Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

mercredi 11 juillet 2012 à 00h27min

Les habitants des quartiers Hamdalaye et Larlé pourront désormais se rendre en toute commodité au centre ville en empruntant l’avenue de la liberté. Le tronçon a été aménagé sur fond de l’Etat à hauteur de 5 milliards de FCFA pour les travaux et 224 millions pour la surveillance et le contrôle des travaux. Le joyau a été inauguré ce mardi 10 juillet par le ministre en charge des infrastructures, Jean Bertin OUEDRAOGO et le maire de la commune de Ouagadougou Simon COMPAORE.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Longue de 4,214km, l’avenue de la liberté va de l’embranchement de l’avenue Mogho Naaba ZOMBRE à l’avenue du président Thomas SANKARA. Témoin de l’indépendance du Burkina il avait fini par subir l’usure du temps : des flaques d’eau par ci, des caniveaux bouchés par là. Son réaménagement est un soulagement pour les riverain a laissé entendre leur représentant Samuel NACOULMA.

Les travaux ont couté plus de 5 milliards de FCFA et ont été financés entièrement par le budget de l’Etat. Le maire de la commune de Ouagadougou a salué les autorités du Burkina pour la réalisation du projet avant d’inviter les riverains et usagers à en faire bon usage.

Pour le ministre des infrastructures, Jean Bertin OUEDRAOGO, représentant le Premier Ministre à la cérémonie d’inauguration, ce joyau est un symbole de la volonté du président Blaise Compaoré de créer des conditions optimales pour l’épanouissement des citoyens. A l’écouter, des joyaux similaires verront le jour à l’avenir dans le centre-ville.

P. Florence ZANGO
www.rtb.bf

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 10 juillet 2012 à 19:32
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

    il ne suffit pas de dire d’en faire bon usage mais de nous dire si le produit est de qualité. connaissant les pratiques mafieuses dans ce pays,j’ai des doutes et il n’est pas exclu que dans un ou 2 mois,on verra des sociétés encore payées à prix d’or entrain de boucher des trous. c’est aussi ça le burkina émergent:l’émergence des deals,du travail mal fait,de la corruption,de l’affairisme et de la tromperie et pour preuve,à la rtb on nous saoulait tout le temps avec ces pub à la con que l’avenue sera inaugurée par le premier ministre alors qu’il s’avère maintenant que c’était une publicité mensongère ? où est le sérieux dans tout ça ?
    tchuurrrrrrrr

    Répondre à ce message

    • Le 11 juillet 2012 à 08:08, par Prochain
      En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

      tu as vu juste C est la voie que j emprunte tous les jours.
      Allez voir aux abords du marché sankaryare.QUE FAIT LA PRESSE.Encore le silence des gens bien

      Répondre à ce message

    • Le 11 juillet 2012 à 10:30
      En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

      Pire il es di ke ce ouvrage est la volonté du president d’assurer l’epanouissement des peuples. mon oeil. kel epanouissemen. 4,6km en 2ans+ et sa coute plu de 5milliard. economikmen palan cè nul. soi lagen na pa ete decaisser a tem ou soi lagen a ete decaisse depui plu de 2ans et sa servi a alimenté dotre activité mafieuses. ou bien on cree une societe pou la circonstencece et saccapare le marché. couran ds le pays. sinon entre nou mm a ala main on peu pa durer plu de 2ans su 4,6km. a ki profite reelemen la mise en etat de cet route ? o peuple, c’est a dire la majorité ou ceux ki gere les afaires. j croi pa ke sa soi le peuple. ns somme soi a pied, a velo ou en moto. et les nid de poules st notre cotidien. on est habitué a sa. sa ns derange pa du tout. ceux ki st des de grosse cylindées on des problem avec les nid de poules. j parle pa de ceux ki on u leurs voitures par le travail propre. cè dernier se plaign pa de letat de la oute. mais ceu ki senrichise su le dos des povres st les premier a ouvrir la bouch pou di ke la route est com sa la route est com si. band de salo. atendon voi si ds 3 ou 4 mis on commence pa a boucher des nid de poules avec des oeufs.

      Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2012 à 20:14
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

    22 janvier 2010 date du début des travaux et le 10 juillet 2012 date pour recevoir un ouvrage de 4 km qui revient à plus de 4 milliards de francs.A méditer

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2012 à 23:53
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

    1.5 milliard par kilometre ? Only in Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2012 à 00:24, par sidzabda
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

    A quant l’avenue de la justice pour Norbert Zongo ?

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2012 à 00:58, par fairplay
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

    si ton papa fesait goudron , peut être ça allait revenir a 4 million CFA les 4 kilometres .arretez de critiquer . ce goudron est la bien venue au moins des vie seront sauvée et moins de poussiere. burkina produit pas petrol . pour le prix , faites vos recherches.

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2012 à 07:34, par zombie zombie
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

    Prix Moyen d’ une autoroute en Europe( 3 voies aller 3 voies retour ) 6 voies + plus bare de seperation + Telephone urgence
    1,2 Million d euro.(786 Millions de Fcfa)

    Salaire moyen d’ un ouvrier de la route 2500 euros par mois
    salaire moyen d’ un ouvrier au faso 100 euros par mois

    donc pour 2 voies au faso il faut plus d’argent !!
    ....
    Merci le gouvernement, merci beacoups pour oeuver au developpent du Faso ca fait plaisir de lire que le pays avance
    avec des nouvelles routes du courage.
    mais bon normale une bonne touareg coute 50 000 Euro il faut mettre les sous de coté pour ca n est ce pas !!!

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2012 à 07:38
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

    Mauvais titre : à croire que cette avenue n’existait pas.
    Petite question : la durée de vie de cette réfection va t’elle durer autant que la précédente fois c’est à dire plus de 20 ans ? Rendez vous dans 5 ou 10 ans pour le savoir ? Avec les qualités douteuses des travaux d’infrastructures ces derniers temps, on peut en douter. Et, puis pourquoi 2 ans de travaux pour 4 km de goudron à refaire ?

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2012 à 08:08, par Tionon Bi
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

    Donc pour inaugurer une route il faut nous barrer l’accès à l’hôpital et nous faire faire des détours de plusieurs kilométrés. Décidément on ne va jamais changer ici au faso.
    Et que dire du coût de réalisation ?

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2012 à 08:20
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

    Vous au moins vous avez goudron ! Venez à Bobo, vous verrez ce que vous n’avez jamais vu ! En centre ville comme dans les quartiers c’est "irregardable" !
    Apprenez à dire merci même si c’est goudron vie chère !

    Répondre à ce message

    • Le 11 juillet 2012 à 10:22
      En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

      dire merci à qui ? Donc pour toi il’sagit d’une faveur. C’est plutôt un devoir de la part de la commune de Ouagadougou. A quoi servent les perceptions fiscales et les gros prêts contractés sur le dos du peuple ? Et toi en toute ignorance pense que c’est une faveur. Si les routes bobolaises sont dégradées, il est du devoir de la commune de s’en occuper. Adresse toi donc à ta commune.

      Répondre à ce message

      • Le 11 juillet 2012 à 14:29
        En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

        Stop....fais des recherches et tu verras que ces 5 milliards ne viennent pas des poches de Simon Compoaré.La commune de Ouaga n’a pas dépensé un franc dans ce projet car c’est l’Etat qui l’a financé entièrement.
        Alors votre Simon est là bas à fanfaronner mais c’est pas la mairie de Ouagadougou qui a financé le projet.Donc bien que je ne suis pas de Bobo,il faut penser à cette ville qui a perdu son lustre d’antan et dire qu’on l’appelle la capitale économique.C’est une honte

        Répondre à ce message

    • Le 11 juillet 2012 à 11:24, par tièkadiyé
      En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

      Encore les Bobolais, éternels buveurs de thé qui refusent qu’on le leur dise ! On vous a dit que c’est l’Etat qui a financé et vous voulez quoi ? C’est l’avantage d’être la capitale. Ce que les gens demandent c’est la vérité sur le coût de l’ouvrage. S’il y a eu deal, c’est tous les Burkinabè qui sont ainsi grugés.

      A Bobo vous ne savez que critiquer les maires en oubliant votre responsabilité. Commencez par payer vos impôts et taxes ; puis arrêtez de défendre les malfrats, délinquants et autres hors-la-loi ; enfin, apprenez à voter utile au lieu que ce soit toujours les mêmes dealeurs de parcelles et de chantiers de caniveaux comme à Sarfalao.

      Répondre à ce message

    • Le 11 juillet 2012 à 12:29, par tièkadiyé
      En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

      Encore les Bobolais, éternels buveurs de thé qui refusent qu’on le leur dise ! On vous a dit que c’est l’Etat qui a financé et vous voulez quoi ? C’est l’avantage d’être la capitale. Ce tronçon a été financé par l’Etat et il est normal que les gens cherchent à connaître son coût, même si tu peux leur opposer le fait que le marché en son temps a bel et bien été publié, donc les archives peuvent renseigner. Cependant sache que s’il y a eut deal, c’est tous les Burkinabè qui sont grugés.

      A Bobo vous ne savez que critiquer les maires en oubliant votre responsabilité. Commencez par payer vos impôts et taxes ; puis arrêtez de défendre les anarchistes, délinquants et autres bandits ; et votez utile. Si vous passez le temps à élire les mêmes dealeurs de parcelles et de chantiers de caniveaux comme à Sarfalao, ne vous étonnez pas d’être toujours à la traîne. Au BEPC vous êtes derniers du BF cette année, soyez-en fiers.

      Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2012 à 09:05, par YESWECAN
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

    L’avenue a été réalisée, c’est bien. Pour le prix, je n’en sait rien que nos ingénieurs TP nous éclaire. Ce goudron n’aura pas longue vie quand on voit ce qui se passe aux abords du marché Sankariaré.De plus les caniveaus ne sont pas couverts de dalles et constituent un depotoires pour les inciviques riverains.
    EEnfin, est-ce que la commune de Ouagadougou peut nous dispenser de ces inaugurations estempestives. Pour le moindre feu tricoores qu’elle intalle, il faut barrer la voie, mobiliser des ressources tant humaines que financières pour ces bla bla bla. de grâce sahons faire des économies.
    Pour le cas de Bobo, je n’en parle pas, car chaque peuple mérite ses dirigents.

    Répondre à ce message

    • Le 11 juillet 2012 à 16:50
      En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

      A vous entendre parler, on dirait que l’État ne constitue pas les dirigeants de Bobo, comme si l’État représentait uniquement les dirigeants de Ouagadougou ; quelle égoïsme ! même si tu es dans la capitale, l’État n’est pas pour toi seulement !! Et comme vous dites que chaque peuple mérite ses dirigeants, y a pas à vous plaindre encore sur le fait que ces dirigeants font du mauvais travail ! puisqu’ils te représentent et ils demeurent ton mérite. PS : le thé n’entrave pas le travail

      Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2012 à 09:39, par Un Citoyen qui patiente temporairement
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

    Les Pouvoirs publics (local et National) ne perdent rien a stopper definitivement les investissement en infrastructures a Bobo.

    La meilleure voie des revoltes violentes voire sanglantes passe par la.

    Alors, a bon ou mauvais entendeur, salut ...

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2012 à 10:03, par sida
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

    je pose la question au Ministre des infrastructure, a quand l’echangeur de Tampouy ? car pas besoin d’etre un expert pour savoir le besoin est reel.il suffit d’emprunter le pont baskuy aux heures de point pour s’en rendre contre.
    ou bien on que la population bloque le pont baskuy pour enfin reagir.

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2012 à 10:18, par Alliendé
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

    Mr Yeswecan, quand on a un pseudo comme le votre, il faut éviter les déclarations péssimistes. Vous pensez déjà que le goudron ne va pas tenir mais qu’est ce que vous en tant que citoyen, vous faites pour qu’il ne se dégrade pas ?

    Répondre à ce message

    • Le 11 juillet 2012 à 14:41
      En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

      ah là t’es de mauvaise foi. toi tu manges dans goudron,tu fais un sale boulot et tu veux que l’usager fait quoi pour rattraper tes conneries ? même si on ne circule pas dessus,vos goudrons dealés se dégradent quand même. l’usager est démuni devant des travaux baclés puisque c’est tout le temps pareil,il en subit les conséquences sans broncher.
      c’est à vous de ne plus voler une bonne partie de l’argent

      Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2012 à 10:46, par nonga saana
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

    autant de guirros pour 5km de goudron !!!!!
    que les specialistes nous eclairent un peu.

    Répondre à ce message

    • Le 11 juillet 2012 à 11:09
      En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

      t’es généreux toi car c’est 4km214m. donc c’est plus proche de 4km que de tes 5km mais ce qui me sidére,c’est que pour cette petite portion de 4km,l’entreprise met plus de 30 mois pour réaliser les travaux et pendant tout ce temps,les riverains sont emmerdés pour circuler

      Répondre à ce message

      • Le 11 juillet 2012 à 12:32
        En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

        Je suis desole de voir que ya toujours beaucoup d’ignorant dans mon pays.Pourquoi beaucoup s’etonnent de voir que la construction du goudron s’eleve a 5 milliards ?
        Vous produisez du petrole ? les caniveaux coutent le plus cher.
        Qu’est ce que les gens veulent ? Quand on fait des goudrons a des bas prix,les gens trouvent que c’est du gaspillage car ils ne vont pas durer.Quand on investie pour construire de bons goudrons,on trouve que c’est excessif et que l’on pouvait faire le meme travail a moindre cout. Ce qui enerve le plus c’est que ce sont des ignorants qui se plaignent le plus.Ils ne connaissent rien en matiere de construction,et ce sont eux qui remettent tout en cause. Arreter de voir le diable partout. Les grands guelards ,ce sont eux memes qui sont les grands corrompus. Quand on realise un ouvrage,la premiere des choses pour euxc’est de voir qui a eu combien dans cette affaire ? qui a fait le deal ?...vous etes tous pareils...vous n’etes pas mieux que les dirigeants actuels.on en a marre de voir le diable partout...au lieu de remttre les choses en cause,faites vos investigations et rapportez-nous la verite.Faites cela et arretez de mettre le doute dans la tete des gens !

        Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2012 à 11:17, par Tiéfotiè
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

    Le problème de cette nouvelle ancienne voie, ce sont les feux tricolors. Un seul feu pour règlementer et la voie des automobilistes et la bande cyclable si bien qu’il est difficile de respecter la circulation sur la bande cyclable, car à chaque intersection, on est obligé de se rabattre sur la grande voie pour pouvoir effectuer un virage. C’est donc une situation qu’il faut revoir. Sinon, mes félicitations pour l’Entreprise qui a réalisé les travaux ; tout est parfait jusqu’aux accotements et même les abords des concessions. La portion du marché de Sankariaré dont on en parle, n’est qu’un incident de parcours qui, j’espère fera l’objet d’une réserve lors que la réception.

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2012 à 11:57, par Samteedo
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

    Merci pour la nouvelle voie, mais comme l’ont dit d’autre précédemment, la mauvaise qualité de l’infrastructure est vérifiable en face de la station Petrofa "Sankariaré". Aidez nous à dénoncer cela. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2012 à 12:55, par L’éclaireur
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

    Je ne suis pas dans le génie civil mais mes recherches m’ont données les résultats suivants :
    - longueur de la route 4,214 km
    - si je prends une largeur de 3,5 m pour chaque coté de la circulation et 1,5 m pour chaque trottoir ou les a cotés cela me donne comme largeur 10m
    - dans mes recherche j’ai pu découvrir que le m2 de bitume était de l’ordre de 150 euros maxi en France mais qui peut être réduit pour une plus grande surface à couvrir.

    Pour le nombre de m2 à couvrir en calcul simple me donne 4,214*1000m =4214m de longueur et 10 m de largeur, ce qui me donne 42.140 m2 de surface à bitumer car surface =longueur*largeur
    Donc ce qui revient à 1cout global de 42.140m2*150euros=6.321.000euros étant donné que 1euro=655,957FCFA on aura 6.321.000*655,957FCFA= 4.146.304.197FCFA.
    Juste un éclaircissement pour permettre à tout un chacun d’avoir une idée sur le prix des bitumages,étant donné que les prix sont négociables je trouve donc que les 5milliards sont 1peu trop. Qu’on ns dise que le reste a servi pour les dessous de tables simplement.
    webmaster merci de publier mon msg car tu ne le fais jamais, je ne sais pas si tu as quelque chose contre en refusant de publier mes réactions ou bien si j’ai quelques chose à faire pour que tu publies mes msgs ??? Merci à tous et excellente journée !!!

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2012 à 15:48, par burkin’bila
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

    je demande à luc d’aller voir cette route au niveau du marché sankariaré vers la station. il a osé inauguré cette voie !!! pitié pour mon pays.

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2012 à 16:48, par lesage
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

    il ne s’agit pas de critiquer pour critiquer mais pour susciter des réactions de la part des autorites.ils nous ont habitues a des comportements peu comodes d’ou la mefiance générale qui se dégage de toutes les reactions des internautes.les réactions sont faites a titre preventive pour obliger les dealers de l’Etat a se rétracter.
    Belle ouvrage au cout eleve mais on vous garde as a l’oeil.Vous qui changer comme des cameleon !!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2012 à 21:55, par pas juste
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : l’avenue de la liberté inaugurée

    C’est trop cher. Même BC himself avait dit devant la presse qu’un kilomètre de Bitume coûte 200 millions. Pourquoi plus d’1 milliard aujourd’hui ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés