Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Vertus des plantes : Lengha possède des propriétés antibiotiques

Accueil > Actualités > Environnement • • mercredi 14 novembre 2012 à 01h14min
Vertus des plantes : Lengha possède des propriétés antibiotiques

Ximenia americana est une plante bien connue à travers la savane de l’Afrique tropicale pour ses vertus médicinales. Toutes les parties de cette plante servent dans la vie de l’homme. La décoction (boisson) de rameaux feuillées de la plante additionnée de jus de citron, soigne la blennorragie. Une macération d’une semaine de la racine de Ximenia americana permet de régulariser des problèmes cardiaques ou de les prévenir. La poudre de la racine pilée est indiquée dans le traitement de la gangrène. La décoction des racines intervient dans le traitement de l’ulcère gastrite pendant que les racines pulvérisées sont utilisées pour soigner les rhumatismes.

Son fruit elliptique, qui s’apparente à une prune de couleur orangée, comporte un noyau doté d’une seule graine exceptionnellement riche en huile. Cette huile tirée de l’amande de la graine est comestible. De couleur jaune pâle et visqueuse, elle ne se sèche pas. Selon l’Agence de promotion des produits forestiers non ligneux (APFNL) « le goût alliacé de l’huile disparaît au bout d’un ou deux jours ; toutefois on utilise beaucoup plus cette huile pour oindre le corps ou pour faire des torches, voire pour la savonnerie, que dans la cuisine ». Remarquablement réparatrice et protectrice, délicatement filmogène, utilisée aussi bien pour les soins du visage ou du corps que pour les cheveux ou les soins des tout petits. l’huile de ximenia confère à la peau une grande douceur et y laisse une très agréable sensation formidable.

Cette huile d’usage ancestrale est un facteur de lutte très efficace contre le vieillissement prématuré, les peaux sèches et déshydratées. Les fruits mûrs du Lengha (appellation en mooré) sont consommés tels quels. Ils sont très périssables et ceux tombés à terre ne sont plus comestibles. La plante est présente dans toutes les savanes africaines, sur les sables littoraux, les taillis du bord de mer en contact avec les marées et les galeries forestières. Elle pousse dans les sous-bois de la forée sèche soudanienne, notamment sur les sols argileux, et aussi sur les berges des cours d’eau. Le Ximenia americana est un arbuste épineux atteignant 4 à 5 mètres de haut. Il est quelque fois sarmenteux, les feuilles sont des entités, simples et alternes floraisons en petites racines ombelliformes.

Antoine AKOANDAMBOU (akoantony@yahoo.fr)
Collaboration APFNL :www.apfnl.gov.bf

Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Accès à l’assainissement : Et si on changeait d’abord nos mentalités ?
Ministère de l’Eau et de l’Assainissement : Vers l’adoption d’une stratégie pour mieux communiquer
Nuit de l’assainissement : Les ressortissants de la Boucle du Mouhoun s’engagent à réaliser 10 000 latrines dans la région
Gestion intégrée des ressources en eau : L’Agence du Nakanbé valide l’avant-projet de son schéma directeur
Ministère de l’Environnement : Les participants à la COP 24 se préparent
Approche fondée sur les droits humains à l’eau et à l’assainissement : Une trentaine de journalistes outillés
Environnement : Des actions pour mieux lutter contre les effets du changement climatique
Ministère de l’Eau et de l’Assainissement : Une rencontre avec les entreprises pour évaluer l’exécution des marchés
Gorom-Gorom : Le Comité local de l’eau installé
Environnement : Renforcer les capacités du Burkina pour lutter contre les effets néfastes de changements climatiques
Journées commerciales des produits bio-équitables de la Plateforme Nationale du Commerce Équitable du Burkina Faso (PNCE-B)
Développement durable du Burkina : De nouvelles orientations pour réussir la transition vers l’économie verte
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés