Déclaration des organisations et acteurs du travail islamique réunis à Ouagadougou, du 14 au 16 septembre 2012 à l’occasion du colloque international du CERFI, sur la situation au Mali

dimanche 16 septembre 2012 à 23h14min

Depuis le début de l’année 2012, le Mali est confronté à une grave crise qui a mis en cause, la stabilité politique du pays, son intégrité territoriale et la sécurité de sa population. Les organisations et acteurs du travail islamique réunis à Ouagadougou, du 14 au 16 septembre 2012 à l’occasion du colloque international du CERFI sont profondément préoccupés par cette situation qui affecte dangereusement les citoyens maliens avec un risque d’embrasement pour d’autres pays de la sous région.

    Déclaration des organisations et acteurs du travail islamique réunis à Ouagadougou, du 14 au 16 septembre 2012 à l’occasion du colloque international du CERFI, sur la situation au Mali

- Rappelant notre attachement absolu aux valeurs fondamentales de l’Islam ;

- Considérant le devoir de solidarité entre musulmans prôné par le livre saint de l’Islam ;

- Considérant la complexité de la crise malienne qui engendre une incompréhension totale des musulmans sur l’option d’un groupuscule qui dit agir au nom de l’Islam ;

- Considérant la propension d’une certaine opinion qui tente de ternir l’image de l’islam, en se référant aux exactions commises en territoire malien ;

- Considérant la souffrance atroce des maliens dans cette situation de partition de leur territoire ;

- Considérant le risque d’embrasement de la crise pour d’autres pays de la sous région si rien n’est fait ;

- Considérant la méthodologie empreinte d’éthique et de sagesse du prophète Mohamed (SAW) dans la transmission du message de l’islam ;

- Considérant l’éventualité d’une option militaire comme voie de résolution de la crise qui aura des conséquences imprévisibles.

Nous, Organisations, et Acteurs du travail islamique, réunis à Ouagadougou du 14 au 16 septembre 2012 à l’occasion du colloque international du CERFI sur le thème de l’ « Ethique, sociétés et développement : quelles contributions des musulmans ? »

- Condamnons avec la plus grande énergie les exactions commises sur les populations maliennes, soit disant au nom de l’Islam, par des groupuscules dont on ignore les motivations réelles ;

- Condamnons avec force la destruction de monuments, considérés comme mémoire du Mali, de l’Afrique et du monde entier ;

- Témoignons notre solidarité et notre fraternité au peuple malien tout entier ;

- Exprimons notre profonde inquiétude et notre regret face l’enlisement de la crise ;

- Exprimons notre entière disponibilité à apporter notre contribution par le dialogue, à l’instauration de la Paix au Mali et dans la sous-région ;

- Encourageons nos frères musulmans du Mali dans leur engagement aux côtés des autres acteurs dans la recherche d’une solution non violente à la crise ;

- Appelons l’opinion à ne pas faire d’amalgame entre les agissements de groupuscules et les enseignements de l’islam ;

- Encourageons le Médiateur désigné par la CEDEAO, à poursuivre sa mission dans l’intérêt supérieur des populations meurtries sur le territoire malien et en exil dans les autres pays frères ;

- Prions le Tout Puissant pour qu’il montre la voie à suivre pour une résolution de la crise malienne sans dommage sur les populations ;

- Préconisons la création d’un cadre de concertation entre les musulmans de la sous-région pour la gestion collective et responsable de l’image de l’Islam.

Que Dieu le Tout Puissant protège et bénisse le Mali !

Fait à Ouagadougou le 16 septembre 2012

Les participants :

Ont signé pour

- Le CERFI/Burkina Faso

- L’AEEMB/Burkina Faso

- L’OJEMAO

- 2A LIEMA/Mali

- AL MUWASSAT /RCI

- ACMUB/Bénin

- LE MOUVEMENT SUNITE DU BURKINA

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés