ENTRÉE SPORTIVE DU GOUVERNEMENT : Bientôt un face-à-face ministres Compaoré /ministres Ouattara

lundi 23 juillet 2012 à 00h25min

Les membres du gouvernement se sont retrouvés le 19 juillet dernier au Centre omnisports des Etalons (COMET) pour une séance d’exercices physiques. Cela en guise de la rentrée sportive gouvernementale.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

En cet après-midi du jeudi 19 juillet, la pelouse du COMET était occupée par des Etalons d’un genre particulier. Il ne s’agissait pas du capitaine Moumouni Dagano et ses camarades mais plutôt du capitaine No1 des Etalons, toutes disciplines confondues, S.E Blaise Compaoré et ses ministres.
Sous la supervision du directeur général des sports, Alexandre Yougbaré, du Pr d’EPS Florentine Ouédraogo, les ministres, grâce à l’aérobic, exécutaient les directives des moniteurs. On sautait, on se déhanchait, on s’étirait, bref toutes sortes de mouvements. Mais le capitaine No1 n’était pas sur la pelouse. Blaise Compaoré était arrêté au bord du terrain, les bras croisés et regardait ses ministres. Non loin de lui, sur un banc était assis le ministre des Sports et des Loisirs, Yacouba Ouédraogo, la jambe droite sous plâtre avec ses béquilles.

Entre temps, le président s’approche, s’asseoit à ses côtés et échange avec lui sur son état de santé. Pendant ce temps, sur la pelouse les ministres sont soumis aux ordres des moniteurs. Après cette phase d’exercices, les ministres ont été répartis en groupes pour des petits jeux de football. Il faisait un temps pluvieux, et la séance a dû être accélérée. Alexandre Yougbaré convie ses « élèves » pour la séance de relaxation. La presse a voulu savoir pourquoi le capitaine No1 n’était pas sur la pelouse. « Je suis venu voir comment le gouvernement pratique le sport, j’ai vu que l’ambiance est assez intéressante, la prochaine fois je serai en tenue appropriée pour y prendre part », dira-t-il tout jovial.

Blaise Compaoré poursuivra en expliquant que dans « la politique du gouvernement, il y a une dimension très marquée pour le sport de masse surtout, à travers le pays, les jeunes, les moins jeunes s’adonnent à la pratique du sport, c’est pour eux-mêmes d’abord, car le sport c’est la santé, et c’est un devoir pour le gouvernement de se mettre aussi sur le terrain, afin de stimuler la pratique du sport au Burkina, nous encourageons les services à le faire tous les jeudis ».

Lors du Kimi foot le 16 juin dernier, on n’a pas vu une grande équipe du gouvernement contre les anciens internationaux, relève un confrère au président ? Blaise Compaoré marque un temps de silence, il se tourne vers ses ministres et les interpelle, « vous répondez ? », et ce sont des éclats de rire. Quelques-uns rétorquent, « mais c’est nous qui avions gagné ! ». « Ce match a été très difficile, reconnaît le président, on a eu des blessés, de grands blessés même » (il dirige son regard vers le ministre des sports, et cela déclenche des rires). Et il poursuit, « à partir de là, on s’est dit que finalement, c’est l’entraînement qui a manqué, il fallait se remettre et très vite au sport pour mieux affronter les matchs à venir », argumente-il pour justifier la prestation moyenne du gouvernement.

En fait de matchs à venir, le ministre des Sports se fait plus explicite, « Nous sommes en train de préparer une grande équipe qui doit affronter son homologue de la Côte d’Ivoire, et vous savez qu’entre Etalons/Eléphants, c’est un derby, c’est toujours un choc, il en sera de même entre Gouvernement Etalons /Gouvernement Eléphants », a dévoilé Yacouba Ouédraogo. Et après les Eléphants, s’ensuivront d’autres matchs contre d’autres homologues de la sous-région. Le ministre des Sports a rassuré l’opinion sur sa santé. Il a affirmé que l’opération s’est bien passée et que d’ici à un mois il sera sur pied, il pourra marcher et trottiner un peu.

Barthélemy KABORE

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés