On murmure : Finis les retraits de points pour les élèves du secondaire

mardi 30 octobre 2012 à 23h40min

Kantigui a pu se procurer une note du Ministère des Enseignements secondaire et supérieure (MESS) stipulant que les notes-sanctions et les retraits de points infligés aux élèves pour indiscipline dans les établissements secondaires sont désormais proscrits.
Autrement dit, plus de moins, par exemple, pour un élève, si celui-ci est absent ou turbulent. Kantigui a pu constater que certains enseignants et surveillants ne savent plus à quel saint se vouer, car n’ayant pratiquement plus un moyen de pression sur les élèves indisciplinés. Kantigui a appris que certains élèves se sont même procurés cette note, narguant déjà leurs éducateurs.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Cette mesure, selon les sources de Kantigui, aurait été prise par le MESS lors de son XXXe Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM) sur la problématique de l’évaluation qui s’est tenu, du 23 au 25 juillet 2012 à Ouagadougou.
Quand on sait que les établissements secondaires connaissent, de plus en plus, des problèmes d’indiscipline en ces temps qui courent, Kantigui ne peut que s’inquiéter de cette décision.


Le tour du Kourwéogo à vélo

Kantigui a ouï dire qu’il se prépare le tour du Kourwéogo en cyclisme. Cette compétition dont le géniteur est un ancien ministre de la sécurité, concernerait les cinq communes de la province. Selon les sources de Kantigui, cette compétition connaîtra la participation des stars de la petite reine au niveau national, natifs de la province du Kourwéogo. Ainsi, Abdoul Wahab Sawadogo et ses camarades, ainsi que des coureurs locaux seront de la fête. L’événement devra commencer, le 1er novembre 2012 dans la commune de Toéghin qui commémore, pour l’occasion, la fête traditionnelle des nouvelles récoltes et l’apothéose est prévue pour le 24 novembre à Boussé.


Le fichier électoral et la liste des bureaux de vote pour les élections du 2 décembre, disponibles

Le président de la CENI informe les acteurs du processus électoral que le fichier électoral biométrique initial et la liste exhaustive des bureaux de vote pour les élections législatives et municipales du 2 décembre 2012 sont publiés depuis le 30 octobre 2012.
Selon les informations parvenues à Kantigui, par conséquent, Me Barthélémy Kéré invite les électeurs, les candidats et les responsables de partis et formations politiques à bien vouloir consulter directement lesdites listes sur le site de la CENI, www.ceni.bf ou au siège de la CENI sur un tableau d’affichage et auprès des services informatiques.
En outre, il les informe que les listes spécifiques à chaque commune et arrondissement feront l’objet d’affichage, soit sur des panneaux fixes ou sur les murs des bâtiments abritant les sièges des Commissions électorales communales indépendantes (CECI) et des Commissions électorales indépendantes d’arrondissement (CEIA), soit par tout autre moyen de publication approprié.


Brigade anticriminalité : 124 personnes interpellées en septembre 2012

Kantigui qui suit de près les actions que mènent les forces de défense et sécurité a ouï dire que la Brigade anticriminalité (BAC) a abattu un travail remarquable pendant le mois de septembre 2012. En effet, selon les sources de Kantigui, durant 30 jours, cette unité de la police nationale a effectué 520 sorties en 1950 heures sur une distance de 19 150 kilomètres.

Une traque inlassable qui a permis d’interpeller 124 personnes pour des faits de délit ou de crime et la mise hors d’état de nuire de 10 réseaux de malfaiteurs. Des supports pour confection de faux billets de banque d’une valeur de plus de 8 millions de F CFA ont été également saisis et mis à la disposition des enquêteurs pour toutes fins utiles. Le rapport d’activités du mois de septembre de la BAC, à en croire les informations parvenues à Kantigui, a été transmis au ministre en charge de la Sécurité, Jérôme Bougouma, par les premiers responsables de la Police nationale. Ledit rapport fait ressortir une persistance des phénomènes tels l’usage illicite de la drogue, des armes à feu, les vols d’engins à deux roues, la contrefaçon et le trafic de faux billets dans la ville de Ouagadougou. Kantigui qui salue déjà cette belle moisson des flics de la BAC, espère que d’autres actions seront envisagées pour endiguer ces fléaux. La contribution de la population est vivement recommandée pour venir à bout de ces « hors-la loi » qui troublent le sommeil et la quiétude des citoyens.


Le CDP en rang serré pour sa rentrée politique

De sources sûres, Kantigui a appris que sur l’Avenue du docteur Kwamé N’kumah, les militants mettent les petits plats dans les grands pour la préparation des élections couplées 2012. C’est dans cette optique que Kantigui a eu vent de l’organisation de la rentrée politique du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), qui aura lieu, le samedi 3 novembre 2012 à la Maison du peuple de Ouagadougou. Selon la source de Kantigui, cette rentrée est placée sous le signe de la mobilisation de l’électorat pour la victoire du CDP aux élections couplées du 2 décembre prochain. Cette victoire aux élections, à ce qui se dit au CDP, est le gage de la mise en œuvre sereine du programme quinquennal du président du Faso.


Deuxièmes journées parlementaires de l’ADF-RDA : les 3 et 4 novembre à Djibo

Il est parvenu à Kantigui que l’Alliance pour la démocratie et la Fédération-Rassemblement démocratique africain (ADF-RDA), tiendra ses deuxièmes journées parlementaires de l’année 2012, le samedi 3 et le dimanche 4 novembre 2012 à Djibo, dans la province du Soum. La rencontre, selon ce qui se dit, permettra au parti de l’éléphant de réfléchir sur les stratégies de mobilisation pour réussir les élections couplées de 2012. Ces deuxièmes journées parlementaires de l’ADF-RDA seront également une occasion pour l’éléphant de faire le bilan de la législature 2007-2012. La cérémonie d’ouverture est prévue pour le samedi 3 novembre 2012 à partir de 11 heures, après l’inscription des participants et l’installation des invités, à partir de 8 heures 30 minutes. Quant-à la cérémonie de clôture, elle est annoncée pour 10h00 et sera marquée par la lecture du rapport général, des motions et recommandations et du discours de clôture.


Attention, il y a aussi des voleurs au SIAO !

Il est parvenu à Kantigui qu’un jeune homme du nom de F.D. s’est fait passer pour un journaliste de RFI et a volé une tablette numérique, le samedi 27 octobre dernier, jour d’ouverture officielle du Salon international de l’Artisanat de Ouagadougou (SIAO) 2012. En effet, ce dernier, avec un badge de presse, a demandé à faire une interview dans un stand de la place. Après son départ, les propriétaires dudit stand ont constaté que leur tablette avait disparu. Vite fait, ils sont entrés en contact avec le président du centre de presse du SIAO. Vu la description faite du jeune, les hôtesses l’ont reconnu le lendemain, dimanche 28 octobre 2012. Le président informé, il a alerté les hommes de tenue qui l’ont embarqué et conduit chez lui où une fouille minutieuse a permis de retrouver la tablette. Après des renseignements, il a été dit a Kantigui qu’en réalité, le nommé F.D. s’est approprié un faux badge afin de tromper la vigilance des gens. Aux dernières nouvelles, il se trouve actuellement derrière les barreaux, en attendant son jugement. Kantigui invite les uns et les autres à la vigilance, pour ne pas tomber dans les filets de ces individus sans scrupule.


Prières pour le regretté, Mgr Dieudonné Yougbaré

Il est parvenu à Kantigui que Mgr. Séraphin François Rouamba et toute l’Eglise-famille de Dieu à Koupèla, réitèrent leurs remerciements aux uns et aux autres pour leur compassion, soutien spirituel et matériel lors du rappel à Dieu de leur cher regretté, Mgr. Dieudonné Yougbaré, le 4 novembre 2011. Par la même occasion, Kantigui a ouï dire qu’ils portent à la connaissance de tous qu’une messe pour le repos de l’âme du défunt sera célébrée, dans la cathédrale Notre Dame des grâces de Koupèla, le samedi 3 novembre 2012 à 9H. Cette messe sera précédée d’une veillée de prière, le vendredi 2 novembre 2012 à la cathédrale Notre Dame des grâces de Koupèla.

KANTIGUI

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 31 octobre 2012 à 07:33
    En réponse à : On murmure : Finis les retraits de points pour les élèves du secondaire

    Que le MESS retire cette note et vite. Quelle pagaille nos dirigeants veulent ils instaurer dans nos établissements d’enseignement. Pour un retrait des points l’élève a des possibilités pour le faire annuler en passant par l’administration/ surveillance ou par son délégué de classe. nulle comme décision. Vous verrez que les établissements seront vides d’enseignants.

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2012 à 08:21, par M. Houille
    En réponse à : On murmure : Finis les retraits de points pour les élèves du secondaire

    On se demande si on sait ce qu’on veut dans ce pays ! Au moment où se plaint de l’impolitesse et de l’indiscipline des élèves on lève une mesure sensée mettre un frein à ces mauvais comportements. Peut être que la mesure est inopérante et il faut qu’on dise pour quoi elle l’est ! Ceux qui ont les moyens iront caser leurs enfants dans les écoles où on leur assurera une éducation de qualité, les autres iront grossir les rangs des manifestants casseurs et bruleurs des feux tricolores. Vive le Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2012 à 08:33, par La Fleur
    En réponse à : On murmure : Finis les retraits de points pour les élèves du secondaire

    C’est quoi cette merde,une absence non justifié,un élève indiscipliné doit être sanctionner.On est ou la ? que le MESS retire immédiatement cette note sinon on risque de rentrer en brousse.

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2012 à 09:37, par bien éduqué
    En réponse à : On murmure : Finis les retraits de points pour les élèves du secondaire

    IL faudra surtout mésuré l’ampleur de cette décision,en effet si l’élève indiscipliné n’est pas sanctionné il n’obéira jamais son enseillant et nos éducateurs seront nargués par les élèves indisciplinés.

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2012 à 10:56, par kyemther
    En réponse à : On murmure : Finis les retraits de points pour les élèves du secondaire

    c’est terrible ou nous amènent-ils, nos dirigeants ?. Déjà, il n’y a plus de cravache au Primaire, bien que eux-meme soient passé par là pour être des quelquns aujourd’hui. Si le fouet faisait du mal nous l’aurons constaté de nos jours sur leurs personnes. et maintenant c’est le secondaire qu’il veulent gater ajouter. Bavo alors.
    Vraiment y a t-il un capitaine dans le bateau ?

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2012 à 13:49
    En réponse à : On murmure : Finis les retraits de points pour les élèves du secondaire

    le gouvernement a démissionné depuis longtemps de l’éducation. je pense que chaque parent doit sérieusement prendre le temps de suivre ses enfants car tout droit a été refusé aux éducateurs. A notre temps il suffisait que le maitre informe tes parents de la correction reçu à l’école pour qu’elle soit automatiquement doublée à la maison. Meme si l’enfant est intellignent, s’il n’est pas dicipliné et n’a aucun respect, il aura vraiment du mal à vivre en société plus tard. Citer moi un seul enfant de ministre inscrit dans un établissement régis par nos lois ! ils sont tous au saint’ex ou à l’école américaine. prenons en mains l’éducation de nos enfants en refusant de telles décissions.

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2012 à 16:32, par petit frere
    En réponse à : On murmure : Finis les retraits de points pour les élèves du secondaire

    wai, voila encor, est ce un eleve qui a conseillé au ministere cette decision, ou c’est le Ministere lui-meme, autrement je vois plus on veut vraimentr aller

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2012 à 23:44, par bedjan
    En réponse à : On murmure : Finis les retraits de points pour les élèves du secondaire

    j’ai été écoeuré en apprenant cela ! qu’est ce qui motive cette décision ?? les participants du fameux CASEM ont ils pris le soin de consulter les professeurs et les surveillants ? Quel autre moyens de pression nous laissent ils ?? comment voulez vous que nous gerons désormais vos "BANDITS" comme vous le dites vous memes ? j’invite les collègues à boycotter purement et simplement cette mesure ! nous allons les aider à transformer nos écoles en jungle ! puisque c’est ce que ce ministre veut.comment comprendre que l’on est entrain de gérer difficilement un cas d’indiscipline a koudougou et c’est au même moment qu’on nous balance cette note ! ces gens ne veulent pas du bien de notre cher Faso ! Monsieur le ministre , il est encore temps de partir ! ocecos, koudougou, note/indiscipline....... à croire que vous êtes venu juste pour corser un secteur qui l’est déjà !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2012 à 08:13, par willy
    En réponse à : On murmure : Finis les retraits de points pour les élèves du secondaire

    C’est grave et même très grave pour notre Etat. On se demande où nous allons dans ce pays. Avec une telle note que des autorités mettent en place on se demande notre Etat à encore un autorité dans ce pays ?

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2012 à 11:22, par leNostalgique
    En réponse à : On murmure : Finis les retraits de points pour les élèves du secondaire

    Je propose qu’on n’inscrive même plus les enfants à l’école. Ainsi on ne les évaluera plus, il n’y aura plus besoin de sanction. On distribuera les diplômes à chaque génération sans discernement. Comme cela le Burkina disposera du plus grand taux de diplômés de la planète. Et on aura atteint l’émergence tant poursuivie.

    Répondre à ce message

    • Le 1er novembre 2012 à 15:55, par Yamame
      En réponse à : On murmure : Finis les retraits de points pour les élèves du secondaire

      C’est domage pour vous d’être hostile a toute innovation sinon il ne faut pas confondre une absence a un devoir.
      La note de l’élève doit être le fruit de sa production et non de son indiscipline. Trouvons ensemble d’autres moyens pour discipliner nos enfants et non leurs appliquer des mesures injustes.

      Répondre à ce message

      • Le 1er novembre 2012 à 19:36, par leNostalgique
        En réponse à : On murmure : Finis les retraits de points pour les élèves du secondaire

        Je suis surpris que ma proposition ne soit pas une innovation à tes yeux. S’il faut juste innover pour innover, alors lancons nous dans toutes sortes d’innovations. Meme les plus saugrenues.

        Si tu savais lire, tu aurais vu que Kantigui se fait porte parole des enseignants qui ne savent plus quel moyen de pression utiliser pour discipliner les élèves. Le fait de brandir la menace de la sanction des points permettait de faire entendre raison à ceux pour qui les notes étaient importantes. Et c’était déjà ça de gagné.

        Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2012 à 17:53, par Une femme intègre
    En réponse à : On murmure : Finis les retraits de points pour les élèves du secondaire

    Quant à moi je suis tout à fait d’accord SI cette décision a pour but d’actualiser les sanctions, c’est à dire la remplacer par d’ autres plus efficace. Cela fait belle lurette que celle ci est en application alors que les générations changent : bien avant, un élève qui fait l’object de cette sanction prend plus conscience, mais actuellement c’est devenu comme un jeu. Si le ministère ne voie plus son efficacité et ne leur permet pas de discipliner les élèves, il est bien justiciable de la remplacer. Mais si c’est pour la supprimer, il faudra revoir cette politique.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2012 à 19:40, par bedjan
    En réponse à : On murmure : Finis les retraits de points pour les élèves du secondaire

    chers collègues je vous lance un appel : boycottons cette mesure !

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2012 à 16:22, par Judos
    En réponse à : On murmure : Finis les retraits de points pour les élèves du secondaire

    A lire ce message, je me demande quel plan ces politiciens ont pour la destinée de notre pays. Où allons nous ?
    Répondez moi !

    Répondre à ce message

    • Le 24 novembre 2012 à 09:27, par Koro SIM
      En réponse à : On murmure : Finis les retraits de points pour les élèves du secondaire

      qu ’est ce que vous pensez ? ces gens n’ont jamais aimé le bien de ce pays .Laissez le pays foncer droit dans le mur quand ça va exploser chacun se trouvera une nouvelle place.Ils croit préserver leur arrière ;personne ,encore moins eux ne s’en sortiront du chaos.Mieux nous sommes deja agueris.Que Dieu sauve le Burkina de leurs griffes.Mais en attendant la justice divine donnons un sens à notre vote le 2 décembre par un vote sanction.
      Les intellectuels de ce pays sont les premiers démissionnaires ,leur seul soucis" ote toi que je m’y mette" ;alors bonjour la compromission. Pour revenir au sujet je me demande ce sont des éducateurs qui ont élaboré ce texte:je suis du milieu et nous pensons etre les derniers ramparts qui tenons encore débout ce pays parce que nous croyons à l’avenir .Je pense qu’il est plus que temps de laisser la barque coulee en se sauvant à temps.Chers collègues enseignants du secondaire le régime nous a livré aux produits de mal gouvernance c’est à dire leurs enfants mal éduqués impolis paresseux sans idéal rompus à la vie facile

      Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2012 à 16:53, par la réalité
    En réponse à : On murmure : Finis les retraits de points pour les élèves du secondaire

    Le problème est que les élèves eux mêmes sont éduqués par des enseignants indisciplinés, qui donnent des notes sexuellement transmissibles ; d’autres enseignants sont tellement aigris ou xénophobes qu’ils s’en prennent à une frange des élèves, je propose même que les contrôles de classe soient remplacés par des examens annuels de passage avec anonymisation des copies avant les corrections.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés