Préparatifs du 11-Décembre 2012 dans le centre-Ouest : Les chantiers exécutés à 70 %

lundi 8 octobre 2012 à 01h47min

Le Premier ministre, Luc Adolphe Tiao, accompagné d’une délégation ministérielle, s’est rendu à koudougou, chef-lieu de la région du Centre-Ouest, le 5 octobre 2012. Il s’est agi de visiter les différents chantiers entrant dans le cadre de la commémoration du 52e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso, prévue le 11 décembre prochain dans ladite ville.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Préparatifs du 11-Décembre 2012 dans le centre-Ouest : Les chantiers exécutés à 70 %

Il ne reste plus que deux mois pour la célébration du 52e anniversaire de l’accession du Burkina Faso à la souveraineté nationale. A Koudougou, chef-lieu de la région du Centre-Ouest, devant abriter la commémoration, les préparatifs vont bon train. Afin de s’enquérir de l’état d’avancement des travaux, le chef du gouvernement burkinabè, Luc Adolphe Tiao, en compagnie d’une délégation de ministres, a fait la ronde des différents chantiers, le 5 octobre 2012. La visite du Premier ministre s’est faite au pas de course avec des escales qui lui ont permis d’échanger avec les ouvriers et les maîtres d’ouvrage. Puis, il a eu une réunion d’évaluation avec le comité national chargé de l’organisation des festivités du 11-Décembre.

Luc Adolphe Tiao a affirmé être relativement satisfait, d’autant plus que le taux d’exécution globale est évalué à 70%. Dans la dynamique, il a confié que l’ensemble des investissements se chiffrent à 26 milliards de FCFA et que le budget prévisionnel consenti à l’organisation de la célébration des festivités est de l’ordre de 1 422 923 627 francs CFA. Selon le chef du gouvernement, Koudougou sera une belle ville d’ici le jour “j“. Il a déclaré que la salle des spectacles, d’environ 2500 places, sera prête au plus tard, le 5 décembre prochain, et l’amphithéâtre de 1100 places du campus de l’Université de Koudougou, où un laboratoire et une bibliothèque sont en construction, d’ici à décembre.

A propos de la cité des forces vives, M. Tiao a fait comprendre que 360 chantiers sont en construction, mais qu’en raison des difficultés, ce sont environ 200 villas qui seront livrées d’ici à la fin novembre ou à la première semaine du mois suivant. Il a confié qu’à l’heure actuelle, les toitures de 53 villas ont été montées pendant que celles d’une trentaine sont en train d’être réalisées avec des ouvertures. Fort de ce constat, il a salué l’engagement des citoyens qui, a-t-il lancé, ont fait un effort exceptionnel pour construire les maisons. A côté des initiatives privées, il a jugé le niveau d’avancement des travaux de la cité de la Caisse nationale de sécurité sociale(CNSS) également satisfaisant.

Un colloque international sur la paix

Quant à la place de la République, le chef du gouvernement a dit que l’aménagement est en bonne voie, avec l’espoir que d’ici à la fin du mois de novembre prochain, les travaux vont être achevés. Il a éprouvé les mêmes sentiments au niveau de la voirie où il a estimé que le taux de réalisation des travaux est à 65%. Le Président-directeur général de Suzi construction, Daniel Zeideh, qui s’occupe du bitumage dans les rayons de la cité des forces vives, de l’Ecole nationale de santé publique (ENSP) et du marché central de Koudougou, s’est montré rassurant. « …

Il reste le revêtement des voies que nous comptons démarrer le 15 octobre prochain. Avant le 11 décembre, tous les travaux seront achevés », a-t-il martelé. C’est déjà le cas de l’hôtel administratif qui attend d’être équipé et occupé par les fonctionnaires. Luc Adolphe Tiao a demandé à l’entrepreneur de remplacer le monument, un baobab symbolisant la cité de Koudougou qu’il a érigé au milieu de la cour, par un autre, de plus grande taille. Parallèlement à la construction des infrastructures, le chef du gouvernement a signalé que le comité national d’organisation est en train de travailler d’arrache-pied pour assurer le succès de la cérémonie commémorative du 52e anniversaire de la fête de l’indépendance.

Le président dudit comité d’organisation, le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité (MATDS), Jérôme Bougouma, a indiqué que le logo des festivités va être dévoilé, le 20 octobre prochain. « A cette occasion, nous ferons le point sur l’ensemble du programme d’activités », a-t-il soutenu, avant de déclarer que la fête va s’étendre sur une semaine. En annonçant que le projet du programme d’activités est fin prêt, le MATDS a précisé qu’un colloque international sur la paix sera organisé. Selon lui, il va s’agir de partager l’expérience du Burkina Faso en matière de médiation et de préservation de la paix. De même qu’il y aura une journée dédiée à la diaspora le 8 décembre, des inaugurations d’infrastructures, des poses de première pierre et des moments d’hommage à des personnalités qui ont marqué l’histoire, comme le premier président, Maurice Yaméogo. Le ministre a laissé entendre que son ambition est d’étendre les festivités à toute la région du Centre-Ouest et au-delà, dans tout le Burkina Faso.

L’objectif, a-t-il poursuivi, est d’amener les Burkinabè à s’approprier la fête en faisant en sorte qu’elle soit vécue comme un moment par excellence d’unité nationale. Le Premier ministre a invité les autorités et les forces vives de la région à poursuivre le travail de mobilisation, en soulignant que la fête n’aura d’intérêt que si la population se sent concernée.

Adama BAYALA (badam1021@yahoo.fr)

Sidwaya

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés