Deuxième édition du Koudou du Faso : Les transformateurs des produits locaux récompensés

lundi 29 octobre 2012 à 23h29min

Débutée le 13 octobre 2012, la semaine d’action « Cultivons » a pris fin, le samedi 20 octobre, a Ouagadougou par la remise de prix du Koudou du Faso aux meilleurs transformateurs des produits locaux et des prix d’encouragement à tous les participants.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Deuxième édition du Koudou du Faso : Les transformateurs des produits locaux récompensés

La deuxième édition des Koudous du Faso a été une opportunité pour trente-deux (32) structures de transformation agroalimentaire burkinabè, à la recherche du trophée, de compétir en quatre catégories : entrée, plat de résistance, dessert et boisson. Cette foire alimentaire s’est déroulée au Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO).Une séance de dégustation suivie de vote des meilleures recettes a été organisée dans la matinée du 20 octobre, ce qui a permis de récompenser les lauréats dans la soirée ; ainsi le trophée en catégorie « Entrée » est revenu à la structure Moussoleye Gwae, avec son mets de salade à base des lentilles locales (Zaméné en langue moré).

L’association Faso Balo a remporté le prix de la catégorie « Plat de résistance » avec les œufs de Campana. Les sœurs de l’Eau Vive ont conservé leur première place en catégorie « Dessert », avec la crème glacée. Et c’est l’association Teeg-Wend-Zan-Taaba (TWZT) qui s’est appropriée le trophée en catégorie boisson avec « Eau chatta ». Les trois premiers de chaque catégorie ont eu pour récompense des appareils électroménagers et tous les participants ont reçu des bons d’achats de produits locaux d’une valeur de cinquante mille francs (50 000 f) CFA. A cela s’ajoute une enveloppe de cinq cent mille (500 000 F) CFA offerte par la ministre de la Promotion de la femme, Nestorine Sangaré, pour les participants.

L’innovation de majeure de cette année a été la participation de 15 exposants venus des provinces. Le responsable national du plaidoyer et de la campagne OXFAM, Issaka Ouandago a soutenu que les Koudous du Faso s’intègrent pleinement dans la campagne mondiale d’OXFAM pour que chaque citoyen mange à sa faim, en quantité et en qualité. Et le président de la ligue des consommateurs, Pierre Nacoulma, de renchérir que ce genre d’activité permet de vaincre la faim et que l’espoir est permis grâce à ces différentes restauratrices rivalisant d’ardeur. De l’avis du représentant du président de l’Assemblée nationale, Célestin Koussoubé, il faut plus que jamais encourager les transformateurs et transformatrices de ces produits, en consommant les produits « made in Burkina ».

« C’est vrai qu’il y a des aléas climatiques, mais il faut lutter contre l’adversité de la nature en prenant l’exemple de l’Israël », a- t-il dit en guise d’exemple. Pour le directeur -pays d’OXFAM Burkina, Omer Kaboré, les Koudous du Faso représentent un espace pour discuter et promouvoir les produits agricoles, un savoir local qui peut et doit participer à la sécurité alimentaire dans les années à venir. Il a ajouté qu’au Burkina Faso, ces crises ne sont pas un phénomène isolé parce qu’elles, parce qu’elles font partie du contexte et doivent être traitées de manière structurelle, en renforçant la capacité des populations à y résister.

« Il importe aussi de mettre en place des programmes courageux de protection sociale qui permettent aux populations de protéger leurs moyens d’existence. Mais, ces investissements seront nuls et non avenus, s’ils ne sont pas soutenus par un investissement massif et durable dans l’agriculture, et une sécurisation des moyens de production, notamment la terre ! », a-t-il insisté.

Aimée Florentine KABORE

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés