selon la CNDH
Suspension de l’Internet mobile au Burkina : Une perte économique de plus de 20 milliards de francs CFA selon l’index netblocks
Internet mobile au Burkina : La suspension prorogée de 96h à compter du mercredi 24 novembre 2021
Cybersécurite au Burkina : Des acteurs nationaux renforcent leurs capacités
Suspension de l’internet mobile au Burkina : Les professionnelles des médias dénoncent une atteinte grave à la liberté d’expression
Coupure d’Internet sur mobile au Burkina : Le CFOP s’offusque
Internet au Burkina : Le Gouvernement admet officiellement avoir fait suspendre la connexion sur mobile
Rupture d’internet mobile au Burkina : Des citoyens racontent leur "galère"
Rupture de l’internet mobile : Le Collectif pour un peuple uni compte déposer une plainte contre les fournisseurs mobile
Votre journal Courrier confidentiel N° 253 est disponible chez les revendeurs de journaux
Rupture d’Internet mobile au Burkina : « Situation inédite », la Ligue des consommateurs monte au créneau avec un huissier et des avocats
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés