Séries TV-Africaines : Une formation en montage et mixage pour plus de compétitivité sur le marché international

vendredi 5 octobre 2012 à 16h46min

Optimiser le potentiel et la créativité des professionnels africains dans la réalisation des séries TV africaines. C’est le but de la formation « professionnalisation de la fabrication de séries TV africaines » financée par l’Union Européenne dans le cadre du groupe des Etats ACP Afrique Caraïbes et Pacifique et opérée par Canal France International CFI. Après 15 jours de stage, la première session a récompensé ces 9 stagiaires le vendredi 28 septembre 2012 à Ouagadougou. Ils ont reçu leur certificat de fin de formation et les félicitations de Humbert Franck, conseiller à la coopération et aux actions culturelles de l’ambassade de France au Burkina.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Séries TV-Africaines : Une formation en montage et mixage pour plus de compétitivité sur le marché international

Les séries télévisuelles sont au Burkina Faso comme dans d’autres pays des programmes phares plébiscités par les téléspectateurs. Cela fait de ces programmes de véritables succès d’audience. Cependant, la production des séries en Afrique subsaharienne est handicapée, d’une part, par un manque de personnel qualifié, et d’autre part par la méconnaissance qu’ont les producteurs et directeurs de production des standards à respecter pour rendre possible la commercialisation de leurs programmes sur le marché international. C’est pourquoi ce cycle de formation, premier du genre, a insisté, Humbert Franck, a été initié afin d’améliorer la qualité des programmes africains. Le choix du Burkina pour abriter la toute première session n’est pas anodin. « Les perspectives de création sont réelles ici même, le pays du FESPACO » s’est expliqué Humbert Franck.

Cette formation s’inscrit dans la durée. « Ce n’est qu’un coup d’essai » a précisé Humbert Franck. Un coup d’essai salué par les participants à la formation de Ouagadougou. Pour Antoine Mbesse Amugu du Cameroun, des formations comme celle-ci ne sont pas très courantes en Afrique parce que les producteurs ne sont pas au courant de la méthode exacte à suivre dans le cadre de l’élaboration d’un film de A à Z. « Les producteurs, les réalisateurs se sont toujours plus, préoccupés de l’image parce qu’ils ont toujours pensé que c’est l’image qui domine le cinéma » a-t-il fait remarquer.

11 sessions de formation sont prévues sur une période de 20 mois s’articulant autour de trois pays : le Burkina Faso, le Ghana, le Cameroun. Une dimension panafricaine de la formation qui devra permettre de générer de meilleures pratiques entre professionnels africains. Humbert Franck a émis le vœu de voir les noms de ces stagiaires aux génériques des meilleures séries africaines des prochains mois. Bambara Carine Nadia, étudiante en 3e année à l’Institut Supérieur de l’Image et du Son (ISIS) qui assure avoir consolidé ses connaissances en montage – son, spécifiquement en mixage, n’en doute pas un seul instant. « Grâce à cette formation je pourrai de manière plus professionnelle conduire un projet audiovisuel à terme ». Rendue possible grâce aux partenariats de l’association de producteurs burkinabè « Les Producteurs Associés » représentée par deux de ses producteurs membres, Jovial Productions et Films 21, et grâce à l’ISIS qui a abrité la formation, la session de formation de Ouagadougou a tenu toutes ses promesses.

Aminata Ouédraogo (stagiaire)

Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés