Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les nations sont nées dans le cœur des poètes, elles prospèrent et meurent dans les mains des politiciens.» Mohamed Itqbal (poète, barrister et philosophe de l’époque de l’Inde britannique)

Energie solaire : Le gazéificateur d’ISOMET suscite curiosité et admiration

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Recherches et innovations • • mardi 16 octobre 2012 à 09h34min
Energie solaire : Le gazéificateur d’ISOMET suscite curiosité et admiration

Tout au long de la tenue de la 12e édition du FRSIT, la cour de la maison du peuple de Ouagadougou abrite des expositions. Cette année, les principaux produits sont en rapport avec l’énergie, pour coller avec le thème « crise énergétique en Afrique : des solutions scientifiques et technologiques ». Parmi les objets qui suscitent beaucoup de curiosité de la part des visiteurs : le gazéificateur et la parabole solaire présentés par l’entreprise ISOMET (Innovation en solaire et métallique). Ces deux outils servent à produire de la chaleur pour la cuisson d’aliments et de l’électricité.

Travaillant en collaboration avec la SNV et la fondation Dreyer, ISOMET s’investit dans la fabrication des paraboles solaires et des gazéificateurs. Objectif : produire de la chaleur et de l’électricité à moindre coût et avec de la matière première disponible… gratuitement.

La parabole solaire est composée de miroirs qui convergent les rayons du soleil en temps ensoleillé sur une surface pour obtenir de la chaleur devant servir pour la cuisson des aliments. Si la parabole fonctionne grâce au soleil, le gazéificateur fonctionne à base de résidus agricoles tels que les balles de riz, les coques d’anacarde, de karité ou d’arachide. Muni d’un four, cet outil permet de cuir du pain, des gâteaux et tout autre aliment. William Ilboudo, celui-là même qui a mis au point ce produit en 2011, et son équipe en font des expériences de cuisson sur place pour convaincre les visiteurs de l’efficacité de son instrument. Le premier ministre Luc Adolphe Tiao, l’hôte de marque du jour, a pu découvrir le pain fabriqué à base du gazéificateur ce mardi 09 octobre 2012.

La parabole est certes efficace, mais le soleil étant une source intermittente, il peut être suppléé par le gazéificateur qui utilise des résidus agricoles. Ainsi les résidus agricoles sont valorisés sous forme de chaleur. « On peut aussi utiliser le gaz sorti pour pouvoir transformer en électricité avec un moteur à gaz pour fournir de l’électricité », précise Fernandez Adikpeto, un collaborateur de l’inventeur de ces instruments.

Depuis sa mise au point, c’est la première fois que le gazéificateur et la parabole solaire de l’ISOMET sont présentés au grand public. En voyant ces machines dès l’ouverture du FRSIT le 06 octobre dernier, « les gens étaient curieux de voir une telle machine. Lorsqu’on a commencé à travailler, ils voulaient voir la finalité. On a montré que c’est possible de faire du pain, des gâteaux avec l’énergie dont nous avons la disponibilité et qui ne coûte pas cher », ajoute Fernandez Adikpeto.

Apparemment satisfaits, les visiteurs n’hésitent pas à prendre le contact de l’innovateur pour éventuellement discuter des modalités d’implantation plus tard. Selon les tailles de la machine, elle varie entre 1,5 millions et 6 millions de francs CFA. « Comme les gens semblent intéresser, on espère pouvoir commencer la commercialisation », affirme Adikpeto.

Moussa Diallo

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 16 octobre 2012 à 21:09 En réponse à : Energie solaire : Le gazéificateur d’ISOMET suscite curiosité et admiration

    Tres belle initiative en provenance des pays du Sud. je me pose la question de savoir si avec cette technologie, il serait possible egalement, surtout par le biais du gazeificateur de transformer les ordures menageres de nos communautes en energie electrique, comme le font certaines puissances dans les pays du Nord.
    Franck TOE/ Etudiant en Master en Management de L’ Environement et de L’ Energie/ University of Maryland/ USA

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Master en psychologie : Stéphane Somda analyse la « perception du manager et le sentiment d’appartenance des agents à l’INSD »
Soutenance de thèse de doctorat : Nathanaiel Congo recommande la comptabilité budgétaire analytique pour les ONG au Burkina
Etudiants burkinabè en France : Les diplômés en sciences exactes peu enclins à rentrer au pays
Thèse de doctorat : Inoussa Ky reçoit la mention "Très honorable " pour sa recette pour la production d’aliments pour volaille
Thèse de doctorat d’Inoussa Ky en Sciences biologiques appliquées, option biochimie-technologie alimentaire
Blanchiment de capitaux et financement du terrorisme au Burkina : Yassiya Sawadogo expose « l’imperfection » du cadre juridique
Paludisme : Un nouveau vaccin s’avère efficace à 77%
Promotion de l’éducation inclusive : Jacqueline Yaméogo soulève la nécessité d’une communication bien ciblée
Université Joseph KI-ZERBO : Soutenance de trois thèses de doctorat unique en Biologie Moléculaire et en Génétique Moléculaire à LABIOGENE
Yssif Bara, auteur de feux tricolores solaires : « L’Etat ne m’a jamais approché pour un partenariat »
Recherche scientifique : Le ministre délégué Maminata Traoré Coulibaly encourage le Groupe de recherche et d’action en Santé (GRAS)
Soutenance de thèse de doctorat : Marcel Zerbo analyse l’influence de la gouvernance scolaire sur la qualité de l’enseignement au sein des établissements catholiques à Ouagadougou.
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés