ARRONDISSEMENT DE NONGREMASSOM : Les riverains exigent la réhabilitation de la rue 25. 80

jeudi 30 août 2012 à 23h29min

Plusieurs jeunes du quartier Somgandé, secteur n°25 de Ouagadougou, ont investi tôt le mardi 28 août 2012, la rue 25. 80. Ils ont ériger des barricades pour exiger des autorités municipales, la réhabilitation de ladite rue, jugée impraticable, en cette saison des pluies.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
ARRONDISSEMENT DE NONGREMASSOM : Les riverains exigent la réhabilitation de la rue 25. 80

Les riverains de la rue 25. 80, allant de l’avenue de la Zambie à celle du président Jean Baptiste Ouédraogo, au secteur n°25, dans l’arrondissement de Nongremassom, dénoncent l’état de dégradation de la voie. Pour exprimer leur ras-le-bol, ils sont sortis, dans la matinée du mardi 28 août 2012 munis de branches d’arbres, de pierres et de pneus, pour dresser des barricades sur ladite rue. Le groupe de manifestants, composé majoritairement de jeunes, en veulent aux autorités municipales de leur arrondissement. Ces dernières sont accusées d’inaction face aux multiples sollicitations ayant trait à la réhabilitation de la rue en question.

En effet, les mécontents disent avoir entrepris des démarches à plusieurs reprises, auprès de la mairie de Nongremasson, non pas pour avoir du bitume, mais pour disposer au moins d’une voie remblayée. Mais le cri du cœur des riverains, estiment les manifestants, n’a pas trouvé d’échos favorable jusque-là. Hamado Kafando, l’un des meneurs de la fronde, a affirmé : « elles (les autorités municipales) ont promis qu’elles feront quelque chose. Mais elles ne sont jamais venues. Alors qu’à chaque fois qu’il pleut, il est impossible de rentrer dans sa cour ou d’en sortir ». Las d’attendre la réhabilitation souhaitée, a indiqué M. Kafando, ils ont décidé de se faire entendre.

Pour le conseiller municipal, Nébié Bali, chargé du suivi de la réfection des voies du secteur n° 25, les propos des jeunes manifestants, selon lesquels ils ont entrepris des démarches auprès de la mairie ne sont pas fondés. Tout en reconnaissant avoir été approché une fois par des anciens du quartier, il a indiqué que : « faire des démarches, veut dire qu’ils (les manifestants) ont déposé des documents écrits auprès de la mairie ». Or, a-t-il précisé, à sa connaissance, les riverains n’ont déposé aucun document attestant ce qu’ils ont entrepris une démarche à une date donnée.

Le conseiller Nébié explique que dans le cadre du reprofilage des voies, le conseil municipal a bénéficié de l’accompagnement du ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme, qui a demandé au maire de cibler les plus dégradées. Tout en reconnaissant l’état de dégradation de la rue 25. 80 sur une distance de 400 mètres, il a soutenu que la priorité sera accordée aux grandes artères, comme c’est le cas des rues Comores, Sao Tomé et Principe, difficilement praticables. Toutefois, le conseiller municipal a affirmé qu’un autre programme, dont le démarrage est prévu le 12 septembre prochain, prendra en compte les ruelles. Il a précisé que le choix des rues à réhabiliter n’a pas encore été fait. A ce jour, le conseiller Nébié relève qu’il n’est pas en mesure de dire si la rue 25. 80 sera réhabilitée. « Tout dépend de l’examen qui sera fait », a-t-il laissé entendre.

En attendant, il a demandé à la population de faire preuve de compréhension, car dit-il, « le développement est un processus, ce n’est pas quelque chose qui se fait par un coup de bâton magique ». Aussi a-t-il lancé un appel à l’endroit des « riches » citoyens afin qu’ils aident la mairie dans la réhabilitation des voies dégradées de l’arrondissement. « On ne peut pas faire tout à la fois », a-t-il conclu.

K. Anselme KAMBIRE

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 31 août 2012 à 07:42, par Joss80
    En réponse à : ARRONDISSEMENT DE NONGREMASSOM : Les riverains exigent la réhabilitation de la rue 25. 80

    "Or, a-t-il précisé, à sa connaissance, les riverains n’ont déposé aucun document attestant ce qu’ils ont entrepris une démarche à une date donnée."
    Faut- il deposer des documents pour demander le bitumage ou le remblayage d´une voie ?
    Alors quel est votre travail ? les riverains doivent- ils se substituer á vous ? Si c´est cela, alors demissionez pourque la population se prenne en charge elle meme !
    J ai l impression que nos autorités attendent tout le temps que les gens marchent ou cassent avant de reagir et ca c´est grave !
    Des autorités qui ne font que reagir et n´innovent pas constituent une menace pour le developpement de tout un pays.

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2012 à 10:28
    En réponse à : ARRONDISSEMENT DE NONGREMASSOM : Les riverains exigent la réhabilitation de la rue 25. 80

    je suis du secteur 25 et je vous affirme et confirme que le conseiller bali est un faut type. il a pillé les parcelles avec le maire de nongr massom qui actuellement a de sérieux problèmes ;. étant militant du CDP je demande à mon partis de faire tous pour que ces individus assoiffé d’argent ne revienne plus dans nos secteur comme conseiller. merci

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2012 à 11:04
    En réponse à : ARRONDISSEMENT DE NONGREMASSOM : Les riverains exigent la réhabilitation de la rue 25. 80

    C’est ça le Burkina émergent.Drole
    En plus il faut que la population vienne mendier avec des demandes en bonne et due forme sinon nos sinistres maires ne peuvent pas savoir qu’il est impossible de circuler sur nos routes quand il pleut.C’est vraiment triste d’entendre des propos pareils d’une personne qui se prend pour un responsable avec un mandat électif

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2012 à 11:39, par dj
    En réponse à : ARRONDISSEMENT DE NONGREMASSOM : Les riverains exigent la réhabilitation de la rue 25. 80

    je crois que la mairie et donc la commune a des compétences qui lui ont été attribuée dans le cadre de la décentralisation ! parmi celles-ci il y a la voirie si je ne me plante pas. Qu’elle fasse donc son job comme il se doit. si elle n’y arrive pas, qu’elle dénonce cette compétence qu’elle n’arrive pas à assumer. et que monsieur le conseiller sache que les "riches" dont il parle n’ont pas à s’occuper de ce que la mairie doit faire. qu’il laisse donc la mairie aux riches ! c’est pas compliqué

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2012 à 16:32, par POLITIKOO
    En réponse à : ARRONDISSEMENT DE NONGREMASSOM : Les riverains exigent la réhabilitation de la rue 25. 80

    j’ai bien fait de prendre ma carte d’electeur. une voie CONTRE pour le CDP ET CONTRE LE MAIRE DE CET ARRONDISSMENT

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2012 à 16:40, par Pouk_Nini
    En réponse à : ARRONDISSEMENT DE NONGREMASSOM : Les riverains exigent la réhabilitation de la rue 25. 80

    Il y a longtemps que les conseillers CDP et particulièrement Nébié Bali disent qu’ils ne vont pas bitumer cette route car les habitants du bled ne viennent pas aux meetings du part ; en plus, la salle de ciné qui sert de lieu de vote dans le quartier est l’endroit où l’UNIR réunit le plus de voix dans la commune. Voilà les raisons implicitent qui fondent la décision de ne ni bitumer cette voie ni la remblayer. Je pense que le bitumage ou le remblayage d’une voie ne doit pas être une raison suffisante. Nous payons tous nos impôts donc nous devons aussi bénéficier de nos contributions. La prochaine étape serait de lancer un mot d’ordre de boycott du paiement des impôts. Cette voie en question est utilisée par plus de mille usagers par jour. Cela justifie largement son remblayage. Au lieu de cela, on raconte des conneries qu’on n’a pas écrit. Les élections arrivent et on répondra en conséquence à ces voleurs de parcelles !!!

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2012 à 17:17, par Pouk-Nini
    En réponse à : ARRONDISSEMENT DE NONGREMASSOM : Les riverains exigent la réhabilitation de la rue 25. 80

    Le Maire a-t-il écrit pour qu’on bitume la route jusque devant sa porte ? Mr Bali est l’un des conseillers les plus décriés du Secteur. Je pense que nous devons tous refuser de voter le CDP en donnant nos voix à d’autres formations politiques !

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2012 à 19:40, par brad
    En réponse à : ARRONDISSEMENT DE NONGREMASSOM : Les riverains exigent la réhabilitation de la rue 25. 80

    nos mangeurs eh !! pardon nos maires ; pouah !!!!!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés