Vision Express sur… : A hommes infidèles, femmes mensongères sur la paternité des enfants

mardi 16 octobre 2012 à 07h51min

Il était homme au foyer. Mais il entretenait des relations extraconjugales. Une tricherie qui ne fera pas long feu, mais qui pourtant laissera des traces indélébiles. En effet, Ami et Didier vivaient un amour interdit (c’est selon).

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Didier, un homme marié et Ami, fiancée à un autre. Ces deux se cachaient pour éteindre le feu de l’amour qui s’allumait en eux à chaque fois que l’occasion se présentait. C’est ainsi qu’une nuit, et après une partie voluptueuse de jeux de jambes en l’air dans une des chambres de passe de la place, Didier perdra la vie par accident. Nuit de deuil et malheureusement aussi de paternité puisque de la dernière et illicite relation Ami et son défunt amant ont déposé les germes d’un futur enfant. Que faire ? Ami ne passera pas par quatre chemins, elle va tout simplement attribuer la paternité de l’enfant à son fiancé. Un cas parmi tant d’autre.

« La femme est cruelle. Elle obtient tout, sauf ce qu’elle ne veut pas. Elle est capable de tout ». Ces jugements, l’on les entend tous les jours dans les bureaux, marché, dans la rue(…). Ils paraissent en tout cas, fondés, à notre avis, au regard du comportement pernicieux que certaines femmes ou filles peuvent adopter. En effet, combien sont-ils, ces hommes qui se sont vu attribuer des responsabilités paternelles alors qu’en réalité, ils n’en sont pas les véritables responsables. Combien sont-ils à chérir, à élever… un enfant qui n’est malheureusement pas de leur sang, mais qu’ils ignorent. Et ne le sauront peut-être jamais !

Le phénomène d’attribution de paternité, faut-il le souligner est préoccupant à plus d’un titre. Qu’elles soient femmes au foyer ou jeunes filles, certaines femmes sont capables d’attribuer mensongèrement leur grossesse à un homme. Pour autant, la femme peut-elle ignorer l’auteur de sa grossesse ? Est-on tenté de se demander. Certainement pas.

Ces hommes qui sont accusés à tort ou à raison ont aussi une part de responsabilité. Pour avoir accepté d’aller avec des filles sans protection. Qu’a cela ne tienne, ces filles, sachant que monsieur a une situation stable n’auront d’yeux que pour lui comme auteur d’une quelconque grossesse. Des hommes, confiants en leur innocence attendent tout simplement la naissance du bébé pour faire le test sanguin.

Une autre épreuve qui tire vers le bas l’intégrité et l’honneur de la femme. Mais à qui la faute ? L’autre moitié bien flattée du ciel, mariée ou pas, dans ces relations n’est pas parfois sincère. Reconnaissons-le ! Elles sortent avec deux, trois voire plus d’hommes en même temps. Et lorsqu’une grossesse survient, il devient difficile de décerner le véritable auteur.

« L’enfant est un don de Dieu, et l’on ne doit en aucun cas le rejeter », parole de sage. Certes ! Eduquons encore mieux les filles !!!

Bassératou KINDO

L’Express du FAso

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 16 octobre 2012 à 08:30, par Fasobiga
    En réponse à : Vision Express sur… : A hommes infidèles, femmes mensongères sur la paternité des enfants

    Une nuit ou le soleil apparaîtra

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2012 à 13:30, par Oly
    En réponse à : Vision Express sur… : A hommes infidèles, femmes mensongères sur la paternité des enfants

    "Eduquons encore mieux les filles !!!" c’est certain mais n’oublions pas les hommes !!!! Un enfant se fait à 2 ; chaque personne (homme et femme) qui a une relation sexuelle sans protection s’expose à une fécondation possible !! Les responsabilités sont partagées.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2012 à 14:27
    En réponse à : Vision Express sur… : A hommes infidèles, femmes mensongères sur la paternité des enfants

    Merci BASSERATOU et merci encore.C’est pertinent ce que tu ecris.Je connais un homme qui a été victime de cette situation de paternité d’enfant alors qu’il n’était pas le vrai pere.Certaines femmes sont terriblement diaboliques.Ce monsieur apres avoir perdu de vue depuis plus d’un an une fille, celle ci a manigancé pour lui attribuer la grossesse qu’elle portait.C’était inimaginable pour cet homme qui n’a eu que de relations solidement protégées et dont la derniere remontait a plus d’un an et demi. Et voila que la fille a terme lui attribue la paternité.A l’accouchement il a intenté une action en justice .Le test dADN a été fait au CANADA et le tribunal a rendu le jugement en annulant l’acte de naissance établie avec la complicité de la mairie de la localité .Malgré tout cela la fille persiste et signe.Un autre test d’ADN(contre expertise) a été fait et le resultat est le meme.Confirmation du jugement.Mais la fille continue a vouloir attribuer la paternité de l’enfant au MONSIEUR. Vraiment certaines sont des vrais menteuses.Hommes, si vous avez des doutes sur une paternité faites le test ADN mais il coute cher pour le burkinabé moyen

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés