Vision Express sur… : L’attribution des prix d’excellence

jeudi 19 juillet 2012 à 01h52min

S’il y a un évènement majeur qui anime le monde éducatif en cette période de clôture de l’année scolaire 2011-2012, c’est bien les cérémonies des prix d’excellence. C’est ce qui occupe l’actualité dans les établissements de nos villes et campagnes. On peut dire que, c’est le tremplin des élèves travailleurs, parce que ce sont les plus méritants qu’on récompense. Autrement dit, les élèves ayant réalisé de belles performances aux différents examens et concours à l’école primaire ou ayant obtenu de bonnes moyennes pour les classes supérieures. En même temps, c’est une occasion pour reconnaître le travail abattu par les enseignants.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Les parents des différents lauréats sont aussi un tant soit peu soulagés et dispensés de certaines charges scolaires. Grâce aux kits scolaires et autres engins décernés pendant ces cérémonies. Les prix visent dans notre système éducatif d’une part à encourager l’excellence à l’école et d’autre part à inciter les parents, même les plus sceptiques à envoyer leurs enfants à l’école. Une initiative très louable et soutenue par les plus hautes autorités dans la mesure où le taux de scolarisation dans notre pays reste faible. La pauvreté et les pesanteurs sociales constituent des handicaps à la scolarisation. En effet, être lauréat aux prix d’excellence n’est pas toujours facile pour les élèves et les enseignants.

Car cela nécessite beaucoup de courage, d’abnégation et le don de soi-même pour arriver au résultat escompté. Mais, qu’à cela ne tienne, bon nombre de ces lauréats n’arrivent pas à maintenir le cap dès l’année suivante. Cela passe pour être un flou que les fondateurs d’établissements et les chefs de Circonscription d’éducation de base entretiennent. Des arrangements effectués pendant le choix des candidats à présenter aux examens pourrait être la raison des bons pourcentages. Toute chose qui a pour but de faire la publicité en présentant une bonne image de l’école. La réalité est telle que dans les établissements les critères de choix de l’excellence ne sont pas identiques. Certains choisissent uniquement ceux dont ils sont sûrs et les préparent au examens et concours.

Et le reste ou les moins bons sont placés sur la liste des candidats libres au Certificat d’études primaire (CEP). Dans de telles conditions, ces concours d’excellence ne sera que des tribunes où les sponsors viendront faire du gâchis. Car, ils auront fait de gros investissements en payant des fournitures, des vélos et des motos pour magnifier la fraude et la corruption. Que vivement les responsables soient animés de bonne foi quitte à reconnaître le travail personnel de l’enfant mais aussi de sa classe. Il est souhaitable qu’ils se penchent sur la question pour redéfinir les critères de choix des lauréats. L’objectif recherché à travers l’initiative du prix d’excellence doit permettre à notre système éducatif de former des cadres compétents. Des élites qui vont satisfaire à la demande en main-d’œuvre qualifiée afin de répondre aux besoins du marché de l’emploi.

Zanga Souleymane DAO (zangasouleydao@yahoo.fr )

L’Express du Faso

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés