Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

vendredi 31 août 2012 à 14h35min

Me Ambroise Farama, avocat burkinabè, pourrait défendre le secrétaire général par intérim du Front populaire ivoirien (FPI), Laurent Akoun, arrêté le 26 août dernier puis inculpé pour atteinte à l’ordre public. L’information a été révélée ce vendredi 31 août 2012 par la presse ivoirienne.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

Selon l’auteur de l’article, Me Farama séjourne déjà sur les berges de la Lagune Ebrié où il prépare la défense de son client aux côtés de ses confrères ivoiriens Toussaint Dako-Zahoui et Félix Boblé. Nous avons essayé en vain de joindre l’intéressé afin de vérifier l’information. Son téléphone sonnait sans réponse.

Me Ambroise Farama est un avocat burkinabè. Il est le frère cadet de Me Prosper Farama, très connu de la population pour avoir défendu, avec d’autres avocats, les dossiers Norbert Zongo, celui des employés déflatés de l’Union internationale des droits de l’homme (UIDH). Il était aussi l’avocat des partis politiques de l’Opposition qui demandait l’annulation du scrutin présidentiel de 2010.

En rappel, Laurent Akoun a été arrêté le dimanche 26 août dernier par les autorités ivoiriennes qui l’accusent d’être impliqué dans les attaques contre des camps militaires à Abidjan en début du mois. Il est poursuivi pour atteinte à l’ordre public. Le FPI avait nié toute implication dans ces attaques et dénoncé un harcèlement contre ses cadres.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 31 août 2012 à 13:57, par Koumbem Tipousga
    En réponse à : Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

    Merci bien monsieur le journaliste.

    Cette image que vous avez affichée est celle de son grand frère Me Prosper Farama et non celle de Me Ambroise Farama.

    Merci et bonne chance à ce jeune avocat qui ne cesse de faire ses preuves. Je pense qu’il pourrait être constitué pour défendre Gbagbo à la Haye.

    Répondre à ce message

    • Le 31 août 2012 à 15:22
      En réponse à : Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

      hé c’est bien sa photo sinon pour le reste,je ne vois pas l’importance de cette information. c’est un avocat et il peut défendre qui il veut selon sa conscience si la personne demande son aide puisque c’est une profession libérale. peut etre que l’exemple ne sera pas bon mais c’est comme si un commerçant refusait de servir des clients.
      courage à maitre ambroise farama,au moins ça fera la renommée de nos avocats même si le fpi n’a jamais été ma tasse de thé

      Répondre à ce message

      • Le 1er septembre 2012 à 17:59
        En réponse à : Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

        C’est tout a l’ honneur de l’UFR/SJP de Ouagadougou, aux profs qui ont de la farine a revendre, a tout le peuple burkinabe et aux talents confirmes de ce jeune avocat. Dieu ne dort pas. Qui l’ aurait cru/ Un "Mossi" appele par le FPI pour defendre le FPI. Nous les "Mossi", la rancune , on connait pas. Mais on n’a pas obligation de resultats. Faut bouler les bles. La recuperation des biens de nos parents tues ne fait que commencer. Par des voies plus divines.

        Jean Marie Vianey Fayama, Toronto, Canada

        Répondre à ce message

  • Le 31 août 2012 à 14:10, par Djespo
    En réponse à : Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

    Ci c’est vrai là...Djaaa fpi n’a pas honte. Qui pensait qu’ils pouvaient faire appel à un Burkinabé pour leur défense. Ils traitent les Burkinabé de tous leurs maux et ils finissent par recourir à eux ! Le comble... HÔ KPÔ comme le dit les ivoiriens.

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2012 à 14:51, par Lame
    En réponse à : Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

    Je ne sais si je vois en retard, en tout cas, cette photo est belle et bien celle d’ambroise farama !

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2012 à 15:15, par packko
    En réponse à : Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

    lui c’es Ambroise Farama ; il est aussi ccordonnateur régional de l’UNIR/PS dans la région du sud ouest

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2012 à 15:19, par Yinb’lâhzoé
    En réponse à : Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

    Bonne chance un frère. Tu vas gagner ce procès je reste convaincu. le dossier est vide comme celui d’un prétendu putch ici à l’époque. Que Dieu t’assiste.
    PS : Faso.net, où est passé l’article sur l’arrivée du bataillon laafi du darfour. Pourquoi on l’a retiré du site ? Web svp laissez passer.

    Répondre à ce message

    • Le 31 août 2012 à 15:47, par DONSAÏD
      En réponse à : Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

      je pense q’un avocat n’a aucune appartenance quelconque tant qu’il peut defendre un client bon ou mauvais il le fera pour le blé ou pour sa renomé , moi personnellement dans le cas d’epece je pense que si la veracité se prouvait reellement que maitre est dans la lagune d’Ebrié c’est pour sa renomé car c’est un procés beucoup plus mediatisé je vois mal le coté pecunier.

      Répondre à ce message

    • Le 31 août 2012 à 22:45, par yasser radwan
      En réponse à : Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

      Mon frère tu te trompes lourdement parce que tu n’as aucun parent en cote d’ivoire sinon tu saurais que l’homme qu’il va défendre appartient à un parti politique dont les militants vouent une haine aux burkinabé. pendant la guerre les gens de ma région ont dressé des barrages pour tuer les burkinabés et ivoiriens du nord. Et si la guerre reprend selon leurs fausses prophéties les deux millions de burkinabés qui vivent en cote d’ivoire seront éliminés par leur armée de libération. Je sais que tu es opposant à Blaise Compaoré mais sache que les amis de ton ennemi ne sont pas toujours tes ennemis.

      Répondre à ce message

  • Le 31 août 2012 à 15:47
    En réponse à : Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

    Salut Maitre,
    Pour ma part, je t’encourage dans cette lutte. Nous tous on a supporté ADO, quand il avait été injustement écarté des élections présidentielles. Étant plus proche des nordistes de la CI, on a tous applaudit et soutenu les rebelles de Bouaké.
    Mais personnellement, je n’ai pas apprécié la manière dont Gbagbo a été chassé du pouvoir (par l’ancienne puissance coloniale) et trainé à la CPI. Surtout, jusqu’à présent, on n’a même pas encore fait semblant de juger un seul pro-Ouattara. Jusqu’à présent on continue de tracker les Pro-Gbagbo en dehors de tout cadre légal, surtout dans un contexte de dérives totalitaristes.
    On doit avoir le courage et l’honnêteté de dire que c’est injuste. Ce n’est pas de cette façon que la paix reviendra dans ce pays. Pourtant, quand un pays n’est pas paix, ses voisins aussi ne vont pas dormir tranquillement !

    Répondre à ce message

    • Le 1er septembre 2012 à 18:03
      En réponse à : Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

      Le masque est tombe, mon frere. Tu croyais qu’ on allait laisser ces Nzaistes de Gbagbo/FPI tuer les gens comme si l’ homme etait fabriquer avec de la farine de ble ? Le boulanger a tout confondu. Il a voulu voler les elections. Meme si le diable venait pour le chasser, ce serait oeuvre utile. Desormais, les gens ont compris. Aucune election ne sera encore confisquee par les tenants du pouvoir.
      Gbagbo a cherche, il a trouve. Aucune personne du camp ouattara ne sera inquietee. Y a un mot en francais on appele LEGITIME DEFENSE.. Qui a provoque ? Tanpiri.

      Répondre à ce message

  • Le 31 août 2012 à 16:02, par john
    En réponse à : Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

    pourquoi il ne part pas défendre Gbagbo ? des avocats de causes perdus comme ça ! i

    Répondre à ce message

    • Le 2 septembre 2012 à 18:05
      En réponse à : Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

      Faut pas t’ en prendre a ce jeune avocat. Meme les criminels ont droit a avoir un docteur. Et puis, est-ce que c’est toi qui paie ses factures ? Il n’ attend pas la fin du mois pour repondre au salut du muezzin le 25 de chaque moi. C’est lui qui doit se debrouiller pour payer ses employes et nourrir sa famile. Reflechissez avant de sauter sur les gens.

      Répondre à ce message

  • Le 31 août 2012 à 18:57, par Sydney
    En réponse à : Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

    Mauvaise idée si s’était vrai des gens qui ont tué tes compatriotes comme des chiens, quel idée d’aller les défendre. Ils n’ont jamais demandé pardon, le contraire, ils sont heureux de l’avoir fait.

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2012 à 21:58
    En réponse à : Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

    Ces gens du FPI n’ont pas honte. ça braise et brûle du burkinabè (art.125) et quand ça chauffe ça appelle aussi des burkinabè pour se défendre. La Côte d’Ivoire manque-t-il de compétences ? Pensez un instant que ADO confie un dossier à des avocats burkinabè, ils vont crier et dire qu’il confie à ses parents mossi. Comme si mossi c’est une insulte...
    Quant à Farama, c’est de bon droit qu’il défende qui il veut puisqu’un médecin soigne aussi bien des honnêtes que des bandits.

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2012 à 22:33, par yasser radwan
    En réponse à : Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

    comme c’est son métier on ne peut rien dire sinon les militants du FPI ont toujours hai les burkinabés. Pendant la crise post-électorale des burkinabés ont été tués tout simplement pour leur nationalité par les jeunes patriotes. A Loviguié ( agboville) le chef de la communauté burkinabée a été immolée comme un bœuf par les villageois. Même aujourd’hui un enregistrement audio circule dans les portables préparant les esprits à un massacre des burkinabés accusés de semer des troubles en cote d’ivoire. On est donc surpris en cote d’ivoire qu’un burkinabé défende un militant du FPI.

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2012 à 22:41, par HASSANE
    En réponse à : Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

    Je pense que cet avocat est enquête de publicité. Après tout ce que le régime FPI a fait subir aux Burkinabés de Cote D’ivoire, aucun Burkinabés digne de ce nom ne devrait avoir considération pour ces gens-la.

    Répondre à ce message

    • Le 1er septembre 2012 à 14:41
      En réponse à : Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

      Quête de pub ? Cet avocat est bien connu en Afrique et même plus dans les autres continents.En exemple il a reçu le premier titre lors d’ une compétition internationale des avocats entre 2000 et 2001 et est aussi sollicité ailleurs pour la déf .

      Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2012 à 01:48, par Lame
    En réponse à : Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

    Je dis que c’est le petit frère, le grand frère ne porte pas de lunettes, ai, vous aussi, je les connais là. Même si ce sujet n’est pas important, c’est ambroise, pas prosper....

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2012 à 11:35, par le pag
    En réponse à : Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

    merci pour l’information mr les journalistes ,comme le disait quelqu’un le FPI qui traitait le burkina de tout les noms ,fait appel a un burkinabé pour la défense de son client ? wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2012 à 11:55, par pas séké yé
    En réponse à : Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

    C’est une bonne chose. ça valorise l’expertise burkinabé. Meme si c’est étonnant d’un parti comme le FPI. Si même on le demandait d’allez défendre Gbabo qu’il aye, c’est son boulot et ça rehausse l’image du pays

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2012 à 14:33
    En réponse à : Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

    Reconnaissons que les fils du Burkina ont des compétences. Supportons Maître Ambroise FARMA car en tous les cas le rôle d’un avocat c’est de défendre le plus faible. Aujourd’hui même si SATAN devenait faible et est dans le pétrin,mais il faut quelqu’un pour équilibrer les forces et pouvoir permettre à celui-ci de se défendre.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2012 à 15:18, par ouvreloeil
    En réponse à : Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

    Salut !
    Pour la photo ce n’est pas bien grave.
    Bonne chance Me. Vous faites honneur à notre pays et partant au Barreau burkinabé. J’appelle cela un exploit en ce sens que face à un dossier aussi sensible que celui-ci, l’honneur nous(Burkina) revient de voler au secours du FPI. Avant tout Me FARAMA est un avocat et il doit sécher ses habits là où le soleil brille. Nous te souhaitons bonne chance et que Le Tout Miséricordieux vous protège contre toux ceux qui voudront s’en prendre à vous au sujet de ce dossier. Que la justice règne dans le monde !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2012 à 04:45, par Drépano
    En réponse à : Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

    Ex un vrai burkinabé cet homme ? Je ne le pense pas.
    Yopougou : Les Nordistes étaient tués par balle et les burkinabès étaient brûlé vif. Moi et ma famille y avons échappé de peu en fuyant Yopougon. Je hais le FPI. Aucun mot ne peut le définir. J’ai vu plein d’orreur. Le mot "pardon" n’existe pas pour eux. Ils sont trop heureux de l’avoir faire et n’hésiteront pas à le refaire. Mais le comble, ils viennent toujours déguster nos plats de fête( Ramadan 2011 et 2012 et Tabaski 2011).
    Je me rappelle en 2004 : "A chacun son blanc" Disait Blé.
    Prêt à tout pour de l’argent ces avocats français pour défendre des êtres aussi...
    Dieu fera notre palabre !

    Répondre à ce message

    • Le 4 septembre 2012 à 12:06, par juristedufaso
      En réponse à : Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

      Mes amis,il faut faire la part des choses entre appliquer le droit et faire rejaillir ses propres convictions !Me Farama (que ce soit le grand frère ou le petit frère, ils sont tous Farama et avocats, donc c’est l’un des deux !)est avocat et il officie en tant que tel. en aucun cas il ne doit se laisser immerger par ses sentiments !donc dans cette affaire il doit différencier ses appréhensions qu’il a sur le fpi de ce que le droit préconise et ça être un homme ! Ne serait ce que par patriotisme, vous pensez peut être qu’il a été insensible aux exactions subies par nos frères en cote d’ivoire ??!! ayez une vision plus large des choses !

      Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2012 à 09:00, par Sawadogo
    En réponse à : Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

    Salut a l equipe de lefso.net

    C4est une fierte pour nous burkinabe qu un fils du pays soit choisit pour la defense du FPI.

    A une certaine epoque c etait des avocats de d autres pays. La tendance a change et cela fait montre de la qualite de l4enseignement en SJP a luniversite de ouagadougou et aussi de la valeur de nos avocats

    Pour ce qui concerne la photo, elle est bel et bien celle de Ambroise. Il a manque seulement un traitement de la photo.

    R.Sawadogo, Djibo

    Répondre à ce message

    • Le 3 septembre 2012 à 14:20
      En réponse à : Crise ivoirienne : Me Farama aux côtés du FPI

      Compétence ou pas, je pense que cet Avocat dans cette affaire peut ternir son image vis à vis des Burkinabés informés des mauvaises oeuvres de la FPI qui ont fait succomber beaucoup de leurs frères et parents.

      En toute sincerité je regrette cette façade de la profession d’Avocat, dont Me F. FARAMA (s’il est reellement impliqué) a manqué de discernement.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés