Affaire X9 : « Le dossier a été relancé »

mardi 24 juillet 2012 à 00h00min

Affaires Faso Fani, RNTC-X9, Sitarail, Me Bénéwendé Stanislas Sankara aura connu dans son parcours d’avocat, des dossiers difficiles au point d’y laisser par moment un peu de son image. Le 19 juillet dernier à Koudougou, il procédait, au cours d’une assemblée avec les anciens travailleurs de Faso Fani, à la clôture de cette affaire dans son cabinet. A l’issue de cette rencontre très houleuse, il a tout de même accepté de nous parler, dans cette interview, de la situation actuelle de l’affaire de la société de transport en commun RNTC-X9.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Lefaso.net : Où en êtes-vous avec le dossier des travailleurs de X9 ?

Bénéwendé Stanislas Sankara : Le dossier a été relancé récemment pour obtenir certains documents administratifs. Le processus de privatisation a débuté depuis 1996. Cela signifie que les travailleurs sont en train de vieillir et il faut organiser leur retraite. Nous avons saisi, depuis fort longtemps, l’inspection du travail à ce sujet. Nous attendons actuellement les propositions concrètes de l’Etat burkinabè. Surtout que le blocage, dû à la désunion des travailleurs, a été levé. Le fait qu’ils se soient entendus pour parler le même langage nous permet de relancer la procédure.

Quelles sont actuellement les revendications non satisfaites dans ce dossier ?

Nous avions signé un protocole d’accord avec l’Etat burkinabè. Le bilan de son exécution nous a permis de savoir que certains points, notamment la délivrance des documents administratifs, n’ont pas été satisfaits. Après le licenciement d’un employé, le patron doit lui délivrer entre autres un certificat de travail, une lettre de licenciement et s’assurer que les cotisations sociales ont été effectivement versées. On ne se rend pas compte mais il y a des employés de plusieurs sociétés qui se retrouvent dans cette situation. C’est peut-être l’occasion pour moi d’en appeler à la vigilance des liquidateurs à prévoir ces documents parce que des travailleurs de la SOREMIB, de l’Imprimerie Nationale du Burkina ont ces difficultés.

Quelles sont les chances de cette revendication d’aboutir ?

L’Etat s’est suffisamment donné de temps pour analyser les pièces et donner une proposition concrète. Nous allons donc rencontrer ce soir (NDLR, l’interview a été réalisée le 19 juillet 2012 à Koudougou), l’inspecteur du travail et l’Etat burkinabè pour entendre leurs propositions.

Dans les affaires Faso Fani et X9, vous avez toujours eu maille à partir avec les clients pour des raisons pécuniaires. Comment expliquez-vous cela ?

Les gens ne comprennent pas souvent le travail techniquement fait ou à dessein cherchent à travestir la vérité. Prenant le cas de Faso Fani, des gens parlent de 67 et de 32 millions. Personne ne parle des tracasseries dont l’avocat a fait l’objet, à savoir la saisine de ses comptes, poursuite judiciaire, retrait d’argent sur son compte. Mais vous trouvez des travailleurs pour réclamer de façon indue et injuste de l’argent. Les 32 millions de francs CFA n’étaient pas dus parce qu’ils faisaient partie d’un plan de paiement qui suit un cours. Sur les 67 millions de francs CFA, l’Etat n’a pas donné un seul copeck à Me Sankara. Les travailleurs devaient normalement me payer en avance.

N’avez-vous pas encore perçu vos honoraires ?

J’ai été payé sur leurs primes. Maintenant ils veulent que l’Etat leur rembourse cet argent. Mais il y a des individus qui se disent pourquoi voir l’Etat alors que l’avocat est à côté.

Pensez-vous que des hommes politiques tirent des ficelles dans ces dossiers ?

J’évite de faire des amalgames. J’ai défendu certains travailleurs, notamment ceux qui occupaient les cités Faso Fani, et au tribunal, il y a un d’entre eux qui a dit ouvertement qu’il était du CDP (Congrès pour la démocratie et le progrès, parti au pouvoir), et qu’il ne supportait pas que je le défende. Pour cela, il a quitté le tribunal. Alors que dans ce dossier, je n’ai jamais demandé la couleur politique de quelqu’un avant de le défendre encore moins leur demander de me voter. La preuve est que nous n’avons pas de député à Koudougou. Mais j’ai pris note de la déclaration de ce travailleur.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 24 juillet 2012 à 08:01, par Roger
    En réponse à : Affaire X9 : « Le dossier a été relancé »

    Bjr
    J ai l impression que celui là est un avocat des riches et du tapage médiatique. Mon petit frère à été tué par un militaire voici quelque années de cela. ( à l époque Diallo était encore président du tribunal militaire de Ouagadougou ) Nous l avons confié le dossier par l intermédiaire d’une de ses consœurs. Jusqu’à nos aucune nouvelle de lui, ni du dossier. Et avec ça on se dit vouloir gouverner une nation un jour. Moi j ai passé des heures au téléphone avec le personnel de son cabinet vu la distance, j’ai fais confiance pour qu’il défend la famille. Je suis déçu de lui. Je suis écœuré de lire tout ça. Sait-il encore même où il a posé ce dossier ? Que peux faire une justice sans défenseur capable en face ?
    Roger (frère du défunt )

    Répondre à ce message

    • Le 24 juillet 2012 à 10:04, par saysay
      En réponse à : Affaire X9 : « Le dossier a été relancé »

      ce n’est pas parce qu’il n’a pas pu résoudre toi ton problème qu’il ne pourra pas gouverner. je pense qu’il faut souvent bien analyser les choses.

      Répondre à ce message

    • Le 24 juillet 2012 à 10:23, par Etudiant
      En réponse à : Affaire X9 : « Le dossier a été relancé »

      Mon frère, ceux là c’est des mangeurs seulement.

      Répondre à ce message

    • Le 24 juillet 2012 à 11:36, par Hamane
      En réponse à : Affaire X9 : « Le dossier a été relancé »

      ceci est votre version des faits. sans sa version, nous ne pouvons juger ce que vous avez raconter. les conteurs contés par leurs contes sont des comtes. les juges jugés par leur jugement sont toujours bien jugés et les classeurs classés par leur classement sont toujours bien classés. Ainsi, vous êtes le seul arbitre de ce que vous raconté. nous, on ne peut rien dire sur ça. il faut écrire une lettre ouverte à Me Sankara et le faire publier. on sera obligé d’avoir sa réponse officielle. Merci

      Répondre à ce message

    • Le 24 juillet 2012 à 12:01, par Burkimbila
      En réponse à : Affaire X9 : « Le dossier a été relancé »

      Evitez nous ces aneries. Si vous n’avez pas eu satisfaction avec lui, chaangez d’avocat alors.

      Répondre à ce message

    • Le 24 juillet 2012 à 16:07
      En réponse à : Affaire X9 : « Le dossier a été relancé »

      Mon frère Roger, que puisse l’âme de ton frère reposé en paix. Jugé et condamné un militaire était difficile.N’en voulez pas à maitre Sankara. Tu n’avais qu’à changer d’avocat si tu le trouvais incapable.Il a les dossiers de Thomas sankara, Norbert Zongo et autres.c’est des dossiers brulants.Ce n’est la faute de l’avocat.Ne haïssez pas pour rien.C’est un excellent avocat.je ne parle pas de la politique qu’il mène.je m’en fou de cette politique.parlez de lui en tant que l’homme de metier.ce n’est pas parce qu’il n’a pu défendre un dossier qu’il ne pourra pas gouverner une nation.il n’y a pas de lien.je suis vraiment ecoeuré qu’on haïsse Me Sankara de la sorte, il fait de son mieux dans ce pays et il est assez courageux.je précise que je ne suis pas du même bord politique que lui.je n’ai jamais voté même et je ne votérai jamais sous ce régime.mais de grace laissons ce maitre son travaille.

      Répondre à ce message

  • Le 24 juillet 2012 à 08:05, par uncitoyen
    En réponse à : Affaire X9 : « Le dossier a été relancé »

    monsieur le journaliste votre interview a été très court.

    Répondre à ce message

    • Le 24 juillet 2012 à 09:49, par Tionon Bi
      En réponse à : Affaire X9 : « Le dossier a été relancé »

      Slt, ton cas est difficile à élucider vu que tu ne nous démontres pas que tu avais mis tout en oeuvre pour que ton dossier soit défendu. Il n’a peut-être pas pu te satisfaire mais il l’a certainement fait pour d’autres qui étaient moins nantis que toi. On ne part chez un avocat parce qu’on a les moyens car ceux qui en ont se rendent justice entre eux. Lisons plutôt entre les lignes pour mieux comprendre au lieu d’utiliser un paragraphe d’un texte pour le résumer

      Répondre à ce message

  • Le 24 juillet 2012 à 10:28
    En réponse à : Affaire X9 : « Le dossier a été relancé »

    CET ARTICLE EST NUL. MR LE JOURNALISTE, C’EST TR7S COURT COMME DIT LE MONSIEUR QUI A COMMANTE CI-HAUT. JE PENSE QU’IL Y A LIEU DE TENDRE VOTRE MICRO AUX TRAVAILLEURS ET AUSSI DU COTE DE LA JUSTICE ;

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés