Tribune de la femme : Le mariage, une finalité pour la femme !

mercredi 5 septembre 2012 à 22h46min

L’autre moitié du ciel a-t-elle obligation de se marier ? Le mariage serait-il une fin en soi pour la femme ? Ces questions, nous les avons posées à quelques personnes dans la ville de Sya, ce mercredi 5 novembre 2012. Les avis sont partagés et les raisons divergent. Lisez plutôt !

Tribune de la femme : Le mariage, une finalité pour la femme !

Héma Djelika, élève : « Il faut se marier même si… »
J’estime que le mariage est une fin en soi pour la femme. C’est même obligé parce que si elle ne se marie pas, on lui collera tous les noms d’oiseau. Toutes mes sœurs sont mariées et chaque jour, mes parents n’arrêtent pas de me le rappeler. Ils me disent que mes sœurs n’ont pas atteint 25 ans à la maison. Alors, pour ne pas entendre tout le temps ces mêmes chansons, je serai obligée de me marier. C’est pourquoi, je trouve que le mariage est une obligation pour la femme si elle ne veut pas être la risée de la société et partant de sa famille. C’est triste, mais c’est la réalité.

Zoumana Ousmane Dembélé, artiste musicien : « Il ne faut pas qu’on suive aveuglement les blancs…. »
Qui dit femme, dit foyer. A mon sens, la finalité de la femme, c’est le mariage. La femme doit se marier. Nous sommes dans une société ou certaines choses ne sont pas tolérées. Par exemple, il y a des religions qui n’acceptent pas qu’une femme après un certain âge soit célibataire. Pire, si elle meurt avec ce statut, son corps peut être traité comme celui d’un chien. On dira tout sur elle. Sinon, l’on sait que toutes les femmes ne sont pas appelées à se marier. Tout comme les hommes. Qu’a cela ne tienne, je confirme que le mariage est une fin en soi pour la femme. Il ne faut pas suivre les changements de façon aveugle. De nos jours, les femmes instruites imbues de leur connaissance mettent au second plan le mariage. Ce qui n’est pas bien.

Kadidiatou Barry, employée de commerce : « Si je peux gagner ma vie… »
Si je peux gagner ma vie, je ne me marierai pas. En cela, je pense que le mariage n’est pas une fin en soi. Et une femme n’est pas obligée de se marier. Je garde un mauvais souvenir d’un concubinage. Et j’en conclus qu’il n’est pas loin du mariage. Les hommes actuels ne sont pas des « saints ». Ils ne sont pas reconnaissants et sont les plus matériels de nos jours. Les femmes célibataires doivent faire « cure » des « qu’en dira-t-on ». Le regard des autres ne doit pas être un fil conducteur de nos vies.

Nazaire Bassolet

Nazaire Bassolet, étudiant : « Pour l’honneur de la famille… »
Je pense que le mariage n’est pas une fin en soi pour la femme, mais c’est une nécessité pour son équilibre social. Un homme célibataire peut être accepté dans la société. Mais une femme célibataire, il est difficile de l’admettre.

Stéphanie Tougouma, étudiante : « Trop de problèmes dans le foyer… »
Elles sont nombreuses les femmes qui sont dans des foyers mais qui sont malheureuses. Il ne faut donc pas se marier pour se marier ou encore se marier parce que la société le demande. Je pense donc que le mariage n’est pas une fin en soi pour la femme. Je voudrais bien me marier, mais ce n’est pas ma priorité. Et s’il arrivait que je reste célibataire, je n’en ferai pas un souci.

Dao/Koné Mandjou

Dao/Koné Mandjou, commerçante : « Fière d’être au foyer… »
Je suis heureuse quand on m’appelle Madame. Une femme, c’est le foyer. Et j’estime que la femme est appelée à se marier. Sa finalité, c’est bien le mariage. C’est une nécessité pour mériter les honneurs de la société. Moi, je suis fière de me marier et je le souhaite pour toutes les femmes.

Bassératou KINDO

L’Express du Faso

Messages

  • "Si je peux gagner ma vie, je ne me marierai pas." Je comprend pourquoi le concubinage n’a pas marche pour Kadidiatou Barry. Elle a une vision marialiste du marriage. Le marriage pour elle n’est rien d’autre qu’une facon de trouver quelqu’un pour satisfaire a ses besoins. L’amour a fichu le camp. Du courage mes soeurs !

    • Bonjour, le mariage est une institution divine. Dieu encourage les Hommes à se marier. La preuve, les réligions sont très impliquées dans les unions des couples.Il y a une curiosité à se marier et il ne faut jamais voir le mariage d’autrui et en faire un exemple à suivre. Chaque couple fait sa propre expérience. Le dicton est a retenir pour les jeunes femmes et hommes célibataires " MARIE TOI OU NE TE MARIE PAS, DANS TOUS LES CAS TU VAS LE REGRETTER".

    • quant’a moi sait bien que la femme ce marier mais jamais conté sur l’homme elle n’a qu’a cherche quelque chose a faire,et considérer son marier comme un frère en elle de même mère et même père comme ca sa vie ne la dérangera pas.

  • Stéphanie Tougouma, étudiante : « Trop de problèmes dans le foyer… »
    Completement faux, quand y’a l’argent, vous ne voyez plus de PB.
    Faut dire que voulez le mieux du mieux ouai !

  • Bonne chance a celle qui ne veulent pas se marier et du bonheur aux femmes mariees.

  • Dieu a créé l’homme et la femme pour qu’ils s’aiment, vivent ensemble et perpétuent la race humaine en toute légalité et légitimité.
    le mariage n’est pas une obligation mais c’est une nécessité tant pour l’homme que pour la femme digne. Évitons de suivre les blancs qui dans leur égarement vont jusqu’à la homosexualité. Chez nous pour le moment ce sont les enfants dits bâtards qui font la mode mais on est pas loin de l’homosexualité tant ont est fort dans le copiage des mauvaises choses.
    Dieu sauve l’humanité.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés