UCAP - AFRIQUE : Les communicateurs catholiques s’engagent à Mombassa

mardi 31 juillet 2012 à 01h49min

Du 22 au 26 juillet dernier, les membres de l’Union catholique africaine de la presse (UCAP-) se sont retrouvés à Mombassa au Kenya pour leur rencontre annuelle autour du thème : le rôle des médias catholiques dans la construction de la paix, la résolution des conflits et la bonne gouvernance ». Voici le communiqué final issu de cette session.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

 ?Sous la présidence du Burkinabè Alexandre Le Grand Rouamba, président de l’Union catholique africaine de la Presse (UCAP), il s’est tenu à Mombassa au Kenya, du 22 au 26 juillet 2012 une session de formation et l’Assemblée générale de l’Union autour du thème : "Le rôle des médias catholiques dans la construction de la paix, la résolution des conflits et la bonne gouvernance ».

La session a réuni 100 participants, y compris des praticiens de la communication essentiellement catholiques et des universitaires venus des 14 pays africains suivants :

- Burkina Faso,
- Côte d’Ivoire,
- République démocratique du Congo,
- Ethiopie,
- Ghana,
- Kenya,
- Mali,
- Mozambique,
- Nigéria,
- Afrique du Sud,
- Sud-Soudan,
- Tanzanie,
- Ouganda,
- Zimbabwe,

En plus de participants africains, participaient :
- le représentant spécial du Vatican,
- le représentant du Symposium des conférences épiscopales d’Afrique et de Madagascar (SECAM),
- le représentant des Nouvelles catholiques Service (CNS) aux Etats-Unis,
- la représentante de Catholic Media Council (CAMECO) en Allemagne.

La cérémonie d’ouverture des travaux a été présidée par Son Excellence Mgr Lele Boniface, archevêque de l’Archidiocèse de Mombasa. Dans son discours, il a interpellé les journalistes catholiques à toujours s’efforcer à refléter les valeurs chrétiennes dans leur travail professionnel et, en particulier, de se prévaloir de l’ensemble de la portée des nouveaux médias pour annoncer l’Evangile. Quant au président de l’UCAP, il a appelé les membres de l’Union qu’il dirige à une solidarité davantage forte, surtout après la crise qu’a connue la structure internationale, l’ex-UCIP.

Il a fait noter que cette session se tient à un moment important de la vie de l’UCAP désormais appelée à prendre ses responsabilités, « elle qui doit conserver son identité continentale malgré ces turbulences qui ont affecté notre Union », a-t-il ajouter avant de conclure que les journalistes catholiques ont besoin, en tant que chrétiens, d’avoir leur propre association afin de réfléchir davantage sur leur témoignage chrétien dans leur vie professionnelle et de se soutenir au nom de leur foi.
Au cours de la session, des communications ont été présentées par des universitaires et des praticiens des médias de communication.

Ces communications ont porté, entre autres, sur le rôle des médias dans la consolidation de la paix ; la résolution des conflits, et la bonne gouvernance ; les défis rencontrés par les médias dans la réalisation de la bonne gouvernance et la paix ; le rôle du SCEAM dans la promotion de la justice, la paix et la réconciliation la convergence des médias et l’avenir de la démocratie.

 ?Après plusieurs séances de discussions et de réflexions sur ces sujets, les participants à la session de Mombassa ont convenu de ce qui suit :

• Les médias restent un outil très puissant pour le changement social en raison de leur puissance pour influencer la politique. Ils aident à fixer les priorités de développement et d’éviter les conflits.

• En vue de renforcer leur rôle dans la consolidation de la paix, la résolution des conflits et la bonne gouvernance, les journalistes africains ont besoin d’être encouragés à saisir les opportunités d’améliorer leurs capacités professionnelles.

• Les journalistes catholiques doivent placer les intérêts des peuples en avant dans tout le travail qu’ils abattent

• La vision des journalistes catholiques, commune en faveur de la promotion du respect des droits fondamentaux de l’Homme, la paix, la justice et la protection sociale, doit être traduite en projets réalisables et tangibles.

La session de Mombassa a rappelé la nécessité d’une collaboration entre les praticiens de la communication et des établissements catholiques des médias en vue de trouver d’autres moyens pour donner une voix aux sans-voix victimes de la corruption.

A l’issue des riches communications, l’Assemblée générale de l’UCAP s’est tenue. Il s’est agi pour le président de l’Union, Alexandre Le Grand Rouamba, de présenter le bilan partiel de l’équipe qu’il dirige depuis le 17 septembre 2010. Au regard de la nouvelle donne relative à la sanction du Vatican qui a engendré la disparition de la structure mondiale, l’UCIP , l’UCAP s’est dotée de nouveaux statuts dont son approbation sera faite à l’issue de l’étude approfondie assurée par 6 conseillers de l’UCAP et la secrétaire générale de l’Union. A l’issue des échanges, des recommandations ont été formulés et qui se résument aux points suivants ?? :

• En union avec l’Eglise catholique, l’UCAP devrait poursuivre la mise en place de liens avec des organisations nationales et internationales aux fins de renforcer les capacités des journalistes africains catholiques.

• Les journalistes catholiques doivent toujours se référer à l’Exhortation apostolique post synodale intitulée « Munus Africae » comme un guide de base dans la promotion de la justice, la paix, la réconciliation et de la dignité humaine, en particulier chez les femmes et les autres minorités.

• A cette fin, les journalistes doivent s’efforcer d’utiliser les médias sociaux et les nouveaux moyens de communication pour déclencher le changement attendu dans l’Exhortation citée plus haut.

• L’Eglise a besoin d’employer des journalistes professionnels qui peuvent simplifier le langage utilisé dans leurs documents pastoraux.

• Des études complémentaires doivent être menées afin d’améliorer les codes d’éthique existants dans le domaine de la communication.

• Les journalistes doivent s’efforcer de favoriser la diversité des points de vue sur les questions d’intérêt public, indépendamment de statuts sociaux, politiques ou économiques, de sujets d’actualité. A cette fin, les journalistes catholiques ont besoin de concevoir leur travail également dans les langues locales.

• Les journalistes catholiques doivent apporter un éclairage sur les questions d’intérêt public, en vue de permettre aux décideurs de prendre des décisions éclairées sur des questions qui affectent les vies des populations, en particulier dans la représentation politique et l’esprit d’entreprise économique.

• Que les journalistes catholiques se souviennent constamment de leur responsabilité morale à utiliser des moyens créatifs de journalisme d’investigation, en plus de nouveaux médias pour accompagner des élections crédibles. Ils doivent donner plus d’espace à des sujets qui favorisent la paix plutôt que de donner une couverture excessive des conflits et le sensationnel.

Comme un moyen de réaliser ces recommandations, les sections nationales de l’UCAP ont envisagé de mettre en œuvre des programmes de suivi et des projets sur une base régulière.

Enfin, avec une profonde gratitude à Dieu pour le succès de l’atelier, l’UCAP salue le rôle des Conférences des évêques catholiques d’Afrique dans la promotion de la paix, la justice et la réconciliation. L’UCAP exprime également sa profonde gratitude au SECAM, la Conférence des évêques catholiques des Etats-Unis, aux CNS, à CAMECO, à Bayard Presse, à Amacea et à la Conférence épiscopale du Kenya pour leur soutien financier et moral. La Session a adressé ses vives félicitations au comité d’organisation local pour tous les efforts fournis et le sacrifice consenti pour la réussite de la rencontre.

Enfin, le Mali a été retenu pour abriter la prochaine Assemblée générale ainsi que la session de formation de l’UCAP en 2013. Les participants à la session de Mombassa ont saisi l’occasion pour exprimer leur solidarité aux confrères maliens et prié pour un retour rapide de la paix dans ce pays.

Fait à Mombassa le 26 juillet 2012

L’Assemblée générale

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés