Une étudiante tente de se suicider pour éviter le bannissement

vendredi 14 septembre 2012 à 19h20min

Une étudiante en économie de l’université Ouaga 2, craignant que ses parents apprennent qu’elle est enceinte, a tenté de se suicider. Les faits se sont déroulés le 12 septembre 2012 dans un quartier de la capitale burkinabè. Selon une source proche de la victime, cette dernière a consommé de l’essence pour, dit-elle, se suicider afin que ses parents ne la bannissent pas s’ils apprenaient qu’elle était enceinte. Après son acte, l’étudiante a été transférée au Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo de Ouagadougou où elle a reçu des soins et ses jours ne seraient plus en danger. Son père, à ce que l’on dit, a déclaré ne pas se préoccuper d’une fille qui tente de se donner la mort et a même déconseillé la mère de l’étudiante toute assistance au chevet de sa fille à l’hôpital.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

La mère en question a donc supplié en cachette une camarade de son enfant de l’assister durant l’hospitalisation. A en croire notre source, l’auteur de la grossesse ne s’est pas présenté à l’hôpital et aurait engrossé quatre autres filles.

Henry BOLI

Zoodomail

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 14 septembre 2012 à 20:55, par Etonne
    En réponse à : Une étudiante tente de se suicider pour éviter le bannissement

    Avec norlevo qui coûte à peine 4000 f comment peut on piquer un grossesse. Drôle d’étudiante des tenebres

    Répondre à ce message

    • Le 14 septembre 2012 à 23:03, par christ16
      En réponse à : Une étudiante tente de se suicider pour éviter le bannissement

      Ya mieux à faire : la prévention à travers l’abstinence et le préservatif . Prévenir que guérir.

      Répondre à ce message

    • Le 15 septembre 2012 à 08:05, par Woufff...
      En réponse à : Une étudiante tente de se suicider pour éviter le bannissement

      Triste Histoire...
      je ne sais s’il faut en pleurer ou en rire. Nous sommes dans une société ou la pression sociale est telle que cela plonge les gens dans le désespoir, dans leurs derniers retranchements.

      L’histoire est mal narrée, mais refait sortir pleins de tares de notre société.
      1) une étudiante qui ne s’assume pas mais surtout montre que le cordon ombilical avec sa famille ne peut être coupé tant qu’elle n’est pas un foyer.
      2) un mec, qui est habitué à la facilité et/ou profite de la naïveté des filles. Un vrai lascar (4 filles enceintes en même temps) et après l’on s’étonne que les IST fassent des ravages, et je ne parle même pas du VIH.
      3) une maman, malgré que ce soit sa fille également n’a pas son mot à dire dans un foyer avec un mari autoritaire, menaçant et j’en suis sûr à du commettre des erreurs de jeunesse aussi, mais oui, il peut faire des erreurs mais pas les autres.
      4) un papa, qui de part sa réaction, pense plus à sa réputation et au qu’en dira t’on plutôt que l’état de santé de sa progéniture qui quoi qu’on dise a investi pour qu’elle réussisse ( qu’elle fierté peut on avoir de plus quand nos enfants réussissent).

      5) un état, qui ne s’adapte à l’évolution du moment avec les travers qu’il peut avoir . Comment le Norlevo peut couter 4.OOO frs au Burkina.
      Même si le Norlevo peut avoir l’effet contraire en fixant l’embryon plutôt que de le faire couler. (25% de taux d’échecs aux Etats Unis).

      Bref, chacun des points peut faire l’objet d’un débat houleux et je n’ai même pas abordé le côté religieux de l’affaire avec tous les Ayatollahs et fondamentalistes chrétiens qui commencent à nous la faire bien ces temps-ci sur le forum.

      Bref, prompt rétablissement à la fille et Dieu merci qu’il n’y ai pas de perte en vie humaine (l’embryon , n’ayant pas encore respirer l’air , toute fois si la grossesse est interrompue) .

      Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2012 à 07:51
    En réponse à : Une étudiante tente de se suicider pour éviter le bannissement

    norlevo, préservatif ou abstinence ????? qui vous a dit que la grossesse était indésirée au début ???? c’est un faux-type de garçon qui l’a enceinté de commun accord mais qui a par la suite fuit ses responsabilité ! La pauvre n’ayant pas eu quelqu’un (?) pour la consoler et connaissant son père aux idées réligio-coutumio-archaïques, elle a failli..... c’est tout. Ma sœur. Les mêmes qui te condamne on péché eux aussi, mais comme ça ne se voit pas à vue d’œil, ils se croient saints et défenseur de Dieu qu’ils croient faible. Et c’est les même qui demande chaque miséricorde miséricorde à Dieu ; et eux ils ne peuvent même pas être miséricorde avec leur prochain, leur fille. Courage Dieu est avec toi.

    Répondre à ce message

    • Le 15 septembre 2012 à 09:39
      En réponse à : Une étudiante tente de se suicider pour éviter le bannissement

      Il faut arrêter de croire que parce qu’on pêche, on n’a pas le droit de corriger une personne qui commet une erreur. Il ne faut pas faire l’amalgame entre condamner un acte et condamner une personne. Nul n’est parfait, et quand on commet une faute, il faut avoir l’humilité d’accepter les critiques et les remontrances pour s’améliorer. Je ne vois pas en quoi cela signifirait que Dieu est faible ?! N’importe quoi !

      Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2012 à 18:30, par ice
    En réponse à : Une étudiante tente de se suicider pour éviter le bannissement

    message sans tete ni queue ,pas de noms pas de quartier ; fiction fictive ,vague et imaginatif, peut etre pour amuser la galerie ;

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre 2012 à 03:06, par yammuss
    En réponse à : Une étudiante tente de se suicider pour éviter le bannissement

    il est parfois facile de juger quand ca n’arrive qu’ aux autre, mais on se demande comment une intellectuelle peut en arriver a cette decision de se suicider. vraiment pathétique comme acte, c’etait la derniere chose a faire.

    Répondre à ce message

    • Le 16 septembre 2012 à 08:25, par yako
      En réponse à : Une étudiante tente de se suicider pour éviter le bannissement

      L’école n’a rien avoir avec le choix de valeur c’est un engagement.En effet,ns sommes une société qui ne sait pas ou elle va, hier un institeur enceinte sa fille,un prof enceinte son élève un dg harcelle sa secrétaire"chantage" si non ne fait pas qlq chose notre société va vers le monde des animaux sauvages ou on distingue point géniteurs et progénitures.Il faut commencer par l’école d’abord qui est le fondement de notre vivre en commun la loi doit etre dure très dure à l’égard des enseignants tout de meme je ne peux pas envoyer ma fille à l’école pour qu’elle revienne avec une grossesse au lieu d’un diplome.Jetez un coup d’oeil à l’UO et ailleurs !

      Répondre à ce message

      • Le 16 septembre 2012 à 20:15, par yammuss
        En réponse à : Une étudiante tente de se suicider pour éviter le bannissement

        ok, mais tout de meme concevez vous l’idee de suicide apres une grossesse, on aurait pu comprendre un avortement, mais de la a se suicider, c’est de ces faits que l’ecole devrait aider a bannir, parceque un niveau universitaire comprendrait mieux ces choses qu’une analphabete monsieur yako.

        Répondre à ce message

    • Le 19 septembre 2012 à 06:33, par nedbala
      En réponse à : Une étudiante tente de se suicider pour éviter le bannissement

      Oui, c’était la dernière chose à faire, qu’elle même devait faire, comment on peut gérer les ressources de quelqu’un si on ne peut pas gérer sa vie ? et dans çà vous voulez qu’à son réveil à l’hôpital c’est son père qui est à son chevet ? Vous avez imaginé un père de 4 fille, les 3 ont chacune 2 enfants , sans mari dans votre cours et la 4ème qui vient de rentrer dans la danse. En d’autres temps c’est lui qui se suicidait. De grâce condamnons ceux qui ont posé leurs actes, comprenons aussi les parents. Même s’il devait revenir à la raison, ce n’est certainement pas séance tenante, comme s’il l’a soutenu à ouag2 pour çà. Ce n’est tout de même pas un accident de la circulation !

      Répondre à ce message

  • Le 16 septembre 2012 à 20:23, par Kiîsg-zîri
    En réponse à : Une étudiante tente de se suicider pour éviter le bannissement

    Cela ne vaut pas le coup de se suicider. Il ya solution à tout même si on procède à des bannissements dans certaines familles.
    Ma soeur,prend courage et tâche de mieux choisir tes partenaires.

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2012 à 15:58, par Medas
    En réponse à : Une étudiante tente de se suicider pour éviter le bannissement

    Le comportement des parents surtout du père donne raison à la fille. Quant à "l’enceinteur", fais gaffe si non tu seras puni sur terre avant même l’au delà.

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2012 à 16:46
    En réponse à : Une étudiante tente de se suicider pour éviter le bannissement

    ma soeur cela ne valait pas la peine. courage !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés